1. //
  2. // 16e finale aller
  3. // Celtic FC/Inter Milan
  4. // Retro

Le jour où le Celtic a vaincu le stratège Herrera

L'opposition Celtic FC/Inter Milan aura sans aucun doute le goût d'un football d'antan. En 1967, les deux clubs avaient déjà croisé le fer lors d'une finale de Ligue des champions gravée dans le marbre des pubs écossais d'un côté, et tombée dans les maux milanais de l'autre. Récit.

Modififié
« Sixty Seven,
In the heat of Lisbon,
The Celts they came in thousands,
To See the Bhoys Become Champ-i-ons
 »

Quatre vers pour l'éternité. Dans les travées du Celtic Park comme lorsque les fans du Celtic FC se déplacent massivement dans les stades adverses, cette chanson résonne en hymne à l'amour du maillot vert et blanc. Sur cette tunique apparaît le traditionnel trèfle à quatre feuilles, porte-bonheur des Bhoys, ainsi qu'une étoile dorée. Cette étoile, c'est celle qu'aucun autre club d'Écosse ne peut se permettre de porter. Celle qui honore le seul titre remporté par un club écossais dans la plus prestigieuse des compétitions européennes : la Coupe d'Europe des clubs champions. Inauguré en 2007, ce maillot sera plus que jamais d'actualité ce jeudi soir à Glasgow, lors de la réception de l'Inter Milan par les troupes du Norvégien Ronny Deila. Et ce que tous les fans des Hoops espèrent, c'est que le parfum de la victoire se mélange à celui du Famous Grouse. Pour se rappeler avec bonheur de cette épopée devenue mythique, de ces Lisbon Lions et du 25 mai 1967.

Bières, journalistes et rigolade


Dans la grande famille du Celtic présente sur les rives de la Clyde, les fans prêts à remplir le stade comme un œuf viendront s'asseoir en tribunes avec des anecdotes, des reportages et sûrement une petite envie de voyage au Portugal. 48 ans en arrière, ces supporters venus d'Écosse étaient environ 20 000, parmi lesquels certains sortaient pour la toute première fois de leur île afin de donner un soutien massif à leur équipe, à Lisbonne. Une aide populaire bienvenue pour les ouailles de Jock Stein, puisque l'adversaire qui se présente en finale est autrement plus tactique que les Yougoslaves de Vojvodina, autrement plus coriace que les Tchécoslovaques du Dukla Prague. Pour accéder au trophée, il faudra battre l'Inter Milan d'Helenio Herrera. L'obstacle est de taille : sur les quatre dernières années, H.H. a remporté trois championnats et deux Ligues des champions, en 1964 et 1965. Pire encore : lors de cette campagne européenne, les Nerazzurri éliminent le champion d'Europe en titre, le Real Madrid. Comme une évidence, cette édition leur est promise. Surtout qu'en face, le Celtic joue sa toute première finale continentale avec dix joueurs sur onze issus du même quartier de Glasgow. Une bande de potes contre des stars, en somme.

Aux côtés du Ballon d'or Luis Suárez et du capitaine Giacinto Facchetti, Sandro Mazzola et sa moustache étaient au cœur du jeu la grande figure de l'Inter d'Herrera. Cette semaine, il a raconté à la Gazzetta dello Sport cette finale, en commençant par la veille de la rencontre : « Je me souviens que cette fois-là, le Mago avait voulu qu'on suive de près l'entraînement de nos adversaires. Ce fut une erreur gravissime… Les joueurs écossais se sont présentés au milieu de dizaines de supporters, tous bien fournis en pintes de bière. En plus, leur entraîneur s'est limité à donner des exercices d'échauffement sans ballon. Et à la fin, ils ont organisé un petit match contre… les journalistes ! Nous, on regardait ça en hallucinant et en rigolant. Même à cette époque, c'était insolite. »

« Le match ne s'est joué que sur une seule cage : la nôtre »


Capitaine convié au tos de l'arbitre, Billy McNeill se remémore sa première rencontre avec son homologue interiste, Armando Picchi : « Je regardais cet Italien devant moi avec son maillot bleu et noir, bronzé, beau gosse… À ce moment, je me tourne vers mon coéquipier pour lui dire : "Mec, ils doivent tous se dire qu'ils jouent contre une équipe de pub écossais !" » Joueur du Celtic de 1959 à 1971, Steve Chalmers abonde dans le même sens. « Très sincèrement, l'Inter Milan devait penser que nous n'avions aucune chance de gagner ce match. Ils en riaient même entre eux. Mais en contrepartie, personne dans leur équipe n'imaginait l'ambiance dans laquelle ils allaient se retrouver. » Avec le costume de favori, les Milanais arrivent dans l'Estadio Nacional où le kop celte donne de la voix. Sans toutefois dépasser les limites. Pierre angulaire de la forteresse interiste, Tarcisio Burgnich a la mémoire encore vive. « Pour ce qui est de l'ambiance, les tifosi écossais n'étaient pas aussi impressionnants que les Anglais qui, à l'époque, te faisaient vraiment ressentir quelque chose, se remémore la "Roche". Ils se rapprochent plus des Italiens dans leur passion. Ils étaient très nombreux, mais ceux de l'Inter aussi. L'ambiance était très belle, mais oppressante pour personne. » Bref, un vrai match de Coupe d'Europe comme on les aime.

Le début de la rencontre conforte les Interistes dans la conquête de leur troisième Ligue des champions. Les plans d'Helenio Herrera semblent fonctionner à merveille, puisque Mazzola transforme un penalty logique dès la 7e minute de jeu. Dès lors, la suite de la rencontre sera intégralement à l'avantage des Bhoys. « C'est peut-être la meilleure chose qui pouvait nous arriver, avoue McNeill. Après ce but, il n'y avait plus aucun calcul à faire, il fallait obligatoirement marquer. » Réaliste, Mazolla analyse la déroute tactique de l'Inter lors de cette nuit lisboète. « On a été mis sous pression, surtout en deuxième période, et le match ne s'est joué que sur une seule cage : la nôtre. Eux, ils jouaient avec une variante offensive du classique 4-4-2 anglo-saxon, parce que leurs deux ailiers – Johnstone à droite et Lennox à gauche – jouaient véritablement comme des attaquants extérieurs. Du coup, Burgnich et Facchetti étaient sans cesse agressés par leur vitesse. Giacinto, qui représentait à l'époque notre attaquant-milieu-ailier-latéral, n'a pas pu monter une seule fois dans la moitié adverse. Ils avaient tout le temps le ballon. » L'Inter se retrouve enfermée dans une cage en compagnie de fauves affamés.

La der' du Mage


Au coup de sifflet final, les Lions de Lisbonne terrassent le modèle tactique de ces dernières années, les héros se nomment Tommie Gemmell et Stevie Chalmers. L'Inter, elle, attendra 2010 pour soulever à nouveau la coupe aux grandes oreilles, au grand dam de Burgnich. « La vérité, c'est que Luis Suárez était blessé pour la rencontre. C'était lui, l'homme qui faisait la différence dans notre jeu, c'était notre arme en plus. Il lançait nos contre-attaques, il conservait le ballon, il donnait de la couleur à notre jeu. On a ouvert le score, mais sans lui, c'était très difficile de sortir de notre propre camp. Et leur ailier droit, Johnstone, il nous faisait des dribbles extraordinaires… On s'est fait assiéger. » Tandis que les Écossais sont portés en triomphe jusqu'à Glasgow et réalisent un triplé inédit Coupe d'Europe-championnat-coupe nationale, le Mundo Deportivo voit dans ce succès du Celtic la fin du règne de la stratégie défensive. « C'était inévitable. Tôt ou tard, l'Inter d'Herrera, celle du catenaccio et des victoires courtes, devait payer le prix de son refus de jouer un football divertissant. » Icône du club, le Mage Helenio terminera sa dolce vita milanaise l'année suivante, et son empreinte restera à jamais ancrée dans le football italien. Euphorique, le Celtic gardera cette date comme sa parole d'évangile. C'était la victoire d'un autre temps. C'était en 1967.


Par Markus Kaufmann et Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jean-Luc Pontère
J'adore ce genre d'articles. Sinon je suis content je peux de nouveau poster des commentaires. C'est quoi ces manières les gars de faire bloquer vos images par adblock... C'est pas bien. Depuis quelques temps, je n'avais plus le bouton "poster" et l'image de club n'apparaissait pas pour valider. J'ai du chercher un petit peu... (pour ceux qui ont le même problème : passer www.sofoot.com/images en liste blanche dans adblock). Désolé pour le panda, mais je rêve d'un monde sans pub.
L'Inter a eu la grandeur de vaincre les institutions Real, Benfica et Bayern, et le bon goût de perdre contre des équipes classes (Celtic, Ajax).
Le football écossais était quand même assez fort à cette époque, au-delà de cette belle victoire, et de quelques autres bonnes campagne des Bhoys. La même année, un autre club de Glasgow atteignait la finale de Coupe des Coupes remportée par le Bayern (leur premier trophée européen). Dundee FC est allé deux fois en demi-finale européenne, dont une contre Milan en C1 (avec une victoire 8-1 à domicile contre le champion d'Allemagne). Dunfermline et Kilmarnock sont également allé deux fois en demi-finale (C2 et C3).
et ce Celtic qui perdra la coupe intercontinentale contre le Racing Club argentin
new order 44 Niveau : District
Bel article mais dont l'auteur semble intentionnellement oublier de mentionner que le grand Celtic élimina cette année là dans son parcours le FC NANTES, champion de France en plus de Vojvodine et du Dukla de Prague...
Les écossais, impressionnes par le FCN malgré leur qualification, invitèrent l'ensemble des joueurs nantais à assister à la finale à Lisbonne.... Un autre temps !
Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 4
Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 9 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 29 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 27 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 24 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 11
lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 65 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10