Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumé

Le Havre tout petit leader, Nancy décolle

Pour sa première en temps qu'entraîneur, Vincent Hognon a débuté par une victoire pour Nancy face à Valenciennes (3-0). Le duel au sommet entre Le Havre et Orléans a accouché d'une souris (1-1), tandis que l'AJ Auxerre, bien que toujours hors de la zone rouge, a encore coincé face à Tours (1-1).

Modififié

AC Ajaccio 1-4 Nîmes Olympique

Buts : Wissa (25e) pour l'ACA // Bozok (18e), Vlachodimos (44e), Thioub (82e), Alioui (89e) pour le Nîmol'

Jean-Louis Leca était-il sincère quand il affirmait ne pas voir de trahison envers le SC Bastia après son transfert à l’ACA ? Sa sortie complètement manquée sur le but de l’international espoir turc Umut Bozok laisserait les mauvaises langues penser le contraire. Yoane Wissa égalise quelques minutes plus tard et installe les Corses dans un fauteuil de dominant. Mais Panagiotis Vlachodimos, international espoir lui aussi, mais grec, donne un solide coup de casque qui permet aux Crocos de prendre l’avantage à la pause. Ajaccio ne se relèvera pas, et les Nîmois s'imposent en marquant plus de buts que ce que la défense ajaccienne n'avait encaissé depuis le début de la saison.


AJ Auxerre 1-1 Tours FC

Buts : Yattara (38e) pour l'AJA // Mancini (3e) pour l'autre TFC

L’alerte rougico tourne rapidement à l’avantage des Tourangeaux. L’Argentin Daniel Mancini ouvre le score en moins de temps qu’il n’en faudrait à Guy Roux pour se rappeler toutes les publicités dans lesquelles il a tourné. Et les visiteurs mènent pour la première fois de la saison avant la seconde période. Heureusement, Mohamed Yattara fête son retour de blessure en grande pompe en égalisant en deux temps peu avant la pause. Mais fidèles à leur début de saison, les Auxerrois ont beau dominer, ils ne parviennent pas à concrétiser. Finalement, Tours empoche son premier point de la saison, mais sur les bords de l'Yonne, le chablis a toujours un goût de pisse, et Cadet Rousselle la gueule de bois.


Châteauroux 3-2 Quevilly-Rouen Métropole

Buts : Benrahma (20e), Tounkara (44e), Barthelmé (53e) pour la Berrichonne // Duhamel (51e), Mamilonne (90e) pour les fusionnés

Avant le coup d’envoi, François Hollande, invité d’honneur de Michel Denisot, saluait le grand bond en avant opéré par le football français à l’exemple - ô surprise ! - de l’arrivée de Neymar au PSG. Mais la présence de ce Cul (et cœur) rouge de naissance dans les travées de Gaston-Petit n’a pas porté chance aux visiteurs, largement dominés par des Castelroussins qui la jouent comme Strasbourg la saison dernière et sont déjà barragistes pour la montée. Les vieilles gloires ont la peau dure.


Clermont Foot 4-1 Bourg-Péronnas

Buts : Ajorque (36e), Dugimont (46e, sp), Pérez (49e), Doré (85e) pour les Clermontois // Merdji (83e) pour Bourg-Pé'

Ce qui est formidable dans le football, ce sont les coups de pied arrêtés, capables de débloquer un match verrouillé qui, en France, rime souvent avec ennui mortel. La preuve avec ce corner conclu par Ludovic Ajorque. Ce diable de Ludovic qui parvient à obtenir un penalty dès la reprise, en moins de temps qu’il n’en a fallu à Corinne Diacre pour quitter le Puy-de-Dôme et préparer l’équipe de France à gagner la Coupe du monde 2019. Rémy Dugimont se charge de le transformer, Manuel Pérez fait le break sur coup franc, Doré l'imite et les Auvergnats signent un deuxième succès d’affilée.


Gazélec Ajaccio 0-1 Sochaux

But : Martin (71e sp) pour les Lionceaux

La meilleure illustration de l’expression « faites ce que je dis, pas ce que je fais » , c’est l’expulsion à la demi-heure de jeu des entraîneurs Albert Cartier et Peter Zeidler, tous deux envoyés en tribune après en être venus aux mains à la suite d'un contact un peu musclé survenu sous leurs yeux. Tels des poules sans tête, les vingt-deux acteurs se retrouvent à courir sans consignes et produisent un spectacle assez pauvre. Mais comme le dit l’adage, « à la fin ce sont les Allemands qui gagnent » et les ondes envoyées par Zeidler depuis les gradins permettent aux Sochaliens d’obtenir un penalty habilement transformé par Florian Martin et trois points dans la musette.


Le Havre 1-1 Orléans

Buts : Assifuah (54e) pour le Doyen // Cambon (37e) pour les Abeilles

Qui aurait pu croire qu’un affrontement entre la sous-préfecture de la Seine-Maritime et la préfecture du Loiret constituerait un top match de Ligue 2 ? Avec seulement une petite défaite subie avant la trêve internationale, les Havrais se présentent en patrons du championnat face à de surprenants Orléanais, visiblement boostés par leur victoire en barrage face au Paris FC. La rencontre est tendue et tourne à l’avantage des visiteurs qui sont virtuellement leaders à la pause. Mais Le Havre n'est pas leader pour rien et, s'il ne parvient pas à s'imposer, égalise logiquement face à un adversaire dominant qui, lui, peut se payer le luxe de repartir déçu du résultat.



Nancy 3-0 Valenciennes

Buts : Bassi (71e, 75e), Hadji (86e) pour les Nancéiens

Il y a deux sortes de premières fois : celles qui se passent bien, dont on ressort gaillard et imposant, et il y a les autres, les molles, les gênantes dont on ressort la tête et la queue basses. Pour son baptême du feu sur le banc nancéien, Vincent Hognon s’est payé un mélange des deux, entre entame de match soporifique - la blessure de Jérémy Clément en prime - et double patator du gamin Amine Bassi qui se paye également une passe décisive pour Youssouf Hadji et offre aux Lorrains leur première victoire de la saison. Avant un destin à la Michel Platini ?


Niort 0-2 Paris

Buts : Kerrouche (9e), Nomenjanahary (20e) pour le PFC

Habitués au silence assourdissant du stade Charléty, les Parisiens débarquent donc à René-Gaillard en terrain conquis. Après une entame de jeu mollassonne, Kerrouche débloque le compteur du PFC avant que le Malgache Nomenjanahary (78 points au Scrabble) ne régale la capitale française des assurances d’une superbe minasse du gauche à l’extérieur de la surface. On notera également l’attentat les deux pieds décollés de Matthieu Sans, valeureux soldat et dernier rempart pour éviter le naufrage du navire niortais. Ce sacrifice prématuré ne crée pas de sursaut d’orgueil chez les Chamois qui restent dans le ventre mou, tandis que le PFC, comme le Red Star en son temps, continue sa montée vers les sommets du classement. Mais attention car plus dure sera la chute.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Julien Duez
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier