1. //
  2. // Le jour où...
  3. // 5 mai 1921

Le jour où la France « a vengé Jeanne d'Arc »

Le 5 mai 1921, à Vincennes, l’équipe de France battait l'Angleterre pour la première fois de son histoire. De quoi prendre sa revanche après des années d'humiliation.

Maurice Cottenet, Lucien Gamblin, Raymond Dubly, Jean Boyer, Jules Dewaquez et tous les autres peuvent avoir le sourire. Ils ne peuvent retenir leur joie. Les tours d'honneur dans le stade Pershing, à Vincennes, sont interminables. Les 30 000 spectateurs présents sont en liesse et ne cessent de scander le nom des joueurs français. Gaston Barreau, quant à lui, n'en revient pas. Le manager des Bleus reste statique sur le bord de la pelouse. Il observe, calmement, béat. Pourtant, ses hommes n'ont pas remporté la Coupe du monde, puisqu'elle n'existe pas encore. Ils se sont simplement imposés dans un match amical. Sauf que ce n'est pas n'importe quelle rencontre amicale. Il s'agit d'une opposition face à l'équipe d'Angleterre. Ce 5 mai 1921, l’équipe de France a battu les Three Lions pour la première fois de leur histoire. Ce 5 mai 1921, alors que Coco Chanel lance son nouveau parfum, le numéro 5, Maurice Cottenay, Lucien Gamblin, Raymond Dubly, Jean Boyer, Jules Dewaquez et tous les autres sont devenus les « héros de Pershing » .

Un déséquilibre


Comme d'habitude, l'Angleterre a envoyé sa sélection « amateurs » pour défier les Bleus. Après tout, la vieille école amateur du sud du pays est bien plus performante que le jeune football français désorganisé. Les Britanniques sont ultra-favoris, en pleine confiance. Pour l'instant, les deux équipes se sont affrontées à sept reprises, et à chaque fois, l'Angleterre s'est imposée. Et dans le tas, il y a eu pas mal de grosses branlées (15-0 à Paris en 1906, 12-0 à Ipswich en 1908, 11-0 à Gentilly en 1909, 10-1 à Brighton en 1910). Entre-temps, les écarts se sont réduits, mais restent conséquents (3-0, 4-1 et 5-0, à chaque fois en France). En cumulé, l'Angleterre mène 60-2 au nombre de buts inscrits. Bref, ce 5 mai 1921, on s'attend encore à une grosse déconvenue, surtout que la France vient de s'incliner devant l'Irlande, l'Italie et la Belgique. Mais étonnamment, les Français entrent dans le match de la meilleur des manières.

Dès la sixième minute, Henri Bard lance Raymond Dubly dans la profondeur. L'attaquant français centre pour la reprise de volée de Jules Dewaquez. 1-0. Trois minutes plus tard, Percy Farnfield remet les pendules à l'heure en égalisant tout de suite. Peu importe, les Français semblent beaucoup plus vifs et repartent aux vestiaires sur un score de parité, qui sonne déjà comme un mini-exploit. En seconde mi-temps, Raymond Dubly, déchaîné, continue de mettre la pression sur le but anglais. Peu après l'heure de jeu, il déborde encore, centre, et trouve Jean Boyer, qui reprend d'une frappe limpide. 2-1. La chance est inespérée pour les Français qui se battent pour tenir le score. Dans les cages, Maurice Cottenet repoussent toutes les tentatives anglaises. En défense centrale, Lucien Gamblin prend tous les ballons de la tête. Et devant, Raymond Dubly continue de maintenir le danger en contre. Il trouve même le poteau en fin de match.

Un événement


Henri Christophe, l'arbitre de la rencontre siffle le coup de sifflet final. La France l'a fait, et les réactions vont être quelque peu démesurées. Le lendemain, le quotidien sportif L'Auto parle « d'événement historique » . « À présent qu'il a vaincu son maître britannique, nul espoir n'est désormais interdit pour le football français » , écrit sobrement le journal. D'autres titres donnent à cette victoire une tout autre symbolique, en dehors du sport. Car, comme par hasard, le 5 mai 1921 est le centième anniversaire de la mort de Napoléon. On parle d'une victoire qui a « vengé Jeanne d'Arc » . Il faut dire que la rivalité entre les deux pays n'est pas si lointaine que ça. L'Entente cordiale n'est signée officiellement qu'en 1904, mettant fin à des siècles d'antagonisme et de guerres. Les Anglais ont beau prétendre ne pas prêter attention à cette défaite anecdotique pour eux, plus jamais ils ne prendront le risque d'envoyer des équipes « amateurs » pour défier les Bleus. Et contrairement à la FFF qui considère ce match comme officiel, la FA n'en fait pas mention. Vexés ?

Par Kévin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
JimPooley Niveau : CFA2
Prems!
Bon j'ai rien à dire sur l'article (je vais le lire après), mais prems quoi! Ca me console d'être au boulot par ce beau jour férié quicommence...
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Message posté par JimPooley
Prems!
Bon j'ai rien à dire sur l'article (je vais le lire après), mais prems quoi! Ca me console d'être au boulot par ce beau jour férié quicommence...


Pr balancer un prems sur larticle comme ca, grauitement, sans sommation, tu ne viendrais pas du forum de Pierre Menes pas hasard?

Si tu promets de ne poster que des prems et de ne jamais commenter, on ne ten tiendra par rigueur.

Sinon on te pendra haut et court
JimPooley Niveau : CFA2
Connait pas le forum de Pierre Ménès (et PM en lui-même m'insupporte complètement), je ne fréquente que celui de SoFoot (j'ai laissé tomber sports.fr de puis pas mal de temps, allez y faire un tour, vous comprendrez pourquoi). Et je commente si je veux. Mais bon sur cet article-là, il se trouve que j'ai rien à dire (comme tout le monde, apparemment).
Un bel article sur un des faits marquants de l'histoire du foot français, un classique. A ne pas minimiser comme le fait (un poil) le journaliste qui décrit pourtant bien le contexte : ce fut un événement historique, dans le cadre de la rivalité entre les deux pays, et fondateur du football français.
A l'échelle du foot français, on est juste après la création de la coupe de France, le championnat viendra plus de dix ans plus tard, c'est pas la Préhistoire, mais l'Antiquité !
On oublie tous aussi qu'il n'y a pas toujours eu 500 chaines de télé (pas de télé du tout d'ailleurs), internet, 30 matchs par jour etc. Un match de l'équipe de France, comme un combat de Georges Carpentier, ou les 6 Jours de Paris, ça avait une dimension mythique. Une dimension que la répétition outrancière ad nauseam des matchs et compétitions détruit, et que seule la Coupe du Monde conserve encore aujourd'hui par sa rareté, ainsi que quelques étapes du Tour (et encore, c'est en train de mourir depuis Festina, Armstrong etc.) et les JO en omnisports. L'organisation, la professionnalisation allant jusqu'à l'aseptisation du sport est inintéressante : Les 24h du Mans ou la Formule I intéressent de moins en moins, car il n'y a plus un poil qui dépasse, pas d'âme, pas de vie. Et pour les mêmes raisons les stades suivent le chemin des théâtres de boulevards : ça devient l'Opéra, chiant à mourir, sauf à venir se faire voir
Donc la mémoire de ces matchs mythiques, c'est précieux !
C'est typiquement le genre de matchs qui rentrent et te font rentrer dans l'histoire. Ceux qui se foutront de cette façon de penser me donneront pourtant raison : on parle encore de ce match 95 ans plus tard
Mais je comprends très bien qu'on se foute royalement du passé, et qu'on préfère se palucher sur les dribbles de Ben Arfa, les 5 Ballons d'Or de Messi, ou sur un club (nécessairement pété de thunes et dominateur dans son championnat) d'une ville et/ou d'un pays dont on ne connait rien, pour lequel on s'invente supporteur, qu'on suit sur une chaine payante sans même savoir qu'on est méprisé au plus haut point par les vrais supporteurs locaux. En fait je comprends très bien qu'on ne comprenne rien à rien au foot et qu'on en soit heureux, persuadé du contraire.
Mais sur So Foot j'imagine qu'on est nombreux à adorer ce genre d'article !
JimPooley Niveau : CFA2
Message posté par footmania
Un bel article sur un des faits marquants de l'histoire du foot français, un classique. A ne pas minimiser comme le fait (un poil) le journaliste qui décrit pourtant bien le contexte : ce fut un événement historique, dans le cadre de la rivalité entre les deux pays, et fondateur du football français.
A l'échelle du foot français, on est juste après la création de la coupe de France, le championnat viendra plus de dix ans plus tard, c'est pas la Préhistoire, mais l'Antiquité !
On oublie tous aussi qu'il n'y a pas toujours eu 500 chaines de télé (pas de télé du tout d'ailleurs), internet, 30 matchs par jour etc. Un match de l'équipe de France, comme un combat de Georges Carpentier, ou les 6 Jours de Paris, ça avait une dimension mythique. Une dimension que la répétition outrancière ad nauseam des matchs et compétitions détruit, et que seule la Coupe du Monde conserve encore aujourd'hui par sa rareté, ainsi que quelques étapes du Tour (et encore, c'est en train de mourir depuis Festina, Armstrong etc.) et les JO en omnisports. L'organisation, la professionnalisation allant jusqu'à l'aseptisation du sport est inintéressante : Les 24h du Mans ou la Formule I intéressent de moins en moins, car il n'y a plus un poil qui dépasse, pas d'âme, pas de vie. Et pour les mêmes raisons les stades suivent le chemin des théâtres de boulevards : ça devient l'Opéra, chiant à mourir, sauf à venir se faire voir
Donc la mémoire de ces matchs mythiques, c'est précieux !
C'est typiquement le genre de matchs qui rentrent et te font rentrer dans l'histoire. Ceux qui se foutront de cette façon de penser me donneront pourtant raison : on parle encore de ce match 95 ans plus tard
Mais je comprends très bien qu'on se foute royalement du passé, et qu'on préfère se palucher sur les dribbles de Ben Arfa, les 5 Ballons d'Or de Messi, ou sur un club (nécessairement pété de thunes et dominateur dans son championnat) d'une ville et/ou d'un pays dont on ne connait rien, pour lequel on s'invente supporteur, qu'on suit sur une chaine payante sans même savoir qu'on est méprisé au plus haut point par les vrais supporteurs locaux. En fait je comprends très bien qu'on ne comprenne rien à rien au foot et qu'on en soit heureux, persuadé du contraire.
Mais sur So Foot j'imagine qu'on est nombreux à adorer ce genre d'article !


Pour se palucher sur les "dribbles" de Ben Arfa, faut vraiment être un gros pervers...
Jeanne ! Au secours !!!
Lu et approuvé.
Fabrizio Salina Niveau : CFA2
De quelle revanche on parle ? Tout le monde sait que ce sont les Français qui ont livré Jeanne aux anglais, pour qu'ils la débitent en public à Rouen. Et ça aucun match de foot pourra nous laver cette honte.

Non la vraie revanche c'est d'avoir racheté la bague de Jeanne aux Anglais à un prix inférieur à ce que ces boutiquiers escomptaient.
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 109 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 25 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20