1. // Les petits tracas du quotidien

Le jour où Gary Lineker s'est chié dessus

Le 11 juin 1990, lors du premier match de l'équipe d'Angleterre du Mondial italien, au Stadio Sant'Elia, Cagliari, Gary Lineker a fait mieux que mouiller le maillot : il a souillé son short.

Modififié
5k 21
La seconde période n'a débuté que depuis quelques minutes, Gary Lineker reste au sol, assis. L'attaquant anglais, qui permet aux siens de mener 1-0 grâce à un but inscrit dès la 8e minute de cet Irlande-Angleterre du Mondial 1990, met du temps à se relever. Pourtant, il ne semble pas souffrir. Au lieu de reprendre le jeu, le buteur de Tottenham se fait glisser sur la pelouse humide du stade Sant'Elia de Cagliari, avant de se frotter les mains contre le sol. La scène dure 20 secondes. Hormis Pearce, Waddle, Robson et tous ses autres coéquipiers, personne ne sait ce qu'il vient de se passer. Et au vrai, personne n'y prête vraiment attention. Pourtant, Gary Lineker vient de faire caca incognito devant les caméras du monde entier.

Youtube

Aucun carton dans sa carrière


Réputé pour son fair-play et son élégance, Gary Lineker, qui n'a reçu aucun carton - ni jaune ni rouge - de toute sa carrière, est à son apogée lorsqu'il se présente en Italie, à la pointe de l'attaque des Three Lions. Avec les Spurs de Tottenham, il vient de finir meilleur buteur du championnat d'Angleterre pour la troisième fois, après un passage au Barça qu'il qualifie de raté, n'ayant inscrit « que » 54 buts en 99 rencontres. Avec lui, Barnes, Gascoigne, Beardsley et Platt sur leur ligne d'attaque, en Italie, les Anglais se prennent à rêver, pour la première fois depuis 1966, d'un succès planétaire. Une croisade qui débute dans les îles, Cagliari et Palerme ayant été désignées pour recevoir les hooligans britanniques, mais également bataves. Avec l'Égypte et l'Irlande, les Pays-Bas forment en effet le reste de ce groupe F (comme « Fight » ), que la FIFA préfère éloigner le plus possible du continent, en Sicile et en Sardaigne. Une croisade qui offre pour premiers adversaires aux Anglais leurs cousins irlandais. Tony Cascarino se rappelle d'un « match équilibré, comme c'est toujours le cas entre ces deux équipes : « Nous restions sur une belle série d'invincibilité face aux Anglais. L'Irlande jouait toujours bien contre l'Angleterre, c'était un match typique entre les deux équipes, très serré, joué sur un rythme très élevé. Et comme souvent, cela s'est terminé par un match nul. » Mais plus que les détails de la rencontre, bouclée sur le score de 1-1, ce sont surtout les conditions climatiques que retient l'ancien Marseillais, qui évoque « une soirée rendue horrible par une pluie battante » dès qu'on lui parle de ce 11 juin 1990.

« I shat myself »


Une pluie battante et salvatrice que bénit Gary Lineker depuis bientôt 25 ans, comme il l'avoue en 2010 à la BBC, à l'occasion d'un show célébrant ses 50 ans, lors duquel il confesse l'anecdote pour la première fois. « Le ballon est arrivé sur l'aile gauche, j'ai essayé de tacler quelqu'un, j'ai étiré ma jambe et je me suis relâché. Heureusement, il pleuvait ce soir-là et j'ai pu m'en sortir. C'était sale. C'est simplement sorti, voilà, c'est arrivé. Je ne l'ai jamais avoué, mais c'est vrai. C'était filmé, mais à moins d'être au courant de ce qu'il s'est passé, c'est impossible à voir. » Car comme pour chacun de ses gestes techniques, Gary l'a joué fine. L'anecdote révélée, il est désormais évident, à la vue de l'action qui multiplie les clics sur YouTube, que le beau Gary, assis sur la pelouse, désemparé, s'adresse à un coéquipier dans les termes suivants : « I shat myself » ( « je me suis chié dessus » , ndlr). Avant, donc, de se glisser sur la pelouse en position assise en poussant sur ses bras, de manière à s'essuyer « comme un chien » , plaisante-t-il aujourd'hui. Puis d'y aller franchement en enfonçant sa main gauche, puis la droite, dans son entrejambe. Et de se nettoyer les mimines sur la pelouse trempée, avant de se replacer sur le terrain comme si de rien n'était. Ni vu, ni connu. Tellement habile, que même ses adversaires n'ont rien remarqué, comme en rigole aujourd'hui Cascarino : « Je ne me souviens pas du moment où Gary a eu son incident, je l'ai seulement appris plus tard. Sur le terrain, je n'ai rien remarqué de bizarre dans sa façon de jouer. »

Lineker n'est pas seul


Cet épisode, que le play-boy anglais qualifie comme « l'expérience la plus épouvantable de [sa] vie » , il l'avait pourtant vu venir dès la mi-temps. « Depuis le début de la rencontre, je ne me sentais pas très bien. J'étais particulièrement mal à la pause, mais j'ai continué à jouer. » Un type d'incident pas si rare sur les terrains, à en croire ce bon vieux Cascarino, plus à l'aise aujourd'hui autour d'une table de poker que sur une pelouse de football. « Ce qui est certain, c'est que ce n'est pas le dernier joueur à avoir fait ça, ce sont des choses qui arrivent régulièrement. J'ai eu le même problème sur la pelouse de Wimbledon, lorsque je jouais pour Milwall. J'avais l'estomac barbouillé, mais j'ai quand même joué. J'ai dû quitter le terrain pour changer de short. » Faute de pluie. « Je n'avais rien mangé de particulier, juste des œufs et des haricots blancs, comme d'habitude » , précise l'ex-Nancéien, gourmet. De cette mésaventure gastrique, Gary Lineker retient tout de même un avantage : « Je peux vous assurer que je n'ai jamais eu autant d'espaces sur un terrain que ce soir-là après que c'est arrivé » . De là à ce que cela devienne une technique pour se débarrasser d'un marquage un peu trop serré...

Un quart de siècle après les faits, c'est désormais la technologie qui empoisonne la vie du présentateur de Match of the day, le Jour de foot anglais, comme il s'en est plaint en janvier dernier. Invité sur le plateau de Room 101, un show de la BBC destiné à débarrasser les célébrités de leurs hantises les plus tenaces, le twitto invétéré a émis le souhait de se débarrasser de tout ce que l'internet compte comme trolls. « À chaque fois que je poste un message, j'ai droit à des centaines de personnes qui me répondent : "Oui, mais tu as chié sur le terrain." Qu'importe le sujet. Si, par exemple, je tweete que ce soir je vais participer à l'émission Room 101, toutes les réponses vont être : "Tu vas chier sur Frank Skinner (le présentateur, ndlr) ?" Et les gens trouvent ça drôle. » Faut dire ce qui est : ça l'est.

Par Mathias Edwards * Propos de Gary Lineker tirés de la BBC.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Une bonne tranche de rigolade, le tout avec des protagonistes remplis d'humour "so british". Merci !
CA me rappelle Jan Ullrich lors du tours de France qui eu ce meme soucis sur son vélo !
Il nettoyé son velo à coup de bidon d'eau. Moins discret faut l'admettre
Juventine7 Niveau : CFA2
+1000 pour le titre. Je ne connaissais pas cette anecdote, merci ME
Ah on connaît enfin pourquoi, ça pue toujours à Sant'Elia !
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
 //  11:37  //  Passionné de la Jamaïque
Note : 7
Voilà tout le paradoxe Anglais, ou comment se chier dessus avec classe...
J'ai un souvenir de Roy Keane au Stade de France, qui au bout de même pas 10min sort du terrain et gambade jusqu'au vestiaire, pour changer de short.
Je ne me souviens pas exactement si c'est Roy Keane d'ailleurs.
Mais y'avait une histoire de caca dans l'short.

(valide ac l'OM ...)
Judas Maccabeus son of Mattathias Niveau : Loisir
"FRANCE ARE IN LA MERDE!"

Je comprends maintenant.
Lui ça le fait peut être pas rire les blagues des internautes mais franchement ça va le suivre toute sa vie et puis faut qu'il se mette à notre place, y a rien de plus marrant que de lui demander s'il va chier sur Frank Skinner.
jean pierre adams Niveau : DHR
La cul-ture foot c est cool !!
ca ferait tellement chier que ça m'arrive
Cette Angleterre de 90 est la seule bonne équipe anglaise que j'ai connue.Waddle mon idole de l'époque qui rate son péno face a Bod et Illgner ! Je découvre a ce moment Gaza quel joueur c'était ( Je le considérais comme le meilleur du Mondiale 90 avec Scifo !)
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
 //  13:56  //  Passionné de la Jamaïque
Note : 14
Il a gagné quoi dans cette World Cup du coup, la médaille de bronze?!
Même pas ! Ils perdent contre les ritals pour la petite finale. Du coup, on peut parler de médaille en chocolat ...
Message posté par barz
Lui ça le fait peut être pas rire les blagues des internautes mais franchement ça va le suivre toute sa vie et puis faut qu'il se mette à notre place, y a rien de plus marrant que de lui demander s'il va chier sur Frank Skinner.


si ya plus marrant : sur Seymour Skinner.
aaaaaahhhh Italia'90 !!!! c'est loin... et si proche !!!

https://www.youtube.com/watch?v=xS3tf3LE5Xk

ChaslesDean Niveau : DHR


Depuis ce malheureux épisode, elle fait dans le twerk maintenant : https://www.youtube.com/watch?v=nMIsR1lVEBA
Coprophages de tous les pays unissez vous !
Coup-franc CFA Niveau : District
Pourvu que ça n'arrive pas à Bammou...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5k 21