1. //
  2. //
  3. // ASSE-PSG

Le jour où le trio Motta-Matuidi-Verratti a éclos

Le 13 septembre 2013, Laurent Blanc profite des absences pour aligner pour la première fois la triplette Thiago Motta-Blaise Matuidi-Marco Verratti qu’on connaît si bien aujourd’hui. Et qui a traversé les années en constituant la base du Paris Saint-Germain roi de France.

Modififié
Unai Emery l’a souhaité, mais il n’a pas pu. Choisi l’été dernier pour transformer le Paris Saint-Germain, l’entraîneur espagnol devait imposer ses méthodes, sa réflexion, son style de jeu et son schéma tactique. Concernant ce dernier point, c’est pour l’instant un échec. Très chaud à l’idée d’installer son 4-2-3-1, plus vertical et moins dans la possession, Emery a très vite dû se résoudre à l’évidence : cette saison encore, le onze de la capitale devait s’articuler autour du milieu de terrain à trois formé par Thiago Motta, Blaise Matuidi et Marco Verratti. Et pour cause : ce trio s’est rendu quasiment indispensable, au moins sur la scène nationale, depuis cinq ans, et représente le socle du règne parisien en France.

Une victime : Pastore


Pour retrouver l’origine de cet entrejeu, il faut remonter au 13 septembre 2013. À cette date, le PSG sort d’un titre de champion – son premier sous l’ère qatarie –, mais ne constitue pas encore l’ogre qui dévore tous les trophées du pays. Mais qu’il va bientôt devenir, en grande partie grâce à ce 13 septembre, justement. En déplacement à Bordeaux, les hommes de Laurent Blanc, bien qu’invaincus depuis quinze matchs en Ligue 1, ne sont toujours pas montés sur le podium du championnat après quatre journées (deux nuls et deux victoires). L’absence de Javier Pastore pousse le technicien français à bouleverser son 4-4-2 (avec l’Argentin à gauche et Lucas Moura à droite) en 4-3-3. Avec, donc, la triplette Motta-Matuidi-Verratti. C’est la toute première fois que les trois joueurs sont alignés seuls au milieu et de cette manière. Ils ont certes été titularisés d’entrée en même temps un an plus tôt contre Toulouse (avec Pastore en dix) et à Montpellier (dans un 4-3-3 qui ressemble à celui-ci), mais jamais avec Motta en pointe basse du triangle.

« Je m’en rappelle bien. À l’époque, le 4-4-2 de Blanc était décrié, note Jérémie Bréchet, Girondin en tribunes lors de ce match. Et je me souviens qu’à Chaban-Delmas, ils avaient fait un sacré match. La triplette m’avait fait une très forte impression. Je m’étais dit : "Wouah, ils sont trop forts comme ça !" C’est vraiment ce jour-là que le 4-3-3 guidé par ce trio est né. » Avec Hervin Ongenda ailier gauche, Edinson Cavani sur le banc et Ezequiel Lavezzi indisponible, Paris impressionne de sérénité, de maîtrise technique et de stabilité tactique. Comme un symbole, Matuidi ouvre le score à la demi-heure de jeu sur une action collective sublime, et Verratti offre le deuxième but à Lucas à la 64e minute, qui marque alors pour la première fois dans l’Hexagone. « Ils ont eu une possession de balle phénoménale, et une maîtrise totale de la rencontre » , admire encore Bréchet. Les statistiques confirment : 61% de possession et douze tirs (sept cadrés) à quatre (un seul cadré).

Vidéo

Le vice et l’expérience de Motta, l’endurance et la projection de Matuidi, la malice et la qualité technique de Verratti : sur le papier comme dans la réalité, l’association ne peut que marcher. « Il s’agit d’une triplette hyper complémentaire. Fantastique, même, continue l’ancien Bordelais. Elle a parfaitement fait ressortir toutes les qualités des uns et des autres. Celles du trio, mais aussi celle de toute l’équipe. Tu as deux joueurs extraordinaires en matière d’entente et de compréhension de jeu, en l’occurrence Motta et Verratti, et un autre qui court pour trois et qui permet à Zlatan Ibrahimović de minimiser ses efforts. » L’hégémonie du PSG, qui remportera par la suite toutes les épreuves nationales avec ce milieu de terrain, peut véritablement débuter. « Leur taux de possession a explosé à ce moment-là, le PSG a commencé à bouffer ses adversaires comme ça, et ça n’était jamais arrivé en France. Même du temps du grand Olympique lyonnais, précise Bréchet. Ce qu’ils ont fait alors, c’était du Barcelone. À un moment donné, ça a vraiment été l’équivalent du Barça. Franchement, on peut dire ce qu’on veut, mais ils ont été phénoménaux. »

Un milieu toujours pas remplacé


Le hasard fait donc bien les choses, puisque ce sont réellement les absences (Pastore, Lavezzi), les méformes (Cavani, Jérémy Ménez) et le manque d’expérience (Kingsley Coman, Adrien Rabiot) qui ont permis à Blanc de trouver la bonne formule. « Je me suis toujours dit qu’il avait eu de la chance d’avoir des absences, car cela lui avait permis de trouver son équipe. C’était un mal pour un bien, finalement, avec des choix par défaut. Après ce match, il était obligé de garder ce dispositif et ce milieu de terrain, parce que la bonne prestation avait sauté aux yeux de tout le monde. » Arrivé durant l'hiver 2013-2014, Yohan Cabaye l'apprendra à ses dépens. Et des années plus tard, malgré Adrien Rabiot, Emery cherche toujours la clé pour se passer de ce trio.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Toto Quilachie Niveau : District
Cette annee Monaco fera un magnifique champion, d'une ligue vraiment excitante.
La saison prochaine il faudra pourtant evoluer avec un autre milieu de terrain au PSG.
Avec l'espoir de faire mieux que cette saison surtout en LDC
Ca fait quand meme pas mal de temls qu'il fallait changer. Les 3 sont foncierement defensifs et un 10 comme pastore aurait du etre installé a la place de matuidi depuis longtemps
Ce commentaire a été modifié.
Beaucoup de gens pensent cela cependant ce système avec Pastore en 10 n'offre aucune garantie. El Flaco a souvent fait ses meilleurs matchs avec Matuidi derrière lui et malgré son talent il est bien trop irrégulier. En outre, le fait de changer pour changer n'a d'intérêt que si tu mets mieux à la place. comme le dit l'article ce milieu à offre une stabilité dans le jeu et permettre de mettre en place un schéma (le plus long dans le foot pro) stabilisant le jeu et valorisant les qualités de chaque milieu.
Oui mais ca signifie aussi que l'equipe doit se mettre au diapason et faire plus d'efforts defensifs. Matuidi est une personne irreprochable mais sur le terrain et surtout en c1 sont niveau technique affaibli terriblement sont equipe. Si le club doit grandir io va falloir un jour arriver a lui dire au revoir
blaise m'a tout dit Niveau : DHR
Suis d'accord , c 'est quand même la régalade entre Motta et Verrati. Suis toujours assez circonspect dès que l'on parle de système à modifier.
Bon ok , je n 'ai pas les diplômes d 'entraineur mais je trouve qu'il est plus intelligent d'adapter le système aux joueurs plutôt que l'inverse .
Lost in translation Niveau : CFA
On parle de trio du milieu mais c'était en réalité un quatuor complémentaire avec Ibra.

La doublette Verratti Motta assurait derriere quand Matuidi Ibra assuraient devant. C'était solide, logique, imparable.

Avant de désigner Matuidi responsable des échecs en C1 il faut se rappeler qu'on a quasi jamais eut ce quatuor sur le terrain pour les matchs décisifs.

Le problème à très vite été de ne pas avoir de remplaçant au niveau. Et maintenant qu'on en a un avec Rabiot, c'est Ibra qui est parti et Motta qui a pris 5 ans dans la gueule.

Sans Ibra, Matuidi a perdu une grande partie de son utilité. À quoi ça sert d'aspirer un milieu adverse si personne ne vient occuper l'espace qui s'est libéré ?

Notre seule certitude au milieu pour la saison prochaine est la paire Verratti-Rabiot.

Est ce qu'on leur trouve un nouveau 6 technique pour assurer derriere ? Le club n'a pas l'air d'en trouver...
Est ce qu'on investi dans un 10 pour compenser l'inconstance de Pastore et la jeunesse de Lo Celso ? Faudrait alors demander a Draxler et Di Maria de défendre de manière beaucoup plus constante.
Ou est ce qu'on cherche un pur 8 pour avoir un milieu à 3 qui permute en permanence. Un mec technique qui sait briser les offensives adverses comme lancer une offensive. Une sorte de Rabiot avec plus de rage et de cicatrices. Un Vidal quoi...

J'espère avoir une réponse claire d'ici la fin du mercato...
Note : 1
Belle demo mais il s'agit pas de le designer en bouc emissaire. Simplement constaster que les top clubs ne jouent plus avec ce systeme de 3 milieux def et ont a fortiori des joueurs bien plus techniques. Si matuidi n'est pas un surregime, ces carrences techniques deviennent encore plus criantes. Tu as beau etre une mobylette, a ce niveau la c'est pas possible.
Je pense que Nainggolan serait parfait pour ce rôle:
Verratti-Rabiot- Nainggolan ça a de la gueule....surtout qu'il a une grande qualité de frappe de loin.
Après il faudrait que Rabiot soit constant, ce qu'il n'est pas encore.
Annabella Niveau : DHR
À partir du moment où une solution s'impose et que l'on est incapable de faire mieux en applicant des variations autour de cette trouvaille, c'est que la saison n'est pas loin d'être foirée!
7 réponses à ce commentaire.
Ville Lumière Niveau : District
La première année de Blanc c'était quand même quelque chose putain. Je n'expliquerai toujours pas le non match que l'équipé à fait au retour face à Chelsea.
Mais qu'est ce qu'elle jouait bien cette équipé, après ça aurait pu donner une demi face à un putain d'Athletico.
Alors que contre le barca on comprend...
Ville Lumière Niveau : District
Quelle année ? haha
Medicinal Fried Chicken Niveau : District
pour moi on a eut le même problème qu'au retour face au Barca.Les joueurs ont craqués psychologiquement sous la pression.Si je me rappelle bien on avait été inoffensif en attaque et on avait pas réussi a mettre en place notre jeu a cause du fort pressing de Chelsea.
N'empêche le but de Pastore au match aller était sublime.
blaise m'a tout dit Niveau : DHR
Chelsea a tout de même eu de la chatte ce jour la . Et dire que je jouais avec Demba étant plus jeune .. dès que je l'ai vu entrer , je savais qu'il allait nous planter un couteau dans le dos l'enfoiré.
Lost in translation Niveau : CFA
On a clairement perdu le retour à Londres au mental sauf qu'il n'y avait même pas de pressing de Chelsea à subir.

Pendant toute la première mi temps on ne savait pas si on voulait attaquer ou défendre et du coup on ne faisait rien. On jouait tellement à la passe à dix qu'on entendait des "Ole" dans les tribunes dès la 30eme minute.

Après on a reculé reculé reculé jusqu'à Ba. Beurk.
Medicinal Fried Chicken Niveau : District
je me rappelle plus tellement du match (mémoire sélective) a part que c'était une purge avec une possession stérile de notre coté et ce p*tain de but de Demba Ba.
6 réponses à ce commentaire.
jaimelefootenmarchant Niveau : CFA2
le meilleur milieu du championnat français pendant plus de 3 saisons
Les PP Flingueurs Niveau : District
Le commentateur de la vidéo est excellent avec son "0-0 à la pause".
Ca serait bien de faire un article sur la moment ou le trio s'est arrêté aussi
Alvaro_Recoba Niveau : DHR
La domination énorme du PSG sur le championnat a complètement surévalué la valeur de ce trio.
Sauf la sempiternelle notion d'exception qui confirme la règle, il est impossible d'envisager de gagner la Ligue des Champions avec l'un des milieux de terrain doté d'une technique individuelle aussi médiocre et faible que celle Matuidi.

Ça m'embête de le dire car on parle d'un joueur qui met en permanence un investissement XXL et qui est irréprochable dans son attitude.
Mais au très haut niveau, courir ne suffit pas.

Nous sommes un pays qui, en 8 / milieu relayeur, a produit des références mondiales comme Tigana ou Vieira.
Des milieux qui savent défendre ET faire des passes (courtes ou longues), dribbler, accélérer ou tempérer le jeu.
Matuidi en est incapable.

En Ligue 1 ça passe crème, comme on dit, du fait de l'écart abyssal des dernières années entre l'effectif de Paris et le reste des équipes.
Ça a complètement faussé le débat sur lui.
Mais en Ligue des Champions, c'est autre chose.
Le dernier match à Barcelone l'a bien illustré.
Sans parler des passes directement à l'adversaire, c'était assez flippant de le voir ne sachant que faire du ballon à cause de son improbable conduite de balle qui, à ce très haut niveau de compétition, explose de toute sa pauvreté.

Les relayeurs des autres gros clubs ambitieux, à la louche c'est :
Modric, Marchisio, Thiago Alcantara, David Silva, Iniesta, Vidal, Kroos, Rakitic, Koke, Pjanic, De Bruyne (repositionné à ce poste par Guardiola), ect ....

Y a rien à ajouter, ça parle tout seul.
Mouais... le Pirlo-Gattuso-Seedorf c'était un milieu exceptionnel et Gattuso me semblait bien moins utile que Matuidi offensivement.
1 réponse à ce commentaire.
Quand même dommage ces blessures de Pastore à répétition cette saison, j'aurais aimé voir Emery aligner Rabiot-Verratti qui sont pour moi complémentaires, avec Pastore en 10. Mais est-ce qu'on peut compter sur un Pastore régulier tout une saison (je parle sans blessures) ? C'est le principal danger d'un tel changement
Je pense qu'Emery doit imposer un système avec un 10 à Paris. Mais je pense que ça sera sans Pastore car il l'a montré encore cette saison, il n'est jamais en disposition de jouer. Je pense donc que le recrutement d'un 10 de classe mondiale comme James Rodriguez est nécessaire pour Paris
Note : 1
En voyant les compos, sachez que je vous respecte amis Girondins, un milieu Nguemo/Poko...
On a souffert oui ;)

Mais on avait le grand Cheick Diabaté en pointe, et ça, ça n'a pas de prix..
Qui marque assez régulièrement il faut dire :)
Je prie tous les jours à la cathédrale de metz pouf que son prêt soit prolongé ou que le père Serin casse sa tirelire ...
3 réponses à ce commentaire.
Rolland_Courbis_Touquette Niveau : DHR
Le bon, la brute et le truand ...
il y a 6 heures Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4 il y a 7 heures Neymar claque un doublé contre la Juve 28 Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 26
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 7 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 9 Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14
vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15