1. //
  2. // Play-off
  3. // Francfort-Nuremberg

Le jour où Francfort a fait descendre Nuremberg

Le 29 mai 1999, la Bundesliga connaît l'une des dernières journées de championnat les plus dingues de son histoire. Alors que cinq clubs luttent pour leur survie, le relégué virtuel change à plusieurs reprises en un quart d'heure. Et au final, Francfort se maintient, quand Nuremberg est couillonné.

Modififié
« Radio, radio, radio, le média le plus rapide du monde. » Günter Koch, au micro de l'ARD – regroupement des radios publiques régionales – et en direct de Nuremberg, peine à reprendre son souffle. Il vient d'apprendre par son collègue que le Hansa Rostock a encaissé deux buts coup sur coup, ce qui change tous les calculs en cours. Il est 17h05 : mené 2-1 par le VfL Bochum, Rostock est pratiquement condamné à la 2. Bundesliga. Le dernier club de l'Est doit dire adieu à l'élite s'il ne parvient pas à reprendre l'avantage. Et tout cela parce que quatre minutes avant, l'Eintracht Francfort vient de marquer et se sort d'une situation impossible. Il reste un gros quart d'heure à jouer. Les matchs et le classement deviennent incontrôlables.

Destins en main


Plus tôt dans la journée, en regardant le classement, la Bundesliga semble pourtant dans les grandes lignes bien en place. Francfort est 16e et mal barré dans un championnat sans barrages, avec seulement 34 points et une différence de buts largement défavorable. Rostock et Stuttgart, à 35 et 36 points, sont menacés, mais peuvent s'en sortir en gagnant leur rencontre. Enfin, Freiburg (36 points) affronte Nuremberg (37 points) et peut se maintenir en gagnant. En fait, le schéma de la dernière journée permet à chacun d'avoir son destin en main. Même pour Francfort, il suffit de s'imposer avec cinq buts d'avance sur le champion en titre Kaiserslautern, qui vise encore une qualif en C1. Les Aigles seraient alors sûrs et certains de s'en sortir. À la pause, la situation est toujours très claire. Le suspense n'a pas duré côté VfB Stuttgart. Le club de Mercedes mène rapidement 1-0 et s'impose sur le Werder. Fribourg mène tranquillement 2-0 sur la pelouse de Nuremberg et surtout, Francfort n'a pas enflammé le match et reste coincé à un triste 0-0 qui les condamne. La deuxième mi-temps va faire bouger toutes les lignes.

« Les Nurembergeois n'ont pas pris la situation au sérieux. Ils ne savaient pas non plus exactement à quoi s'attendre ce jour-là. » Richard Golz, ancien gardien de but du SC Fribourg, revient dans une interview à 11Freunde sur le match et colle un tampon direct au FCN. Dans la meilleure des positions au coup d'envoi, le club manque peut-être de motivation et ne réalise pas ce qui se déroule sous ses yeux, même à la fin. « À un moment donné, cela m'a un peu rappelé Allemagne-Autriche (en 1982, le "match de la honte" de Séville, ndlr). En particulier à la fin du match. Les joueurs de Nuremberg n'ont pas joué avec un pressing de dingue, comme on pourrait s'y attendre quand une équipe veut égaliser. Ils ont surtout été attentifs à ne pas en prendre un de plus. Ils étaient déjà à penser que le score serait suffisant. » Il faut dire qu'ils conservent un sacré avantage : une différence de -11 (contre -13 pour l'Eintracht) et le Hansa qui reste derrière tout le monde avec son match nul. Difficile aussi de savoir à quel point les informations circulent entre les stades, en dehors de la radio, à cette époque. Richard Golz, encore, explique que, pour lui, les autres résultats importaient peu. « Je n'avais pas eu beaucoup d'infos. Pour nous, il y avait seulement besoin d'accomplir notre tâche, et donc ce n'était pas très important de savoir ce que les autres faisaient. » L'attaquant norvégien de Francfort, Fjørtoft, se souvient lui d'une fin de match où « les gens criaient sur le banc qu'il nous fallait encore un but » .

Comme « sauver le Titanic »


Avant cela, il y a d'autres buts qui tombent. Chapuisat marque contre le dernier, Mönchengladbach. Un but tombe à Berlin. Dans le live radio, ces buts sont traités comme il se doit : comme des anecdotes. Plus rien ne compte en dehors des soubresauts de la fin du classement, toujours aussi dingo. Les Adler de Jörg Berger poursuivent leur tout à l'attaque avec succès. Bernd Schneider, pour le dernier match de sa pige d'un an, claque un quatrième but. Si Rostock est toujours derrière, le club est désormais en première ligne si le score change à Bochum… Majak, entré en jeu, sort une tête piquée qui surprend le gardien adverse. Les 7000 supporters de l'Hansa présents exultent. Manni Breuckmann résume la situation à la radio : « Rostock mène 3-2, il est 17h12 » , ils sont sauvés. Le multiplex n'est pas au bout de ses surprises. Au même moment, Nikl réduit la marque à Nuremberg. Koch perd la tête, pris par l'enjeu. « Je n'y crois pas. Ils l'ont fait. Ils ont marqué. Je ne sais pas comment. » C'est une tête imparable qui fait la différence. Koch craque. « Nous étions à Bochum, nous étions à Francfort, nous sommes à Nuremberg. Quoi de neuf à Bochum ?  » La radio va trop vite. La radio s'affole. Il est 17h13, le FCN a sauvé sa peau à son tour.

Vidéo

Cependant, les Aigles de Francfort attaquent et veulent forcer le destin, leur destin. Sur une ultime offensive, Fjørtoft prend la profondeur et reçoit le ballon. D'une feinte magnifique, il écarte le gardien de Lautern pour marquer du pied gauche. Francfort vient de gagner son quatrième match consécutif et écrit l'un des plus beaux miracles de la Bundesliga. Le temps additionnel ne change rien à l'affaire. Frank Baumann, la balle du maintien entre les jambes, envoie une molasse dans les bras de Golz. Fjørtoft cède les lauriers à son entraîneur. « Jörg Berger aurait même pu sauver le Titanic. » Touché et pas coulé, Francfort vient de remporter quatre matchs consécutifs et fait sombrer Nuremberg, à distance. Cette fois-ci, les deux clubs jouent directement l'un contre l'autre. Le club n'a pas d'excuse, l'enjeu est connu : le meilleur sur les deux matchs aura sa place en Bundesliga.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Note : 1
Sacrée dramaturgie que l'abstiegskampf en BuLi ! Et dire que ça s'est joué à 2 min près cette année entre l'eintracht et le Werder. Merci djilbodji !

Bref, va surtout falloir que Alex Meier enfile une nouvelle fois son costume de sauveur si Francfort veut espérer survivre. Parce qu'apparemment ça rigole pas en face à Nürnberg. Surtout en attaque.

Un petit live de la part de sofoot ? Je crache pas dessus, je pourrai pas mater le match malheureusement...
Rien pigé non plus...
Auf geht's Nürnberg !
Rien compris non plus et pourtant j'ai fait allemand première langue
einmaleinstern Niveau : CFA2
Difficile à suivre ce récit effectivement!
Pablo_Escroc_au_Bar Niveau : DHR
Impossible à suivre malheureusement, peut être un classement réactualisé à chaque évènement ou une frise chronologique relatant les évènements aurait été appropriée car ça a tout de même l'air d'être un sacré morceau d'histoire de la BuLi!
Sujet passionnant mais malheureusement maladroitement ecrit. Je me joins aux autres pour dire qu'on a rien compris a votre recit!

Vous avez egalement oublie de mentionner qu'il y'avait que 1:1 entre Francfort et K'lautern a la 68eme et que les Adler ont fini par en planter 4 en 20 minutes (!), qu'au final Francfort et Nuremberg finissait ex-aequo en termes de points et de buts (37 points, -10 buts) mais que Francfort se sauvait grace a la regle des buts inscrits (44 contre 40) et victoires (9 contre 7). D'ou l'importance d'en claquer 4 le dernier jour!

Pour les germanophones je recommande l'enregistrement radio de l'epoque qui donne des frissons: https://www.youtube.com/watch?v=EEN1t1cqUuw
One Night Stand Niveau : DHR
SoFoot, comment on peut oublier l'essentiel, qu'heureusement Waka nous donne? Préciser également beaucoup mieux le contexte du classement...

Bref c'est une sacrée belle histoire, mal racontée...

Eintracht!
andreas mollard Niveau : CFA2
Des situations folles comme celle là, la buli en regorge...le titre de champion du bayern en 2001 par exemple...la dramaturgie dans toute sa splendeur
il y a 3 heures Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
il y a 4 heures Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 97 il y a 5 heures Le rap des ultras de Genk 4 il y a 5 heures Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 3 il y a 7 heures Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 15 il y a 7 heures Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7
À lire ensuite
Les notes des Foxes