1. //
  2. // Le jour où la FA Cup a été créée

Le jour où la FA Cup a été créée

Le 20 juillet 1871, la Fédération anglaise accouchait de son petit bébé : la FA Cup. La plus vieille et la plus mythique compétition de football au monde était née. Son papa, Charles Alcock, inventait alors le tournoi à élimination directe.

Modififié
2k 2
La FA Cup, c'est la coupe nationale la plus classe du monde. Une compétition où la règle du replay règne en maître, quitte à alourdir des calendriers déjà bien pesants. Une compétition que tous les gros clubs anglais, que ce soit Arsenal, Manchester United, Chelsea, Liverpool ou Manchester City, jouent à fond, parce qu'elle est presque aussi importante que la Premier League. Une compétition où Vinnie Jones promet d'arracher des oreilles et où Steven Gerrard claque des buts de 35 mètres contre West Ham dans les dernières minutes d'une finale de légende. Bref, une institution, un monument. La plus ancienne compétition de football au monde.

Un tournoi pour crédibiliser la FA


En 1862, le créateur du club de Barnes FC, Ebenezer Morley, suggère pour la première fois dans le journal Bell's Life que le football soit « régi par des règles uniformisées, comme le cricket » . À partir de cette idée, qui lui confère le surnom de « père fondateur de la FA » outre-Manche, les capitaines, secrétaires et autres représentants d'une douzaine d'écoles publiques londoniennes et clubs sportifs se réunissent le 26 octobre 1863. Ce lundi soir, le but est de « former une association avec l'objectif d'établir un code défini de règles du jeu » . Six réunions de plus ont lieu en 44 jours. Le 8 décembre, la FA est officiellement créée et les règles du football édictées.

La belle histoire. Mais le problème, c'est que l'association a énormément de mal à se faire entendre et à prouver sa légitimité auprès des nombreux petits clubs anglais. « Au début, l'influence de la FA sur le jeu en général n'était pas spectaculaire et même pas très répandue. Il y avait peu de membres. Son autorité et ses lois étaient souvent contestées et parfois ignorées. Mais ses motivations et ses ambitions étaient telles que, comme les ondulations de l'eau sur un étang, sa réputation grandit sensiblement » , explique Bryon Butler, journaliste, écrivain et historien du football anglais dans son livre co-écrit avec Stanley Matthews, The Official Illustrated History of the FA Cup.

L'initiative, qui a réellement permis à la future Fédération anglaise de football d'augmenter son influence sur les clubs anglais, a été validée un 20 juillet, en 1871, soit huit ans après sa création. À l'époque, le journal The Sportsman propose ses locaux pour une réunion de la Football Association. Charles Alcock, 29 ans, international anglais et capitaine de Wanderers FC est alors le secrétaire de la FA depuis un peu plus d'un an lorsqu'il déclare ceci à ses collègues : « Il est souhaitable qu'une Challenge Cup soit établie avec l'Association où tous les clubs membres sont invités à concourir. » L'idée est toute simple : un tournoi national à élimination directe. Elle est définitivement adoptée trois mois plus tard sous le nom de « The Football Association Challenge Cup » , rapidement raccourci à FA Cup.

Des débuts difficiles


La mayonnaise ne prend pas tout de suite, puisque sur les cinquante clubs membres de l'Association, seuls quinze répondent présents dans un premier temps : Barnes, Civil Service, Crystal Palace (qui n'a rien à voir avec le club de Premier League), Clapham Rovers, Hitchin, Maidenhead, Marlow, Queen's Park (Glasgow), Donington Grammar School, Hampstead Heathens, Harrow Chequers, Reigate Priory, Royal Engineers, Upton Park et Wanderers. Les autres ont refusé, estimant que la concurrence de cette compétition allait mener à des rivalités malsaines et même à de la violence. La première édition de 1872 sera donc complètement tronquée à cause des multiples désistements à la dernière minute. Au final, douze clubs participeront et seulement treize matchs auront lieu.

Avant la compétition, les Queen's Park Glasgow n'avait toujours pas concédé le moindre but en six ans d'existence. Ils n'en encaisseront pas non plus pendant la première FA Cup. En demi-finale, les Écossais font match nul contre les Wanderers 0-0 et repartent chez eux sans vraiment savoir qui sera présent sur la dernière marche de la compétition. Ce sera les vagabonds. Et, selon le club de Glasgow, le replay ne leur a jamais été proposé et c'est Wanderers, le club de Charles Alcock, qui dispute la première finale de la FA Cup, sans réelle raison valable. Le club de Londres remporte le match 1-0 grâce à un but de Morton Betts contre Royal Engineers devant les 2 000 spectateurs du Kennington Oval. Queen's Park Glasgow concédera son premier but trois ans plus tard en match amical contre Vale of Leven. Aujourd'hui, plus de 700 équipes prennent part à la Football Association Challenge Cup. Et avec leur douze éditions dans l'armoire à trophées (le record), les Gunners de Tonton Wenger peuvent remercier Ebenezer Morley et Charles Alcock. Tous les jours.

Par Kévin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 2