En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // 13 avril 2003

Le jour où David Seaman a claqué son plus bel arrêt

Pour certains, c'est un arrêt aussi beau que celui de Gordon Banks devant Pelé lors du Mondial 1970. Pour d'autres, David Seaman a défié le temps et la gravité ce 13 avril 2003. Il y a treize ans jour pour jour, l'emblématique gardien d'Arsenal, alors trente-neuf piges au compteur, réalisait la plus belle parade de sa carrière. Récit.

Modififié
Son crépuscule était écrit. Il avançait à grands pas de manière inexorable. Mais du haut de ses 39 ans, David Seaman se décide à repousser un peu plus la tombée de la nuit. Rien qu’une toute dernière fois. Ce 13 avril 2003, Arsenal croise le fer face à Sheffield United et se trouve à une marche de la finale de FA Cup. Tout Old Trafford s’est mis à la hauteur de l’événement en se parant de rouge et de blanc. Tout le peuple des Gunners, mis sur la voie du succès grâce à Fredrik Ljungberg en première période, retient son souffle, alors que les dernières minutes s’égrènent dans une attente interminable. Le moment venu pour la queue de cheval de l’iconique portier britannique de s’envoler devant la tête de Paul Peschisolido.

Le but semble tout fait, mais Seaman se plaît à suspendre le temps en sauvant les siens d’un arrêt presque irrationnel. Par cette envolée salvatrice dans le ciel de Manchester, Arsenal valide son billet pour la finale de la compétition.
« De tous mes arrêts depuis que j’ai commencé à jouer, celui à Old Trafford est sans doute le plus grand. » David Seaman
Son gardien, lui, vient juste de réaliser la plus belle parade de sa carrière. Devant près de 60 000 spectateurs proches de l’ébahissement. « J’ai été chanceux de pouvoir effectuer un ou deux arrêts importants sur penalty pour l’Angleterre, mais depuis que j’ai commencé à jouer, celui à Old Trafford est sans doute mon plus grand » , s’épanchait-il l’année dernière au Daily Mail. « C’était spécial, car c’était le 1000e match de ma carrière. » Une 1000e resplendissante en forme de baroud d’honneur pour une légende encore saluée, treize ans après, pour cet instant de grâce.

Vidéo

Critiques et départ annoncé


Parce qu’en treize saisons passées à traîner sa moustache et son physique de colosse, David Seaman a conquis et fait chavirer les cœurs comme peut-être personne dans les bois d’Arsenal. Arrivé chez les Canonniers en provenance des Queens Park Rangers à l’aube des nineties, celui qu’on surnomme « Spunky » suscite au départ de la méfiance en raison de la popularité dont jouissait John Lukić, contraint de partir pour Leeds United le même été. Mais rapidement mis dans les meilleures dispositions par le boss George Graham, il devient naturellement une pierre angulaire aux côtés de Tony Adams, Ian Wright ou encore Paul Merson. Si l’escouade hérite du surnom peu flatteur de « Boring Arsenal » , elle n’en garnit pas moins son palmarès avec une flopée de titres (Premier League en 1991, FA Cup et League Cup en 1993, Coupe de vainqueur des coupes en 1994). Avec l’arrivée d’Arsène Wenger dans la capitale anglaise, David Seaman prend encore une dimension supérieure. Sous l’égide du manager alsacien, l’international des Three Lions s’invite dans le gotha mondial et figure parmi les meilleurs shot-stoppers reconnus.


De 1996 à 2002, il est l’un des artisans majeurs de la montée en puissance d’Arsenal, laquelle se traduit avec un total de quatre trophées remportés (championnat en 1998 et 2002, FA Cup en 1998, 2002 et 2003).
« Quand je suis arrivé à Arsenal, il était en fin de carrière, et c’est vrai qu’il a pris quelques buts à cause d’un manque de réflexe. » Guillaume Warmuz
Mais lors de l’exercice 2002-2003, les critiques commencent à s’amonceler. Dans la foulée d’une Coupe du monde délicate disputée avec l’Angleterre où sa responsabilité a clairement été engagée sur le coup franc lunaire de Ronaldinho face au Brésil en quarts de finale (1-2), le poids des années se fait ressentir à 39 piges. « Quand je suis arrivé, il était en fin de carrière et c’est vrai qu’il a pris quelques buts à cause d’un manque de réflexes, explique Guillaume Warmuz, son coéquipier durant quelques mois à Londres (janvier-juillet 2003). L’idée à l’époque était de préparer sa succession. Les critiques étaient fondées parce qu’il lui est arrivé de passer à travers ou de faire des fautes de main, des choses qui n’étaient pas de son niveau. Mais cela ne reflétait évidemment pas la réalité de toute sa carrière. »

Vidéo

« Super Seaman défie le temps et la gravité »


Conscient que le déclin de son gardien chevronné est amorcé, Arsène Wenger est en quête d’un successeur à la hauteur. En attendant de le trouver, il accorde à « Spunky » une dernière danse. Titulaire en Premier League et Ligue des champions devant Stuart Taylor et Rami Shabaan, puis également de la partie en FA Cup, le moustachu le plus réputé du Royaume combat avec vigueur les sceptiques.
« C’était une armoire, un buffle. Rien que lorsqu’il était posé en face de vous, il en imposait. Il avait des mains en plus… Elles faisaient le double des miennes ! » Pascal Cygan
« Même si c’était un joueur qui ne comptait plus autant qu’avant, ça restait tout de même quelqu’un qu’on écoute » , assure Pascal Cygan, partenaire du géant britannique lors de sa dernière saison londonienne, avant de rappeler la crainte qu’il pouvait toujours inspirer malgré son âgé avancé : « C’était une armoire, un buffle. Rien que lorsqu’il était posé en face de vous, il en imposait. Il avait des mains en plus… Elles faisaient le double des miennes ! C’était un phénomène. Beaucoup d’avants-centres le craignaient, se prenaient des tampons en face à face avec lui et finissaient par terre après un duel dans les airs. Quand vous aviez plus de cent kilos qui déboulent sur vous…  » C’est pourquoi les circonstances de l’époque ajoutent encore un peu plus de saveur à la parade de l’Anglais contre Sheffield United, réalisée le jour de son 1000e match en tant que professionnel.


Un arrêt qui, en plus d’être esthétique, s’avère également techniquement exceptionnel, comme l’analyse en profondeur Christophe Lollichon, entraîneur des gardiens à Chelsea.
« Il ne peut pas réfléchir à ce moment-là, c’est son corps de gardien qui réagit par rapport à la situation. Réflexe plus adaptation technique, c’est très fort. » Christophe Lollichon
« Ce qui me vient tout de suite, c’est le mot réflexe. C’est un arrêt réflexe. La seule réaction qu’il puisse avoir, c’est celle qu’il a. Ce qu’il faut voir, c’est que son arrêt fait suite à deux changements de direction. Le premier, c’est quand il va pour faire face à la reprise de volée. Là, il est obligé de changer de direction. Il n’a pas forcément conscience qu’il va avoir un autre joueur à ce moment-là, donc c’est du pur réflexe. Ce qu’il y a de remarquable dans son intervention, c’est qu’il ne suffit pas seulement de mettre le bras en position pour sortir le ballon. Il est obligé de faire le mouvement afin de le sortir. Il ne peut pas réfléchir à ce moment-là, c’est son corps de gardien qui réagit par rapport à la situation. Réflexe plus adaptation technique, c’est très fort. L’arrêt est magnifique, très propre et dans la pure efficacité. » « Techniquement, c’est quelqu’un qui était paradoxalement assez souple dans sa gestuelle et avec une très bonne prise de balle, ajoute pour sa part Warmuz. Sa caractéristique était aussi d’être très bon sur sa ligne avec une bonne lecture du jeu.  » Au sortir de cette prestation, le Guardian l'encensera d'ailleurs personnellement en titrant « Super Seaman défie le temps et la gravité » . Quelques semaines après cet exploit mémorable, il s'en ira en héros, brassard du capitaine au biceps, soulever la FA Cup pour ensuite prendre la direction de Manchester City. Mais seulement six mois après sa venue, son corps lui dit stop, et Seaman raccroche définitivement les crampons à 40 piges. Lors de son éphémère passage chez les Citizens, il aura toutefois eu droit à une haie d'honneur de la part de son ancienne équipe, en août 2003. Le dernier hommage avant que la nuit ne tombe. Définitivement.

Par Romain Duchâteau Propos de Guillaume Warmuz, Pascal Cygan et Christophe Lollichon recueillis par RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon Hier à 22:39 L'UEFA crée "la Ligue des Nations" 52 Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 3 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 21 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16
mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 34 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92
À lire ensuite
Le PSG fait chou Blanc