En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Ce jour où

Le jour où Raúl offrait au Real sa seconde Intercontinentale

Il y a de ça 17 ans, les Merengues trônaient sur le toit du monde grâce à un succès en finale de la Coupe intercontinentale. Une victoire face au Vasco de Gama (2-1) qui porte le sceau d’une légende et de son talent : Raúl Gonzalez Blanco, auteur en fin de match du but légendaire de l’Aguanis.

Modififié
Une fois sa carrière madridista et ses quelque 323 buts derrière lui, Raúl Gonzalez Blanco peut légitimement se pencher sur son héritage. Entre une première banderille en pro contre l’Atlético, des pions en finale de l’Octava et de la Novena, et de nombreuses régalades durant les Clásicos, il préfère pourtant mettre en avant un autre glorieux moment en blanc : « Si je devais choisir le plus beau but de ma carrière, je crois que ce serait celui contre Vasco de Gama lors de la finale de la Coupe intercontinentale. » Ce pion, également appelé but de l’Aguanis, renvoie le Madridismo vers un autre siècle, un autre temps. En ce premier jour de décembre 1998, la pointe de 21 ans sort son Real Madrid d’un bien mauvais pas. Au coude à coude avec le Vasco d’un certain Juninho Pernambucano, les Blancs prennent un avantage définitif à huit minutes du terme sur un rush passé à la postérité de Raúl. Lancé dans le dos de la défense par Seedorf, le Madrilène de naissance envoie deux défenseurs au tapis en autant de crochets avant de fusiller le portier brésilien à bout portant. Une réalisation qui permet alors au monstre de Chamartin d'entrer dans une nouvelle ère.

Le but de l’Aguanis de Raúl
Vidéo

Seedorf et Campo, des claques aux sourires


Quelques mois plus tôt, les bookmakers ne donnent que peu de chance au Real Madrid. Sans breloque dorée dans la plus grande compétition continentale depuis 1966, il s’avance, selon de nombreux observateurs du ballon rond, comme la victime expiatoire d’une Juventus de Turin sur-armée. En d’autres termes, Zidane, Del Piero, Deschamps et Davids doivent marcher sur Suker, Mijatović, Sanchis et compagnie. Un destin annoncé comme funeste que contrecarre l’attaquant serbe, seul buteur d’une finale de Ligue des champions pauvre en occasions. De même, ce titre européen fait de la Casa Blanca le représentant du Vieux Continent pour le Mondial des clubs, alors baptisé Coupe intercontinentale. Entre-temps, et comme le veut la tradition merengue avec ses entraîneurs, Jupp Heynckes est remplacé sous la guérite par Guus Hiddink. Un changement de coach qui entraîne un début d’exercice cataclysmique des Madridistas, largement distancés dès le coup d’envoi de la saison par le FC Barcelone d’un autre Néerlandais, Louis van Gaal. Le rendez-vous de Tokyo s’annonce comme le point d’inflexion de la carrière madrilène de l’ancien sélectionneur des Pays-Bas.

Largué en Liga, le Real Madrid débarque à Tokyo avec un autre facteur de pression - euphémisme au Real Madrid - : depuis 1960 et un succès aux dépens du CA Peñarol en deux matchs, la Coupe intercontinentale n’est qu’un souvenir en noir et blanc du côté du stade Santiago Bernabéu. En soi, une insulte à la nébuleuse madridista qui ne cesse de se vouloir en « plus grand club de l’histoire » . Loin du format commercial du Mondial des clubs, cette coupe se décide en une seule rencontre opposant le vainqueur de la Ligue des champions à celui de la Copa Libertadores. À trois jours du coup d’envoi, la tension monte même d’un cran dans le vestiaire madrilène lorsque Clarence Seedorf et Ivan Campo en viennent aux mains - plus tard, au moment des festivités, bras dessus bras dessous, ils ne se quitteront plus. Ces bisbilles disparaissent dès le début du match, a contrario de la fébrilité blanche. Aux commandes grâce à un CSC de Nasa, les Merengues sont logiquement rejoints au score, dès la reprise, sur un pion du jeune Juninho. En souffrance et repliés dans leur camp, ils exultent à huit minutes du terme : le moment choisi par Raúl pour entrer dans la glorieuse histoire blanche.

Hiddink : « Désolé, mais nous allons boire »


Seul Madrilène resté aux avant-postes, le señor Blanco profite d’une subtile ouverture en profondeur de son milieu de terrain néerlandais. S’ensuivent alors deux crochets dévastateurs et identiques sur Vitor, puis Odvan qui, pris par la feinte espagnole, tombent au sol. Le portier brésilien, lui aussi amené à terre par le dribble de Raúl, ne peut que s’incliner devant la maestria du canterano de l’Atlético. L’explosion de joie du banc du Real se fait ressentir jusque dans la capitale d’Espagne, de retour sur le toit du monde. Guus Hiddink, sauvé sur le gong, ne cache pas sa joie : « J’espère que tout le monde va nous excuser, mais aujourd’hui, nous allons boire pour fêter. » Une fête qui doit tout au talent de celui qui devient alors le porte-étendard du Real Madrid. Histoire de faire passer ce but à la postérité, un petit nom lui est donc trouvé : le but de l’Aguanis. Une appellation des plus espagnoles que l’intéressé ne sait toujours pas expliquer : « J’ai improvisé pendant toute l’action. Cette action, mon père me dit que je l’ai répétée pendant toute ma formation. Il me disait : "Tiens, tu viens de marquer l’Aguanis." » Et par là même, l’histoire du Real Madrid.


Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 63 samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7
samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 50 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32