1. //
  2. // 26e journée
  3. // Saint-Étienne/Marseille

Le jour où l'ASSE a marché sur l'OM

Ce dimanche soir, l'ASSE accueille l'OM dans son antre de Geoffroy-Guichard pour le compte de la 26e journée de Ligue 1. L'occasion est parfaite pour se rappeler ce jour de décembre 1999 où Marseille avait littéralement sombré en terres stéphanoises, avec une défaite 5-1. Retour sur une humiliation.

Modififié
Dans le Forez, les hivers sont plutôt rudes. À l'approche de Noël, quand le mois de décembre bat son plein, on ne peut pas dire que les Stéphanois soient emmerdés par le soleil et la chaleur. Et pourtant, ce 12 décembre 1999, la ville a connu un sacré coup de chaud. Ce soir-là, à Geoffroy-Guichard, l'ASSE livre un véritable récital face à l'Olympique de Marseille. Score final : 5-1. Plus qu'un simple match, le public stéphanois présent dans les tribunes assiste à une véritable leçon de football. Impeccables du début à la fin et à tous les postes, les Verts n'auront laissé aucune chance à leurs adversaires du soir. Une soirée bouillante qui aura réchauffé le cœur des Stéphanois plus qu'aucune autre chaleur estivale n'aurait pu le faire. Le chaudron n'a jamais aussi bien porté son nom.

« Sur le terrain, on se sentait vraiment au-dessus »


Quand ils débarquent à Saint-Étienne ce jour-là, les Marseillais sont loin d'être sereins. Jusqu'ici, leur saison n'est que souffrance, et Rolland Courbis a récemment payé de son poste la lente agonie de l'équipe. Arrivé depuis peu sur le banc marseillais, Bernard Casoni n'a pas encore réussi à trouver la potion magique pour révolutionner les choses, comme en témoigne la défaite phocéenne, trois jours plus tôt, face au PSV en Ligue des champions (3-0). Cette époque, l'entraîneur marseillais s'en rappelle : « Il y avait un contexte particulier pour nous, on était dans une situation délicate. On ne peut pas dire qu'on avait appréhendé ce match dans les meilleures conditions. Avec nos supporters, c'était particulièrement tendu. » Des supporters à cran, assoiffés de victoire et qui n'ont pas l'intention de regarder leurs préférés jouer les victimes en terres stéphanoises. Seulement voilà, très rapidement, il faut se rendre à l'évidence : les Verts sont dans un jour béni. Ce genre de journée où la chance est tellement présente qu'on se prendrait presque à croire en une puissance divine. Stéphane Pédron, présent sur la pelouse, s'en rappelle encore : « Très vite, on a su que c'était plié. Sur le terrain, on se sentait vraiment au-dessus, c'est d'ailleurs une chose qui arrive très rarement dans une carrière, mais il y a des matchs comme ça, où tout vous réussit, c'est assez incroyable. » Dire que les Stéphanois réalisent un bon début de match est un doux euphémisme. Après seulement cinq minutes de jeu, Alex profite d'un ballon mal négocié par Stéphane Porato pour ouvrir le score. Le match est lancé, déjà. Six minutes plus tard, devant l'apathie marseillaise, Lionel Potillon, brassard autour du bras, ne se fait pas prier pour reprendre victorieusement de la tête un corner de Stéphane Pédron, 2-0 pour l'ASSE. Et on joue seulement la 20e minute, lorsqu'Alex, encore lui, assène déjà le coup de grâce en reprenant du bout du pied un centre de Julien Sablé. 3-0, plus que lancé, le match est déjà plié. En tribunes, les supporters marseillais n'en croient pas leurs yeux, leur équipe n'est qu'un vulgaire sparring partner. Humiliés, ils ont bien l'intention de partager leur peine avec les supporters locaux à coups de boulons et de sièges lancés. L'arbitre de la rencontre, Pascal Garibian, décide d'interrompre le jeu. Un moment dont se rappelle bien Loïc Chévariat, sur le banc stéphanois ce soir-là : « Quand le match a été interrompu pour les incidents entre supporters, le coach, Robert Nouzaret, nous a envoyés, tous les remplaçants, pour tenter de calmer les supporters. Au final, le jeu a repris quelques minutes plus tard. » Et à peine a-t-il repris qu'Alex, décidément intenable, vient s'offrir un triplé d'une somptueuse frappe des 25 mètres. 4-0, nous sommes alors à la 28e minute de jeu. Dépités, les supporters marseillais n'ont plus la force de s'énerver et quittent tout simplement le stade.

« Je revois encore tout le stade scander "Alex ! Alex ! Alex !" »


4-0, c'est bien sur ce score hallucinant que les deux équipes rentrent aux vestiaires après 45 minutes de démonstration stéphanoise. Dans le vestiaire stéphanois, malgré l'ampleur du résultat, pas question de fanfaronner, comme tient à le souligner Loïc Chévariat : « Avec un coach comme Nouzaret, qu'il y ait 4-0 ou 0-0 à la mi-temps, tu te tais dans les vestiaires, c'est tout. Ce jour-là, bien sûr, les visages étaient moins tendus, mais avec Robert, il fallait que ça reste carré. Il nous a dit qu'il fallait respecter l'adversaire et continuer à jouer comme ça. Et surtout, on ne chambre pas. » Côté marseillais, inutile de préciser que la mi-temps est moins heureuse, même si Bernard Casoni ne s'en souvient pas trop : « Très honnêtement, je ne me rappelle pas du discours dans le vestiaire, c'était il y a trop longtemps. Mais c'est vrai que c'est le genre de situation où l'on se sent impuissant, il n'y a pas grand-chose à dire, on veut juste limiter la casse. » De toute façon, l'OM est sonné, le réveil est impossible. Quinze ans plus tard, Stéphane Pédron revoit encore le visage abattu de ses adversaires : « Les Marseillais étaient dépités, hagards. Ce n'était pas évident à gérer pour eux, tout joueur a connu ce genre de match où tout réussit à l'équipe adverse, et vous, à l'inverse, vous êtes incapables de faire quoi que ce soit. » Sur la pelouse, les Verts appliquent à la lettre les conseils de leur coach en continuant leur démonstration, et Alex ne tremble pas face à Porato (62e) pour inscrire son quatrième but de la soirée. Une performance gargantuesque pour le prodige brésilien que le Chaudron ne manquera de saluer à la sortie du joueur à vingt minutes de la fin, remplacé par Chévariat : « Quand j'ai remplacé Alex, c'était un moment magique. L'ovation que lui a faite le Chaudron était absolument fantastique. Je revois encore tout le stade scander "Alex ! Alex ! Alex !" C'était juste exceptionnel, vraiment impressionnant. Pour tout dire, même moi j'en avais la chair de poule. » En toute fin de match, Stéphane Dalmat parvient à réduire le score, difficile pourtant de parler d'honneur sauvé. Le mal est trop profond. Pour éviter les ennuis avec ses supporters, l'équipe marseillaise passera même la nuit dans le Forez, histoire de se donner un peu de temps. Les Stéphanois, eux, sont loin de tout ça et savourent encore cette performance incroyable. Une performance collective de haute volée qui vaudra d'ailleurs à dix des titulaires une place dans l'équipe type de L'Équipe le lendemain. Stéphane Pédron s'en rappelle encore : « Je me souviens que le lendemain dans L'Équipe, dans le onze type de la journée, on était 10 à y être, ce qui est quand même fou. » Et pour Loïc Chévariat, ces présences étaient loin d'être volées : « On était vraiment sur une autre planète ce soir-là. C'est simple, on réussissait tout ce que l'on entreprenait, tous les gars ont été exceptionnels. Honnêtement, c'est le plus beau match auquel j'ai participé de ma vie. » Tout est une question de point de vue, après tout.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

la berlinoise est douce en avril
Bien content que cet ignoble alex ait eu une carrière risible après ça avec sa panthère de merde.
Je me souviens également des sièges arrachés et balancés par les supp marseillais... qui n'ont pas fini le match dans le parcage!

Merci pour ce très bon souvenir en tout cas (en tant que supporter vert)! Revelles, Potillon, Pedron, Alex <3
Difficile de retrouver des moments de folies comme on a pu le vivre dans ces soirs là (hormis le derby cette année).

Le match de ce soir s'annonce cruciale pour la suite du championnat entre deux équipes en gros manque de confiance. En espérant du spectacle (c'est beaucoup demandé ces temps-ci) et une victoire des Verts!
Malheur au vaincu!

Allez les verts!
Message posté par la berlinoise est douce en avril
Bien content que cet ignoble alex ait eu une carrière risible après ça avec sa panthère de merde.


"sa panthère", comme tu dis, est l'une des seules célébrations qui ait marqué les supporters de la France entière!
Je pense au même rang que Pauleta et son aigle!
Alex et Aloisio... Le maillot Dreamcast, les faux passeports, le transfert à Paris... Un duo digne de Bonnie Clyde.
Message posté par AlexMinot
Alex et Aloisio... Le maillot Dreamcast, les faux passeports, le transfert à Paris... Un duo digne de Bonnie Clyde.


Bonnie ET Clyde. Ça m'apprendra à relire.
Message posté par AlexMinot
Alex et Aloisio... Le maillot Dreamcast, les faux passeports, le transfert à Paris... Un duo digne de Bonnie Clyde.


Bonnie ET Clyde. Ça m'apprendra à relire.
Message posté par AlexMinot
Alex et Aloisio... Le maillot Dreamcast, les faux passeports, le transfert à Paris... Un duo digne de Bonnie Clyde.


Bonnie ET Clyde. Ça m'apprendra à relire.
L'OM avait pris une branlée contre le Feyenoord et non le PSV ! Avec un Tomasson bouillant.
et sinon : 1951-1952 avec un résultat de 3-10 on en parle pas ?
Sur le 11 des Verts seul le deuxième attaquant Revelles n'était pas dans l'équipe-type de L'Equipe le lendemain en effet.
Mais pas parce qu'il avait été moins bon que les autres, c'est juste que Christian du PSG avait inscrit un triplé ce soir là.
D'ailleurs les ASSE-OM de ces années-là ont souvent accouché de matchs mémorables !

Il y avait eu le 3-0 l'année suivante avec Alex qui avait refait des siennes (doublé), le 2-0 sur tapis de neige (avec la Nakatade), ou encore le 1-0 sur mine de Dernis sous la barre à la dernière minute.
Simon_Adebisi Niveau : DHR
Message posté par Chaveyama
D'ailleurs les ASSE-OM de ces années-là ont souvent accouché de matchs mémorables !


Il y avait eu aussi le 3-3 au Vel la même année au début du championnat!
Match spectaculaire dans mon souvenir (ma première au Vel) autant sur le terrain que dans les tribunes.

J'étais posé à Ganay à côté du parcage stéphannois, on s'est pris quelques sièges arrachés sur la tronche mais malgré tout c'est un super souvenir...
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
@la berlinoise et @valoch
Cette défaite vous rend aigri, attention les gars !
Message posté par Chaveyama
D'ailleurs les ASSE-OM de ces années-là ont souvent accouché de matchs mémorables !

Il y avait eu le 3-0 l'année suivante avec Alex qui avait refait des siennes (doublé), le 2-0 sur tapis de neige (avec la Nakatade), ou encore le 1-0 sur mine de Dernis sous la barre à la dernière minute.


Et aussi le 1-1 avec l'égalisation de Koke pour Marseille au bout de 6 minutes d'arrêt de jeu qui étaient sorties de nulle part. L'année de la remontée je crois.

Sinon, ce 5-1 est vraiment légendaire ici. Alex a été une étoile filante et ce quadruplé son fait d'arme majeur. J'aimerais bien le revoir à GG pour l'occasion du match Zizou/Ronaldo.

Pour la panthère, ça vient de Salif Keita, immense buteur, premier ballon d'or africain et surnommé la "panthère noire". De là, c'est devenu l'emblème du club et Alex a inventé la célébration ce soir là contre Marseille. Une célébration unique, sympa et liée au club. Plus tard, Gomis l'a reprise. C'était très cool jusqu'à qu'il ne se l'approprie comme une signature perso et la dénature en la reproduisant sous le maillot lyonnais. Compte tenu de ce que je viens de détailler, comprenez que c'était parfaitement gerbant.
Putain cette soirée cauchemardesque , je m'en souviens comme si c'était hier...j'étais comme un dingue devant canal...
Jeu direct Niveau : CFA
Soirée bénie. La ferveur dans le stade...un des grands soirs de GG.
Par contre deux rectifications : Revelles et non Sablé était le passeur sur le second but d'Alex.
Et c'est Chavériat et pas Chevariat.
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 96 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 41 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20