Le jour où Jaap Stam s'est brouillé avec Sir Alex à cause d'un bouquin

En ce 17 juillet, Jaap Stam célèbre ses 43 printemps. L'occasion de revenir sur l'un des faits marquants de la carrière de l'ancien mastodonte oranje. En 2001, lorsqu'il évolue à Manchester United, le défenseur se brouille avec Sir Alex Ferguson. La cause supposée ? Une sombre histoire d'autobiographie pas vraiment appréciée par le SAF. En réalité, c'est un peu plus compliqué que ça. Explications.

Modififié
1k 19
Après deux exercices sensationnels au PSV, Jaap Stam est alors considéré comme une figure montante au poste de défenseur. Les observateurs louent ses monstrueuses qualités physiques ainsi qu'une rare aisance avec le cuir pour un bonhomme de son gabarit. À cette époque, en 1998, le Batave arbore encore quelques cheveux sur le caillou. Tandis que Manchester United part à la conquête d'une nouvel arrière central - suite à la baisse de régime de Gary Pallister - Stam sort d'une Coupe du monde très convaincante avec les Pays-Bas, tombés en demi-finale face au Brésil. Sir Alex Ferguson n'hésite donc pas une seconde et dégaine le chéquier. Contre près de douze millions de livres, le PSV accepte de lâcher sa clef de voûte défensive. Un prix exorbitant pour l'époque, faisant de lui le Néerlandais et le défenseur le plus cher de l'histoire du ballon rond.

« Essaye de le dribbler et il te fera ressembler à une bite »


Avec un certain recul, le moins que l'on puisse dire est que les Red Devils ont effectué une excellente transaction. Deux saisons et demie durant, Jaap Stam prend le contrôle du secteur défensif de United. À tel point qu'Old Trafford lui invente rapidement un chant personnalisé. « Jaap Stam est un énorme Hollandais / Passes-le si tu l'oses / Essayes de le dribbler et il te fera ressembler à une bite. » De la poésie anglaise comme on l'aime, en somme. Un amour inconditionnel des supporters assorti d'une confiance entière de son coach, qui lui confie lors de certaines rencontres le brassard de capitaine, lorsque Roy Keane est notamment absent. Une complicité qui prend immédiatement fin quand l'international hollandais a la mauvaise idée de sortir une autobiographie, nommée Head to Head.

Paru pendant l'été 2001, ce bouquin lui attire les foudres du vestiaire mancunien. De fait, entre autres révélations sur les dessous de son transfert, Stam relate certains événements et propos qui ne sortent habituellement jamais du groupe professionnel. Pire, il se permet même de qualifier les frères Neville de « deux cons toujours occupés » , bien que Gary himself admit plus tard qu'il s'agissait d'un terme affectueux. Quant à l'entraîneur écossais, il reproche à son grand défenseur - désormais chauve - la divulgation de certains de ses secrets tactiques.

Il faut dire que les révélations choisies par Jakob - de son vrai prénom - ne sont pas tendres pour Fergie. Dans son autobiographie, l'ancien du PSV raconte que dans ses causeries d'avant-match, Sir Alex n'était pas contre l'idée d'une simulation bien choisie. « C'est arrivé à un tel point qu'il nous a déjà dit : "N'essayez pas de rester debout si vous êtes dans la surface et qu'un adversaire vous touche légèrement". Néanmoins, c'est compliqué pour moi de plonger. Si je simule au moindre contact, je paraîtrai stupide en tombant comme si je venais de me faire tirer dessus. » Des indiscrétions qui valent, en premier lieu, 100 000 livres d'amende pour la parution du livre.

Tendon d'Achille, station service et Lazio


À ce moment-là, Jaap Stam est mis à l'écart du groupe tout en peinant à se remettre convenablement d'un vilain pépin au tendon d'Achille. Ni une ni deux, le board de Manchester United souhaite s'en débarrasser. « J'ai réalisé que la direction voulait me mettre à la porte. Le club avait également besoin d'argent. Rapidement, l'autobiographie est devenue un nouveau problème pour eux » , confie plus tard au Sunday Mirror le défenseur élu deux fois de suite par l'UEFA comme le meilleur à son poste, en 1999 et 2000.

La Lazio saute sur l'occasion et formule la fameuse offre « qu'aucun club ne peut refuser » . Officiellement, en tout cas. « Stam revenait tout juste d'une blessure et nous pensions qu'il avait perdu de son niveau. Nous avons reçu une offre de la Lazio. 16,5 millions de livres pour un arrière central de 29 ans, c'est une offre que je n'ai pas pu refuser » , confesse plus tard Ferguson. Le principal intéressé, lui, ne souhaite cependant pas quitter la grisaille mancunienne. Plus tôt dans l'année, il avait signé un nouveau contrat le liant pour cinq saisons supplémentaires avec les Red Devils. Mais la réalité le rattrape rapidement.

« On s'est retrouvés à une station service. Il (Ferguson, ndlr) m'a dit que je devais être transféré. Il a alors ajouté : "Pourrais-tu rapidement partir à la Lazio, s'il-te-plaît ?" J'ai dû accepter. Une simple conversation dans ma voiture garée à une station service de Manchester aura suffi à me faire quitter ce grand club. » Encore aujourd'hui, Stam parle de cette aventure comme d'une déception. Bizarrement, ce n'est pas le seul. « Il s'agit de l'une de mes plus grandes erreurs en tant que manager. Heureusement, je n'en ai pas fait beaucoup, mais celle-ci en fait partie » , avoue Sir Alex au Daily Mirror en 2010. Un Fergie qui a donc toujours du mal à avaler la pilule. Entre deux bulles de chewing-gum.

Par Eddy Serres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'ignorais complètement cette histoire d'autobiographie.

Je me rappelle par contre avoir lue une analyse poussée du cas qui disait au'effectivement Sir Alex avait l'impression que Stam était sur le déclin. La raison: ses statistiques. Tacles, fautes commises, duels disputés, toutes ces stats étaient en baisse chez Stam. Sauf que ce n'était pas par déclin physique, c'était parce que le jeu de Stam avait "mué".

Il était devenu tellement fort dans l'anticipation qu'il disputait moins de duels, taclais moins, faisait moins de fautes. Par contre son nombre d'interceptions augmentait, et il était globalement meilleur. Donc MU l'a cru sur le déclin a cause d'une analyse statistique bâclée.

Parce que clairement Stam il lui restait encore bien 4 ans à top niveau mondial en quittant MU. Comme le dit Ferguson, "l'une des plus grosses erreurs de ma carrière". Mais cet article permet de voir qu'il y avait donc d'autres raisons derrière ce transfert. Merci!
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Jaap Stam...Quand je pense à lui je revois toujours son peno manqué contre l'Italie. Rarement vu une frappe de mulet de ce genre.

Le meilleur defenseur que j ai eu le bonheur de voir jouer "en vrai". Quand je vois le niveau qu'avait ce mec ou un Vidic au top et que la reference de certains est T.Silva... Je me marre. Ou je pleure c est selon.
Message posté par roberto-larcos
Jaap Stam...Quand je pense à lui je revois toujours son peno manqué contre l'Italie. Rarement vu une frappe de mulet de ce genre.

Le meilleur defenseur que j ai eu le bonheur de voir jouer "en vrai". Quand je vois le niveau qu'avait ce mec ou un Vidic au top et que la reference de certains est T.Silva... Je me marre. Ou je pleure c est selon.


Tu exagères. Thiago Silva à son top a quand même livré des prestations de TRES, TRES haut niveau.

Puis dans tes comparaisons, tu cites Vidic, qui selon moi est un mauvais exemple. Vidic est un "stoppeur" qui a son top a été excptionnel, mais qui avait vraiment besoin d'un complément plus dans la lecture, la couverture et l'anticipation pour donner son maximum (cette charnière avec Ferdinand, le niveau qu'ils avaient il y a 5-6 ans...). Dès qu'il a eu à ses côtés en charnière des défenseurs du même profil que lui (exemple: en sélection), il était moins impérial, même à titre personnel.

Stam, peut importe qui tu mettais à côté, il était injouable. Il savait faire les deux.

C'est d'ailleurs ce qui aujourd'hui me donne beaucoup d'admiration pour un mec comme John Terry, qui très longtemps a été un défenseur "stoppeur", mais qui l'an dernier a livré une saison MONSTRUEUSE comme défenseur "de couverture". Bref, il a su évoluer.
oui c'est vraiment regrettable ce truc

perso, dans mes premiers souvenirs de United, y'a un géant chauve qui joue libero, et un petit rouquin au milieu, un fils de bourge bien coiffé blond et BCBG sur l'aile droite, un ailier trop trop bon à gauche (genre Messi le gars, mais en fait c'est Giiiigggs) et un chien fou mal rasé qui crie tout le temps aussi

et puis deux wesley snipes hyper rapide et capable de disparaître et de réapparaitre genre téléportation en attaque

tenez-le pour dit

aussi c'est qd même très con de sortir une biographie comme ça en plein milieu de ta carrière mais bon c pas grave

bonne journée, Jaap
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Allez j avoue je suis pas objectif sur Vidic que j adore ni sur Silva qui me gonfle un peu dans son attitude et son jeu.

Mais j ai ete traumatise lors d un match à Old Trafford ou etait parti sa chanson après un tacle pas correct mais viril " he came from Serbia, and he'll murder yaaaaaaaa" ou un truc du style. Frissons..

Et tu as tout à fait raison sur Terry, bravo au mou de l avoir remis en taulier. On peut même elargir ton propos à tous les très grands joueurs selon moi, ils en arrivent tous à changer leur jeu sinon ils stagnent et restent juste bons.
Estebanana Niveau : CFA
Pour moi Jaap Stam, c'est Manchester - Juve et Inzaghi qui lui fait vivre l'enfer.

Malheureusement, ce soir là, Roy Keane était dans une forme paranormale... un des plus beaux matchs de l'histoire de la LDC moderne.
Message posté par roberto-larcos
Jaap Stam...Quand je pense à lui je revois toujours son peno manqué contre l'Italie. Rarement vu une frappe de mulet de ce genre.


https://www.youtube.com/watch?v=qWbgei7P4Yk
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
Sur la photo,on croirait l'ancien modele de jeremy mathieu.une sorte de T-800.
L'Oignon à Pelé Niveau : District
Pour moi, Jaap, c'est surtout une arcade sourcillaire

https://youtu.be/jiIc8vcl8WI?t=1m27s

L'Oignon à Pelé Niveau : District
*sourcilière

Paye ton Larousse
Syr_Odanus Niveau : CFA
Jaap Stam, le gars faisait souiller le slip de ses adversaires un peu trop entreprenants:
https://www.youtube.com/watch?v=blBUZV9v428

The Monster.
Stam... Ferdinand-Vidic... Evans-Smalling!!!! La défense c'était mieux avant!!

Ils ont intérêt a acheter un ottamendi ou ramos sinon ça sert rien avec la défense centrale niveau Sochaux t'iras jamais loin...

En tout cas Stam il était magique mon idole défensif.
Note : 2
Message posté par MU MU
perso, dans mes premiers souvenirs de United, y'a un géant chauve qui joue libero, et un petit rouquin au milieu, un fils de bourge bien coiffé blond et BCBG sur l'aile droite, un ailier trop trop bon à gauche (genre Messi le gars, mais en fait c'est Giiiigggs) et un chien fou mal rasé qui crie tout le temps aussi


Le tout dominé par une équipe d'Arsenal tellement plus sympathique à voir évoluer.

Vieira qui fait fermer sa gueule à lui tout seul au spice boy qui simule, Keane qui fait le malin et se fait éteindre tout de suite "aidez moi mr l'arbitre" et Stam qui vient à la rescousse, la grosse blague...

Le United du début des années 2000 m'a clairement moins impressionné et fait rêver que celui des 90's. Déjà quand ils sont allés chercher le titre européen, c'était l'aboutissement d'une période quasi déjà révolue.

Et puis Arsenal, au début des années 2000, c'était tellement bon qu'il était difficile de tenir la comparaison.
Immense joueur qui a fait parti selon moi du meilleur "back for" de ses 20 dernières années: Cafu - Stam - Nesta - Maldini

Content de voir en plus qu'il avait les couilles pour dire publiquement ce qu'il pensait et tenir tête à Ferguson, qui bizarrement n'a pas osé lui balancer sa godasse à la gueule...
Andreï Rublev Niveau : Loisir
Message posté par sox75


Le tout dominé par une équipe d'Arsenal tellement plus sympathique à voir évoluer.

Vieira qui fait fermer sa gueule à lui tout seul au spice boy qui simule, Keane qui fait le malin et se fait éteindre tout de suite "aidez moi mr l'arbitre" et Stam qui vient à la rescousse, la grosse blague...

Le United du début des années 2000 m'a clairement moins impressionné et fait rêver que celui des 90's. Déjà quand ils sont allés chercher le titre européen, c'était l'aboutissement d'une période quasi déjà révolue.

Et puis Arsenal, au début des années 2000, c'était tellement bon qu'il était difficile de tenir la comparaison.


Eh ouais? Ils ont fait quoi Arsenal en C1? rien, à part un malentendu en 2006!
Alors que MU a toujours joué les premiers rôles, that's the difference!
Et je me souviens d'un Van Nistelrooy qui ridiculise Arsenal et tout le championnat d'Angleterre, meilleur avant-centre des années 2000 et qui gagne seul le championnat en 2003, très loin devant Henry.
pinpin666 Niveau : DHR
Message posté par Phil...
J'ignorais complètement cette histoire d'autobiographie.

Je me rappelle par contre avoir lue une analyse poussée du cas qui disait au'effectivement Sir Alex avait l'impression que Stam était sur le déclin. La raison: ses statistiques. Tacles, fautes commises, duels disputés, toutes ces stats étaient en baisse chez Stam. Sauf que ce n'était pas par déclin physique, c'était parce que le jeu de Stam avait "mué".

Il était devenu tellement fort dans l'anticipation qu'il disputait moins de duels, taclais moins, faisait moins de fautes. Par contre son nombre d'interceptions augmentait, et il était globalement meilleur. Donc MU l'a cru sur le déclin a cause d'une analyse statistique bâclée.

Parce que clairement Stam il lui restait encore bien 4 ans à top niveau mondial en quittant MU. Comme le dit Ferguson, "l'une des plus grosses erreurs de ma carrière". Mais cet article permet de voir qu'il y avait donc d'autres raisons derrière ce transfert. Merci!


Ah bon l'histoire du bouquin, comme motif de son éviction, est pourtant bien connu.
Message posté par Phil...
J'ignorais complètement cette histoire d'autobiographie.

Je me rappelle par contre avoir lue une analyse poussée du cas qui disait au'effectivement Sir Alex avait l'impression que Stam était sur le déclin. La raison: ses statistiques. Tacles, fautes commises, duels disputés, toutes ces stats étaient en baisse chez Stam. Sauf que ce n'était pas par déclin physique, c'était parce que le jeu de Stam avait "mué".

Il était devenu tellement fort dans l'anticipation qu'il disputait moins de duels, taclais moins, faisait moins de fautes. Par contre son nombre d'interceptions augmentait, et il était globalement meilleur. Donc MU l'a cru sur le déclin a cause d'une analyse statistique bâclée.

Parce que clairement Stam il lui restait encore bien 4 ans à top niveau mondial en quittant MU. Comme le dit Ferguson, "l'une des plus grosses erreurs de ma carrière". Mais cet article permet de voir qu'il y avait donc d'autres raisons derrière ce transfert. Merci!


"je me rappelle par contre avoir lue une analyse"... je saurais dire pourquoi, cet accord... tellement rare, tellement beau, un coup de langue sur les boules, merci
Message posté par Higita69
Immense joueur qui a fait parti selon moi du meilleur "back for" de ses 20 dernières années: Cafu - Stam - Nesta - Maldini

Content de voir en plus qu'il avait les couilles pour dire publiquement ce qu'il pensait et tenir tête à Ferguson, qui bizarrement n'a pas osé lui balancer sa godasse à la gueule...


Cette défense était juste ouf, si tu ajoutes Gattuso-Pirlo-Seedorf-Kakà-Shevechenko-Crespo... Foutue soirée ! Dix ans déjà...
@Andrei
Faut vraiment ne pas avoir vu le parcours d'Arsenal en Champions cette année là pour parler de malentendu...
Ou être de très mauvaise foi
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 19