1. // Foot et voyage

Le guide du voyageur footballistique

Sebastian Abreu va jouer pour le 25e club de sa carrière, égalant au passage le record de l'Allemand Lutz Pfannenstiel. Mais d'autres, véritables routards du ballon, ont fait encore mieux. Et ils livrent leur guide de voyage, pour ceux qui chaussent du 42 et pour les autres.

Modififié
Pour lui, la réponse n'est pas 42. Pas encore. D'ailleurs, cherche-t-il vraiment la réponse à la grande question sur la vie, l'univers et le reste ? Non, la quête de Sebastian Abreu est plus simple, elle tient en trois mots : ballon, buts et plaisir. Trois mots et désormais 25 clubs, puisque l'autre Loco est parti pour jouer avec le modeste Deportes Puerto Montt, en deuxième division chilienne. Il égalera au passage l'Allemand Lutz Pfannenstiel, qui a signé dans 31 clubs, mais n'a gardé les bois que de 25. Et si l'Uruguayen fou a déjà prévu de prendre seul le record en rejoignant en février prochain, et à 41 printemps, le Santa Tecla FC au Salvador, Pfannenstiel a lui réalisé le rêve d'un paquet de globe-trotters modernes, à savoir courir sur les cinq continents. Parce que oui, collectionner les miles et les games n'est pas réservé aux Sud-Américains sur le déclin. Un projet de vie au contraire accessible au premier licencié de District venu, à condition de partir avec un bon guide.

Roulez jeunesse


Si Lutz Pfannenstiel parcourt désormais le monde pour alerter sur le réchauffement climatique, d'autres ne cherchent pas cette excuse pour remplir les pages de leur passeport. Thomas, Gwendolyn ou Christian font partie de ceux-là. Le premier, avec son cousin Romain et leur pote Aurélien, part un 12 juillet 2008 avec l'idée de jouer au foot au hasard des rencontres, en Afrique, en Amérique du Sud, en Asie. 18 mois de voyage, et une conclusion : « Il n'y a pas de tuto, pas de mode d'emploi, chaque situation est différente. » Bon. Fin de l'histoire ? Gwendolyn, professionnelle pendant quelques mois à Santos et habituée des pick-up soccer en Californie depuis, apporte un conseil utile : « L'heure, c'est 17 heures. Partout, à cette heure-là, les matchs commencent. » Et pour s'y intégrer, celle qui est partie avec Luke réaliser Pelada, un film sur ces matchs improvisés, a une technique toute simple : « Tu montres le ballon, tes pieds, le ballon, tes pieds, tout le monde comprend. » Simple comme le football vu par Bill Shankly.

Vidéo

Christian est un compatriote du Red éternel, il a une autre technique à proposer : depuis 2002 et tous les quatre ans, lui ou un autre trimbale un seul et unique ballon, The Ball, pour un voyage au long cours jusqu'à la Coupe du monde. Et quand il veut jouer, il le sort, le met au sol et le passe à la première personne intéressée : « Personne ne part jamais avec en courant. Naturellement, les gens te renvoient la passe et commencent à jouer. C'est simple, on n'a failli perdre la balle que deux fois en quatre voyages et 27 pays traversés. » Une fois quand il a fallu se battre avec un Chinois pour récupérer le précieux, une seconde lorsqu'un athlète paralympique n'avait pas très bien compris la consigne et embarqué le ballon chez lui. Cela dit, Christian évite de verser dans l'évangélisme et préfère prévenir : « Dans certaines communautés les plus pauvres, le ballon vaut cher, il vaut mieux bien faire comprendre son projet pour ne pas le voir disparaître. » En l'occurrence, faire signer le cuir par tous les joueurs pour le transformer couche après couche.

La technique de Gwen, la descente de Roger


Mais, pour jouer, pas besoin d'avoir toujours son ballon sur soi. Thomas est parti avec un ballon, « mais à chaque match un gosse voulait le garder, ou il crevait, du coup on a rapidement joué avec les ballons locaux. Des balles, des agglomérats de sacs plastique, un peu tout en fait » . Question matos, Gwen fait dans l'ultra light : « Les chaussures sont la plupart du temps inutiles. Le football, c'est souvent pieds nus ! » Pour l'Américaine, au-delà de l'équipement, les deux qualités essentielles à emporter avec soi sont le courage « pour dépasser la timidité première » , et la technique « pour te faire respecter sur le terrain. Surtout quand tu es une femme » .


Dernière chose indispensable pour les aventuriers de la balle : savoir chambrer, ou se faire chambrer. Thomas rapporte une histoire venue d'Afrique, du Cameroun plus précisément : « Romain part se faire couper les cheveux chez un mec qui s'appelle Étienne Daho et qui nous invite à jouer le lendemain matin. On dit oui, mais le soir même on rencontre Roger Milla qui nous emmène dans les bars chauds de la ville. Le mec est un bon fêtard, on prend une bonne cuite et on débarque à 8h30 le lendemain avec une énorme gueule de bois. Direct, les Camerounais nous charrient sur le physique, ils sont super baraqués, on sent que ça va être compliqué. Au bout de quelques minutes, Romain tombe et se pète le poignet. Et les mecs continuent à chambrer ! » De l'inconvénient de jouer à l'extérieur sur la Terre de foot, du nom du livre tiré de leur voyage.

Marseille tout puissant


Mis à part la blessure, les risques du jeu improvisé sont finalement limités. Si Thomas et ses acolytes se sont fait courser au Ghana, ils n'étaient alors pas sur le terrain. Au contraire, pour Gwendolyn, le ballon est comme un drapeau blanc : « Même dans les zones les plus pauvres ou les plus dangereuses, une fois que les gens ont compris que tu ne veux que jouer, ça se passe toujours bien. » Pour elle, le plus grand danger est de tomber sur un match chiant : « Tu comprends vite que tous les matchs ne sont pas égaux. Il y en a certains où tu te retrouves avec un mec qui tente de dribbler tout le monde alors que les autres sont grumpy, d'autres où il n'y a aucune énergie, aucune intensité. » Mais en amont, quelle différence y a-t-il entre le bon et le mauvais match ? « Le bruit ! » retourne Gwen. « La foule ! Quand il y a des vieux qui crient, c'est bon signe. Ou quand il y a un mélange de jeunes et de vieux sur le terrain, la vitesse contre l'expérience, et le respect au milieu de tout ça. » Un truc beau comme une campagne de l'UEFA pour dire non au racisme.

Reste qu'au-delà de la collection de souvenirs à rapporter (matchs dans une forêt de baobabs, au milieu des temples bouddhistes, sur le salar d'Uyuni ; troisième mi-temps au saké japonais, à la Brahma brésilienne, au couscous franco-algérien...), il reste une question, la seule qui vaille vraiment : qui sont les meilleurs ? Puisque Christian évacue en citant « le joueur le plus fair-play » , il faut se tourner vers Gwen pour obtenir un début de réponse. Pour l'Américaine, c'est en Afrique que les femmes sont les plus habiles et au Brésil que la population est aussi uniformément qualifiée balle au pied. Mais son plus grand souvenir reste français : « Mon meilleur match, c'est à Marseille que je l'ai joué. Avec des gamins venus de tous les pays, du hip-hop à fond, c'était exceptionnel. » Plusieurs tours du monde pour réaliser qu'en fait, la réponse à la grande question sur la vie, l'univers et le reste n'est pas 42, mais bien 13. C'était bien la peine.

Vidéo


Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Note : 2
A Marseille, "avec des gamins venus de tous les pays." Elle etait a un rassemblement pour la Danone Cup ou elle a pas compris le principe de droit du sol ?
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
Y a de quoi.
Elchelito delgado Niveau : DHR
Elle est pas facile a comprendre

Le jeu à terre Un joueur est à terre, mais joue quand même le ballon avec ses pieds. Jeu à terre ! s'écrit-on dans la cour de récréation.
Cette règle existe-elle vraiment ? OUI ET NON

« Le jeu à terre n'est pas en soi une infraction. Soyons clair : un joueur peut parfaitement jouer le ballon à terre, le garder entre les jambes pour autant qu'il se relève rapidement.
ArthurFingal Niveau : District
Ou peut être que c'était vraiment des immigrés et des étrangers aussi?
4 réponses à ce commentaire.
Elchelito delgado Niveau : DHR
La preuve que Vincent cassel a la grosse tête
En même temps, son palmarès féminin parle pour lui.
1 réponse à ce commentaire.
volontaire 82 Niveau : CFA2
Quelqu'un l'a lu ce bouquin, Terre de Foot ? Il m'aguiche pas mal.

Merci beaucoup pour ce bel article en tout cas.
cascarino9 Niveau : DHR
Heureusement que Jacky Durand n'était pas joueur du foot.
Chatperché Niveau : CFA2
J' ai joué au foot en Chine, une mi temps, d' un match retransmis sur une TV locale... J' avais pas joué depuis des mois... Je me rappelle pas du nom de de mon equipe mais juste de nos adversaires les Eggplants de Quanzhou
Foot improvisé du côté de Ninh Binh au Vietnam, à 15 contre 15, sur un terrain bétonné. Les vieux autour curieux de voir 7 blancs se mesurer aux jeunes du coin. Nos plus grandes craintes étaient de voir le précieux ballon finir sous les trains qui passaient à 10 mètres derrière le but adverse.

On s'était mélangé d'ailleurs, mais le niveau était vraiment très sympa.

L'universalité du football est quand même une putain de bénédiction.
Perso foot en thailande avec des locaux.
3 Bretons en guoguette dans une ville de province moyennement touristique qui vont boire des coups dans un bar-concert.
Pause clope entre 2 chang beer et un Thailandais viens nous parler en Français et apres 5 mn j'apprends qu'il a étudié à 2mn de mon domicile pendant 2 ans.
Faire 12.000 km pour se retrouver nez à nez devant un bar avec un asiatique qui parle ta langue et que t'as ptet croisé au carrouf city ou au balto , ça fait un drole d'effet j'vous assure.
Avant de se quitter, on s'organise un foot pour le lendemain.

Le lendemain on jouera pendant plus de 2h avec une petite dizaine de thais d'environ 22 ans sur un terrain aux dimensions d'un terrain de hand.

Techniquement on se defendait mais ça jouait pas mal du coté des asiat.
Par contre physiquement avec les 30 degrés et l'humidité on a morflé comme pas possible.

Refais un foot dans une cité de bangkok (Muang Thong Thani) et idem techniquement c'est fort.
Pas mal de foots au Liban il y a de tout : libanais super bien équipé, bon techniquement mais du mal à lâcher la balle au bon moment... tout court en fait ! Et pas physique pour un sous. Mais aussi des foots a la zeub dans les camps syriens, tous pieds nus sur le terrain d'herbe pourris (parce que celui en dur et ienb est réservé au libanais...) à jouer en jeans sous le soleil a la zeub. Ou alors contre des équipes de D2 Palestiniennes, a joué à 11, putain j'avais oublié ce que c'était un grand terrain !

Toujours super délire de jouer un peu ou tu passes. Il y a pas a dire c 'est de la bombe le foot pour ça. Tu comprends pas la langue ou quoi mais qu'est ce que tu délires. AU Brésil aussi, avec des petits jeunes, à l'époque ou Neymar était encore à Santos, il y en avait 2-3 qu'avait la même crête immonde que lui à l'époque. A ça tricote bien, bien technique et tout mais il avait bien compris la simulation à l'époque déjà aha. Que des bons souvenirs le foot improvisé, après tu fais la même en descendant au city près de chez toi c'est cool aussi
Ah je me rappellerai toujours des parties de foot à Lomé(Togo). Pendant 6 mois chaque mercredi et samedi c'était foot 4×4 avec des petits buts ("Petit poteau"). On s'arrêtait de jouer quand une voiture traversait le terrain. Il était dégueulasse d'ailleurs : des trous, un arbre, des passants ... Certains jours ça jouait dur, c'en était impressionnant etant donné l'absence d'enjeu. Faute de moyens certains joueurs étaient équipés de sandales pour jouer (tu sais celle que ta mère t'achetais quand tu te baignais sur une plage de galet en bretagne). Ça jouait vraiment pas mal mais ça reste limité tactiquement le 4 contre 4 sur petits buts. Je me rappelle d'un mec un peu gros qui se mettait dans les buts en position gardien de hockey - impossible de loger la balle dans le mini but! Frustrant mais je trouvais que ça résumait bien la vie la bas. Tu peux faire une super action collective ou individuelle , développer un jeu de possession léché sans être récompensé. Finalement la meilleure tactique était des rester derrière et de lancer des contres attaques assassines aussi efficaces et opportunistes qu'un coup état.
Putain les mecs, cet article et ces commentaires font super plaisir ! Continuer à jouer au football partout ou vous passez

Bon il sert à rien ce commentaire, mais j'ai pris tellement de plaisir à lire toutes ces petites anecdotes, j'avais besoin de partager ça aha
Huracán Quiteño Niveau : District
A Quito pendant plusieurs années, j'aimais beaucoup aller jouer au ministère du sport.
Ils mettaient gracieusement des terrains à disposition ; un peu galère à réserver mais en étant seul, 2 ou 3 il suffisait de se pointer et de s'incruster sur un futur match manquant de joueurs.
Très bon souvenirs, beaucoup de nationalités, et la plupart du temps ça jouait sérieux et décontracté à la fois.
Des colombiens et vénézuéliens à la pelle (en plus des locaux)
il y a 4 heures Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 3 il y a 5 heures Neymar claque un doublé contre la Juve 21 Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 24
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 7 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 9 Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13
vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15