1. // Rétro : OM-Montpellier (5-4) – 22 août 1998

Le jour où l'OM est revenu de l'enfer contre Montpellier

Si la légende de l'OM s'est nourrie de multiples exploits européens ou de titres hexagonaux, c'est pourtant un simple Marseille-Montpellier, match de championnat d'une saison de feu bouclée sans titre, qui a constitué le plus fou des scénarios de l'histoire du club.

Modififié
436 14
Si l'exercice 1998-1999 est resté comme l'un des plus mémorables de l'histoire de la D1, c'est en partie grâce au mano a mano OM-Bordeaux, qui trouvera son épilogue au Parc des Princes grâce à la botte de Pascal Feindouno, mais aussi grâce au talent d'un Okocha venu claquer le plus beau but du championnat dès la première journée à Lescure ou d'un Wiltord terminant pichichi, ou encore à la pléiade de tous frais champions du monde réjouissant encore les stades hexagonaux à l'aube de la diaspora. Mais s'il est un match en particulier qui symbolise à lui seul la magie, le caractère étouffant ou la ferveur autour de cette saison-là, c'est bel et bien cet OM-Montpellier de la troisième journée. « Personne n'a compris ce qui s'est passé ce soir-là, nous les premiers. Déjà, rentrer aux vestiaires à la pause au Vélodrome avec quatre buts d'avance, face à cette équipe, ça relevait de l'impossible. Mais se faire rattraper et devancer en moins de trente minutes, on entrait dans l'irrationnel » , pose d'entrée Jean-Christophe Rouvière, le Montpelliérain de toujours, âgé de 24 ans au moment des faits.


Irrationnel pour les uns, complètement fou pour d'autres, magique pour ceux l'ayant vécu des gradins, les avis diffèrent pour qualifier cet épisode. Seule certitude, les protagonistes de l'époque ont bien du mal à se l'expliquer, même presque quinze ans après. « Je me rappelle qu'après le match, nous étions tous K.O. par ce qui venait d'arriver. Mais je crois que plus que de la déception, c'était de l'incompréhension qui régnait » , témoigne Philippe Delaye, toujours employé au MHSC. « Tu ressors abasourdi de tout ça parce que ça relève un peu du cauchemar, quand même » , rajoute Pascal Fugier. Et Laurent Robert, le grand espoir de l'époque, d'employer grosso modo le même champ lexical : « Bon, j'étais jeune, je débutais à haut niveau. Mais lorsque tu perds de cette manière, même face aux grands noms du football, tu comprends rien. » Un ressentiment peu ou prou le même qu'on soit du côté des perdants ou des gagnants, Éric Roy se remémorant le caractère surnaturel de la chose : « Quand on a commencé à revenir et que le public nous portait, nous sommes entrés dans une espèce d'euphorie comme tu en connais peu de fois dans ta carrière. Comme si nous ne touchions plus terre en fait. »

Deux équipes de ouf

Pour en rajouter une couche, le casting de l'époque est loin d'être vilain. « J'en ai joué des matchs contre l'OM avec Montpellier. Mais le seul dont je me souviens parfaitement des compos, c'est celui-là. Il n'y avait que des grands noms de chaque côté, des internationaux, etc » , atteste Jean-Christophe Rouvière. D'un côté, l'armada marseillaise, forte des ambitions légitimes et du portefeuille de Robert-Louis Dreyfus, présente Blanc, Pirès, Ravanelli, Maurice, Gallas ou encore Bravo dans son onze de départ, Rolland Courbis se payant même le luxe d'asseoir Christophe Dugarry sur le banc avec Titi Camara ou Andreas Köpke. Côté montpelliérain, le squad de Jean-Louis Gasset a aussi fière allure avec son parfait amalgame d'anciens en défense, Sauzée, Baills, Silvestre ou Fugier en tête, et d'arguments offensifs reconnus ou en passe de l'être, que ce soit avec Gravelaine, Delaye, Robert ou Bakayoko, pas encore en mode serial killer de tourterelles. « Même si l'OM était costaud, nous étions redoutés. Nous avions la meilleure attaque après cinq journées et proposions une qualité de jeu qui était crainte » , soutient d'ailleurs Philippe Delaye, comme pour signaler que le score à l'issue de la première période était tout sauf usurpé.

Ce fut pourtant un grand débat des décortiqueurs de l'époque que de savoir si l'OM était passé à côté de ses quarante-cinq premières minutes ou si ces Héraultais avaient mangé du lion. Un peu des deux sans doute, encore que. « Nous étions arrivés avec beaucoup de confiance, tactiquement très au point et sûrs de nos forces » , renchérit Delaye. Même constat pour Pascal Fugier, pour qui Montpellier avait fait la première mi-temps de rêve : « Chaque fois qu'on attaquait, on marquait. Devant, Laurent et Baka allaient très vite et comme Xavier Gravelaine distillait à tout-va juste derrière eux... » Tellement bien qu'il ne faut que dix-neuf petites minutes à Robert, Sauzée et Bakayoko par deux fois pour plonger Stéphane Porato et sa bande dans un état de mort clinique. « C'était l'horreur. Je devais jouer ce match, mais mon contrat tout juste signé n'avait pas été homologué par la Ligue. Du coup, j'ai regardé ce match des tribunes, en Jean-Bouin. Et alors, plus les buts défilaient pour Montpellier, plus les spectateurs autour de moi me regardaient mauvais » , se marre aujourd'hui Peter Luccin, qui quittera Madrid pour Dallas et son nouveau challenge en MLS d'ici quelques jours.

La patte Courbis

Sur le terrain aussi, Éric Roy se rappelle du bourbier dans lequel il s'est retrouvé : « On n'est pas bons, mais c'est surtout le scénario catastrophe qui nous fait déjouer. Tu en prends un, puis deux, donc tu sens que ça se corse. Et à ce moment-là, tu essayes d'en faire plus individuellement, ce qui nous désorganise. C'est à ce moment précis où on déjoue complètement. D'où le fait qu'on arrive à la pause à 0-4 et complètement démoralisés. » D'autant que de par la configuration du Vélodrome et ce tunnel situé au coin du terrain, les joueurs doivent endurer quelques secondes de plus l'une des plus terribles broncas que le public ait jamais offert un soir de match. « Mais c'est là que Rolland a été bon » , tempère l'ancien coach des Aiglons, actuellement consultant pour beIN Sport. Pendant que Laurent Robert et consorts s'interrogent tout sourire sur la teneur de leur exploit à venir, coach Courbis remet les siens à flot. « Je suis descendu aux vestiaires et si je me souviens bien, le coach avait un discours hyper positif » , note Luccin, confirmé dans ses propos par Éric Roy : « Rolland nous dit que s'ils avaient marqué quatre fois, on devait pouvoir le faire aussi au vu de nos armes. Et là, on se regarde avec les mecs et on se demande tous ce qu'il vient de fumer. N'empêche qu'inconsciemment, on le garde en tête. »

Pourtant, au retour des vestiaires, il ne se passe rien dans le premier quart d'heure. Rien ou presque, Jean Christophe Rouvière ayant lui le souvenir d'une assistance vidée de plusieurs milliers de supporters pleins de honte ou de colère, se prêtant au chambrage et lançant des « olés » de circonstance à chaque passe des visiteurs.. Arrive l'heure de jeu et le tournant du match. L'entrée de Dugarry ? Que nenni, plutôt le duel raté de Pascal Fugier. « Je suis parti à la limite du hors-jeu pour aller disputer le duel avec Porato. Mais il touche légèrement mon ballon et le détourne du cadre » , raconte l'intéressé. « Si je pouvais changer une chose dans ce match ? Ça serait évidemment que mon ami Pascal ne la rate pas, celle-là » , se marre aujourd'hui Philippe Delaye. Une poignée de secondes plus tard, le troisième champion du monde du groupe phocéen entre sur le pré. Et l'ami Fugier de penser que c'est bel et bien cet épisode qui change la donne : « Tactiquement, les entrées de Titi Camara et Dugarry nous font mal. Elles nous perturbent et, dès lors, on recule. » « Dans le jeu, l'OM n'était pas plus fort. Mais derrière, sur les coups de pied arrêtés et avec leur taille, ils nous font mal » , se rappelle Laurent Robert.

Le 12e homme, le vrai

C'est pourtant par le jeu que Marseille entame sa « remuntada » . Sur son premier ballon, Duga dépose un caviar sur la tête de Maurice et commence son argumentaire intitulé : « Voilà pourquoi tu dois me mettre titulaire, coach ! » Un doublé de la tête du Bordelais plus tard et l'OM a refait les trois quarts de son retard en dix minutes. « Derrière, tu ne fais que subir. Cette impression de rouleau compresseur qu'avait cette équipe à l'époque, c'est marrant, mais ça me fait penser au Barça actuel. Non pas par le style, mais par leur potentiel offensif. Dès qu'ils mettaient un but, tu pouvais être sûr qu'ils allaient enchaîner derrière » , compare Pascal Fugier. D'autant que le glacial Vélodrome est devenu entre-temps un Vésuve qui pète le feu. « C'est aussi un peu le public qui nous a poussés au fond des filets. Un vrai douzième homme, puissant comme pouvait l'être ce stade à cette période » , se souvient Rouvière. Philippe Delaye ne dit pas autre chose d'ailleurs : « Cette atmosphère... C'est là que j'ai senti à quel point l'expression "douzième homme" prenait tout son sens. On sentait que le match nous échappait à ce moment-là. » Ce même sentiment qui a permis à Éric Roy de voir le but de l'égalisation avant qu'il ne finisse façon Laurent Blanc face au Paraguay en huitièmes de finale : « Quand Robert Pirès sert Fabrizio Ravanelli, je sais qu'il va me la dévier de la tête et que j'ai marqué avant même de faire le geste. Cette action, je l'ai déjà vue, toujours dans cette euphorie particulière. Et derrière, avec le soutien des supporters, tu sais que tu vas aller chercher le cinquième. »

Youtube

Ce qui se passe dans le temps additionnel grâce à Laurent Blanc sur pénalty, après que Serredszum a accroché son ancien pote messin Pirès dans la surface. Rolland Courbis peut alors savourer une victoire qu'il avait pronostiqué pour rire à la mi-temps, en croisant Michel Mézy et Loulou Nicollin. Un Loulou beau joueur, venu féliciter les Olympiens dans leur vestiaire au terme de la rencontre. Comme pour rajouter à l'unicité du scénario, qui fera la Une des J.T. et même un peu plus comme l'atteste Rouvière : « Bon, j'aime bien en rajouter, mais pour schématiser, tu pouvais limite voir les buts chez Drucker à la télé. » Le signe de l'extravagance de cette partie, qui garde une place particulière dans la mémoire de tous les protagonistes. « Quand je reviens sur Marseille, tu peux être sûr que j'en parle avec mes amis » , s'amuse Luccin. Et Rouvière le joyeux drille de trouver la formule juste pour justifier de l'énormité de cette soirée : « J'ai joué quelques matchs au niveau professionnel (Ndlr : 450), mais pourtant, c'est bien le seul pour lequel on m'appelle chaque année. »

par Arnaud Clément
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Bcp de touristes dans les tribunes ce jour la.
Normal c était en aout.
J y étais pour mon first match au vel.
Une claque.
Énorme surtout le peno...
Dommage que le stade ne soit pas couvert :D
Rakamlerouge Niveau : National
"Peter Luccin, qui quittera Madrid pour Dallas et son nouveau challenge en MLS d'ici quelques jours"... rien à voir avec le sujet de l'article.

Sinon quel plaisir de revivre ce match de ouf. Les compos des 2 équipes avaient effectivement de la gueule!
Putain quel match !! Je me souviens du haut de mes 15 ans j'étais comme un fou à coté de mon poste de radio !!!
En même temps, quand t'as un nom de vermouth italien, normal d'en prendre cinq.
Marek Hamsik Niveau : National
Après, quand je compare avec le "spectacle" proposé hier entre l'OL et Evian TG, ça donne envie de pleurer, t'as l'impression que c'est pas le même sport.

Mais force est de constater que l'OM nous offre souvent des beaux matchs comme ça, en témoigne le 5-5 face à Lyon il y a quelques années... Revoir des matchs comme ça nous permet l'espace d'un instant nos performances contre Sochaux, Bordeaux, et autre Limassol...
Match MAGIQUE, une référence!

Je me souviens en - de 13 ans, une fois on était menés 4 à 0 à la mi-temps, et notre coach nous avait dit; "allez les gars c'est Marseille-Montpellier"!

Et devinez quoi? On s'en était pris 6 autres en deuxième période ha ha!
Enorme ce match je m'en souvient tres bien d'ailleurs j'etais chez un pote qui avait Canal ou je ne sais plus quelle chaine qui diffusait le match.
A part ca ce score vous eveille des souvenirs plus recents ? D'hier soir a partir de 21h30 (parce qu'on s'est bien fait #chier pendant la premiere mi temps haha ).
volontaire82 Niveau : Loisir
"Bakayoko, pas encore en mode serial killer de tourterelles."

merci So foot, MERCI !
JaphetN'Do Niveau : CFA2
Une pensée émue pour tous les supporters marseillais qui n'ont pas eu le courage de rester pour la deuxième mi-temps.
La seule chose dont je ne me souvenais pas c'est que Laurent Blanc frappait les coups-franc à 25 mètres ! ( la vidéo à 2:15 ).
Mon meilleur souvenir footballistique de club (je compte pas la C1 93 j'avais 3 ans). Meilleur que le 3-2 à Dortmund, que le 1-0 à Anfield ou que le 5-5 à Lyon. J'entendais les hurlement des supporters alors que j'étais chez ma grand mère, à environ 1,5 km du stade (et c'est pas une exagération de marseillais, y avait juste un peu de vent ce jour là). Quelle merveille.
J'étais au stade aussi, énorme souvenir bien qu'on ait failli se barrer à la mi-temps, crétins que nous étions
Skoblardinho Niveau : DHR
@JaphetN'Do Ca faillit etre mon cas. Par miracle, on avait emboucané une fille pour nous amener en voiture vu qu on avait pas le permis. Et comme c etait son depucelage en virage, elle a pas voulu partir à la mi-temps :D
Hier à 22:27 Le missile en lucarne de Podolski 5 Hier à 21:02 Quand Kylian Mbappé va aux cages 14
Hier à 17:15 Une réforme de la réglementation des transferts ? 13 Hier à 16:35 SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France Hier à 15:22 Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 17
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:36 Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 85 Hier à 14:06 L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 40 Hier à 13:38 Madère baptise son aéroport en hommage à CR7 18 Hier à 12:03 Une vidéo anti-Wenger embarrassante 35 Hier à 11:23 Un lob soyeux au Chili 2 Hier à 10:43 Rooney de plus en plus proche d'Everton 42 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5
mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 27 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 40 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 19 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 17 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9 dimanche 5 mars Mathias Pogba marque au bout de 48 secondes dans le derby de Rotterdam 7 dimanche 5 mars Des supporters du Benfica lancent un siège sur un gardien 3 dimanche 5 mars Coman bientôt définitivement au Bayern 33 dimanche 5 mars Deux golazos en deux minutes à Cruz Azul 1 samedi 4 mars Bientôt la vidéo dans le football anglais ? 4 samedi 4 mars Les futures séances de tirs au but se joueront-elles au tie-break ? 14 samedi 4 mars Guardiola a Yuri Berchiche dans son viseur 19 samedi 4 mars Bientôt des caméras sur les arbitres amateurs anglais? 1 vendredi 3 mars Le foot français pleure son Kopa 3 vendredi 3 mars Un gardien se prend une douche de (faux) billets 2 vendredi 3 mars Un supporter passe un test de langue pour acheter des tickets 6 vendredi 3 mars Les joueurs argentins en grève 3 vendredi 3 mars Les joueuses suédoises remplacent leur nom par des citations 5 vendredi 3 mars D'après la CGT, ils étaient cinq à réclamer le départ d'Alexis Sánchez d'Arsenal 25 vendredi 3 mars Plus de 2000 arbitres amateurs anglais en grève ce week-end 1 vendredi 3 mars Exclu : 150€ offerts au lieu de 100€ chez France-Pari ! vendredi 3 mars 200€ à gagner avec Monaco & la Juventus jeudi 2 mars Les fans de deux clubs manifestent contre leur président Duchâtelet 1 jeudi 2 mars Freddy Adu vers la D2 polonaise ? 23
436 14