1. //
  2. //
  3. // Résumé

Le Havre vire en tête, Troyes se manque encore

Le Havre l'emporte dans la douleur face à Nîmes (1-0) pendant que Sochaux cale à Bonal contre Valenciennes (0-0). Troyes concède sa deuxième défaite en deux matchs en s'inclinant à Ajaccio (2-1). Aïe.

Modififié
850 8

Le Havre 1-0 Nîmes

But : Gimbert (30e) pour Le Havre

Les Havrais, de retour au Stade Océane pour la première fois depuis la folle dernière journée de Ligue 2 de la saison dernière et cette montée manquée à seulement un but près, manquent de se faire surprendre dès le début de la rencontre. Oublié par la défense normande, Sissoko manque son face-à-face avec Farnolle et ne cadre pas sa tentative. Les Nîmois ont laissé passer leur chance et l’Algérien Zinédine Ferhat, inspiré ce soir sur son côté gauche, dépose un centre millimétré pour la tête de Gimbert qui ouvre la marque à la demi-heure de jeu. Mathieu Duhamel puis Alexandre Bonnet manquent les balles de break peu avant la pause, d’abord sur coup franc puis sur une volée acrobatique venue se fracasser sur la transversale des Crocos. Les esprits s’échauffent en deuxième mi-temps. Les Nîmois poussent et pensent égaliser à la 75e minute, mais Bonnet, au premier poteau, sauve sur sa ligne. Nouvelles chaudes alertes sur les buts havrais dans les dix dernières minutes (83e, 88e), mais Farnolle sort deux superbes parades. Le score ne bougera pas, les Havrais signent un deuxième succès en deux matchs et prennent les commandes de cette Ligue 2.

Ajaccio 2-1 Troyes

Buts : Sainati (16e), Nouri (42e) pour Ajaccio // Dingomé (37e) pour Troyes

Les joueurs de l’AC Ajaccio sont les premiers à se mettre en évidence au Stade François-Coty. À l’entrée de la surface de réparation, Riad Nouri pense ouvrir le score sur coup franc, mais Samassa est à la parade. Le milieu de terrain corse se met de nouveau en évidence cinq minutes plus tard et dépose le cuir sur la tête de Joris Sainati pour l’ouverture du score (16e). Les Troyens égalisent contre le cours du jeu à la 37e grâce à Dingomé, seul au second poteau à la réception d’un corner. Devant leurs 3000 supporters, les Corses reprennent l’avantage grâce à un but de Nouri, venu conclure un joli mouvement collectif à une touche de balle. Pas grand-chose à signaler en seconde période si ce n’est la blessure du premier buteur corse, Joris Sainati, touché au genou. L’ACA l’emporte après un avoir livré un match de belle facture.

Auxerre 1-2 Gazélec

Buts : Fournier (31e) pour Auxerre // Court (23e), Cissé (54e) pour le Gazélec

L’AJ Auxerre domine le début de la rencontre sous les yeux de Guy Roux, présent en tribunes, mais les Bourguignons trop fébriles en défense concèdent un premier penalty à la 14e minute de jeu. Tshimbumbu s’élance et voit Zacharie Boucher repousser sa tentative. Qu’importe, l’arbitre de la rencontre décide d’accorder un nouveau penalty aux Gaziers cinq minutes plus tard après une vilaine faute de Sparagna sur Boujedra. Court ne tremble pas et ouvre le score à la 23e. Sonnés, les Auxerrois réagissent dans la foulée grâce à Fournier sur corner, qui trompe Steeve Elana de la tête pour remettre les compteurs à égalité. Les Corses reviennent sur la pelouse avec plus d’envie et Cissé redonne l’avantage au Gaz’ d’un joli coup de tête à la 54e. Tshimbumbu pense aggraver la marque quelques minutes plus tard mais sa tête vient frôler le poteau de Boucher. Fumu-Tamazo pense égaliser mais le buteur bourguignon manque son face-à-face contre Steeve Elana. Joli coup pour les Gaziers qui signent leur premier succès de la saison.

Sochaux 0-0 Valenciennes


Impressionnants face à Troyes la semaine passée, les Sochaliens reçoivent Valenciennes avec le statut de leader de Ligue 2 lors de cette deuxième journée. Pressants en première mi-temps au milieu de terrain, les Doubistes manquent toutefois de réalisme devant le but. Les hommes d’Albert Cartier ne parviennent pas à régler la mire en seconde période à l’image de l’ancien Niçois, Franck Honorat, tout juste entré en jeu. Moussa Sao prend ses responsabilités à un quart d’heure de la rencontre mais sa frappe du gauche flirte avec le montant de Damien Perquis. Score final 0-0, Sochaux abandonne son fauteuil de leader.

Laval 1-1 Niort

Buts : Coutadeur (60e) pour Laval // Lamkel Zé (86e) pour Niort

Les deux équipes ayant débuté leur saison par un vilain 0-0 la semaine dernière, les supporters ayant pris place dans les tribunes du stade Francis-Le Basser avec la peur de voir le scénario d’un match nul et vierge se reproduire entre Laval et Niort ce vendredi soir. Pleins d’envie, les Mayennais sont rapidement réduits à dix après l’expulsion d’Adrien Monfray à la 13e minute de jeu. Les Chamois tentent d’en profiter, mais Grange manque son duel face au portier des Tangos, Maxime Hautbois. Laval se montre enfin dangereux après la pause sur un coup franc de Malonga bien détourné par Allagbé. En confiance, Mukielé déborde sur l’aile droite et centre en retrait pour Coutadeur, seul au point de penalty qui ouvre le score à l’heure de jeu. Auteur d’une vilaine faute sur Zeoula, le Niortais Dembélé récolte son deuxième carton jaune de la soirée et doit quitter ses partenaires à la 70e minute. Réveillés par cette expulsion, les Chamois se remobilisent et viennent arracher l’égalisation grâce à Lamkel Zé à la 86e, entré en jeu quelques minutes auparavant.

Lens 2-2 Tours

Buts : Bourigeaud (12e), Fortuné (92e) pour Lens //Malfleury (40e), Maouche (54e) pour Tours

Pas de round d'observation ce vendredi du côté de Bollaert. Dès la douzième minute, Bostock sert Bourigeaud qui profite d'une sortie hasardeuse de Quentin Wesberg pour ouvrir le score. Tout allait bien pour les Nordistes jusqu'à ce que Mohamed Fofana fauche Diara à l'entrée de la surface et soit sanctionné d'un rouge peu avant la demi-heure, laissant ses partenaires à dix. Une aubaine pour les Tourangeaux, qui égalisent par Malfleury, servi par Bryan Bergougnoux d'une subtile talonnade, avant de prendre l'avantage par Maouche, qui marque de la tête suite à un corner de Bergougnoux, encore lui. Mais Fortuné, rentré en jeu à la 66e minute, égalise du droit à la 92e minute. Lens touché, mais pas coulé.

Clermont 0-0 Red Star


Le zéro absolu en première mi-temps. Pas beaucoup mieux dans le second acte. On n’a finalement même pas eu l’opportunité de voir le vétéran clermontois, Eugène Ekobo (35 ans), remplacé peu avant l’heure de jeu, battre le record du temps de jeu cumulé en Ligue 2. Ce sera vraisemblablement pour la prochaine journée.

Reims 1-0 Bourg-en-Bresse

Buts : Jeanvier (14e) pour Reims

Julian Jeanvier a remis ça. Déjà buteur face à Amiens lors de la première journée, le défenseur rémois a inscrit de la tête son second but de la saison ce soir. Pas complètement sereins, les Rémois se retrouvent cependant réduits à dix après l’expulsion de Charbonnier à la 79e minute. Finalement sans conséquence pour le plus gros budget de Ligue 2. Jeanvier peut dormir tranquille, il a jusque-là inscrit l’intégralité des buts rémois cette saison. Monsieur 100%.

Brest 2-1 Orléans

Buts : B.Grougi (37e), Maupay (50e) pour Brest// Barreto (14e) pour Orléans

Une belle boulette pour débuter. Dès la 14e minute, une relance au pied hasardeuse de Joan Hartock permet aux Orléanais de récupérer le ballon. Celui-ci est rapidement transmis à Barreto qui, d'un crochet soyeux, met la défense centrale brestoise dans le vent avant de tromper tranquillement Hartock. Mais Grougi, d'un plat du pied plein axe, vient égaliser pour Brest à la 37e. Barreto, encore lui, réussit en début de deuxième mi-temps un double une-deux splendide à l'entrée de la surface avant de voir sa frappe échouer sur le poteau. Quelques minutes plus tard en revanche, le réalisme ne fait pas défaut à Neal Maupay, qui profite d'une succession de contres favorables pour inscrire une belle frappe croisée et donner l'avantage aux Brestois. Brest se fait une dernière frayeur après une sortie manquée sur un corner d’Hartock - décidément pas très inspiré ce soir -, mais ne craquera pas.

Par Adrien Candau et Maxime Feuillet
Modifié

Dans cet article

Sladjan Djukic-of Niveau : District
Seulement deux journées. Tirer des conclusions semble prématuré, néanmoins Troyes ne donne pas l'impression de s'être remis de la saison catastrophique qui vient de s'écouler. Il faudrait être masochiste pour espérer une remontée immédiate mais ne serais-ce que retrouver un peu de plaisir et de sérénité. Ca serait un bon début en espérant qu'on relèvera vite la tête pour ne pas faire une bis repetita de la saison 2008-2009.
Thérèse je te retourne Niveau : CFA2
Le Havre, 3 points, dont 2 pour Farnolle.
andreas mollard Niveau : CFA2
Casanova...faut qu'il se mette dans la tête qu'il ne joue plus au stadium de toulouse...son 3-5-2 ne fonctionne pas, les joueurs ne pigent rien à ce système...bizarrement en repassant à 4 derrière, on a plus monopolisé le ballon et on a senti les joueurs plus libérés...et à 10 de surcroit...vraiment dubitatif, j'espère que monsieur psychorigide ne va pas s’entêter...quand à ses choix de joueurs...bref j'arrête, on verra fin septembre...
LeMagicienOz Niveau : DHR
Il est pas encore a la retraite le Bryan Bergougnoux ! Coeur avec les doigts pour lui !
Jvais attendre pour cracher ma bile sur Casanova et son 3-5-2 car on n'est qu'à la deuxième journée, mais je suis très sceptique...
En tout cas c'était une sacrée purge, et l'égalisation lensoise n'était pas franchement méritée . Et bravo à Fofana, qui pour son premier match, réussi à faire deux attentats en 30min. Prometteur.
volontaire 82 Niveau : CFA2
Mais non, Casa récidive avec son 3-5-2 ?!! Oh con le criminel !
Bon courage aux supporters lensois, j'ai peur que vous en ayez besoin !
Thérèse je te retourne Niveau : CFA2
Quelqu'un a des news sur la façon dont évolue Clermont ?
andreas mollard Niveau : CFA2
Message posté par volontaire 82
Mais non, Casa récidive avec son 3-5-2 ?!! Oh con le criminel !
Bon courage aux supporters lensois, j'ai peur que vous en ayez besoin !


Nan mais rassure moi, il est capable de changer la compo des fois ou il est du style à crever avec ses idées?

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Unai et mérites
850 8