1. //
  2. //
  3. // PSG–Troyes

Le jour où l’ESTAC broyait Paris

Au début de la saison 2000-2001, l’ES Troyes Aube-Champagne accueille un PSG taillé pour la C1 dans son petit stade de province. Mais devant la luxure parisienne, les hommes d’Alain Perrin vont sortir les crocs, pour un match ô combien dingue (5-3). Satanée nostalgie…

Modififié
« Aujourd’hui, ce score est impossible. Paris contrôle trop son sujet, même les remplaçants sont des internationaux. Tous veulent gagner leur place, la concurrence est d’un autre niveau. Le PSG ne peut plus se permettre de perdre des points contre des équipes pareilles. Dans ce championnat très physique, Paris doit montrer sa force. » Après un retour d’une partie de five dans la région montpelliéraine, Laurent Robert établit un constat aussi froid que réaliste. Troyes est bon dernier de Ligue 1, le Paris Saint-Germain se situe à l’autre bout du classement. En quatorze journées, déjà 33 points séparent les deux équipes. Deux mondes différents. Pourtant, l’ancien international tricolore se souvient encore du 6 septembre 2000. « Mon fils venait juste de naître, j’avais célébré mes buts pour lui. » Ce soir-là, Robert plantait un doublé contre Troyes. En face, Nicolas Goussé se souvient de l’ambiance locale. « C’était David contre Goliath (rires) ! À chaque fois qu’on rencontrait Paris ou Marseille à cette époque, c’était toujours très attendu par nos supporters. De notre côté, on avait envie de se confronter à des individus plus forts que nous. Donc voilà, on prenait un peu cette rencontre comme un match de gala. On n’avait rien à perdre, et si on gagnait, c’était l’exploit. » Sans pression, Troyes s’apprête à se faire connaître à la face de sa capitale, dans un match encore gravé dans les mémoires.

Bling-bling à Paris


Auteur d’un bon début de saison, le PSG est troisième de Ligue 1 et vient au stade de l’Aube avec sa pléiade de stars. « À cette époque, nous avions fait un gros recrutement pour la Ligue des champions, explique Robert. Le discours de Paris quand ils sont venus me chercher, il était clair : ils voulaient gagner la Ligue des champions d’ici trois ou quatre ans. Nous avions Arteta, Okocha, Anelka… Mais en championnat, on devait aussi bien se préparer. » La proie troyenne semble assez facile à prendre, même si le Réunionnais restait conscient de l’enjeu. « Jouer contre Troyes, ça ne me changeait pas. Je venais de Montpellier, et contre les petites équipes, je savais que c’étaient des matchs à ne pas laisser de côté. Et puis, quand on évolue dans une équipe comme le PSG où beaucoup de joueurs rêvent d’évoluer, il faut être exemplaire. Pour moi, l’envie était de gagner. Quand on voyait notre équipe, on avait l’effectif pour dominer le championnat. » Côté troyen, l’équipe cherche surtout à se connaître davantage. « On n’était pas attendus, parce que le club s’était maintenu difficilement la saison passée, se souvient Goussée. Ensuite, les arrivées massives ont fait que l’on ne se connaissait pas tous. Mais ce match a clairement créé une vraie cohésion de groupe. » Plus qu’un simple match, cette rencontre sera la rampe de lancement de l’ESTAC vers l’une des meilleures saisons de son histoire.

La ruée vers l’or troyenne ne met d’ailleurs pas bien longtemps à se dessiner, 38 secondes exactement. Le temps pour David Hamed de presser l’arrière-garde francilienne, puis de contraindre Dominique Casagrande à une faute dans sa surface. Penalty de Sladjan Djukić, le score s’ouvre (2e). « David jouait arrière droit d’habitude, évoque Goussé. Le voir faire un pressing au démarrage dans la surface adverse, ça prouve qu’on avait pour consigne de tout de suite les bousculer. Avec un but dès le début, tu mets tout de suite une belle ambiance…  » Touché dans son orgueil, le PSG va finalement faire briller son maillot Opel gris et blanc par l’intermédiaire de Laurent Robert, deux fois (23e, 34e). Paris prend l’avantage, Paris semble tenir le choc. Au passage dans les vestiaires, les discours de Philippe Bergeroo et Alain Perrin se coordonnent. « Quand on mène au score à l’extérieur, on veut marquer un troisième, un quatrième but, histoire de sécuriser la victoire, assure Robert. Dans le football, il faut toujours jouer. C’est quand tu subis que le danger arrive. » Goussé : « Il ne fallait pas prendre un troisième but dès la reprise, mais surtout, on devait chercher à créer du jeu. Contre Paris ou contre n’importe quelle autre équipe, c’était aussi un objectif chez nous. Donc on est revenus sur la pelouse, pied au plancher. Ce soir-là, je pense qu’au vu du résultat final, on ne peut pas mettre cela sur le compte de la chance. » Avec deux équipes décidées à attaquer, le match part naturellement en vrille.

Clic-clic pour Rothen et Djukic


Troyes veut en découdre, Paris aussi. Cinq minutes suffisent à donner un nouveau souffle à la partie. D’un somptueux coup franc, Jérome Rothen remet les pendules à l’heure et dévoile son pied gauche à toute la France (50e). « Rothen avait fait un très, très gros match, témoigne Goussé. En plus, pour avoir été en chambre avec lui, ce match contre Paris, club de cœur oblige, il l’attendait depuis un moment. Derrière ce match, il enchaîne les grosses performances. Paris l’avait gardé en mémoire depuis ce jour… » Haletante, la rencontre bascule ensuite dans l’irréel, quand Frédéric Arpinon transforme un nouveau penalty obtenu par Goussé (58e). « Le but du 3-2, c’est l’euphorie totale. On se dit ensuite que si on arrive à jouer comme ça, il n’y a plus de complexe à avoir, il faut lâcher les chevaux. De leur côté, ils ont sûrement voulu se livrer un peu plus, et ça leur a coûté cher. On était sur un nuage… » Troyes profite du cumulus pour s’envoler : Nordin Jbari (69e), puis l’intenable Djukic (72e) humilient le PSG. 5-2, un lynchage public. « Dans ces moments, il faut garder son calme, mais il faut aussi foncer, toujours ensemble, rappelle Robert. Tout le monde attaque, tout le monde défend. Peut-être que ce soir-là, il n’y a pas eu cette mobilisation collective. Et quand les joueurs d’en face continuent d’avoir d’envie, ça se voit. Cette défaite n’était pas normale. »

Malgré la réduction de l’écart anecdotique de Nicolas Anelka, la recrue madrilène n’aura pas vraiment pesé sur la rencontre. « Avec Perrin, on avait pris l’habitude de jouer en zone, donc Anelka ne devait pas avoir de marquage individuel. Après, c’est sûr qu’il fallait être vigilant. On savait très bien qu’il allait à 2000 à l’heure. Mais ensuite, c’est aussi le contexte : Anelka qui passe du Real Madrid au stade de l’Aube, il est forcément moins motivé… » Dans l’effervescence la plus totale, Troyes assène une grosse gifle au PSG, qui verra son parcours en championnat de France se solder par une décevante neuvième place. « Il se passait beaucoup de choses en interne, concède Robert. Il y avait des problèmes humains entre joueurs et entraîneur. Quand Luis Fernandez arrive, il décide de m’écarter du groupe alors que je suis meilleur buteur du club à ce moment. C’était assez inexplicable, et cela a bien pesé sur la suite de la saison… Ce problème de communication a pénalisé tout le monde. » Paris fait un parcours honorable en C1, mais dans le fond, foire sa saison. La nostalgie d’un autre temps. « Là, Paris est clairement au-dessus de tout le monde, conclut Goussé. Imaginer un scénario comme ça aujourd’hui, ce n’est plus possible. Après, Benjamin Nivet, il est toujours capable de te mettre un beau coup franc, hein. Mais cinq buts… Paris a 13 points d’écart sur le deuxième… Le suspense, il est mort. Même si j’aimerais bien en voir encore, du suspense ! En plus, le match est à Paris non ? Ah ouais… » Et ouais.

Vidéo



Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Il était pas un peu nul comme gardien Casagrande ?
Aujourd'hui Paris va se régaler face à Troyes..
Cette année là Troyes fini 7e et se qualifie pour l'intertoto. Qu'ils ont "remporté" d'ailleurs. Ils avaient battu Newcastle en finale et ils s'étaient fait éliminer par Leeds avec les honneurs en c3 (2-4 ; 3-2 si j'ai bonne mémoire).
C'était une belle équipe, ça jouait bien au ballon et ça recrutait intelligemment et pas cher. Les temps ont bien changé...
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Il aurait été judicieux de poster cet article avant un Troyes-Paris et non un Paris-Troyes.Mais il me semble que ces derniers n'ont jamais gagné au parc des princes.

Message posté par DarkPass'
Il était pas un peu nul comme gardien Casagrande ?


Pas lorsque il était à Nantes.A Paris,il a décliné.Lama lui était préféré.Et alors qu'il partait titulaire à l'occasion de la saison 2000/2001,Letizi initialement remplaçant,l'a remplacé pour ne plus lâcher le poste.Logique au vu de leurs performances respectives,ce poste étant particulièrement sans pitié.

Je l'avais croisé à la brasserie "Les 3 obus",tout près du parc des princes,avant une rencontre PSG-Lens à laquelle il venait assister en compagnie d'un joueur peu connu évoluant à Créteil,son club de l'époque (défaite 0-1 du PSG ce soir,but de Daniel Moreira sur une erreur initiale de Heinze).J'étais avec des amis et nous avons discuté,il était très détendu et souriant.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Concernant Troyes,je trouve étrange qu'avec la dynamique qui était la leur,ils n'aient pas de meilleurs résultats à l'échelon supérieur.J'avais l'impression qu'ils se connaissaient tous bien entre coéquipiers et que ça pouvait faciliter les choses sur le terrain,d'autant que Furlan est un habitué du club.

Pour ne pas avoir de regrets,ils feraient mieux d'y croire encore car la situation n'est pas non plus sans espoir par rapport au 17eme.

Ca ne devrait pas être pour aujourd'hui,par contre. Cavani mettra un doublé et ils s'en sortiront bien mieux que Guingamp ou encore Toulouse.
C'était il y'a seulement 15 ans mais avec le football d'aujourd'hui, on dirait que c'était dans les années 50...
Bob le Flambeur Niveau : DHR
Ce qui est assez incroyable, c'est d'apprendre qu'en 2000, les dirigeants parisiens se voyaient gagner la C1 dans les 3-4 ans. Quand on repense au parcours européen du club pendant ces années (je crois qu'on atteint pas une seule fois les quarts de finale d'une compétition européenne pendant les 2 ans qui précèdent où les 5 ans qui suivent), c'était quand même un beau déni de réalité.
Woaah à lanciiieennnne.....
il y a 2 heures Cantona : « Macron est le Mbappé de la politique » 47 il y a 5 heures Vinicius Jr, 3 sombreros, 38 minutes de jeu et 45 millions il y a 6 heures Gelson Fernandes direction Francfort 1
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 7 heures Ederson Moraes vers Manchester City 48 Hier à 21:28 Totti dit adieu à l'Olimpico 25
Hier à 11:21 Pour Diego Costa, ce sera l'Atlético ou rien 18 samedi 27 mai Le Milan met la pression sur Donnarumma 48 samedi 27 mai Griezmann dément les « rumeurs » de départ 29 vendredi 26 mai Tévez dézingue le football chinois 44 vendredi 26 mai Bernardo Silva signe à City 35 vendredi 26 mai Un gardien simule l'évanouissement pour éviter un carton 6 vendredi 26 mai Di María vers l'Inter ? 60 vendredi 26 mai Zabaleta à West Ham, c'est officiel 11 vendredi 26 mai Restrictions sur les transferts en Chine 24 vendredi 26 mai Denayer impliqué dans une bagarre à Bruxelles 10 vendredi 26 mai Comment Griezmann se transforme en David Beckham vendredi 26 mai Gignac sauve à nouveau les siens 7 vendredi 26 mai Gomis à Galatasaray ? 28 jeudi 25 mai Waris égalise, Nivet arrache la victoire jeudi 25 mai Darbion ouvre le score pour l'ESTAC jeudi 25 mai Sagna, Clichy, Caballero, Navas : City dégraisse son effectif 22 jeudi 25 mai L'OM piste Alexandre Song 25 jeudi 25 mai Le monde du sport soutient les victimes de Manchester jeudi 25 mai 255€ à gagner avec Dortmund, Benfica & Celtic Glasgow jeudi 25 mai Les frères Pogba font la fête 26 jeudi 25 mai Jordy Gaspar à Monaco 20 jeudi 25 mai Paul Pogba a-t-il réussi sa saison ? jeudi 25 mai Week-end FDJ : 129 Millions à l'Euro Millions + 10 Millions au LOTO ! jeudi 25 mai Hazard, mécanicien d'un jour 4 mercredi 24 mai Mkhitaryan pour le 2-0 mercredi 24 mai Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 mercredi 24 mai Correa maintenu sur le banc de Nancy 9 mercredi 24 mai 23 000 euros d'amende pour Depay 5 mercredi 24 mai Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19 mercredi 24 mai Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 36 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 26 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 10 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 5 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 11 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score