Le jour où Rennes a passé 20 minutes en Ligue des champions

Il y a dix ans contre Lille, le Stade rennais passait a une seconde d'une place sur le podium. Frédéric de Saint-Sernin, Pierre Dréossi, Bruno Cheyrou et Daniel Moreira reviennent sur un moment que Nicolas Fauvergue a décidé de gâcher.

Modififié
C'est une de ces histoires qui n'appartiennent qu'à la Ligue 1. Une histoire où Lille, Rennes, Bordeaux et Toulouse peuvent composer un carré magique le temps d'une soirée étoilée. 26 mai 2007 : Lille reçoit Rennes, Bordeaux va à Toulouse. Et puis Lens va à Troyes. Si Rennes gagne et que Lens et Bordeaux perdent, Rennes terminera la saison sur le podium, ce qui représenterait une première historique. À la 71e minute, Bordeaux et Lens sont balayés (3-0). À la 74e, Rennes ouvre le score. L'impensable est en route : Rennes va se qualifier pour les barrages de Ligue des champions. Oui, mais le Stade rennais a une réputation à tenir. Une réputation qui va se matérialiser par une égalisation de Nicolas Fauvergue à la dernière seconde pour les Lillois.

« Un mec comme Jeunechamp... Il était énervé parce que Fauvergue faisait le malin ! »


À la technique, c'est Bruno. Cheyrou rembobine le match. 74e minute : « Il y a de l'espace sur la gauche, j'arrive en bout de course, je frappe, et je crois que c'est Micka Landreau... Tony Sylva ? Pfiou, ça remonte ! Donc Sylva repousse, la balle revient sur moi et je décale Utaka qui met une belle frappe. » Avec la passe décisive du consultant de beIN Sports, « le match était fini, les Lillois pas vraiment motivés, ils étaient en vacances plus qu'autre chose... » Sauf que. Après quelques notes de Chopin au standard d'Acted, l'ONG qu'il dirige désormais, Frédéric de Saint-Sernin prend le relais : « J'étais dans les tribunes avec Jimmy Briand qui ne pouvait pas jouer » , commence le président rennais de l'époque. « On descend sur la pelouse vers la 91e, 92e minute, on a envie de communier avec les joueurs. Et là, à la dernière seconde, une faute un peu stupide de Doudou Jacques Faty à trente ou trente-cinq mètres, sur le côté. Coup franc, tête de Fauvergue... Qui est absolument magnifique d'ailleurs, il faut le reconnaître.  » L'entraîneur breton, Pierre Dréossi, n'a pas non plus oublié ce funeste combo coup de patte d'Obraniak/coup de griffe du Fauve : « J'étais très en colère sur le coup franc, parce que j'avais demandé aux joueurs de ne surtout pas faire faute. Lille était inoffensif, il n'y avait que sur coup de pied arrêté qu'on pouvait encaisser un but ! »



Pas question pour autant d'en vouloir à Faty. Ni pour l'actuel manager du Paris FC ni pour Daniel Moreira et sa feuille de buts blanche, cette saison-là : « Non, on est un groupe, on se soutient. On a tous eu des trucs comme ça, des attaquants qui ratent des buts, tout ça... » Ce qui passe moins pour le désormais entraîneur de la réserve lensoise, ce sont les secondes qui suivent l'égalisation : « Lui (Fauvergue), hyper content, il avait fait le tour du terrain, le tour du stade, comme un fou. Après on voulait tous l'attraper ! (rires). Un mec comme Jeunechamp... Il était énervé parce que Fauvergue faisait le malin ! » Une montée en pression validée par Cheyrou : « Quand il est rentré, il a commencé à courir partout, comme si sa vie en dépendait. Et en égalisant, ça ne changeait rien pour eux, mais il a célébré son but, comme s'il avait gagné la Coupe du monde ! » C'est que le grand Nicolas et ses 14 buts en 124 matchs de Ligue 1 aiment Rennes. Saison précédente, même dernière journée de championnat : pour ses adieux au stade de la route de Lorient, Alexander Frei plante un doublé et va qualifier sa future ex pour l'UEFA. Mais Fauvergue passe par là, réduit le score et ouvre la voie à l'égalisation de Bodmer, six minutes plus tard. Encore plus tard, en 2009, lorsque Rennes débarque au Stadium-Nord fort de 18 matchs sans défaite, c'est évidemment Fauvergue qui pousse Petter Hansson à marquer contre son camp et à mettre fin à la plus longue série d'invincibilité du club. Deux saisons (2006 et 2009) où Rennes finira le championnat à la 7e place, sa préférée.

Tapis vert et maillot rose


Depuis, le Stade rennais a connu d'autres désillusions. À commencer par les finales de coupes, qui constituent un podium dont le président se serait bien passé : « Numéro un, la défaite contre Guingamp en 2009. Numéro deux, la défaite contre Guingamp en 2014. Numéro trois, la défaite contre Saint-Étienne en Coupe de la Ligue, en 2013. » Finalement, 2007 reste même un bon souvenir sportif pour Fred le serein : « Au moment du coup de sifflet final, je vais voir Dréossi et je lui dis "écoute, c'est quand même bien, on est 4es". Et là il hurle, il me dit "pas du tout, on est 5es, on est 5es, c'est pas possible d'en arriver là !" Donc je lui hurle encore plus fort en disant "on est 4es, c'est la meilleure performance de l'histoire du club !" » Dix ans plus tard, Dréossi ne hurle plus, il philosophe : « Il y a la déception, mais aussi la réussite. C'est une très, très belle saison. On peut dire aussi que si tu ne vas jamais en finale, tu ne la perdras jamais, et que si tu ne finis jamais 4e, tu n'es jamais près du podium. On n'était pas loin, et ça c'est important pour la construction du club. » De fait, après le match, les joueurs seront accueillis comme des héros à l'aéroport avant d'aller fêter la fin de saison. Et si Bruno Cheyrou la fera courte, Fred' de Saint-Ser', lui, verra l'aurore de ses yeux fatigués. Une manière d'oublier, aussi.



Car dans cette histoire, si Rennes est le dindon, c'est Toulouse qui braque le pompon. Et d'une façon qui ne passe toujours pas aux yeux du grand Cheyrou : « C'est Nantes-Toulouse qui nous avait fait du tort et ça, objectivement, c'était honteux. C'était une décision administrative qui avait faussé le classement final. » Soit la décision de la LFP, trois jours avant, d'attribuer trois points à Toulouse à la suite de l'envahissement de terrain et à l'interruption de son match à Nantes, sur un 0-0 à la 87e minute. Trois points qui remettent Toulouse dans la course et lui permettent de griller la politesse à Lens, Bordeaux et Rennes sur la dernière journée. Du côté de la direction aussi, la pilule est difficile à avaler, même si Saint-Sernin y met du sien : « Toulouse n'était pas en situation de gagner le match, et Olivier Sadran, très malin, sent qu'il peut faire quelque chose. Il rapatrie les joueurs, direction le vestiaire et plus personne ne sort ! (rires) » Trois points à mettre, au mieux, au crédit du président toulousain qu'a connu Moreira ? L'attaquant passé par la ville rose n'est pas loin de le penser : « J'avais des joueurs au téléphone, ils me chambraient, mais moi je leur rappelais que les trois points, c'est la Ligue qui leur a donné, pas eux qui les ont gagnés ! (rires) » Une belle façon de voir les choses. Car, comme le dirait presque De Coubertin, le plus important n'est pas de gagner, mais bien de chambrer. Pour une fois qu'un Rennais peut se le permettre...

Par Eric Carpentier NB : le 26 mai 2007, la timbale du multiplex avait retenti 28 fois sur Canal +. Ce samedi, pour Lille-Rennes, c'est direction beIN MAX 8.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
Je me souviendrai toute ma vie de la détresse de Jimmy Briand...
Une tête de Fauvergue...
Qualitédecentre Niveau : District
Si mes souvenirs sont bons sur ce Lille-Rennes de 2007, on ne peut pas parler que de malchance sur cette égalisation à la 93e. Rennes avait tout simplement été incapable d'emballer le match, alors que Lille n'avait plus rien à jouer. C'est l'histoire du Stade Rennais quoi. Si près, si loin...
Andy le gitan Niveau : District
Ah ce souvenir! On était comme des fous, déjà a s'imaginer avec des matchs le mardi mercredi, espérer Chelsea pour le retour de Petr.. je souviens avoir dit qu'il fallait en mettre un autre, qu'avec le stade rennais c'est jamais complètement fait. Je me suis fait pourir, fauvergue a marqué, fin de soirée amere
Cheyrou a raison, on se focalise tjrs sur le but de Fauvergue mais c'est lors de Nantes-Toulouse que tout s'est joué, le match perdu par le FCN sur tapis vert à cause de l'envahissement de la pelouse à la 85e et alors qu'il y avait match nul si je me souviens bien.
En un mot: c'est bien Nantes qui a pourri Rennes pour ce qui aurait pu être cette fichue année de décollage, enfin!
Moi la seule chose dont je me souviens cette saison-là, c'est le but de fouinasse que nous a mis ce diable de Ryan Giggs à Bollaert.

Pour le reste, la saison était moyenne, on finit dans le ventre mou et on perd Bodmer à l'intersaison qui s'en va à Lyon.

Par contre c'est marrant, mais l'article indique que les mecs se voient déjà jouer Chelsea ou d'autres grands, mais le 3e était qualifié en match de barrage à l'époque, donc avec la scoumoune monumentale dont dispose Rennes, ils auraient pu se faire sortir par un club tchèque avant même d'atteindre les poules.
Surtout que Toulouse se fait allumer la saison suivante en barrage par Liverpool donc au final le 3e de cette saison La n'a absolument pas joué la phase de poule de LDC.
1 réponse à ce commentaire.
GLOBULES ROUGES ET BLANCS Niveau : DHR
Je m'en souvient tellement de cette dernière journée

Bar PMU du coin que des Rennais autour de moi but de Fauvergue et le bar qui se tait pendant bien 2-3 min.
Moi je suis supporter de l'ASm donc pas grand chose à carrer mais franchement c'était dur pour les rennais autour de moi
Note : 1
Fauvergue et ses stats de merde la vache... C'est à se demander comment un attaquant comme lui a pu autant jouer en L1 en marquant 1 but tous les 10 matchs.
« Au moment du coup de sifflet final, je vais voir Dréossi et je lui dis "écoute, c'est quand même bien, on est 4es". Et là il hurle, il me dit "pas du tout, on est 5es, on est 5es, c'est pas possible d'en arriver là !" Donc je lui hurle encore plus fort en disant "on est 4es, c'est la meilleure performance de l'histoire du club !" »

Mais sérieux quoi...

C'était largement pire que la défaite en Coupe de la Ligue parce qu'en 2013 on est en roue libre pendant 6 mois on sait très bien qu'on ne gagnera pas la finale. C'est la première vraie énorme déception avec le Stade Rennais même si ça commence en 2006 avec ce 2-2 improbable contre Lille
2 choses me chiffonnent dans cette citation :

1 - Dreossi est complètement à la rue en disant "5e", Je veux bien qu'il soit dans un état hystérique à ce moment là, mais ça manque drôlement de lucidité pour un manager de ce niveau...
2 - Rennes fait 4e en 2005, avec une équipe bien meilleure. La mémoire est vachement courte... Kallstrom, Frei, Isaksson... C'était un autre niveau.
1 réponse à ce commentaire.
il y a 3 heures Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 1 il y a 3 heures Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11
il y a 4 heures Le FC Sochi prend une année sabbatique 9
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 118 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 19 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 25 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43
Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 38 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2