Le Havre : Adriano pipeau ?

Modififié
48 16
L'annonce de la venue d'Adriano au Havre avait créé une petite excitation en France.

Seulement, l'opération paraît aujourd'hui bien compliquée selon Paris-Normandie. Le HAC manque de fonds, notamment ceux du businessman Christophe Maillol. Patrick Morvan, un des actionnaires du club, qui vient tout juste de démissionner, se confie au canard, un peu colère. « Ce dossier est flou et je me rends compte aujourd'hui, via de fausses déclarations, que le droit des sociétés n'est pas respecté. On a acté la vente, mais les fonds ne sont pas là. Comment est-ce possible ? D'ailleurs, ces fonds, ils sont où ? Existent-ils ? On nous parle de 6 millions, de 10, de 17, et pourquoi pas 20 ou 30 millions d'euros ? »

Morvan en a plein le nez et finit par lâcher les chevaux : « On a vendu à un interdit bancaire ! On marche sur la tête. On a signé le 8 août, avec une condition suspensive : si le 18 août les fonds n'étaient pas là, on pouvait annuler la vente. Cette annulation a été demandée, mais Jean-Pierre Louvel (président du Havre) est passé en force. Et aujourd'hui, on en est où ? On passe pour des clowns. Je voudrais juste comprendre, savoir... Sincèrement, j'ai peur pour le club. »

Maillol n'en est pas à son coup d'essai puisqu'il avait déjà promis des millions et milliers au FC Nantes ou au Nîmes Olympique. Sans voir une fois la couleur de l'argent. Initialement prévue le 1er septembre, la vente du club ne cesse d'être reportée.

Oui, le Havre passe bien pour un clown.
FB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Thérèse je te retourne Niveau : CFA2
Entre Rouen et Le Havre, je peux vous dire qu'en Normandie on en a vu passer des guignols, et pas qu'un peu...
DocteurHappy Niveau : CFA
Même s'il y'a un petit rapport je trouve le titre de la brève super mal choisi
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
48 16