1. //
  2. // Groupe A
  3. //
  4. // Juventus/Atlético Madrid

Le jour où Simeone a fait pleurer la Juve

Ce soir, Diego Simeone se déplace à Turin pour y affronter la Juventus. L'actuel coach de l'Atlético Madrid n'évoque pas forcément de bons souvenirs aux tifosi turinois. En effet, il leur a déjà fait mal. Très mal.

Modififié
Trois. Trois doigts, trois points. Diego Simeone est là, sous le virage des supporters de la Lazio, son bras droit levé vers le ciel. Il indique le chiffre trois. C'est le nombre de points qui séparent la Juventus de la Lazio, au terme des 90 minutes les plus palpitantes de toute cette saison 1999-00. Simeone est en transe, tout comme le reste de son équipe. Car il vient de réaliser là une performance énorme. Il vient surtout d'écrire en lettres majuscules l'histoire de la Serie A. Le lendemain, le Corriere dello Sport titre en Une : « Historique » , avec une photo du Cholo. Pourtant, la Lazio n'a rien gagné ce jour-là. Elle a juste pris en mains son destin, à l'instar de son milieu de terrain argentin. Lui-même qui, ce soir, sera assis (ou debout) sur le banc de l'Atlético Madrid. 14 ans plus tard.

Neuf points d'écart, puis six, puis…


« Qui a arrêté de lutter ? Qui a arrêté d'y croire ? Qui a arrêté de rêver ? Moi, non. Et je n'arrêterai jamais. » Le jour où il prononce ces mots, Sven Göran Eriksson passe pour un fou. Nous sommes le 19 mars 2000. Sa Lazio vient de s'incliner 1-0 sur la pelouse du Hellas Vérone, pour le compte de la 26e journée de Serie A. Dans le même temps, la Juventus s'est imposée lors du derby turinois. Il reste huit journées à disputer et le classement dit : Juventus 59, Lazio 50. Les jeux sont faits. Pourtant, Eriksson veut encore y croire. Et une once d'espoir renait la semaine suivante. La Juve s'incline face au Milan AC et le lendemain, la Lazio remporte le derby face à l'AS Roma. Les neuf points d'écart ne sont plus que six. Tiens tiens, la 28e journée réserve justement un Juventus-Lazio où tout va se jouer. « La mère de tous les matchs de la saison » titre le matin même la Gazzetta dello Sport, pas dupe sur l'enjeu d'une telle rencontre. Les joueurs non plus, d'ailleurs. « C'est assez simple, nous allons à Turin pour gagner. Ce n'est pas un souhait, c'est la seule possibilité que nous ayons » affirme alors Simone Inzaghi, attaquant laziale qui, pour l'occasion, affrontait son frangin.

La situation est cocasse. La saison précédente, la Lazio était en tête du classement, loin devant le Milan AC. Mais dans le sprint final, elle avait chuté à deux reprises, une fois contre la Roma et une fois contre la Juve, et s'était ensuite fait rattraper par le Milan AC. Cette fois-ci, situation inverse. La Lazio est deuxième, et c'est justement avec des victoires contre la Roma et la Juve qu'elle a l'occasion de rouvrir les débats. « La situation de la Juve, nous la connaissions, car nous avions vécu la même chose la saison précédente, racontera plus tard Sven-Göran Eriksson au journal Lazialità. Ils avaient tout à perdre et devaient s'auto-convaincre que leur avance en tête du classement était suffisante. C'est justement quand nous nous sommes dit ça, la saison d'avant, que nous nous sommes écroulés.  » Le 1er avril, 55 000 spectateurs se pressent au stadio delle Alpi. D'un côté, Ferrara, Conte, Davids, Zidane, Del Piero et Inzaghi. De l'autre, Mihajlović, Conceição, Veron, Simeone, Nedvěd et l'autre Inzaghi. La Serie A comme on l'aime, bordel.

« Tu auras toujours une occasion »


La rencontre est disputée. Très disputée. Des occasions des deux côtés, mais les défenses sont attentives. 0-0 à la pause. Arrivé à l'été 1999 à Rome en provenance de l'Inter, Diego Simeone rentre alors aux vestiaires avec une idée fixe. « Deux années auparavant, j'avais disputé un match similaire face à la Juve avec l'Inter. Ils étaient premiers, nous étions deuxièmes. Il y avait eu tout un bordel avec ce penalty non sifflé sur Ronaldo, et nous avions perdu 1-0. J'avais retenu une chose de ce match : dans une telle rencontre, tu auras toujours une occasion. Et celle-là, il faut la mettre » racontera le Cholo dans une longue interview des célèbres vidéos Logos, retraçant l'épopée laziale de la fin des 90's. L'Argentin va passer de la parole aux actes. On joue la 65e minute. « La minute qui change le destin du championnat » , comme l'assure le résumé du match de l'époque de la chaîne Rete4. Ciro Ferrera, défenseur turinois, reçoit un deuxième carton jaune et est expulsé. Carlo Ancelotti n'a pas le temps de replacer sa défense, et 30 secondes plus tard, la Lazio frappe. Veron invente une merveille de centre, Simeone s'élève au point de penalty et vient tromper Van der Sar de la tête. 1-0.

La Juve se rue à l'attaque, mais les minutes s'envolent, et la Lazio gare un tank devant les cages de Balotta, déjà vieux et déjà chauve. Au coup de sifflet final, les joueurs biancocelesti lèvent les bras au ciel. Simeone, héros du jour, s'en va comme un dingue fêter le succès avec les supporters venus en nombre. Vexé par une telle démonstration de joie, Luciano Moggi envoie des piques à la fin du match. « J'ai eu peur : j'ai vu comme les joueurs de la Lazio ont célébré leur victoire et j'ai cru qu'ils nous avait dépassés. Heureusement, j'ai regardé le classement, et j'ai vu que nous avions encore trois points d'avance » , affirme-t-il. Mais Lucky Luciano avait oublié un détail : Diego Simeone. Lors des quatre dernières journées de championnat, le Cholo plante quatre buts (un par match contre Piacenza, Venezia, Bologna et la Reggina), et la Lazio, au buzzer, passe devant la Juve (défaite lors de la dernière journée sous le déluge de Perugia). Un Scudetto attendu depuis 24 ans. Un Scudetto remporté en grande partie ce 1er avril 2000 par Diego Simeone et son coup de casque. Forcément, ce soir, les supporters de la Juventus sauront s'en souvenir.



Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

cerveau-gauche Niveau : Loisir
Enfin le titre perdu de la Juve, c'est plus Peruggia que la Lazio

La Lazio y a cru, elle a réussi à gagner et c'est pour ça que j'aime le foot.

(Mais j'ai encore un peu mal au derrière parfois)
JunMisugi86 Niveau : DHR
La serie A de cette époque était d'un tout autre niveau que actuellement.
curtisjackson23
P'tain Eric, tu m'as presque fait chialer sur cet article.

Ces effectifs, ces chocs chaque semaine, ces matchs fermés avec des Inzaghi, Vieri, Montella qui cherchent à se faufiler à la limite du hors jeu

Ces derby AS Rome-Lazio, Milan Inter, les véritables chocs européens c'était ça. Même un Juventus Parme c'était bon. Le stade olympique, San Siro, les tifosi

Ces paires d'attaquants dans les 4-4-2: Vieri-Ronaldo, Del Piero-Trezeguet,Inzaghi-Shevchenko, Salas-Inzaghi

Ces pépites Veron, Recoba, Ortega, Aimar, Seedorf, Nedved, Cordoba, Lucio

Ces défenseurs qu'on ne trouve plus aujourd'hui : Nesta, Maldini, Tudor, Zambrotta


Cette putain de Serie A, je crains qu'on ne la reverra pas. C'est pas un Man City - Chelsea ou un énième Réal Barca qui m'apportera ces saveurs


Triste football d'aujourd'hui
Typhus S. Gangrenite Niveau : Loisir
La Serie A comme on l'aime, bordel.
Je n'ose pas imaginer le nombre de futal qu'Eric a salopé pendant l'écriture de cet article.
Jean-Marcel Colissimo Niveau : DHR
Après l'arrêt Bosman on nous parlait plus de Serie A vue que les internationaux français de D1 allaient là-bas ainsi que mon joueur préféré de l'époque, Mister George. C'était vraiment du lourd, "La Serie A comme on l'aime, bordel" résume bien le truc.

J'adorais me faire une saison avec l'Inter Milan sur fifa 98 ou 99 je ne sais plus, avec Ronaldo et Youri en attaque, Bergomi, Winter, Zamorano et son 1+8, Simeone évidement etc...

Je crois qu'a cette époque le mec qui m'avait le plus impressionné c'était Thuram avec Parme, il jouait à droite comme en EDF à ce moment là et c'était monstrueux à voir.
Jean-Marcel Colissimo Niveau : DHR
"à ce moment là et c'était monstrueux à voir" pardon, faute de frappe.
Lorenzaccio Niveau : DHR
Hier un article sur Parme et la Lazio made in 90's et aujourd'hui ça, c'est déjà Noël à So Foot, manque plus qu'un top 10 des plus beaux coups-francs de Mihailovic :)

Petit aparté sur Simone Inzaghi, le mec devrait avoir sa photo dans le dico italien en face du mot "paradoxe".
J'ai toujours trouvé que c'était un meilleur footballeur que son frère et pourtant il n'a pas eu 1/10e de sa carrière (pas aidé par les blessures il faut dire). C'est un joueur très méconnu alors qu'il fût le 2e seulement à inscrire un quadruplé en LdC. Il a un palmarès assez léger alors qu'il fût protagoniste de deux évènements merveilleux, le titre de la Lazio de 2000 donc et la branlée 5-1 mise à l'OM en Ligue des Champions.

Bref Simone, coeur avec les doigts
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par Lorenzaccio
Hier un article sur Parme et la Lazio made in 90's et aujourd'hui ça, c'est déjà Noël à So Foot, manque plus qu'un top 10 des plus beaux coups-francs de Mihailovic :)

Petit aparté sur Simone Inzaghi, le mec devrait avoir sa photo dans le dico italien en face du mot "paradoxe".
J'ai toujours trouvé que c'était un meilleur footballeur que son frère et pourtant il n'a pas eu 1/10e de sa carrière (pas aidé par les blessures il faut dire). C'est un joueur très méconnu alors qu'il fût le 2e seulement à inscrire un quadruplé en LdC. Il a un palmarès assez léger alors qu'il fût protagoniste de deux évènements merveilleux, le titre de la Lazio de 2000 donc et la branlée 5-1 mise à l'OM en Ligue des Champions.

Bref Simone, coeur avec les doigts


Merci de réhabiliter la vérité sur Simone Inzaghi , qui a certes pas eu une carrière énorme mais qui était tout de même un bon attaquant de serie A au moment de l'apogée de ce championnat, je me souviens d'un article sur Sofoot ou un commentaire expliquait qu'il était moins bon qu'un Gomis par exemple...
Question de caractère et de volonté. La technique te permet d'atteindre l'élite; les deux autres éléments d'y perdurer et de t'améliorer.
Will & Jeffrey Niveau : DHR
Message posté par curtisjackson23
P'tain Eric, tu m'as presque fait chialer sur cet article.

Ces effectifs, ces chocs chaque semaine, ces matchs fermés avec des Inzaghi, Vieri, Montella qui cherchent à se faufiler à la limite du hors jeu

Ces derby AS Rome-Lazio, Milan Inter, les véritables chocs européens c'était ça. Même un Juventus Parme c'était bon. Le stade olympique, San Siro, les tifosi

Ces paires d'attaquants dans les 4-4-2: Vieri-Ronaldo, Del Piero-Trezeguet,Inzaghi-Shevchenko, Salas-Inzaghi

Ces pépites Veron, Recoba, Ortega, Aimar, Seedorf, Nedved, Cordoba, Lucio

Ces défenseurs qu'on ne trouve plus aujourd'hui : Nesta, Maldini, Tudor, Zambrotta


Cette putain de Serie A, je crains qu'on ne la reverra pas. C'est pas un Man City - Chelsea ou un énième Réal Barca qui m'apportera ces saveurs


Triste football d'aujourd'hui


Lucio ?
Message posté par curtisjackson23
P'tain Eric, tu m'as presque fait chialer sur cet article.

Ces effectifs, ces chocs chaque semaine, ces matchs fermés avec des Inzaghi, Vieri, Montella qui cherchent à se faufiler à la limite du hors jeu

Ces derby AS Rome-Lazio, Milan Inter, les véritables chocs européens c'était ça. Même un Juventus Parme c'était bon. Le stade olympique, San Siro, les tifosi

Ces paires d'attaquants dans les 4-4-2: Vieri-Ronaldo, Del Piero-Trezeguet,Inzaghi-Shevchenko, Salas-Inzaghi

Ces pépites Veron, Recoba, Ortega, Aimar, Seedorf, Nedved, Cordoba, Lucio

Ces défenseurs qu'on ne trouve plus aujourd'hui : Nesta, Maldini, Tudor, Zambrotta


Cette putain de Serie A, je crains qu'on ne la reverra pas. C'est pas un Man City - Chelsea ou un énième Réal Barca qui m'apportera ces saveurs


Triste football d'aujourd'hui



Pfff, oh la la la la!!!!!

Oh, réjouissons nous d'avoir vécu tout cela!
ElSevillistaAndrésIniestaLuján Niveau : DHR
Message posté par curtisjackson23
P'tain Eric, tu m'as presque fait chialer sur cet article.

Ces effectifs, ces chocs chaque semaine, ces matchs fermés avec des Inzaghi, Vieri, Montella qui cherchent à se faufiler à la limite du hors jeu

Ces derby AS Rome-Lazio, Milan Inter, les véritables chocs européens c'était ça. Même un Juventus Parme c'était bon. Le stade olympique, San Siro, les tifosi

Ces paires d'attaquants dans les 4-4-2: Vieri-Ronaldo, Del Piero-Trezeguet,Inzaghi-Shevchenko, Salas-Inzaghi

Ces pépites Veron, Recoba, Ortega, Aimar, Seedorf, Nedved, Cordoba, Lucio

Ces défenseurs qu'on ne trouve plus aujourd'hui : Nesta, Maldini, Tudor, Zambrotta


Cette putain de Serie A, je crains qu'on ne la reverra pas. C'est pas un Man City - Chelsea ou un énième Réal Barca qui m'apportera ces saveurs


Triste football d'aujourd'hui


Y a aucun soucis, tu adorais la Serie A de l'époque mais c'est une raison pour discréditer le football actuel ?! Non je pense pas, comme tu l'as dis, le Calcio a l'époque c'était monstrueux, des joueurs de très grandes classes etc...et je peux comprendre cette nostalgie, moi aussi j'ai adoré cette période sur l'Inter Milan de Ronaldo etc...Par contre, dire que le football de maintenant est triste c'est du grand n'importe quoi, tu sais on peut aimer deux choses, on est pas obligé d'avoir une vision binaire des choses.
Le football moderne nous a offert de très grands matchs, avec un niveau technique, tactique de grande qualité et le football moderne n'a rien à envier au football des années 90-2000. Dans 30 ans, y aura des personnes comme toi qui diront "putain qu'est ce que c'était bandant le football des années 2000-2010 (environ) et ils auront la même nostalgie que toi en pensant au Barça de Guardiola, au Chelsea de Mourinho, au Real Madrid d'Ancelotti ou encore à l'Atletico de Simeone.
La fameuse citation "c'était mieux avant" n'est qu'une connerie.
Jeu direct Niveau : CFA
Ce match fait encore mal, ce final fait encore mal, cette saison fait encore mal.
La Juve cette année ne faisait pas rêver mais était tellement équilibrée...
en face la Lazio envoyait des stars en veux-tu en voilà.

Rien que pour le rappel de ces souvenirs, j'aimerais que l'Atletico de Simeone se prenne une belle tannée, et pourtant je les aimes bien les Colcho...
ElSevillistaAndrésIniestaLuján Niveau : DHR
*surtout l'Inter Milan de Ronaldo etc...
curtisjackson23
Petite bevue sur Lucio pardon je cherchais le nom d 'un des piliers brésiliens d'une des grosses défenses de série A, il s'agissait surement d'Aldair. J'ai oublié Thuram et Costacurta dans les rocs défensifs !! Puis Batistuta, Crespo et Zamorano dans les 9 tant qu'on y est ! Et pourquoi pas Albertinie et Gattuso au milieu

Mais j'en ai oublié tellement, ça me fait juste mal au coeur de faire remonter tout ça

Les soirées bière-pizza avec les potesa mater le choc de Serie A le dimanche soir puis a ecouter ensuite Philippe Genin gueuler dans l'equipe du dimanche

L'année ou 3 equipes sur 4 du dernier carré de LDC sont italiennes !

Ces entraineurs qui etaient les meilleurs et donc dans la meilleure ligue : Lippi, Capello, Ancelotti...


Ces joueurs immortels comme Totti, Del Piero, Di Natale

Allez j'arrete de vous faire chier j'attends de voir Menez aligné en point de L'AC Milan ce weekend pour revenir à la dure réalité








Will & Jeffrey Niveau : DHR
Message posté par curtisjackson23
Petite bevue sur Lucio pardon je cherchais le nom d 'un des piliers brésiliens d'une des grosses défenses de série A, il s'agissait surement d'Aldair. J'ai oublié Thuram et Costacurta dans les rocs défensifs !! Puis Batistuta, Crespo et Zamorano dans les 9 tant qu'on y est ! Et pourquoi pas Albertinie et Gattuso au milieu

Mais j'en ai oublié tellement, ça me fait juste mal au coeur de faire remonter tout ça

Les soirées bière-pizza avec les potesa mater le choc de Serie A le dimanche soir puis a ecouter ensuite Philippe Genin gueuler dans l'equipe du dimanche

L'année ou 3 equipes sur 4 du dernier carré de LDC sont italiennes !

Ces entraineurs qui etaient les meilleurs et donc dans la meilleure ligue : Lippi, Capello, Ancelotti...


Ces joueurs immortels comme Totti, Del Piero, Di Natale

Allez j'arrete de vous faire chier j'attends de voir Menez aligné en point de L'AC Milan ce weekend pour revenir à la dure réalité










Je pense que tu parlais de Cafu ? ou alors plus ancien Serginho ? Quoi que ce dernier n'était pas vraiment un pilier du Milan AC.
il y a 1 heure Une partie des recettes du Community Shield 2017 sera versée aux sinistrés de l'incendie de la tour Grenfell
il y a 9 heures Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 il y a 9 heures Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 il y a 9 heures Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 119 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4
Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 19 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 27 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 38 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri