En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Espanyol-Deportivo La Corogne

Le jour où le Super Depor remportait la Liga

C’était il y a déjà 16 ans, mais les anciens du Deportivo La Corogne s’en souviennent comme si c’était hier. En 2000, les Galiciens sont devenus champions d’Espagne pour la seule fois de leur histoire. Une nuit gravée dans le cœur de toute une ville.

Modififié
« Si je suis resté à La Corogne, c’est aussi que je m’y sens bien, que ma famille s’y sent bien. Mes deux filles sont mariées à des Galiciens, mes petits-fils sont galiciens… Nous aimons cette ville et nous y sommes heureux. » Après une carrière stoppée à la fin de la saison 2002-2003, Donato Gama da Silva s’est installé là où le football l’aura laissé. Parce qu’il est désormais fier de voir sa descendance avec ses yeux de grand-père, mais aussi parce qu’il est devenu l’une des grandes icônes de tous les Coruñés le 19 mai 2000. Ce jour-là, le naturalisé espagnol porteur de la tunique blanquiazul depuis 1993 s’envolait dans les airs du Riazor pour croiser sa tête, et permettre ainsi à son équipe de prendre les devants contre l’Espanyol Barcelone. Ivre de bonheur, le milieu défensif n’oublie cependant pas de dédier son but à un proche en souffrance. « J’avais gardé un ami de l’époque de l’Atlético de Madrid, Antonio Orejuela. Il était à l’hôpital de Majorque à ce moment-là, entre la vie et la mort. Avant le match, je voulais lui rendre un hommage. J’ai demandé un stylo, j’ai écrit sur le T-shirt en dessous du maillot, puis j’ai attendu de pouvoir lui dédier un message. Je ne suis pas le genre de joueur à marquer beaucoup de but, hein… Mais au final, tout était parfait. » Le match ne joue que depuis trois minutes, mais déjà, le Deportivo La Corogne court vers sa destinée : l’unique sacre de son histoire en Liga.

Le remède au cauchemar de 1994


À l’aube de la saison 1999-2000 pourtant, bien malin était celui qui pouvait imaginer le Super Depor champion d’Espagne. Deux ans auparavant, l’équipe termine douzième à neuf points du premier relégable. L’année suivante, le Depor décide de changer de coach. Javier Irureta arrive, peaufine le dispositif collectif et parvient à obtenir une qualification en Coupe UEFA pour l’année suivante. Le club redevient européen certes, mais même pour son coach, les Galiciens ne semblaient pas avoir l’étoffe d’un candidat potentiel au titre. « C’était compliqué d’imaginer cela dès le début, confie Irureta. En 1994, Arsenio Iglesias avait failli remporter le championnat, mais le Depor avait dû céder sa place de leader à la dernière journée. Depuis, Bebeto était parti, Rivaldo avait signé au FC Barcelone… Certaines stars s’en allaient, et d’autres joueurs venaient pour les remplacer. Cette année-là, Victor et Roy Makaay arrivent. Avec les anciens de la maison, ça nous faisait une belle équipe, mais de façon plus logique, le Barça ou le Real Madrid gardaient le statut de favoris. » Favoris certes, mais toujours est-il que dans cette course en 38 journées, le Depor parvient à se hisser au premier poste dès la 12e journée. Un poste qu’il ne quittera plus. « Se retrouver premier si tôt, c’était d’abord un signe de notre forme, ajoute Irureta. On sentait que l’on était au top, et on voulait profiter de cette dynamique pour engranger les victoires et les points. Le championnat à cette époque était aussi plus égalitaire. On pouvait donc se permettre de perdre des points parfois, car les autres faisaient aussi des erreurs. Puis plus tu avances, plus tu prends conscience que le titre devient possible. »


Au cours de la saison de Liga, le déclic vient lors d’un match au Riazor, pour la réception du Real Madrid. Ce soir-là, Djalminha met la misère à toute la défense madrilène, Victor et Roy Makaay sont en feu, et l’addition du Real Madrid de Vicente del Bosque se paie avec un rire jaune (5-2). « C’est sûrement après ce match que nous nous sommes dit : "OK, on peut viser le titre", scénarise Irureta. C’était le Real Madrid tout de même, avec une grande défense, Casillas, Raúl… Leur passer cinq buts, c’était tout de même significatif ! D’ailleurs, sur les sept années que je passe au Depor, le Real Madrid n’est jamais parvenu à gagner au Riazor. » La queue entre les jambes, le Real repart pour la capitale et oublie une victoire finale en Liga. L’adversaire le plus coriace de La Corogne dans sa conquête pour la Liga sera l’autre géant : le FC Barcelone. Un bien mauvais souvenir pour le Depor, puisque six ans plus tôt, le club avait raté son premier sacre à la suite d'un penalty raté de Miroslav Djukić à la dernière minute au Riazor face à Valence. D’autant plus que dans cette dernière ligne droite, La Corogne commence à s’essouffler : une défaite et un match nul obligent à faire perdurer le suspense jusqu’à la dernière journée. « Contre l’Espanyol, nous avions à nouveau l’opportunité de gagner une Liga, rappelle Donato. On ne pouvait pas laisser passer cela une seconde fois. Je sentais que nous étions très forts mentalement avant d’attaquer la rencontre. » Tellement forts que Donato prend lui-même ses responsabilités et met les siens devant, bien servi par Victor. Une demi-heure plus tard, Roy Makaay ajoute un nouveau but pour faire le break (34e). À la moitié du chemin, La Corogne touche son graal du bout des doigts.

Jackpot 2000


Dans le vestiaire pour la mi-temps, les anciens de La Corogne comme Mauro Silva ou Fran mobilisent l’équipe afin d’éviter une quelconque catastrophe, et ce, même si l’Espanyol Barcelone ne joue plus rien au classement. « Il fallait leur rappeler l’essentiel : nous étions prêts à écrire l’histoire, confie Irureta. Nous n’avions jamais gagné la Liga depuis sa création... Il fallait jouer comme en première période, rester calmes et aller vers le titre. » Attentifs aux consignes, les Turcos gardent le cap, le score ne bougera plus. Quand le coup de sifflet final retentit, toute une ville exulte. Les anciens du club communient sans modération avec leur public. « C’était le fruit d’un travail sur le long terme, évoque le capitaine Fran, resté toute sa carrière au Depor. Nous avions toujours le Barça ou le Real devant nous, mais une année ou l’autre, cela devait finir par payer. Il n’y avait pas d’autre alternative. Au moment où nous remportons ce championnat, voir les gens si heureux dans tout le stade, c’était magnifique. » Même son de cloche chez Donato, prêt à s’installer du côté officiel. « C’était une récompense pour tout le monde : les joueurs, le staff, les supporters… Ensuite, nous sommes allés à la Plaza de Cuatro Caminos, où nous attendaient tous les supporters du Depor. La Corogne était en fête totale ! De notre côté, nous avons profité de la soirée avec toute l’équipe, c’était inoubliable. » Admiratif de son équipe, le coach Irureta voyait bien que la fête dépassait le cadre de cette simple saison. « Fran, Donato, Mauro Silva… Ils avaient vécu cette tragédie de Valence, conclut l’entraîneur. Je l’ai ressenti par leur biais, et quand la fin du match est arrivée, on sentait que ce titre était lié à celui qu’ils auraient dû remporter avant. C’était une sorte d’aboutissement, la victoire de toute une famille très soudée. Nous avons paradé sur un autobus, puis nous sommes allés faire la fête dans un restaurant jusque 4 heures du matin. » Une bonne soirée entre jackpotos.

Vidéo


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
il y a 5 heures Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11
Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2