1. //
  2. // 31e journée
  3. // Marseille/PSG

Le jour où Laurent Blanc a donné la victoire à l'OM !

Laurent Blanc peut bien faire le beau sur le banc du PSG, sa carrière le ramènera toujours à l'OM. Il y a dix-sept ans, l'ancien libéro mettait même à genoux son équipe actuelle après une belle simulation de Ravanelli. On rembobine.

6 23
La scène se passe le 8 novembre 1997. Presque un an jour pour jour après leur dernière rencontre, soldée par un triste 0-0, le PSG et l'OM se retrouvent à nouveau pour le compte de la 15e journée dans un Parc des Princes qui n'affiche pas sold out (43 307 spectateurs sur presque 50 000 possibles). Pourtant leader, le club de la capitale a toutes les raisons de douter. D'abord parce que Raí et consorts viennent de s'incliner à Lyon (1-0). Et puis parce que la liste des absents est anormalement longue : Alain Roche, Paul Le Guen et Marco Simone sont forfaits, Bruno N'Gotty est à moitié opérationnel, mais entame quand même le match, tandis que Vincent Guérin et Florian Maurice quittent tous les deux le terrain sur blessure avant la mi-temps. Dur !

Du côté de l'OM, en revanche, tout le monde a le sourire : les joueurs de Rolland Courbis restent sur une série de quatre victoires en cinq matchs et, malgré de nombreux transferts durant le mercato d'été (outre l'arrivée de Courbis, Ravanelli, Blanc et Dugarry ont également rejoint la Canebière), prônent un jeu solide, compact et bien organisé. C'est d'ailleurs l'OM qui ouvre le score dès la 13e minute grâce au troubadour de la Ligue 1 Xavier Gravelaine, avant qu'un autre troubadour, Jérôme Leroy, ne lui réponde vingt minutes plus tard après un ballon dévié de la tête par Raí. 1-1 à la mi-temps, personne n'est content, mais le spectacle y est.

Commedia del arte


Manifestement émoussés par leur victoire 3-1 quelques jours plus tôt contre le Bayern, les Parisiens baissent un peu le pied en deuxième mi-temps. Marseille également. Aucune des deux équipes ne semblent alors en mesure de faire basculer la rencontre, et le scénario du match commence plus à ressembler à un mauvais film d'auteur qu'à un blockbuster. C'était sans compter sur Ravanelli qui, à la 64e minute, fait montre de ses grands talents d'acteur. Visiblement agacé par la tournure du match, l'attaquant italien déboule côté gauche, dribble Rabésandratana, le passe, entre dans la surface et s'écroule. Penalty ! Le Parc des Princes crie au scandale, les Marseillais se réjouissent. Une simulation ? En février 2014, le bon Fabrizio s'en défendait encore au micro d'OM.net : « J'étais dans la surface latérale et je rentrais avec le ballon. Lorsque je dribble le défenseur, il me touche le pied droit. Même s'il ne le fait pas exprès, ça mérite penalty. De toute façon, l'arbitre a sifflé, même si tout le monde disait que je l'avais fait exprès. Ce qui n'est pas vrai et a contribué à donner une mauvaise image de moi. Les mois suivants, les arbitres ne sifflaient plus penalty en notre faveur. » Allant jusqu'à considérer ce penalty comme le « plus médiatisé de l'histoire du football » , Rolland Courbis, dans une interview au Parisien en décembre 2014, poursuit : « À vitesse normale, c'était logique de siffler. C'est certain que celui qui le regarde cinq fois au ralenti avec arrêt sur image va dire autre chose. Mais dans le feu de l'action, tu es obligé de siffler. Ma seule certitude, c'est qu'à la suite de cette affaire, nous sommes restés six mois sans obtenir un nouveau penalty. Et cela nous coûte sans doute le titre. Avec le recul, il aurait mieux valu faire un nul et obtenir des penaltys ensuite ! »

À raison, Éric Rabésandratana, qui disputait alors son premier Classico, ne tient pas le même discours : « Après tout ce que j'ai pu dire sur le sujet, si quelqu'un doute encore, c'est qu'il s'est laissé berner par le discours marseillais. 18 ans après, je le dis et le répète une bonne fois pour toute : il n'y avait pas penalty ! Ravanelli se fait un croc en jambe lui-même et, dans son mouvement, vient frôler ma jambe et s'écroule. Voilà comment tu perds un Classico. » Bien plus que cette action, c'est une tout autre anecdote que garde en mémoire le défenseur parisien : « En sortant du terrain, l'arbitre fait un clin d'œil à Ravanelli, du genre "c'est bon, tu l'as eu !" C'est là où tu te dis que tout n'était peut-être pas très clair à l'époque. Je ne dis pas qu'il y a eu tricherie, mais certains joueurs sont capables d'influencer certains arbitres, qui ont donc une pression plus grande lorsqu'il s'agit de siffler contre eux. »

Lolo, ce héros !


Influencé ou non, Jean-Claude Puyalt a malgré tout commis l'irréparable : accorder un penalty imaginaire au grand rival du PSG, que se charge alors de tirer en force Laurent Blanc, offrant ainsi la victoire au club marseillais. Le coup de grâce ! Dans la foulée, Paris enchaîne deux autres contre-performances (0-0 à Bordeaux et défaite 3-0 à Monaco), ne parvient pas à prendre sa revanche au match retour (0-0) et termine huitième du championnat. Avec le recul, Rabésandratana évoquerait presque ce match comme un tournant de la saison : « Cette histoire a longtemps traîné dans les radios, les télés et les journaux. On s'est sûrement éparpillés et on a perdu de vue l'objectif final. » L'OM, de son côté, poursuit sa douce remontée en première division, termine 4e et enchaîne l'année suivante avec une finale en Coupe de l'UEFA face à Parme. Clin d'œil du destin ou non : c'est Laurent Blanc qui, sur une tête manquée, offre le premier but à Crespo. C'est peut-être ça, le karma.

Par Maxime Delcourt
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
LucaBrazzi Niveau : CFA
Voilà pourquoi j'ai du mal avec lui depuis qu'il est arrivé , j'arrive pas a être vraiment objectif avec lui (et je ne pense pas être le seul).
Jamais apprécié le joueur ni l'entraineur .
Vous auriez du utiliser cette photo pour illustrer l'article : http://static.foot01.com/img/images/460 … ,60119.jpg

Rien que pour ça, je vois pas comment certains supporters "lynx" peuvent défendre Blanc en pensant défendre le PSG.
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Putain la blessure jamais fermée quoi... C'est vraiment ce jour-là que j'ai eu la haine de l'OM !

Dans les cours d'école, quand un adversaire tombait pour rien on disait "arrête de dire ton Ravanelli" !
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Arrêté de faire ****

Correcteur automatique d'excrément !
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Arrête *****

Je m'arrête là, je ne ferais pas le 4 à la suite si cher à Julien Lepers !
Cela me fait penser au constat suivant. Ce soir face au PSG, Marseille aura dans son équipe:

Imbula: Fan invétéré du PSG
Payet: Qui est allé au clash pour tenter d'y jouer
Mendy: Au collège avec lui, supporter du PSG...
Djadjedje: Formé au PSG
Barrada: Formé au PSG
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 1
Haha mais grave!!!
Maintenant c'est "Valbuena" mais avant c'était "Ravanelli".

Pareil que vous, je crois que c'est ce match là qui m'a fait détester l'OM.
À l'époque la rivalité était réelle, les joueurs avaient la rage, de même que les supporters.

Maintenant ça c'est apaisé, surtout du côté des joueurs.

Mais comme dit plus haut, Blanc je peux pas juste pour ça...
LucaBrazzi Niveau : CFA
Note : -1
Message posté par M2o
Cela me fait penser au constat suivant. Ce soir face au PSG, Marseille aura dans son équipe:

Imbula: Fan invétéré du PSG
Payet: Qui est allé au clash pour tenter d'y jouer
Mendy: Au collège avec lui, supporter du PSG...
Djadjedje: Formé au PSG
Barrada: Formé au PSG



tu peux rajouter Romao qui avait déclaré que son club de coeur est Paris quand ce dernier jouait en ligue 2.
matchopeur Niveau : DHR
Message posté par M2o
Cela me fait penser au constat suivant. Ce soir face au PSG, Marseille aura dans son équipe:

Imbula: Fan invétéré du PSG
Payet: Qui est allé au clash pour tenter d'y jouer
Mendy: Au collège avec lui, supporter du PSG...
Djadjedje: Formé au PSG
Barrada: Formé au PSG


Au moins il y aura des français dans notre équipe ...
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Message posté par Ludovih
Vous auriez du utiliser cette photo pour illustrer l'article : http://static.foot01.com/img/images/460 … ,60119.jpg

Rien que pour ça, je vois pas comment certains supporters "lynx" peuvent défendre Blanc en pensant défendre le PSG.


C'est clair, il existera toujours des grosses larves comme toi qui ne supportent pas voir les autres vivre leur vie, changer d'équipe, être indépendant et avoir le coeur qui change... Des êtres humains qui bougent de leur canapé quoi
KoreeDuNord Niveau : Loisir
Message posté par Ludovih
Vous auriez du utiliser cette photo pour illustrer l'article : http://static.foot01.com/img/images/460 … ,60119.jpg

Rien que pour ça, je vois pas comment certains supporters "lynx" peuvent défendre Blanc en pensant défendre le PSG.


Blanc a d'ailleurs énormément de mal à employer le " on " quand il parle du PSG... pour ne pas dire qu'il ne le fait d'ailleurs jamais il me semble... ce qui irrite bon nombre de supporters parisiens.
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Note : 1
Message posté par M2o
Cela me fait penser au constat suivant. Ce soir face au PSG, Marseille aura dans son équipe:

Imbula: Fan invétéré du PSG
Payet: Qui est allé au clash pour tenter d'y jouer
Mendy: Au collège avec lui, supporter du PSG...
Djadjedje: Formé au PSG
Barrada: Formé au PSG


Payet est vraiment supporteur du psg ou l'a été , Matuidi l'a rappelé dans le telefoot de ce matin.

C'est pour ça parler d'amour du maillot ça veut pas dire grand chose, tout ces types sont avant tout des professionnels et pensent d'abord à leur carrière.

Après on va pas refaire l'histoire, ce classique a été instrumentalisé par Tapie et Co mais le titre de 1993 me reste en travers, il doit revenir au psg !
Message posté par LaPaillade91


C'est clair, il existera toujours des grosses larves comme toi qui ne supportent pas voir les autres vivre leur vie, changer d'équipe, être indépendant et avoir le coeur qui change... Des êtres humains qui bougent de leur canapé quoi


Ahah, tu réussis à m'insulter (nous connaissons nous ?) juste parce que j'ose insinuer que le coeur du meilleur buteur de l'histoire de ton club a ses raisons que le cours de l'€uro n'ignore pas. Tu fais fort.
C'est sûr tous les parisiens ont le PSG dans leur coeur hein...
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 1
Non.
Mais aucun n'a Marseille...
Y avait bien péno
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
@M2o
Oui, mais Zoumana a joué à l'OM !!!
j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
Note : -1
Dire qu'avant Canal+, tout le monde s'en foutait de ce match...
Lasourceprochedudossier Niveau : CFA2
Dire qu'avant Canal tout le monde s'en foutait du PSG...
Note : 1
Ces maillots étaient grave stylés
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le Real explose Grenade
6 23