1. // 22 octobre 1969
  2. // Coupe intercontinentale
  3. // Estudiantes/Milan AC

Le jour où Néstor Combín s'est fait péter le nez

Il avait quitté son pays très jeune pour faire carrière en Europe. Considéré comme un traître et un déserteur, Néstor Combín fut la victime d'un déchaînement de violence inouï à son retour en Argentine pour y disputer un match de Coupe intercontinentale, entre son équipe du Milan AC et celle d'Estudiantes. Nez cassé, mâchoire amochée, maillot en sang et les flics aux trousses : récit d'un calvaire qui marqua durablement les relations footballistiques entre les deux continents.

Modififié
22 octobre 1969 à La Bombonera de Buenos Aires. Au programme, un match entre Estudiantes La Plata, vainqueur de la dernière Copa Libertadores, et le Milan AC, victorieux de l'Ajax en finale de la Coupe d'Europe des clubs champions au printemps précédent. L'enjeu de la rencontre : la Coupe intercontinentale, sorte de Coupe du monde des clubs de l'époque organisée en une opposition aller-retour entre les meilleurs clubs du moment des deux continents. L'aller a déjà été disputé deux semaines auparavant à San Siro, avec une facile victoire des locaux 3-0. Ils se déplacent donc en Argentine assez confiants quant à leur capacité à remporter ce trophée.

Confiants, certes, sereins, pas vraiment. Les Italiens savent en effet que ce déplacement n'a rien d'un séjour touristique. Depuis le coup d'État de 1966, le pays est une dictature militaire dirigée par le général Juan Carlos Ongania, un homme très austère qui était du genre à interdire les cheveux longs, les jupes et la musique rock. Rayon football aussi, il y a des craintes à avoir pour les équipes européennes ayant à affronter des Argentins. La sélection avait été pointée du doigt pour sa brutalité lors de la Coupe du monde 1966 et les deux éditions 1967 et 1968 de la Coupe intercontinentale avaient déjà été marquées par des agressions et intimidations : de la part des joueurs du Racing Club contre ceux du Celtic la première année, puis déjà de ceux d'Estudiantes envers l'équipe de Manchester United la suivante. Surtout, la formation du Milan AC compte alors dans ses rangs un certain Néstor Combín, qui va cristalliser toute la haine du public de la Bombonera en ce 22 octobre 1969.

International français


Il faut dire que Combín n'est pas un joueur comme les autres. Né en 1940 dans la petite ville de Las Rosas, dans la province de Santa Fe, il décide de quitter les siens très jeunes pour rejoindre la France et le club de Lyon, prêt à l'accueillir à 18 ans. À l'époque, c'est un choix de carrière encore peu courant, surtout à un si jeune âge. Combín tourne vite la page argentine et s'épanouit à l'OL, formant un fameux duo d'attaque avec Fleury Di Nallo. En 1964, son doublé en finale de Coupe de France contre Bordeaux permet à son club de déflorer son palmarès. Une performance qui lui vaut la reconnaissance éternelle des Gones et qui lui offre la possibilité de se faire connaître sur la scène internationale. Repéré par la Juventus, il quitte la France pour l'Italie, où il restera jusqu'en 1970, signant pour le Milan AC en 1968. Surnommé « La Foudre » en France pour la puissance de ses frappes, il devient « Il Selvaggio » , le sauvage, de l'autre côté des Alpes. Combín est un homme de peu de mots, un amoureux du travail bien fait sans en faire des tonnes. Parallèlement à sa carrière en club, il devient international pour le pays qui l'a accueilli à la sortie de son adolescence, la France. Il ne comptera que 8 sélections pour 4 buts, mais participera à la Coupe du monde 1966, où deux joueurs français seulement de l'effectif évoluent alors hors du territoire : lui et l'Alsacien du FC Barcelone Lucien Müller.

Café bouillant et coups bas en série


Retour à ce match du 22 octobre 1969. Les Milanais sont donc prévenus qu'ils risquent de devoir subir un accueil très « chaud  » . Ils n'imaginaient pas néanmoins que la rencontre allait virer au grand défouloir. Dès la sortie des vestiaires pour l'échauffement, certains joueurs sont aspergés de café bouillant. La police et le service de sécurité ne bronchent pas. Lors de la photo officielle d'avant coup d'envoi, des ramasseurs de balle allument l'équipe en les visant délibérément avec un ballon. Là encore, personne n'intervient. Puis vient le moment du match : 90 minutes d'une rare sauvagerie, avec de multiples agressions des Argentins, parfois même lorsque le jeu est arrêté, et pas toujours sanctionnées par l'arbitre chilien, le très conciliant Domingo Massaro. L'attaquant milanais Pierino Prati est le premier joueur visé (il sera remplacé en première période). Puis c'est au tour du maître à jouer Gianni Rivera, qui recevra quelques semaines plus tard le Ballon d'or, molesté par le gardien Alberto Polletti. Mais ce n'est rien à côté du supplice que va subir Combín, le traître à la nation, qui a osé fuir sa patrie, prendre une autre nationalité et jouer pour une autre sélection que l'Argentine. Hué par le public, il est aussi chahuté par l'équipe d'Estudiantes, qui compte dans ses rangs le capitaine Carlos Bilardo et Juan Ramon Veron, père de.

Le gardien banni à vie des terrains


La violence atteint son paroxysme peu après l'heure de jeu, lorsque le défenseur Ramón Aguirre Suárez assène à Combín un violent coup de coude dans la face. Bilan : nez explosé, mâchoire déboîtée. Expulsé, Suárez quitte le terrain le bras en l'air, sous les vivats du public. La victime est quant à elle évacuée du terrain à moitié consciente, son maillot blanc rougi par son sang. C'est alors que le plus incroyable se produit : les forces de l'ordre en profitent pour menotter le joueur et le mettre en état d'arrestation ! Motif : les autorités le soupçonnent de désertion, n'ayant pas répondu à sa convocation pour effectuer son service militaire quelques années auparavant. La scène se déroule sous les yeux de la mère de Combín, qui avait fait spécialement le déplacement pour voir pour la première fois son fils jouer en pro… La rencontre se termine dans le flou total : Estudiantes remporte le match 2-1, mais perd la double confrontation et laisse les Milanais soulever le trophée.

Les célébrations sont de courte durée, avec un public hostile et un joueur porté disparu dans les rangs milanais. L'entraîneur Nereo Rocco et le reste de l'équipe sont sans nouvelle de Combín, qui passera deux jours en détention préventive avant d'être libéré. Fin de l'histoire ? Pas vraiment. Les journalistes présents pour assister à cette parodie de match s'indignent. Les Italiens bien sûr, mais aussi les Argentins. Honteux, un journal local titre : « L'Anglais avait raison » , en référence aux propos d'Alf Ramsey, le sélectionneur anglais, qui avait traité les joueurs de la sélection argentine d' « animaux » lors de la Coupe du monde 1966. Le général Ongania lui-même s'en mêle et exige de la Fédération argentine qu'elle prenne des sanctions exemplaires. Il sera entendu : trois joueurs sont condamnés à de lourdes peines. Le plus sévèrement puni est le gardien Polletti, qui avait multiplié les provocations et les coups bas durant tout le match, et qui est interdit à vie de football professionnel. Il s'agissait pour l'Argentine de sauver la face et de montrer à la FIFA des signes de bonne volonté face à la violence de son football, alors que l'instance internationale lui avait attribué l'organisation du Mondial 1978 quelques années auparavant.

Vidéo

Vidéo


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jean Culassec Niveau : CFA2
Les vidéos sont impressionnantes,
T'as l'impression que le Milan joue en régionale, sur le terrain au milieu de la cité, et que l'arbitre c'est le grand frère du gardien. Genre tu te fais sécher mais tu gardes le silence quand même.
Sur l'action du but milanais, le mec qui fait la passé décisive se fait découper, et le défenseur qui récupère le ballon dans les cages essaye de shooter l'attaquant juste après le but.
C'est fou!
un pouget dans chaque orteil Niveau : CFA
Joueur haït dans son pays + la ressemblance, c' est bon on a retrouvé l' ancêtre de Diego Costa. Le président de la ligue argentine aurait dit à la fin de la rencontre au responsable du Milan «I'm really sorry for this terrible arbitrage».
Palpo rat Niveau : DHR
Gonzalo Higuain aurait choisi la nationalité argentine après avoir entendu cette histoire.
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 42 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31