1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 Espagne
  3. // N°2

Le jour où Bernabéu a découvert Di Stéfano

C’était le 28 mars 1952. Le stade madrilène et Santiago Bernabéu voient pour la première fois « La Saeta Rubia » , l’homme qui va changer l’histoire du club. C’était sous le maillot des Colombiens de Millonarios.

Modififié

Noemí Sanín a les larmes aux yeux. Ancienne politique devenue dirigeante de club, la dame maîtrise les discours. Elle lève son verre, annonce un toast. « En hommage à un joueur de football, la Saeta Rubia, ce danseur du Ballet Azul, un grand être humain, au président d’honneur du Real Madrid, à notre exemple, à la personne à qui nous devons l’histoire des Millonarios. » Nous sommes en septembre 2012, et le club de Bogota rend un vibrant hommage à celui qui a porté le maillot bleu entre 1949 et 1952. « C’est une équipe que je porte dans mon cœur, sachant que j’y ai passé une belle partie de ma jeunesse » , affirme Alfredo Di Stéfano à la fin de la cérémonie. Grâce à la légende argentino-espagnole et aux souplesses de la FIFA, un club fondé trois ans auparavant va se hisser sur le toit du monde à coups de renforts et de football esthétique. C’est l’époque d’El Dorado des Millonarios, celle qui débute en 1949, quand Adolfo Pedernera, Alfredo Di Stéfano et Néstor Raúl Rossi rejoignent la capitale colombienne. Trois titres de champion plus tard, les Millonarios des étoiles argentines, très prisés dans le monde, se rendent à Madrid. En mars 1952, ils viennent fêter les noces d’or du Real, dans un tournoi à trois équipes, avec le Norrköpping suédois. Nous sommes le 28 mars 1952, et le public du Nuevo Estadio Chamartín et Santiago Bernabéu vont découvrir l’un des plus grands joueurs de l’histoire de ce sport.

River rejette l’invitation du Real


À l’été 1949, Alfredo Di Stéfano quitte River Plate, le club qui l’a vu naître. La cause ? Une offre alléchante venant de Colombie, qui vient de créer un championnat parallèle à la marge de la FIFA. L’exil débute avec les Argentins qui émigrent à Bogota, les Brésiliens majoritairement à Barranquilla, et les Uruguayens à Cucutá. Une ligue « illégale » selon l’instance du football mondial qui accueille alors les meilleurs joueurs du continent. Di Stéfano et deux compagnons de l’immense Maquína enfilent le maillot bleu du club fondé par Alfonso Senior. En plus d'écraser le football local, le club de Bogota se fait désirer à l’étranger : tournées, matchs amicaux, les Millonarios se trimbalent dans le monde entier. Dans une interview pour So Foot, Alfredo Di Stéfano se souvenait de la supériorité du club de la capitale colombienne : « Quand le speaker du stade des Millionarios annonçait les noms des joueurs, il citait tous les anciens footballeurs de River Plate : "Rossi, Baez, Cozzi, Pedernera, Reyes et Di Stéfano accompagnés de leurs musiciens." C'était assez gênant vis-à-vis de nos autres coéquipiers… » En mars 1952, une escale à Madrid va changer l’histoire du football. Dans un documentaire de Fox Sports, Juan Carlos López, ancien président des Millonarios raconte les prémices de ce tournoi : « Pour fêter cet anniversaire, le Real Madrid a d'abord invité River Plate. Mais les dirigeants du club de Buenos Aires leur ont répondu que le meilleur club sud-américain n’est pas en Argentine, mais en Colombie, à Bogota. Et c’est comme ça que le Real a invité Millonarios. » La première rencontre est disputée face au club suédois. Di Stéfano plante un doublé, sous les yeux de Bernabéu. « Je veux ce joueur dans mon équipe » , affirme le président du Real après le spectacle offert par la Saeta Rubia. Deux jours plus tard, Millonarios affronte le club madrilène. Et va gâcher la fête.

Le récital de Di Stéfano contre son futur club


Nous sommes le 26 mars 1952. Dans un stade plein, les joueurs de Bogota affrontent le Real Madrid. Avant la rencontre, chaque joueur reçoit un bouquet de fleurs. Sur le terrain, les joueurs de l’équipe colombienne écrasent le rival madrilène sans pitié : 4-0, le tout en une mi-temps. Le festival est mené par Alfredo Di Stéfano, auteur d’un doublé exceptionnel. « La première mi-temps est une démonstration de classe des Millonarios » , relate une chronique d’ABC de l’époque. Comme le public espagnol, qui applaudit l’équipe colombienne après le récital, la presse ibérique découvre un football nouveau. « Le spectateur, s’il est vraiment fanatique, ne se sentira jamais trompé. Que les Millonarios gagnent ou perdent, de nombreuses actions pendant le match sont des exhibitions, d’une précision d’orfèvre. Dans ce football colombien, il n’y a pas de gros tacles ni de dégagements  » , poursuit le chroniqueur du canard espagnol. Julio Cozzi, gardien des Millonarios de l’époque, se souvient, dans le documentaire de Fox : « On voulait montrer aux gens qu’on était une grande équipe. Le monde ne nous connaissait pas.  » Jorge Benegas, qui a disputé cette rencontre, poursuit : « À vingt minutes de la fin, deux de nos joueurs se blessent et on se retrouve à neuf. C’est là qu’on a pris deux buts. » Un festival de l’équipe colombienne qui se termine sur le score de 4-2. Un joueur en ressort grandi. « Un footballeur extraordinaire sort du lot : Di Stéfano, puissant, dynamique, qui multiplie les efforts sur tout le terrain. Un joueur d’une telle prestance que le public croit voir un homme doté du don d’ubiquité » , raconte la chronique d’ABC. L’humiliation est telle pour les Espagnols que l’arbitre de la rencontre est signalé comme le principal responsable de la débâcle.

Vidéo

Malgré la défaite, une relation naît entre la Maison-Blanche et le club colombien le plus titré. Surtout, en 1963, Alfredo Di Stéfano rejoint Madrid. Le voyage des Millonarios a donc changé l’histoire du football espagnol. Et tous les vœux de Santiago Bernabéu seront exaucés.

Par Ruben Curiel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
Note : 2
Donc si je comprend bien, Di Stefano est considérer comme espagnol mais n'est que second au détriment d'Iker Casillas ? Putain la tristesse du truc quoi...
Note : 1
Je suis pas du genre voyeur, mais là préparez les pop-corn, ça va gueuler sévère.
Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
Victoire!o/

Nouvelle béatification pour Casillas.
Jaapson Stammtham Niveau : DHR
Di Stéfano n'es pas espagnol... Pas plus que Puskas ou Kubala.
J'adore Casillas mais de là à le placer premier ... Je pense que vous gagnerez demain le prix du plus beau poisson d'Avril de l'année
Quand on voit que des joueurs comme Pelé, Maradona ou Bobby Charlton disent de lui que c'est le meilleur joueur de tous les temps! J'ai du mal à les imaginer encenser San Iker de la sorte...
Y'a un truc là c'est pas possible, Casillas va être premier ? Et Pedro alors ??
Comme l'a dit un forum et hier, demain c'est le 1er avril
Message posté par Jaapson Stammtham
Di Stéfano n'es pas espagnol... Pas plus que Puskas ou Kubala.


J'aimerai savoir comment les espagnols le considère. Qqun sur le forum pourrait répondre ? Merci d'avance
Ils ne répondront pas aux commentaires de toute façon mais je les comprend. Difficile d'assumer un top 100 aussi merdique et incohérent.

C'est toujours subjectif de toute façon et ça permet de revoir les exploits de certains joueurs. Mais se revendiquer "pro Liga" en écrivant des articles sur la formation, le jeu, la qualité technique pour ensuite mettre un gardien devant les meilleurs interprètes de la philosophie espagnole qui leur a permis de gagner (Xavi, Iniesta, Busquets) et un génie comme Di Stefano, c'est débile.

A force de jouer les hipsters ou les mecs à contre-courant vous en devenez ridicule.
Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
Message posté par samotraki
Je suis pas du genre voyeur, mais là préparez les pop-corn, ça va gueuler sévère.


On vient déjà d'avoir le débat sur les articles de Xavi et Iniesta, je crois que je vais me réserver pour celui de Casillas.

Au passage c'est marrant de constater que la majorité des messages critiquent le classement. Comme si c'était la chose la plus importante.

A croire qu'il s'agit surtout de supporteurs du Barça en manque de guéguerre avec le Real.

Cool, le Barça marche sur le Real et ce n'est pas la guerre de Casillas, capitaine de la Roja.
tapavuleballon Niveau : CFA2
Ce Di Stéfano c'est un peu comme Mr Sergueï Semak qui met un triplé face au PSG et se fait racheter par la suite
Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
Message posté par La Leyenda
Ils ne répondront pas aux commentaires de toute façon mais je les comprend. Difficile d'assumer un top 100 aussi merdique et incohérent.

C'est toujours subjectif de toute façon et ça permet de revoir les exploits de certains joueurs. Mais se revendiquer "pro Liga" en écrivant des articles sur la formation, le jeu, la qualité technique pour ensuite mettre un gardien devant les meilleurs interprètes de la philosophie espagnole qui leur a permis de gagner (Xavi, Iniesta, Busquets) et un génie comme Di Stefano, c'est débile.

A force de jouer les hipsters ou les mecs à contre-courant vous en devenez ridicule.


L'amicale des amis des gardiens de but et le collectif "Un ballon d'or pour Casillas, Neuer et Buffon" ne vous saluent pas.

C'est pas un classement du beau jeu ou de sartistes, c'ets un classement des joueurs les plus importants du foot espagnol. Et au regard de l'Histoire du foot espagnol, Casillas peut trôner tout en haut sans rougir.
"A force de jouer les hipsters ou les mecs à contre-courant vous en devenez ridicule.

Si j'avais gagné 1 euro à chaque fois que j'ai lu cette phrase dans un classement so foot je pourrais m'abonné à vie !
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Mouhahahahahahahahah

Rassurez moi y a quelqu un d autre que Casillas à mettre numéro 1 non?

Un classement à la hauteur des nombreux fanboys barca/ real qui pullulent sur le site.

Pour les autres qui ont contribues par leurs anecdtotes et mise en perspective à nous apprendre des choses trop souvent absentes du classement; désolé et merci, je me serai régalé à vous lire.

So Troll.
Les joueurs cités ne sont pas que des artistes mais des joueurs qui ont autant voire plus contribuer au succès du football espagnol.

Il mérite sa présence dans le top 5 mais certainement pas à la plus haute marche. Sous quel prétexte ? Qu'il était le capitaine de la Roja victorieuse ?
Message posté par roberto-larcos
Mouhahahahahahahahah

Rassurez moi y a quelqu un d autre que Casillas à mettre numéro 1 non?

Un classement à la hauteur des nombreux fanboys barca/ real qui pullulent sur le site.

Pour les autres qui ont contribues par leurs anecdtotes et mise en perspective à nous apprendre des choses trop souvent absentes du classement; désolé et merci, je me serai régalé à vous lire.

So Troll.


Le numéro 1 Mikel Arteta évidemment !
tapavuleballon Niveau : CFA2
D'ailleurs vous affirmez tous attendre San Iker en numéro 1 mais il ne me semble pas encore avoir vu Diego Costa
Si le second est Di Stefano alors le premier sera Messi ! Ah non c'est le classement des espagnols pas des Argentins, donc Di Stefano n'a rien à faire là !
Message posté par LocoPalermo
Si le second est Di Stefano alors le premier sera Messi ! Ah non c'est le classement des espagnols pas des Argentins, donc Di Stefano n'a rien à faire là !


Sur ceux qui critiquent la présence de di Stefano dans le classement au motif qu'il aujrait été plus argentin qu'espagnol, je vous invite à lire la magnifique interview que So Foot a republié pour l'occasion:

"Vous avez dit un jour que vous seriez argentin jusqu'à la mort. Quel est votre rapport à l'identité nationale ?

J'ai deux passeports, j'ai joué pour trois sélections (1), mais j'ai deux nationalités. Je suis hispano-argentin. Je vois l'identité de deux manières : il y a le pays de naissance, et il y a celui qui te donne à manger. Je suis né argentin, mais l'Espagne m'a nourri. Récemment, l'ambassade d'Argentine a organisé une fête en mon honneur à l'occasion du match amical Espagne-Argentine. Je n'y suis pas allé, car je savais que les gens n'arrêteraient pas de me casser les pieds avec cette question. Je suis hispano-argentin, point final".
Techniquement, vu le titre du top, les joueurs ayant marqué le foot espagnol ne sont pas forcément espagnols eux-mêmes. Du coup on aura peut être Cruyff en première place demain! Haha ça ferait le buzz ça!
il y a 5 heures Des clubs de Ligue 1 punis pour des tribunes vides ? 55
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:29 Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 17 Hier à 14:21 Lampard entraîneur d'Oxford United ? 2 Hier à 10:32 Le superbe but d'Independiente 4 Hier à 08:40 Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24
Hier à 08:35 Des matchs de C1 sur Facebook 11 mardi 27 juin Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 15 mardi 27 juin Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 mardi 27 juin Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 mardi 27 juin Stéphane Paille est décédé 37 mardi 27 juin La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 mardi 27 juin Lugano prolonge à São Paulo 5 mardi 27 juin Falcao s'essaye au baseball 3 mardi 27 juin Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 7 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20