1. //
  2. //
  3. // Auxerre-Tours

Le jour où Marco Simone a inscrit son dernier but

Il y a dix ans, Marco Simone avait décidé de rechausser les crampons à Legnano, son club formateur qu’il venait de racheter quelques mois plus tôt. Il y plantera le dernier pion de sa carrière.

Modififié
« Il me l’a volé, plaisante Laurent Lanteri à l’autre bout du fil, c’était un match de championnat sur le terrain de la Biellese. On perdait 2-0, coup franc aux 18 mètres un peu excentré. Marco tente un genre de centre-tir, moi j’essaie de mettre la tête et du coup, je gêne le portier qui n’est autre que Federico Marchetti, international et titulaire à la Lazio aujourd’hui. Il saisit le ballon et le laisse s’échapper, une très grosse boulette. Au final, la Ligue a bel et bien accordé le but à Marco. » Une réalisation qui ne changera pas le cours du match, avec finalement une défaite 2-1 dans la ville piémontaise. Le dernier but de Marco, avec le splendide maillot couleur lilas qu’il avait endossé 20 ans plus tôt chez les jeunes.

De Châteauroux à Legnano


Été 2005, rangé du foot depuis plus d’un an et bien installé dans la luxueuse Montecarlo, Simone a entamé sa nouvelle vie d’agent de joueurs. Néanmoins, l’envie de renvoyer l’ascenseur à son club formateur est trop forte. Avec son frère Giovanni, il décide donc de racheter l’AC Legnano. À quelques encablures de Milan, l’équipe évolue en Serie C2 depuis cinq ans, sa vraie dimension après avoir fréquenté la A et la B jusque dans les 50’s. Si son frangin est président, Marco n’occupe aucune fonction officielle, mais construit l’équipe de A à Z, l’ailier Pedro Kamata fait partie des heureux élus : « J’étais en fin de contrat avec Châteauroux en L2. Il venait souvent, car il était l’agent de Lanteri et suivait d’autres joueurs prêtés par Monaco. Après chaque rencontre, on allait manger un morceau "Chez Mimmo", un resto italien. C’est là que Marco m’a proposé de venir, je ne suis allé à Legnano que pour lui. Je passe quand même de la D2 française à la CFA italienne, mais quand Simone te propose quelque chose, tu ne peux pas refuser. » Ce sera également l’avis de Patricio D’Amico, le jumeau de Fernando.


Six mois plus tard, l’attaquant Lanteri quitte aussi la Berrichonne pour suivre son agent et ami. La mission est de monter le plus rapidement possible en Serie C1, mais la situation s’est compliquée. Simone a dû licencier Vincenzo Maiuri, son ancien coéquipier à Côme : « Spagnuolo avait pris l’équipe en main, un bon gars, qui est surtout un entraîneur des gardiens. On flirtait avec la zone rouge, un autre coach fait un intérim de quatre jours et perd son seul match. Au final, ce sont Patrick Legain et Nicolas Gennarielli qui finissent la saison, alors que ce sont deux préparateurs physiques, le premier est d’ailleurs encore avec Marco à Tours. » Legnano se classe 10e, deux petits points au-dessus des play-out. Une saison de rodage.

Un but et un rouge


Et une saison durant laquelle Marco choisit de rejouer après 18 mois d’inactivité : « Ça le démangeait trop, on était en difficulté, il est un peu venu comme le sauveur. Lui entraînait de son côté à Montecarlo et venait à Legnano juste pour les matchs. Il avait une bonne condition physique et était aligné titulaire. C’était le capitaine, tout le monde le suivait, on lui donnait tous les ballons, même s’il avait trois joueurs dessus » , se remémore Kamata. 22 octobre, défaite 2-1 contre Portogruaro Summaga, voici la date du retour. Problème, Marco prend des coups, beaucoup de coups : « Ce n’était pas un cadeau pour lui de revenir, cela galvanisait les adversaires » , poursuit Pedro. Lanteri abonde : « C’était une boucherie. Déjà à ce niveau, les défenseurs ne sont pas des tendres, mais alors quand ils avaient Marco au marquage, c’était encore pire. Il s’est même pété une côte en prenant un coup de coude. » À Valenza, c'en est trop, Simone perd ses nerfs et se prend un carton rouge. En février, et au lendemain d’une défaite 1-0 contre Olbia, il dit stop. Le revival aura duré 11 rencontres.

Des portes de la Serie B à la faillite


Son intention est de concentrer toute son attention sur le management. Un choix payant puisque les Lilla remportent le championnat la saison suivante. Simone est porté en triomphe, mais cette fois, c’est une autre paire de manches, comme le souligne Kamata : « La C1, tu joues contre de grosses équipes gérées par des mecs qui ont une grosse fortune personnelle. Je me souviens du premier match, déplacement à Foggia, 12 000 personnes en tribunes, nous on arrivait à 1 000. » L’ancien buteur du PSG sent qu’il n’y arrivera pas tout seul et se fait aider par d’autres entrepreneurs, dont Giuseppe Resta. La saison démarre mal, Legnano est dernier à la trêve et condamné à la descente, puis survient le changement d’entraîneur : « Notaristefano remplace Gabetta et se met à faire jouer tous les joueurs ignorés jusqu’à maintenant, moi, Legati, Avogadri ou encore Valdifiori aujourd’hui au Napoli. Au Bentegodi, contre le Hellas, on mène 3-0, les spectateurs criaient "pitié". C’était le boxon, l’arbitre donne 6 minutes d’arrêts de jeu pour leur permettre de planter deux buts » , raconte Lanteri. La remontée se termine à une surprenante 7e place.


La Serie B, voilà le vrai objectif de Simone, mais pour conserver ses meilleurs éléments, il faut les moyens, et dans la région, personne ne semble prêt à les mettre, Lanteri encore : « Tout seul, c’était compliqué pour Marco, ceux qui l’ont épaulé se sont révélés être des escrocs. C’est dommage, il avait réussi à créer quelque chose de super, on ne manquait de rien, c’était un club familial, à son image. Legnano, c’était sa ville, son peuple. Il ne voulait pas faire de l’argent dessus, c’est d’ailleurs impossible à ce niveau. » Lâché, Simone s’éloigne petit à petit. Legnano se classe 18e et dernier. Un an plus tard, c'est la faillite, et chose rare, les Lilla disparaissent de la circulation, restant même inactifs pendant un an (ils sont aujourd'hui en D5). « Est-ce qu’il regrette ? Je ne pense pas. En deux ans, il amène le club de la C2 aux portes des play-off de la B. Si on l’avait aidé, on serait encore là-bas. Dix ans après, on est encore tous en contact, ça veut bien dire quelque chose » , conclut Lanteri. L'histoire est belle, la fin moins, mais le sang qui coule dans les veines de Simone est bien de couleur lilla.

Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Sa coupe de cheveux restera à jamais une énigme pour moi
bandinidakar Niveau : CFA2
Je l'ai toujours trouvé très classe comme joueur, et il a fait une des meilleures doublettes avec Weah à Milan...
il y a 5 heures Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 7 il y a 9 heures Manchester City passe au foot US 12 il y a 12 heures La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 73
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3
Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8