En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Le jour où

Le jour où l'Aigle des Açores s'est posé à Paris

Le 10 juillet 2003, Francis Graille tient sa star. Ronaldinho vient de s'envoler à Barcelone et un numéro 9, pas loin de la fin de carrière, débarque en provenance de Bordeaux. Pedro Miguel Pauleta. Douze ans plus tard, le Portugais reste le meilleur buteur de l'histoire du PSG avec 109 réalisations. Une légende. Parce qu'il a soulevé deux Coupes de France, un peu. Parce qu'il a achevé sa carrière dans la capitale malgré des équipes en carton, surtout. Retour sur ces cinq années en rouge et bleu, si frustrantes et si belles.

Modififié
Le Parc est plein, l'union sacrée, décrétée. En son sein, l'ambiance, digne de ses plus belles soirées européennes, rappelle son glorieux passé. Au coup d'envoi, ce samedi 10 mai 2008, le PSG est relégable ; au terme de la rencontre, le point du match nul arraché grâce à un missile de Jérémy Clément n'assure en rien le maintien en Ligue 1. La survie du club de la capitale se jouera une semaine plus tard, au stade Auguste-Bonal de Sochaux. Mais qu'importe, ce soir-là, l'essentiel est ailleurs. Ou plutôt, il est là, agenouillé au milieu du terrain, tel un fidèle au sein du temple. Pauleta : un nom qui résonne et circule encore et encore dans cette arène qu'est le Parc des Princes. Le peuple parisien rend hommage à son héros. Les supporters pleurent, Pedro aussi. Avant de quitter son nid, l'Aigle des Açores embrasse la pelouse et déploie une dernière fois ses ailes, pour remercier le public de l'avoir tant aimé. Une échappée (presque) à la hauteur de sa légende - le capitaine parisien sortira une ultime fois sous les applaudissements de la foule lors de la finale de la Coupe de France, perdue face au sextuple champion de France lyonnais.

« C'est la seule star que j'ai entraînée au PSG, se souvient Guy Lacombe, qui a passé l'année civile 2006 sur le banc de la capitale. Pedro fait partie de cette race de buteurs d'exception. » De son arrivée en 2003, après le départ de Ronaldinho vers Barcelone, au clap de fin cinq ans plus tard, à l'aube du renouveau, Pauleta restera le seul de sa génération à avoir fait lever le Parc. « Un formidable joueur, appuie Sylvain Armand, qui l'a connu quatre saisons durant. Quand il est parti, on l'a ressenti. Certes, son remplaçant Guillaume Hoarau a fait du bon travail, mais sur la longueur, Pedro nous manquait…  » Avec le Brésilien Juninho, LE numéro 9 parisien a survolé la Ligue 1 dans les années 2000. Quels joueurs de sa trempe seraient restés autant de temps à Paris, pendant l'une des pires périodes sportives de l'histoire du club ? Très peu. L'international portugais a, lui, toujours repoussé les sirènes de Jean-Michel Aulas et d'autres cadors européens. Car Pauleta a deux amours : « Mon pays et Paris » .

Vidéo

Au commencement, il y a Bordeaux, Francis Graille et les trophées UNFP. L'attaquant des Girondins vient de fêter ses 30 ans et reçoit la récompense de meilleur joueur du championnat, sous les ovations de l'Olympia. Comme toujours, le Portugais se trouve un peu gêné d'attirer la lumière sur lui. La cérémonie terminée, au moment de regagner l'ascenseur, un inconnu se présente à lui : Francis Graille, le nouveau président du PSG. Ce dernier n'y va pas par quatre chemins : « Tu es notre priorité de recrutement. On parviendra à un accord quoi qu'il arrive » , rapportera ensuite Pauleta. Le choix est vite fait : après la Gironde, direction la Ville Lumière.

Avec Jérôme Alonzo, Bernard Mendy est le seul à l'avoir connu durant toutes ses années chez les Rouge et Bleu. « C'était un homme droit, un très bon capitaine.  » Guy Lacombe confirme et se souvient d'une « personne humble, réservée, avec beaucoup d'empathie. (…) Mais Pedro n'était pas fait pour devenir capitaine, il n'aimait pas se mettre en avant.  » « Un leader à sa manière, calme, classe, qui n'avait pas besoin de gueuler pour nous remotiver, reprend Mendy, latéral droit passé ensuite par Hull, le Danemark, Brest, l'Inde et désormais Chypre, à l'AEL Limassol. « Réservé » , le qualificatif revient si souvent, mais reflète-t-il vraiment la personnalité du Portugais ?

Chambreur, coup franc raté et saison(s) de merde


Derrière l'image du gendre idéal et footballeur modèle, il y a aussi un partenaire accessible. «  Pedro n'était pas réservé, c'est juste que ce n'est pas un gars bling-bling  » , insiste Sylvain Armand. Le Rennais se rappelle un « gros chambreur » . « C'était le premier à chambrer, se marre Mendy. Moi, je suis un boute-en-train, mais ce n'était rien par rapport à lui ! » D'ailleurs, quand il s'agit de conter une anecdote, l'homme qui a enrhumé Roberto Carlos n'évoque pas tout de suite les buts fantastiques face à Fabien Barthez : « Je me rappelle un coup franc à Metz la première saison. Pedro voulait que je fasse une feinte, mais avec son accent, j'avais compris qu'il fallait lui décaler la balle. Un gros raté. C'était cocasse (rires), mais derrière, il m'a bien engueulé !  » Pedro Pauleta dispute alors son deuxième match avec sa nouvelle équipe et ne sait pas encore qu'il caressera les ficelles 109 fois sous la tunique bleu-blanc-rouge-blanc-bleu.

Vidéo

«  Je viens à Paris pour être champion » , déclarait à son arrivée le natif de São Miguel, la plus grande île de l'archipel des Açores, au milieu de l'Atlantique. Meilleur buteur de L1 en 2006 (21 buts), puis 2007 (15 buts), l'attaquant décrochera finalement deux Coupes de France : contre Châteauroux en 2004, avec son meilleur PSG, et surtout face à l'OM, deux ans plus tard. Cette année-là, Paris se prend quatre pions à la maison, non seulement par le RC Lens, mais aussi par l'AC Ajaccio (alors que le club corse était déjà relégué en L2), sans oublier de se faire humilier par les minots marseillais (0-0, le 5 mars 2006, le président phocéen de l'époque, Pape Diouf, avait envoyé l'équipe réserve à Paris en invoquant des raisons de sécurité). Une bonne saison de merde, en somme. Sauf que comme le confirme l'entraîneur à la moustache, « l'équipe a su se remobiliser pour la Coupe de France » . Et l'Aigle de prendre son envol.

Pauleta marque à Bollaert devant Vermelles, en 32es de finale. Pauleta marque - deux fois - à Gerland face à Lyon la Duchère, en huitièmes de finale. Pauleta marque au Parc contre Lille, en quarts de finale - « Ce jour-là, j'ai dit but avant qu'il ne marque, je le savais ! » , rembobine Guy Lacombe. Vient le dernier carré et la demi-finale à Nantes. Victime d'une légère contracture à la cuisse gauche, le joueur ne s'entraîne pas la veille du match à la Beaujoire dans l'idée de bluffer le staff nantais. Le lendemain, Pauleta marque une reprise somptueuse à cinq minutes de la fin. La veille de la finale, l'homme invite tout le monde au restaurant portugais pour fêter son anniversaire. Pas de sortie en boîte, mais de bonnes tranches de rigolades. La suite… un pétard de Bonaventure Kalou et une folie de Vikash Dhorasoo ! À Saint-Denis, le PSG bat l'OM (2-1) ; capitaine Pauleta soulève la coupe Charles Simon. S'ensuit une nouvelle fête, un peu plus arrosée cette fois.

Chambourcy, « Monsieur Matuidi » et Laurent Ruquier


Mais les paillettes et les déhanchés sur le dancefloor parisien, ça n'a jamais été le genre de la maison. Le Portugais aime la tranquillité de Chambourcy, un nom de yaourt pour une petite bourgade cosy de l'Ouest parisien. Casanier, ce père de famille y mène une vie peinard. D'ailleurs, là-bas, dans les Yvelines, Pierre Morange, maire élu de longue date, n'a aucun souvenir de son ancien concitoyen. «  J'ai juste entendu parler dernièrement d'un certain Monsieur Matuidi  » , glisse son collaborateur. En vérité, pour trouver trace de Pauleta, il faut se tourner vers l'ASM Chambourcy, le club de foot de la ville. Le président, Paul Chemama, a signé une licence à Pauleta… André, fils de. « Un enfant respectueux, jamais un mot plus haut que l'autre, et aussi super fan de son père » , détaille avec le sourire le président de l'ASMC. Le père ? «  Un homme qui faisait l'unanimité auprès des parents et offrait des lots de maillots au club aussi souvent que possible, assure Paul Chemama. Il encourageait sans mettre la pression. Quand il venait, Pedro n'intervenait jamais auprès du coach, il tenait à rester à sa place. Ça lui arrivait même d'attendre dans la voiture dès qu'on multipliait la masse de gens… »

L'homme n'aime pas s'exposer sous les projecteurs. Une attitude anti-star qui tranche avec la beauferie de certains. N'en déplaise à Laurent Ruquier qui lui lâchera un gênant « ta gueule » sur le plateau d'ONPC, reprochant au néo-retraité un excès de modestie. Sans doute l'animateur de France Télévisions trouverait désormais en Zlatan Ibrahimović un meilleur client pour son talk show. Les autres garderont en mémoire la fidélité, l'authenticité, la classe folle, la volée contre Ajaccio, les misères à Barthez, le une-deux avec Reinaldo contre Porto, les aigus de Denis Balbir, les ailes déployées et les annonces mythiques de Michel Montana, le speaker du Parc. « Numéro 9 et capitaine, Pedro Miguel... »

Vidéo


Par Florian Lefèvre Tous propos recueillis, sauf ceux de Pedro Pauleta, tirés de Pauleta, un livre-entretien avec Daniel Riolo.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:25 OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC
Hier à 18:04 Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 1 Hier à 17:31 Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 43 Hier à 17:05 Énervé, il fait mine de se masturber 19 Hier à 15:27 Čeferin espère plus de soutien politique 13 Hier à 14:55 L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 13 Hier à 14:35 Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:19 La douceur de Slimani 5 Hier à 13:19 Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 Hier à 12:06 Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8
mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27