1. //
  2. // Quarts
  3. // Monaco-Lille

Le jour où Lille a connu la première embrouille autour de la vidéo

Les Monégasques de France n'ont pas franchement profité de la vidéo contre l'Espagne. Les Lillois, eux, auraient un penalty annulé à leur box-office. Sauf que c'était en 2002, en Ligue 1, que c'était interdit et que personne n'est vraiment d'accord sur la réalité des faits.

Modififié
Mardi 28 mars 2017, 21h47, Stade de France : Antoine Griezmann peut courir au poteau de corner, il vient d'envoyer la gonfle au fond des filets espagnols. Mbappé le rejoint pendant que, sur le banc, Mendy, Bakayoko et Lemar ont la banane. Oui, mais non. Après que le speaker du stade a appelé à scander le nom du buteur, les Monégasques et leurs poteaux bleus font l'ascenseur émotionnel : le VAR, pour Video Assistant Referee, a indiqué à M. Zwayer que Kurzawa était hors jeu au moment de sa passe décisive. L'arbitrage vidéo vient de faire une entrée fracassante en France, lors d'un match de gala.

Une première, vraiment ? Pas si sûr. Car ce mardi soir, les insolents monégasques vont rencontrer un club qui, selon la rumeur, aurait déjà bénéficié de l'arbitrage vidéo. C'était il y a près de quinze ans, le samedi 21 septembre 2002 à 21h55 précisément. Alors que Lille mène 1-0 face à Guingamp, l'arbitre de champ annule un penalty accordé à l'En Avant sur les conseils de son assistant. Les Bretons hurlent à la vidéo, s'indignent, déposent une réserve technique. L'assistant jure ne s'être servi que de ses yeux. Alors, mythe ou réalité ? Retour sur une histoire d'un autre temps, d'une époque où l'on ne se demandait pas comment l'arbitre remplaçant peut rester le quatrième arbitre alors qu'ils sont désormais cinq à s'occuper du terrain.

Frappe de Le Roux... main de N'Diaye ?


Rewind. Guingamp, troisième du championnat après huit journées, est en pleine confiance au moment d'aller rendre visite à un LOSC moribond du fond de sa 19e place. Alors, quand Hector Tapia ouvre la marque au retour des vestiaires, les coéquipiers du capitaine Coco Michel font le forcing pour revenir. À la retombée d'un corner repoussé des poings par Malicki, Christophe Le Roux arme une jolie reprise de volée, mais voit sa tentative repoussée par Sylvain N'Diaye, resté sur sa ligne et qui peut dégager. Sauf que le sifflet de M. Auriac retentit, une main indiquant le point de penalty, l'autre brandissant un carton rouge. D'Amico conteste, N'Diaye montre sa cuisse, rien n'y fait : l'arbitre reste inflexible. Jusqu'à l'intervention, quelques secondes plus tard, de son arbitre assistant le plus éloigné, Mme Viennot.


Quinze ans plus tard, elle n'a rien oublié, ou presque : « Je suis à la ligne médiane, mais je n'ai aucun joueur devant moi » , resitue Nelly Viennot. « L'action se passant sur le but adverse, je regarde un éventuel dégagement et une contre-attaque, c'est important d'observer en amont. Sur le moment, c'est très clair pour moi, monsieur Balmont (en fait N'Diaye, ndlr) touche de la cuisse. Je ne sais pas où sont ses mains, je sais seulement qu'il touche le ballon de la cuisse. Droite, si je me souviens bien. » Correct. Elle appelle Thierry Auriac, qui complète : « Je n'étais pas trop bien placé. Mon arbitre assistant côté corner me dit : "C'est de la main." Donc moi je siffle. À ce moment, Nelly Viennot m'appelle, elle me dit qu'avec Pierre Tavelet, le quatrième arbitre, ils sont sûrs d'avoir vu la cuisse. Alors je change la décision. Et bien sûr, les joueurs de Guingamp se sentant lésés, disent qu'ils vont déposer une réserve technique, tout le protocole quoi. » Voilà pour la reconstitution des faits par les juges.

« C'était une vidéo sans la vidéo ! »


Côté guingampais, l'entraîneur d'alors, Bertrand Marchand, n'est pas exactement de cet avis : « Le juge central va voir son arbitre de touche et revient sur sa décision. C'était une vidéo sans la vidéo ! Nelly Viennot, pour nous, avait fait un excès de zèle. Même Lille n'avait pas protesté. » Ce qui interpelle, c'est l'annulation d'une décision déjà signifiée. Sur ce point, les trois protagonistes s'accordent : ce sera la seule fois de leur carrière qu'un assistant aura fait déjuger l'arbitre central, car, selon Marchand, « à cette époque, on disait souvent que l'arbitre n'avait pas le droit de revenir sur sa décision » . Or, qui dit situation exceptionnelle, dit doute. La réserve technique est déposée.


Plus grave, pour Nelly Viennot, le commentaire du résumé du match dans le Téléfoot du lendemain : « L'arbitre assistant madame Viennot appelle monsieur Auriac après un petit coup d'œil à la vidéo et lui affirme qu'il n'y avait pas main. Monsieur Auriac annule le carton rouge et le penalty.  » La première femme à avoir arbitré au plus haut niveau national l'a encore en travers de la gorge : « Ça m'a mis... J'étais... Je vois ça, j'étais furieuse quoi, parce que c'était faux ! C'est pour ça que dans le journal L'Équipe le lendemain, il y a eu un démenti expliquant que j'étais sûr à 300% de ce que j'avais vu. » Pas sur un écran, faut-il le préciser.

Vidéo

Lille, c'est pas la Ligue des champions


Les Guingampais, eux, arguent que l'arbitre assistant aurait entendu le consultant télé indiquer l'erreur après avoir vu le ralenti. À cette hypothèse, M. Auriac botte en touche : « C'est sûr qu'il y a des commentateurs qui ont accès à la vidéo. Est-ce qu'eux sont intervenus auprès de Pierre Tavelet ou Nelly Viennot, ça je ne sais pas, c'est trop lointain. » Nelly Viennot, elle, est catégorique : « Ils disaient que j'avais regardé la vidéo, mais à l'époque, il n'y avait pas de vidéo sur le terrain, ça n'existait qu'en Ligue des champions ! » Après le match, Nelly Viennot aura « une note très élevée ! Mais on n'a pas le droit de révéler nos notes. (rires) » Quant à la réclamation de l'En Avant, elle sera retirée avant que la commission ne se réunisse. Et quand bien même, explique Marchand : « Ça fait 45 ans que je suis dans le football, je n'ai pas encore vu une réclamation contre un arbitre changer la face du match. C'est toujours classé sans suite, parce que sinon on n'en finirait plus, il y en aurait tous les week-ends. » M. Auriac, lui, préfère retenir une chose : « Finalement, avec la vidéo, tout cela aurait été réglé en quelques secondes. Alors que là, le match a été interrompu pendant cinq minutes. Oui, la vidéo est un progrès, c'est indéniable. »

Et le match, dans tout ça ? Guingamp égalisera par Wagneau Eloi, formé à Lens, avant que Lille l'emporte par Mile Sterjovski sur un but que les Bretons diront entaché d'un hors-jeu. Ce qui fait sourire la star de la soirée : « Oui, mais toutes les décisions que je prenais après celle du penalty étaient mauvaises pour Guingamp ! » Quelques mois plus tard, l'histoire retrouvera la place qui est la sienne, celle d'anecdote. Car Guingamp terminera septième du championnat, un classement encore et toujours historique pour les pensionnaires du Roudourou. Avec ou sans vidéo.

Par Eric Carpentier Merci au blog Drogue, Bière et Complot contre le LOSC d'avoir exhumé cette soirée de ses archives inestimables.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Roberto Larcos et Marc Oversaturn Niveau : DHR
anecdote sympa, mais encore une fois c'est d'une femme que tout part, décidément
FourFourTwo Niveau : Loisir
Et le coup de boule de Zidane en 2006 ? Le 4e arbitre a regardé la vidéo ou pas ?
C'est quand même plus mythique que ce Lille-Guingamp
le plus problématique c'était quand même la coupe de cheveux de Nelly Viennot.

Footballeurs, Arbitres, on a pas le même maillot mais on a la même passion... et les mêmes problèmes capillaires.
zinczinc78 Niveau : CFA
 //  16:02  //  Supporter de Bordeaux
Note : 1
Sofoot qui nous supplie de "nous détendre" avec la video et qui nous pond 15 articles sur le sujet en même pas une semaine.

ALORS MAINTENANT VOUS VOUS DETENDEZ, OK ??
NikaNi
Les meilleurs rencontres d'une nuit https://goo.gl/smLSSG
il y a 5 heures Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 il y a 9 heures La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) il y a 10 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 18
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 4
Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41