Le John Terry américain

0 0
"Faire une John Terry" est pas loin de rentrer dans le langage commun. L'expression pourrait signifier: tromper sa femme avec la compagne d'un coéquipier.

En revanche, aux États-Unis, on appelle cela une John (aussi!) Harkes, du nom du capitaine (encore!) de l'équipe de football américaine lors de la Coupe du Monde 1998.

Selon l'ancien coach U.S. Steve Sampson, deux mois avant le Mondial français, Harkes a été viré de l'équipe pour avoir eu une affaire avec la femme de son coéquipier Eric Wynalda.

Même si Harkes a toujours nié l'affaire et refuse de revenir sur ce qu'il considère comme « la pire période de sa vie » , Wynalda a déclaré à l'Associated Press au sujet de l'affaire Terry/Bridge : « Il y a beaucoup de similitudes entre ce qui nous est arrivé en 98 et ce qui arrive aujourd'hui à l'Angleterre. C'est une période difficile pour l'Angleterre, car je sais que ça peut affecter directement une équipe. Tout le monde sait ce que nous avons fait en 98 » .

Oui, bons derniers avec trois défaites.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Célébration sexuelle
0 0