Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 23 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Le jour où...
  3. // 5 mai 1921

Le jour où la France « a vengé Jeanne d'Arc »

Le 5 mai 1921, à Vincennes, l’équipe de France battait l'Angleterre pour la première fois de son histoire. De quoi prendre sa revanche après des années d'humiliation.

Modififié
Maurice Cottenet, Lucien Gamblin, Raymond Dubly, Jean Boyer, Jules Dewaquez et tous les autres peuvent avoir le sourire. Ils ne peuvent retenir leur joie. Les tours d'honneur dans le stade Pershing, à Vincennes, sont interminables. Les 30 000 spectateurs présents sont en liesse et ne cessent de scander le nom des joueurs français. Gaston Barreau, quant à lui, n'en revient pas. Le manager des Bleus reste statique sur le bord de la pelouse. Il observe, calmement, béat. Pourtant, ses hommes n'ont pas remporté la Coupe du monde, puisqu'elle n'existe pas encore. Ils se sont simplement imposés dans un match amical. Sauf que ce n'est pas n'importe quelle rencontre amicale. Il s'agit d'une opposition face à l'équipe d'Angleterre. Ce 5 mai 1921, l’équipe de France a battu les Three Lions pour la première fois de leur histoire. Ce 5 mai 1921, alors que Coco Chanel lance son nouveau parfum, le numéro 5, Maurice Cottenay, Lucien Gamblin, Raymond Dubly, Jean Boyer, Jules Dewaquez et tous les autres sont devenus les « héros de Pershing » .

Un déséquilibre


Comme d'habitude, l'Angleterre a envoyé sa sélection « amateurs » pour défier les Bleus. Après tout, la vieille école amateur du sud du pays est bien plus performante que le jeune football français désorganisé. Les Britanniques sont ultra-favoris, en pleine confiance. Pour l'instant, les deux équipes se sont affrontées à sept reprises, et à chaque fois, l'Angleterre s'est imposée. Et dans le tas, il y a eu pas mal de grosses branlées (15-0 à Paris en 1906, 12-0 à Ipswich en 1908, 11-0 à Gentilly en 1909, 10-1 à Brighton en 1910). Entre-temps, les écarts se sont réduits, mais restent conséquents (3-0, 4-1 et 5-0, à chaque fois en France). En cumulé, l'Angleterre mène 60-2 au nombre de buts inscrits. Bref, ce 5 mai 1921, on s'attend encore à une grosse déconvenue, surtout que la France vient de s'incliner devant l'Irlande, l'Italie et la Belgique. Mais étonnamment, les Français entrent dans le match de la meilleur des manières.

Dès la sixième minute, Henri Bard lance Raymond Dubly dans la profondeur. L'attaquant français centre pour la reprise de volée de Jules Dewaquez. 1-0. Trois minutes plus tard, Percy Farnfield remet les pendules à l'heure en égalisant tout de suite. Peu importe, les Français semblent beaucoup plus vifs et repartent aux vestiaires sur un score de parité, qui sonne déjà comme un mini-exploit. En seconde mi-temps, Raymond Dubly, déchaîné, continue de mettre la pression sur le but anglais. Peu après l'heure de jeu, il déborde encore, centre, et trouve Jean Boyer, qui reprend d'une frappe limpide. 2-1. La chance est inespérée pour les Français qui se battent pour tenir le score. Dans les cages, Maurice Cottenet repoussent toutes les tentatives anglaises. En défense centrale, Lucien Gamblin prend tous les ballons de la tête. Et devant, Raymond Dubly continue de maintenir le danger en contre. Il trouve même le poteau en fin de match.

Un événement


Henri Christophe, l'arbitre de la rencontre siffle le coup de sifflet final. La France l'a fait, et les réactions vont être quelque peu démesurées. Le lendemain, le quotidien sportif L'Auto parle « d'événement historique » . « À présent qu'il a vaincu son maître britannique, nul espoir n'est désormais interdit pour le football français » , écrit sobrement le journal. D'autres titres donnent à cette victoire une tout autre symbolique, en dehors du sport. Car, comme par hasard, le 5 mai 1921 est le centième anniversaire de la mort de Napoléon. On parle d'une victoire qui a « vengé Jeanne d'Arc » . Il faut dire que la rivalité entre les deux pays n'est pas si lointaine que ça. L'Entente cordiale n'est signée officiellement qu'en 1904, mettant fin à des siècles d'antagonisme et de guerres. Les Anglais ont beau prétendre ne pas prêter attention à cette défaite anecdotique pour eux, plus jamais ils ne prendront le risque d'envoyer des équipes « amateurs » pour défier les Bleus. Et contrairement à la FFF qui considère ce match comme officiel, la FA n'en fait pas mention. Vexés ?

Par Kévin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1 Hier à 15:00 Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 3 Hier à 13:01 La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 16 Hier à 11:32 Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 66
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi