1. // Trêve internationale
  2. // Tournées estivales

Le guide du routard des équipes pendant l’été, partie 2

L’été, c’est les plages, les vacances et les coups de soleil. Mais pour certains, c’est déjà l’heure du retour au travail. Travail physique, tactique et matchs de préparations rythment la saison estivale des footballeurs. Mais pour garder une part d’exotisme, les plus grands clubs s’échappent à l’autre bout du monde pour offrir du spectacle aux spectateurs étrangers. Deuxième épisode aujourd’hui avec l’Asie et l’Océanie. La porte d’embarquement est par ici.

Modififié
265 1
Cet été, l’Asie est quelque peu délaissée par les équipes en quête de sensations pour l’exercice 2016-2017. Mais le beau monde présent ne sera pas là pour rigoler. Au programme, quelques matchs de l’International Champions Cup qui vont offrir des affiches alléchantes.

Le Melbourne Victory dans la cour des grands


En Océanie aussi, quelques matchs sympas sont programmés. Les Australiens pourront en profiter, alors que la A-League n’est pas le championnat le plus sexy du monde. L’Atlético de Madrid commencera sa saison en affrontant Tottenham, une première rencontre au doux parfum de Ligue des champions. Une opposition de style également entre deux techniciens argentins : Mauricio Pochettino et Diego Simeone. La deuxième levée des Colchoneros aura pour objectif de découvrir le niveau au pays des kangourous. Le Melbourne Victory se dressera sur la route du vice-champion d’Europe au Simonds Stadium le 31. Les coéquipiers de Fahid Ben Khalfallah ont d’ailleurs un été bien chargé, en affrontant un autre finaliste de la C1. C’est ce samedi, face à la Juventus Turin.

Du beau monde en Chine


Une Vieille Dame qui délocalisera également en Chine pour affronter une sélection du sud du pays. Entre les deux ? Une rencontre de prestige face à Tottenham le 26 à midi. La Chine justement. En plus d’attirer certaines stars dans son championnat à grands coups de millions, elle attire les plus grands clubs actuels. Loin des grands espaces autrichiens, les deux clubs de Manchester et le Borussia Dortmund ont choisi les villes surpeuplées de Pékin, Shanghai et Shenzhen. Un derby mancunien se tiendra au Nid d'oiseau le 25. Une rencontre qui attirera autant de foule que les jeux de Pékin ? Pas impossible. Mais avant cela, les Red Devils de Zlatan et Mourinho affronteront le Borussia Dortmund. Spectacle assuré entre deux clubs qui visent le titre dans leur championnat respectif. Nouveau choc contre un club anglais quelques jours plus tard pour les Schwarzgelben, le 28. Pep Guardiola, désormais aux manettes de Manchester City, pourrait continuer à hanter les nuits des nouveaux partenaires d’Ousmane Dembélé, après la rencontre qui se tiendra à Shenzhen.

Crainte en Afrique


L’Afrique a été complètement oubliée. Le contexte sécuritaire pesant n’aidant pas à attirer les grosses cylindrées européennes. Même l’Afrique du Sud restera bredouille, alors que c’était une destination tendance au début de la décennie, attirant notamment Sunderland ou Tottenham.

Par Nicolas Kohlhuber
Modifié

Dans cet article

Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Je sais pas pour les autres equipes, mais là Juve part avec une équipe B quasiment.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
265 1