1. //
  2. // Décès de Gino Menicucci

Le jour où Chinaglia s'est chauffé avec l'arbitre Menicucci

Mercredi soir, Gino Menicucci, ancien arbitre italien des années 70, s'est éteint à Florence à l'âge de 77 ans. L'occasion de se remémorer un drôle d'épisode le mettant aux prises avec Giorgio Chinaglia.

Modififié
Gino Menicucci s'en est allé. À 77 ans. Onze ans que le bonhomme se battait contre la maladie. Il a finalement rendu les armes ce mardi 20 octobre à Florence. Jour de deuil pour le football italien, qui perd là un arbitre qui s'était rendu protagoniste de nombreuses affaires au cours des années 70. Menicucci avait notamment dénoncé une tentative de corruption de la part du dirigeant de Foggia Sergio Affalato, qui avait tenté de lui offrir des montres. Menicucci avait également été le seul arbitre à ressortir blanchi de l'affaire du Totonero, malgré les suspicions à son encontre. Mais à côté de cela, il avait également été suspendu par l'Association italienne des arbitres (AIA) pour avoir critiqué les instances du foot italien dans une interview à un quotidien. Mais dans l'esprit de beaucoup, Menicucci, c'est surtout une sacrée embrouille digne d'un western avec Giorgio Chinaglia, alors président de la Lazio. C'était en 1983.

Coca Cola, derby perdu et coup de fil à un ennemi


Après une fin de carrière disputée aux New York Cosmos, Giorgio Chinaglia décide de rentrer en Italie. Il veut retrouver sa Lazio, celle avec laquelle il a décroché le Scudetto en 1974 en tant que mythique numéro 9. Son but ? Devenir président du club, en ramenant avec lui des sponsors importants des USA (Warner Bros et Coca Cola, entre autres). Les tifosi laziali se mettent à rêver, d'autant qu'à cette époque-là, la Lazio fait le yo-yo entre la Serie A et la Serie B et que l'époque faste des années 70, avec cette folle équipe emmenée par Tommaso Maestrelli, semble bien loin. Lors de l'été 1983, Chinaglia arrive donc à Rome, accueilli comme un roi par tout son peuple. Mais les choses ne se passent pas vraiment comme il l'aurait souhaité. La Lazio galère en championnat, perd le derby aller face à la Roma, et pointe à l'avant-dernière place au soir de la 12e journée, après un revers 3-0 sur la pelouse du Napoli.

De plus, Chinaglia se retrouve de plus en plus seul, les gens ayant promis de le soutenir dans son projet le délaissant un à un, et les sponsors tardant à arriver. Autant le dire : Giorgio est donc plutôt sur les nerfs. Et le match du 18 décembre face à l'Udinese ressemble déjà à une dernière chance pour son équipe. Chinaglia va devenir encore plus crispé lorsqu'il apprend que c'est Gino Menicucci qui a été désigné arbitre pour cette rencontre. Les deux hommes ne s'aiment guère. C'est comme ça. Et l'arbitre va envenimer les choses à quelques jours du match. Il téléphone à Chinaglia. « Salut Giorgio. Dis-moi, tu dois avoir de l'argent que quelqu'un me doit pour un Lazio-Catania de la saison dernière » , lui lance-t-il en guise de provocation. Chinaglia croit d'abord à une blague, ou à un piège. Le ton monte, et le président de la Lazio finit par s'énerver. « Si quelqu'un t'a promis de l'argent, qu'il te le donne. Moi, je ne sais rien, et je n'ai rien à voir avec tout ça. » Les hostilités sont lancées.

Parodie de football


Le 18 décembre, la Lazio accueille donc l'Udinese, sous la pluie. D'Amico ouvre le score à la 19e minute pour la Lazio, d'un superbe coup franc, avant que Cupini ne double la mise à la 36e minute après un festival du même D'Amico. Tout se passe bien pour la Lazio, jusqu'à ce que l'arbitre Menicucci ne décide de « prendre les choses en mains » . Il sort d'abord le carton rouge pour le Laziale Podavini, en expliquant que ce dernier avait insulté le juge de ligne. Le défenseur s'est toujours défendu en justifiant que les insultes étaient destinées à l'un de ses coéquipiers qui ne s'était pas replacé. La suite ressemble à une parodie. À un quart d'heure de la fin, Edinho réduit le score pour l'Udinese d'une jolie frappe. En infériorité numérique, la Lazio résiste. Deux minutes d'arrêts de jeu. Celles-ci sont dépassées depuis une minute trente, mais Menicucci ne siffle toujours pas la fin, et laisse jouer un dernier coup franc pour l'Udinese.

Dans un geste fou, l'arbitre se met devant le milieu de terrain romain Vinazzani pour l'empêcher d'aller contrer le ballon. Le centre du joueur frioulan trouve finalement la tête de Virdis, qui égalise après s'être appuyé sur les épaules d'un défenseur laziale, et avec Zico en position de hors-jeu. 2-2, fin du match. C'en est trop pour Chinaglia, qui pète littéralement un câble. Le président biancoceleste descend sur la pelouse armé d'un parapluie et se dirige comme une furie vers Menicucci pour lui casser la gueule. « Délinquant ! Voyou ! Crapule ! » lui hurle Chinaglia, qui est retenu par son ami Alfredo Recchia, mythique conducteur du bus de la Lazio. « Giorgio, si tu dois frapper quelqu'un, frappe-moi. Mais ne le frappe pas lui, sinon ils vont te suspendre  » , lui lance-t-il. L'arbitre ne bronche, se tourne en riant et s'en va vers les vestiaires.

Vidéo

«  Un arbitre comme lui doit être suspendu à vie »


L'histoire ne s'arrête évidemment pas là. Chinaglia en a gros sur la patate. Il a le sentiment de s'être fait entuber (pour ne pas dire autre chose) par un arbitre qui voulait juste se venger. Mais venger de quoi ? Il se présente donc face aux journalistes, et lâche tout. « C'est une honte. Tout le monde a vu ce qui s'est passé sur le terrain. Des arbitres qui se permettent de se moquer de tant de tifosi ne devraient pas arbitrer. Dans toute ma carrière, je n'ai jamais vu quelque chose de ce genre. (...) Un arbitre comme lui doit être suspendu à vie. Je le dis parce que c'est la vérité, et je m'en fous d'être suspendu à mon tour.  » L'affaire fait la Une des journaux. Le lendemain, La Stampa, journal plutôt neutre, écrit : « L'arbitre florentin aurait pu éviter d'utiliser certains comportements provocateurs qui ont ont vraiment failli faire dégénérer le match sur la pelouse et dans les tribunes.  »

Surtout, la presse essaie d'en savoir plus sur cette histoire d'argent soi-disant dû par des dirigeants laziali à Menicucci. L'arbitre niera toujours en bloc, tout comme il niera le fait d'avoir voulu pénaliser la Lazio lors de ce match face à l'Udinese. Pourtant, à compter de ce jour, il n'arbitrera plus jamais une rencontre de la Lazio. Une Lazio qui se sauvera à la dernière journée de championnat grâce à un nul 2-2 sur la pelouse de Pise, pour être reléguée en Serie B au terme de la saison suivante. Chinaglia, lui, sera suspendu 8 mois pour cette tentative d'agression et renoncera finalement à son rôle de président en 1986. Décédé en avril 2012, Long John n'est jamais revenu sur cette affaire, ni sur ses fondements. Menicucci, dernier détenteur de la vérité, a désormais emporté le secret avec lui. Le parapluie avec.

Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Beaucoup aimé ce papier, merci.

Et une question : pourquoi la Lazio tarda-t-elle tant, à compter de la réouverture du Calcio aux joueurs étrangers, à recourir à leurs servicesa?

Mes lointains souvenirs m'abusent peut-être mais il me semble que, pour l'époque, le premier Laziale non-italien aura été Laudrup, précisément durant la saison abordée par le papier..et encore était-il là en prêt..
J'avais complètement oublié le retour de Chinaglia en Italie et son poste de président de la Lazio. L'ai-je même jamais su? Sûrement puisque je m'intéressais de près au calcio à l'époque.

Sinon, l'attitude de Menicucci est quand même incroyable. Pourquoi ce coup de fil à Chinaglia? Pourquoi cet arbitrage plus que suspect? Sans doute une vendetta vis-à-vis de Chinaglia.
Message posté par mario
J'avais complètement oublié le retour de Chinaglia en Italie et son poste de président de la Lazio. L'ai-je même jamais su? Sûrement puisque je m'intéressais de près au calcio à l'époque.

Sinon, l'attitude de Menicucci est quand même incroyable. Pourquoi ce coup de fil à Chinaglia? Pourquoi cet arbitrage plus que suspect? Sans doute une vendetta vis-à-vis de Chinaglia.



Bah, de tels comportements étaient plus répandus qu'on ne croirait à l'époque, et pas seulement qu'en Italie..

Coulisses putrides, sentiment de toute puissance et d'impunité chez pas mal d'arbitres, arcanes politiques.. Voilà qui caractérise bien des matchs des années 1960 à 1980..

Et de l'intégrité de Menicucci, hum.. Certains s'y sont cassé les dents d'ailleurs, pas touche le Gino..
Drôle de zigue cet arbitre, un bel aplomb en plus.

Je n'ai strictement aucun souvenir de la Lazio de cette époque, là en quelques images je découvre ce D'Amico qui avait l'air d'être un beau joueur
Certainement un cousin de ce sal*ud de Monsieur Foote!



Cette dernière action où il charge carrément le défenseur laziale qui fait le mur est hallucinante!



Merci So Foot, toujours agréable de lire ces articles qui sont l'histoire du foot et qui le rendent si passionnant! (oui, les injustices le rendent encore plus dingue!!)
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 1
J'ignorais complètement cet épisode rocambolesque, merci Mr Maggiori.
il y a 4 heures Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
il y a 5 heures Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 97 il y a 5 heures Le rap des ultras de Genk 4 il y a 5 heures Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 3 il y a 7 heures Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 15 il y a 7 heures Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7