En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // São Paulo

Le jour où Ronaldo ne valait pas 15 000 dollars

Modififié
N'importe quel François Fillon vous le dira : parfois, une décision prise à la va-vite peut changer toute une carrière.

Le site brésilien UOL a déterré un document qui aurait pu changer la trajectoire de Ronaldo, le vrai, le beau, le gros. En 1992, le recruteur Kalef João Francisco Neto envoie une lettre au président de l’époque, José Eduardo Pimenta Mezquita : « J’ai un joueur pour vous de moins de dix-sept ans, qui vient de Rio. On en dit des merveilles et il joue dans la sélection espoir brésilienne. Il est avant-centre. Ils (l'entourage, ndlr) veulent qu’il joue à São Paulo, en échange de 15 000 dollars. » Le président refuse, et propose 7 500 dollars, pas un de plus. Partant du principe qu'on ne marchande pas Ronaldo comme un vulgaire tapis d'Orient, l'entourage tourne donc le dos à São Paulo.



Finalement, O Fenomeno (qui ne l'est pas encore à l’époque) se dirige vers Cruzeiro, où il signe en 1993. Bilan comptable : 12 buts et 3 passes décisives en 14 matchs de championnat. José Eduardo Pimenta Mezquieta se rend sans doute compte qu'il s'est planté. Mais c'est déjà trop tard. En 1994, Ronaldo s'en va casser des reins aux Pays-Bas : il est transféré de Cruzeiro au PSV Eindhoven, pour environ 6 millions de dollars. La suite ne sera qu'amour, gloire et obésité.


Qui sait ce qu'il serait advenu de la carrière de Ronaldo s'il avait signé à São Paulo ? Peut-être n'aurait-il jamais eu l'honneur de côtoyer Benoît Cauet. AL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 60 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 17
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8 mardi 20 février Ronaldinho se lance dans la musique 12