1. //
  2. // 5e journée
  3. // PSG/Bordeaux

Le jour où Pauleta a martyrisé Bordeaux

Au PSG, on aimait bien souffrir. Dans les travées du Parc des Princes, on avait des théoriciens. Des éclairés. Souvent, quand un ancien quittait la capitale et qu'il revenait avec son nouveau maillot, il marquait. Laspalles, Maurice, Loko, Fiorèse, Cana ou Mevlüt Erding connaissent parfaitement cette théorie. Sauf qu'en avril 2006, c'est l'effet inverse. Pauleta, girondin de cœur, mais parisien de contrat, se joue de la défense bordelaise par trois fois en une mi-temps.

Modififié
2k 37
Pour l'instant, le patron, c'est lui. Avec 109 buts, Pedro Miguel Pauleta est encore le meilleur buteur de l'histoire du PSG. Zlatan Ibrahimović en est à 106. Autant dire que c'est une question de temps. Alors autant en profiter tant que l'aigle est en vol stationnaire. Sur ses 109 caramels, Pauleta en a distribué trois le même soir. C'était un dimanche d'avril 2006. Le 2, exactement. Ce soir-là, France 2 diffusait un Faites entrer l'accusé consacré aux Frères Jourdain. Un must. Pour ceux qui ont préféré regarder ailleurs, le Parc des Princes accueillait la rencontre PSG-Bordeaux.

Un centre de Mendy, classique


Ce 2 avril, il fait bon. Doux. Ricardo est de retour au Parc des Princes, mais sur le banc des Girondins. Et ça marche plutôt bien en cette année 2006 avec une place de dauphin de l'OL et aucune défaite en championnat depuis le 1er janvier. Tout l'inverse du PSG qui tousse. Comme d'habitude, serait-on tenté de dire. Le matin du match, le défenseur bordelais David Jemmali parle de ses retrouvailles avec son ancien coéquipier girondin Pauleta. « Lui, c'est un renard, il faut le surveiller pendant 95 minutes. Ses appels de balle sont extraordinaires et il est adroit devant le but. Il peut se faire oublier deux secondes. Vous croyez qu'il est dans votre dos et hop, il a filé... »

Sur le papier, le match est déséquilibré malgré le classement des deux équipes. Bordeaux débarque porte de Saint-Cloud avec quatre suspendus : Fernando, Henrique, Chamakh et Darcheville. Pas cool. Au Parc, là où le PSG a tant souffert cette saison, les locaux démarrent fort. Guy Lacombe a sorti un 4-2-3-1 qui a une certaine gueule. Pour alimenter Pauleta, un trio Kalou-Rothen-Dhorasoo. Sur le papier, ça a de la gueule. D'ailleurs, au bout de sept minutes, Bernard Mendy envoie un caviar au second poteau sur le crâne du Portugais. Comme annoncé, Jemmali l'oublie, et hop, ça fait 1-0. Le Parc gueule. Se soulève. Avant de reposer ses callipyges sur les sièges à bascule (attention aux tibias). Sur la première incursion girondine, Mavuba donne à Perea qui ajuste Letizi. Classique.

Youtube

Pauleta régale


Comme d'habitude, le PSG paye de ne pas avoir réussi à tuer le match. Au moindre relâchement, Letizi en prend une dans le buffet. Un résumé parfait de la saison… avant que Paris ne décide d'accélérer. En moins de six minutes, les Parisiens vont mettre Bordeaux à terre. Peu de temps après la demi-heure de jeu, Pauleta oblige Planus à une petite faute. Une coquetterie. L'arbitre tombe dans le panneau. Penalty. 2-1, merci au revoir.

Youtube

Six minutes plus tard, Édouard Cissé se fait salement tacler dans l'entrejeu, l'arbitre ne dit rien, et la gonfle continue de circuler. Elle arrive côté droit sur Jérôme Rothen. Casque d'or se sert de son pied droit pour trouver Pauleta dans la surface bordelaise. Le numéro 9 coupe parfaitement la trajectoire et perfore Ramé entre son premier poteau et sa main droite. Ficelle. 3-1, triplé de Pedro Miguel Pauleta. Son premier dans la capitale après trois saisons.

Youtube

À Bordeaux, l'ancien du Deportivo La Corogne s'en était offert deux. Le premier pour ses débuts contre Nantes en 2000, le deuxième face à Ajaccio en 2003. En seconde mi-temps, il ne se passera plus rien. Bordeaux est résigné, Paris contrôle. Pauleta savoure. Au coup de sifflet final, il affiche 20 buts à quatre journées de la fin. Son dauphin, Daniel Cousin, en est à 12. Il rêve de battre son record de Bordeaux sur une saison (23 buts). Il terminera à 21. Dans une saison galère, encore une autre, ce premier match d'avril est une bouffée d'oxygène pour les joueurs de la capitale. Un bol d'air qui annonce la couleur. Quelques semaines plus tard, les Parisiens s'offriront l'OM en finale de Coupe de France. En coulisses, Canal Plus tente pourtant de refourguer le bébé à un volontaire. Un projet estampillé « Colony Capital » est dans le coin. On connaît la suite. Pour Pauleta, 2005-2006 restera comme sa meilleure saison comptable dans la capitale, et Bordeaux son chef-d'œuvre.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

FourFourTwo Niveau : Loisir
J'ai failli m'étrangler en cherchant dans mes souvenir quand Fiorèse avait marqué contre le PSG, et puis je me suis souvenu que cette infâme catin l'avait fait avec Lorient mais pas avec l'OM donc j'ai repris ma respiration normalement...
Toute une époque, mais Pauleta c'était quand même un buteur exceptionnel.
Funk Doctor Niveau : CFA2
Non, lors de son retour au Parc, Fiorèse a surtout croisé Sylvain Armand, venu lui faire un petit coucou à la cheville.
Les butors de paname Niveau : Loisir
Pedro c'était seulement l'idole !
Une petite vidéo drole pro psg sur la 5eme journée
https://youtu.be/4JDe-7U78N8
Casque d'or c'est Kombouaré.
Et Rothen centre du gauche, même du côté droit.
Bisous.
Mon Dieu de l'ambiance au Parc...snif
Orso94210 Niveau : CFA
J'y étais. L'ovation à sa sortie valait vraiment le détour.

There is only one Pierre-Michel Paulette.
Orso94210 Niveau : CFA
Message posté par tranlier
Mon Dieu de l'ambiance au Parc...snif


Certes, mais à choisir entre l'ambiance, et une belle équipe et des titres, pour moi en tout cas, c'est vite vu.
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
Pauleta avec des pourvoyeurs de caviars comme pastore ou verratti il se serait tellement régalé

Mon plus grand regret aura été qu'on garde pas ronaldinho avec pauleta-sorin-heinze etc... on finit à 3 points de l'OL je crois mais avec le brésilien devant mama mia

Triste pour lui qu'il soit pas arrivé à la bonne période... mais respect pour toujours

joker7523 Niveau : CFA
J'ai toujours des frissons dès que ça parle de Pauleta!

De loin le meilleur de tous pour moi! :).

Sinon c'est lors de cette saison ou j'ai vécu une de mes meilleures soirée . Le PSG OM en finale de coupe de France. J'ai réveillé mes voisins en rentrant du stade tellement j'était heureux.
05/06, cette saison moyenne en L1 (et pourtant le pire est encore à venir) alors qu'on a un super quatuor Rothen-Dhorasoo-Kalou-Pauleta devant...Rohten et son super pied gauche, Dhorasoo très bon technicien et footballeur (malgré son caractère particulier), Kalou qui te mettait le feu à une défense quand il voulait (super irrégulier par contre), et la légende devant pour enfiler les buts. Ca ressemble à un beau gachis tout ca, d'ailleurs c'est pas l'année où Fournier se fait virer et remplacer par Moustache à la fin de la phase aller alors qu'on est 4ème ??

Enfin bon, ya la victoire en finale de CdFrance contre l'OM au bout, et ca c'était quand meme le must niveau souvenir ! La plus belle victoire contre l'OM que j'ai vecue, perso.

Et la CdM qui s'en suit...du football et des émotions, en veux-tu en voilà.
Labrune le touriste Niveau : Loisir
Je suis marseillais mais quelle ambiance de fou furieux !
joker7523 Niveau : CFA
Message posté par Empereur Palpatine
Pauleta avec des pourvoyeurs de caviars comme pastore ou verratti il se serait tellement régalé

Mon plus grand regret aura été qu'on garde pas ronaldinho avec pauleta-sorin-heinze etc... on finit à 3 points de l'OL je crois mais avec le brésilien devant mama mia

Triste pour lui qu'il soit pas arrivé à la bonne période... mais respect pour toujours



Pauleta avec l'équipe actuelle, c'est 25 30 buts minimum!

"Ronaldinho pauleta sorin heinze" Ca aurait été génial mais d'un coté je sais pas si ça serait passé entre Vahid et Ronnie lol
Il se sert surtout de son pied gauche rothen mais bon..
joker7523 Niveau : CFA
Message posté par DarkPass'
05/06, cette saison moyenne en L1 (et pourtant le pire est encore à venir) alors qu'on a un super quatuor Rothen-Dhorasoo-Kalou-Pauleta devant...Rohten et son super pied gauche, Dhorasoo très bon technicien et footballeur (malgré son caractère particulier), Kalou qui te mettait le feu à une défense quand il voulait (super irrégulier par contre), et la légende devant pour enfiler les buts. Ca ressemble à un beau gachis tout ca, d'ailleurs c'est pas l'année où Fournier se fait virer et remplacer par Moustache à la fin de la phase aller alors qu'on est 4ème ??

Enfin bon, ya la victoire en finale de CdFrance contre l'OM au bout, et ca c'était quand meme le must niveau souvenir ! La plus belle victoire contre l'OM que j'ai vecue, perso.

Et la CdM qui s'en suit...du football et des émotions, en veux-tu en voilà.


Kalou pour son premier match au parc ( 1 but et 3 passes décisives ) pour au final une saison mi figue mi raisin ( on retiendra quand même son but lors de la finale ^^), et oui c'est l'année ou cette petite crotte de pierre blayau vire Fournier alors qu'on est 4 ème à deux points de la deuxième place. Moustache arrive, on finit 9 ème...
Orso94210 Niveau : CFA
Message posté par DarkPass'
05/06, cette saison moyenne en L1 (et pourtant le pire est encore à venir) alors qu'on a un super quatuor Rothen-Dhorasoo-Kalou-Pauleta devant...Rohten et son super pied gauche, Dhorasoo très bon technicien et footballeur (malgré son caractère particulier), Kalou qui te mettait le feu à une défense quand il voulait (super irrégulier par contre), et la légende devant pour enfiler les buts. Ca ressemble à un beau gachis tout ca, d'ailleurs c'est pas l'année où Fournier se fait virer et remplacer par Moustache à la fin de la phase aller alors qu'on est 4ème ??

Enfin bon, ya la victoire en finale de CdFrance contre l'OM au bout, et ca c'était quand meme le must niveau souvenir ! La plus belle victoire contre l'OM que j'ai vecue, perso.

Et la CdM qui s'en suit...du football et des émotions, en veux-tu en voilà.


Exact pour Lolo Fournier. C'était bien cette saison-là.

Je trouve que tu t'enflammes quand même un peu quant à la qualité de l'effectif. Rothen commençait déjà à ne plus avancer. Kalou avait déjà entamé sa dépression alors qu'il avait de l'or dans les pieds, et Dhorassoo était déjà loin du joueur qu'il était à l'OL.


Par contre, ce qui était vraiment dommage avec Fournier, c'est que j'avais bien aimé ce qu'il avait apporté sur le plan tactique. Un 4-3-3 avec Rothen en relayeur gauche (son meilleur poste à l'époque) et Armand en défense. C'était cohérent, et ça remontait bien le ballon. Après, je ne sais plus qui étaient les ailiers dans ce système (certainement Kalou et Pancrate), mais le bolc équipe avait de la gueule. Enculé de Blayau !!

Mais bon, vu la conclusion en feu d'artifice, je ne changerais rien à cette saison.
Et à l'inverse, le jour où Pauleta a martyrisé le PSG (avec Bordeaux) :
https://www.youtube.com/watch?v=V_vA9uUt1U0
joker7523 Niveau : CFA
Message posté par Orso94210


Exact pour Lolo Fournier. C'était bien cette saison-là.

Je trouve que tu t'enflammes quand même un peu quant à la qualité de l'effectif. Rothen commençait déjà à ne plus avancer. Kalou avait déjà entamé sa dépression alors qu'il avait de l'or dans les pieds, et Dhorassoo était déjà loin du joueur qu'il était à l'OL.


Par contre, ce qui était vraiment dommage avec Fournier, c'est que j'avais bien aimé ce qu'il avait apporté sur le plan tactique. Un 4-3-3 avec Rothen en relayeur gauche (son meilleur poste à l'époque) et Armand en défense. C'était cohérent, et ça remontait bien le ballon. Après, je ne sais plus qui étaient les ailiers dans ce système (certainement Kalou et Pancrate), mais le bolc équipe avait de la gueule. Enculé de Blayau !!

Mais bon, vu la conclusion en feu d'artifice, je ne changerais rien à cette saison.


Le pire c'est qu'on ne savait pas ce qui nous attendais pour les deux saisons suivantes ... (saison 2006-2007 2007-2008)
Trolleurdetroll Niveau : District
La finale de Coupe de France 2006, un grand moment avec la banderole "OM : droit au bus"

C'était pas trop annonciateur de la galère à venir...
Message posté par Orso94210


Exact pour Lolo Fournier. C'était bien cette saison-là.

Je trouve que tu t'enflammes quand même un peu quant à la qualité de l'effectif. Rothen commençait déjà à ne plus avancer. Kalou avait déjà entamé sa dépression alors qu'il avait de l'or dans les pieds, et Dhorassoo était déjà loin du joueur qu'il était à l'OL.


Par contre, ce qui était vraiment dommage avec Fournier, c'est que j'avais bien aimé ce qu'il avait apporté sur le plan tactique. Un 4-3-3 avec Rothen en relayeur gauche (son meilleur poste à l'époque) et Armand en défense. C'était cohérent, et ça remontait bien le ballon. Après, je ne sais plus qui étaient les ailiers dans ce système (certainement Kalou et Pancrate), mais le bolc équipe avait de la gueule. Enculé de Blayau !!

Mais bon, vu la conclusion en feu d'artifice, je ne changerais rien à cette saison.


Je me souviens pas exactement de l'effectif qu'on avait ni du niveau réel des joueurs de l'époque, mais je me souviens bien que j'avais absolument pas compris l'éviction de Fournier. C'était quoi les raisons de son départ en fait ? Incompatibilité avec les dirigeants ou résultats pas assez bons (un comble) ? On avait pas fini la phase aller avec une mauvaise série ou un truc comme ca ?

D'ailleurs je viens de voir que le RC Lens finissait cette saison là 4ème. Cette descente aux enfers quand meme...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Voyage et déceptions
2k 37