Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  • Portugal-Maroc Aujourd'hui à 14:00
  • Uruguay-Ar. Saoudite Aujourd'hui à 17:00
  • Iran-Espagne Ce soir à 20:00
  1. //
  2. // Décès de Chester Bennington

Le jour où les Linkin Park ont porté le maillot des Bleus

Le monde du rock est sous le choc. Deux mois après le suicide de Chris Cornell, mythique chanteur de Soundgarden, la planète rock vient d'apprendre le décès de Chester Bennington, leader du groupe Linkin Park. Pour lui rendre hommage, SoFoot.com a tenu à revenir sur ce jour ensoleillé de juin 2014, quand les membres du sextet californien étaient venus taper un foot avec leurs fans français au pied du Stade de France.

Modififié
Pour les amateurs de football, la date était cochée dans le calendrier depuis des mois et des mois : 12 juin 2014. Ouverture de la Coupe du monde au Brésil, avec, en match inaugural, un Brésil-Croatie déjà bouillant. Mais pour les fans du groupe de nu metal Linkin Park, c'est plutôt la date du 11 juin qui avait été coloriée au feutre rouge sur le calendrier. Car ce jour-là, le band californien avait prévu une petite virée en France pour venir faire la promo de son nouvel album, The Hunting Party. Mais plutôt que de s'adonner à une banale conférence de presse dans un hôtel près des Champs-Élysées, Linkin Park avait eu une idée. Puisque le monde entier s'apprêtait à vibrer au rythme du ballon rond pendant un mois, leur séance promo allait se dérouler... sur un terrain de foot. Et pas juste pour servir de décor. Tout le monde en maillot, short et crampons.

« Le meilleur des trois ? Je dirais Chester »


« L'idée est venue du groupe et de son staff, se souvient Tom, qui travaille pour le site LinkinPark.fr et qui était évidemment présent pour l'occasion. Ils ont donc lancé un concours sur Virgin Radio, et les places pour venir participer au match étaient à gagner sur les réseaux sociaux.  » Ainsi, une trentaine de fans remporte les précieux sésames pour venir taper le ballon avec leurs idoles. La plupart n'en a rien à carrer du foot, mais peu importe, le match de football est un joli prétexte pour rassembler le groupe et ses aficionados français. Rendez-vous est ainsi fixé le 11 juin à Saint-Denis, sur un terrain d'entraînement coincé entre le Stade de France, d'une part, et un magasin Leroy Merlin, de l'autre. Trois membres du groupe débarquent sur la pelouse affublés d'un maillot de l'équipe de France : Chester Bennington et Mike Shinoda, les deux chanteurs, et Phoenix, le bassiste. Les trois sont souriants, tapent la pose avec les fans, signent des autographes. Puis place au jeu.


« Les équipes ont été composées ainsi : d'un côté, il y avait les trois membres de Linkin Park, le staff et la presse, donc nous, et de l'autre, les fans, rembobine Tom qui, sur Linkin Park, utilise le pseudo "Tom Chester".
« Tout le monde a été surpris car ils jouaient plutôt bien, ils avaient énormément d'endurance. » Tom du site LinkinPark.fr
J'étais donc dans l'équipe de Chester, Mike et Phoenix, j'ai joué en défense et dans les buts. » Le match se dispute en deux manches, afin que les fans, nombreux, puissent tous jouer et profiter de ce moment intime avec les musiciens. On aurait pu s'attendre à ce que des rockeurs américains n'aient pas un gros niveau en football. « Pas du tout, assure Tom. Tout le monde a été surpris, car ils jouaient plutôt bien, ils avaient énormément d'endurance, Mike a même tenu à jouer tout le match malgré une cheville abîmée. Le meilleur des trois ? Je dirais Chester, il se démerdait hyper bien, il mettait bien la pression aux fans. »

Photo d'équipe devant le Stade de France


La rencontre va durer un peu plus de 30 minutes. Score final : 3-2 pour l'équipe de Linkin Park. À la fin de la rencontre, les membres du groupe enlèvent leurs maillots des Bleus et les offrent à des fans comblés. Face aux caméras du portail WeLoveMusic.fr,
« Ce match de foot, c'était une manière pour eux de se démarquer, et de montrer leur envie de s'impliquer dans la culture qui était la nôtre. » Tom
Chester s'offre même un petit debrief, façon interview d'après-match, tout en mettant les formes pour ne froisser personne. « Ils ont tous été très bons, très compétitifs. J'ai apprécié le fait que tout le monde se soit donné à fond, on s'est vraiment bien amusés. » Une photo d'équipe avec le Stade de France en décor de fond, et tout ce petit monde rentre aux vestiaires. Non sans avoir laissé de beaux souvenirs à ceux qui étaient présents sur le rectangle vert ce jour-là. Tom, encore : « Ce match de foot, c'était une manière pour eux de se démarquer, et de montrer leur envie de s'impliquer dans la culture qui était la nôtre. L'espace d'un instant, ils n'étaient plus des stars internationales, juste des mecs normaux en train de jouer au foot avec des potes. Cela m'a marqué à vie. » Certainement beaucoup plus que le Brésil-Croatie du lendemain.

Vidéo


Par Éric Maggiori Propos recueillis par EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:26 Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises lundi 18 juin Froger vers l’USM Alger lundi 18 juin Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre