1. //
  2. // 1/4 de finale
  3. // FC Porto/FC Bayern Munich

Le jour où Manuel Neuer a dégoûté le FC Porto

Si le FC Porto est content d'être en quarts de finale de la Ligue des champions, les supporters des Dragões ne se réjouissent pas vraiment à l'idée de voir leur équipe affronter le Bayern Munich. Car dans les bois bavarois se trouve Manuel Neuer. Le portier qui, sept ans plus tôt, avait dégoûté tout l'Estádio do Dragão du temps où il évoluait sous les couleurs du FC Schalke 04.

Modififié
11 15
Lorsque Tarik Sektioui sort à la 58e minute de ce huitième de finale retour de Ligue des champions, il ne comprend pas trop ce qui se passe. Trois minutes plus tôt, l'attaquant marocain du FC Porto a buté sur le gardien de Gelsenkirchen. Une fois de plus, une fois de trop. « La réussite était clairement de son côté » , se souvient l'actuel entraîneur du Wydad de Fès. « Je crois qu'il ne touche même pas vraiment la balle du pied, mais des crampons. » La « balle » en question, c'est une tête à bout portant de Sektioui sur une passe (de la tête, elle aussi) de Lucho González suite à un coup franc de Ricardo Quaresma. Le stade se lève, croit à l'ouverture du score, mais Neuer sort encore une parade décisive, digne des plus grands trouble-fête. On joue alors la 55e minute, le score est toujours de 0-0. Et si le FC Schalke 04 n'a toujours pas pris de but, il le doit essentiellement à son gardien de but.

Le Mur de Gelsenkirchen


Lors du match aller, les Königsblauen avaient ouvert le score très tôt, Kevin Kurányi trouvant la faille au bout de quatre minutes de jeu après que Helton avait mal renvoyé une frappe de Rafinha. Par la suite, Schalke a dominé, mais ni Kurányi, ni Ivan Rakitić, ni même Gerald « Blondie » Asamoah ne sont parvenus à aggraver la marque. Du coup, en ce 5 mars 2008, le FC Porto se dit qu'il y a moyen d'inverser la tendance lors du match retour. « Il nous fallait absolument gagner. Porto est un grand club, et nous savions que nous en étions capables » , se rappelle Sektioui. Surtout qu'avec leur impressionnante armada offensive (Lucho, Lisandro, Quaresma), les Dragões ont les moyens de leurs ambitions. Dès l'entame de match, Porto pilonne les buts de Schalke. Les gars de Gelsenkirchen reculent, la défense est aux abois, mais derrière, Neuer veille. Le futur « Nummer Eins » de la Nationalmannschaft met successivement en échec Bosingwa, Lisandro et Sektioui. Des fois en s'interposant comme il faut, d'autres en faisant preuve d'incroyables réflexes. L'Estádio do Dragão ne comprend pas ce qui se passe : qui est ce jeune gardien qui n'a même pas 22 ans (il les aura trois semaines plus tard) et qui ne joue que sa deuxième saison en tant que titulaire ? Comment fait-il pour faire de tels arrêts ? Sur le terrain, les joueurs du club portugais deviennent fous, et l'un d'eux finit par craquer : à la 82e minute, Jorge Fucile décide de découper Levan Kobiashvili et file prendre sa douche avant tout le monde.

Réduit à dix, un foutu but de retard et la balle qui ne veut pas rentrer : on se dit alors que le FC Porto va se faire éliminer par le FC Schalke 04. Sauf que le mot « impossible » ne fait pas partie du vocabulaire des Dragons. « Nous étions meilleurs qu'eux » , analyse Sektioui. « Sur le plan technique, physique et mental. C'est pour ces raisons que, même en infériorité numérique, nous sommes parvenus à revenir au score. » En effet, Schalke ne fait que reculer depuis un moment dans cette rencontre. Et, seulement quatre minutes après l'expulsion du latéral uruguayen, Lucho González sert Lisandro López qui se retourne, catapulte le ballon dans les filets de Neuer et envoie tout le monde disputer trente minutes supplémentaires.

La délivrance... pour plus de souffrance


Ce but, Manuel Neuer n'a visiblement pas kiffé le concéder : du coup, il s'emploie à dégoûter comme il faut les Portugais. En prolongation, les Königsblauen, fatigués par tant d'efforts en défense, commencent à faire n'importe quoi. À la 102e minute, Bordon remet la balle n'importe comment derrière ; Quaresema surgit, dribble son vis-à-vis et se présente seul devant Neuer. Le gardien allemand attend le dernier moment pour se coucher et finit par dévier la frappe du numéro 7 en corner. Durant le reste de la prolongation, Porto canarde Schalke, mais « Manu » repousse tout, absolument tout. Vient alors la séance des tirs au but. À 2-1, Neuer détourne la frappe de Bruno Alves, avant d'en faire de même au tir suivant, sur la tentative de Lisandro López. Jermaine Jones met une praline en lucarne, le FC Schalke 04 se qualifie pour les quarts de finale. Cette qualification, le club de Gelsenkirchen le doit à l'un de ses meilleurs ambassadeurs, véritable héros à Porto. « Nous étions concentrés lors de cette séance, mais Neuer était trop fort. » Beaucoup trop fort. Bien que le héros fut déjà connu sur ses terres, l'histoire, elle, retiendra que c'est à l'Estádio do Dragão, un soir de printemps 2008, que la légende de l'actuel meilleur gardien du monde a commencé à s'écrire.

Youtube

Pour plus de highlights de Neuer lors de cette rencontre, c'est ici que ça se passe.

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Troisième article (même si celui-ci est un hommage à Terminator Neuer) sur Porto, mes minces espoirs de bon résultats ont disparu....
oliver e benji Niveau : DHR
Ce match contre Schalke est la première chose à laquelle j'ai pensé au moment du tirage.

J'en fait des cauchemars depuis. Enfoiré de Neuer, ne refait plus jamais ça !
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : CFA2
à 0'22, c'est pas un arrêt c'est une faute professionnelle!!!

bon par contre, l'arrêt qui suit (0'36) + le TAB (1'47) sont juste incroyables
@macdermot

Cet article, c'est plutôt celui qui va faire que Neuer va faire unesa boulette :P ... :P

Bon match pour ce soir... :)
Neuer, je voue un culte à ce mec. Je t'aime Manu, mon cyborgnouchet, avec ta tête inexpressive après avoir réaliser des arrêts de fou furieux !

Tellement hâte d'être à ce soir, la pression monte !!!
ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
Pouah je l'avais oublié Tarik Sektioui !
Je m'en rappelle encore de son but de fou contre l'OM
georgesleserpent Niveau : Loisir
Elle était belle cette équipe de Porto quand même...

entre l'algérien (dont j'ai jamais pu me souvenir du nom, mais son but face à l'OM c'était quelque chose), Lucho, Lisandro (tout deux de très bons joueurs, on a tendance à l'oublier), Merieles, et surtout Quaresma, que je trouvais extrèmement casse dans son jeu, et que je voyais devenir meilleur que CR (oui je me suis un petit peu planté)... C'était pas mal du tout
Message posté par georgesleserpent
Elle était belle cette équipe de Porto quand même...

entre l'algérien (dont j'ai jamais pu me souvenir du nom, mais son but face à l'OM c'était quelque chose), Lucho, Lisandro (tout deux de très bons joueurs, on a tendance à l'oublier), Merieles, et surtout Quaresma, que je trouvais extrèmement casse dans son jeu, et que je voyais devenir meilleur que CR (oui je me suis un petit peu planté)... C'était pas mal du tout


@Georges, Setkioui est marocain ! Et t'inquiète au sujet de Quaresma, 99% des personnes voyaient le gitan devenir plus fort que C.Ronaldo.

@Ilovebayern, merci ! Au vu de la philosophie des deux coachs, je pense que le match sera plaisant à regarder.
Message posté par macdermot


@Georges, Setkioui est marocain ! Et t'inquiète au sujet de Quaresma, 99% des personnes voyaient le gitan devenir plus fort que C.Ronaldo.

@Ilovebayern, merci ! Au vu de la philosophie des deux coachs, je pense que le match sera plaisant à regarder.


Oups, et bon match à toi également :)
L'arret d'extraterrestre sur la tete de Sektioui !!!

Quel bonhomme !
JulianRoss83 Niveau : Loisir
Message posté par macdermot


@Georges, Setkioui est marocain ! Et t'inquiète au sujet de Quaresma, 99% des personnes voyaient le gitan devenir plus fort que C.Ronaldo.

@Ilovebayern, merci ! Au vu de la philosophie des deux coachs, je pense que le match sera plaisant à regarder.


En tant que supporter du FC Porto je ne te cache pas que j'ai toujours aimé Quaresma (depuis ses débuts au Sporting et son départ précoce à Barcelone où il n'a pas eu trop de chance). Sincèrement quand tu regardes ses qualités (surtout techniques) il avait le potentiel pour faire beaucoup mieux et au Portugal on le voyait faire une carrière à la FIGO. Malheureusement, physiquement Quaresma est déjà moins fort que Cristiano et mentalement il n'y a pas photo...il n'est pas aussi travailleur que Cristiano et il n'a pas fait les meilleurs choix de carrière. Quaresma marche beaucoup à la confiance et il a besoin de se sentir important pour l'équipe (et de savoir que l'entraineur croit beaucoup en lui). Un Ferguson lui aurait fait beaucoup de bien je pense... Après on se dit souvent que Quaresma méritait une meilleure carrière mais au final quand tu regardes bien il est passé par le Sporting, Barcelone, Porto, Inter, Chelsea, Besiktas, Al Ahli (avec des passages mitigés qu'on connait) et tu te dis c'est pas si mal au fond comme carrière...

PS: voici un petit bijou signé Quaresma que j'avais vu en direct live et où j'avais vibré comme un gamin. C'est ça le football !!! Obrigado Ricardo ;-)

https://www.youtube.com/watch?v=QcrTQf417oE
Message posté par macdermot


@Georges, Setkioui est marocain ! Et t'inquiète au sujet de Quaresma, 99% des personnes voyaient le gitan devenir plus fort que C.Ronaldo.

@Ilovebayern, merci ! Au vu de la philosophie des deux coachs, je pense que le match sera plaisant à regarder.


Toute façon un match du Bayern s'est toujours intéressant à regarder :P ;)

Par contre je te préviens le Bayern c'est en mode il nous manque des joueurs, on sort le couteau entre les dents, et on va à la bagarre... (je caricature un peu, mais ils compensent les blessures par un vrai fighting spirit je trouve).
Après ce score de 3/1 en faveur de Porto faudra titrer le "Soir où Porto a dégoûté Manuel Neuer"
Will Dolive Niveau : Loisir
LA MALÉDICTION SOFOOT A ENCORE FRAPPÈE!!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
11 15