1. // CAN 2010
  2. //

Le Guen, la fin de l'état de grâce ?

Il n'aura fallu qu'une paire de mois à Paul Le Guen pour que son statut d'intouchable perde un peu de son éclat. L'ex-coach du PSG voulait se servir de la CAN comme d'un ballon d'essai en vue du Mondial sud-africain. Une hérésie au regard d'une sélection quadruple championne d'Afrique...

0 0
La différence de ton entre Paul Le Guen, les autorités sportives du Cameroun et l'opinion publique locale indiquent clairement quelle stratégie l'entraineur français des Lions Indomptables compte utiliser pour évacuer la pression qui règne autour de l'équipe nationale. Peu avant la Coupe d'Afrique des nations, lors de la cérémonie de renouvellement de son contrat, une scène tout sauf anodine donne le la des semaines à venir. Dans le discours qui précède la signature, le ministre des Sports, Michel Zoa, se lance dans une litanie d'objectifs assignés à Paul Le Guen. Il déclare devant la presse que l'ancien entraîneur du Paris Saint Germain doit gagner la prochaine Coupe d'Afrique des nations angolaise et parvenir en demi-finale de la Coupe du Monde. En plus d'attendre de pied ferme le trophée à Yaoundé au soir du 31 janvier, il demande à Le Guen faire mieux que le meilleur résultat de la riche histoire des Lions. Quelques minutes après le brief du ministre, Paul Le Guen se présente face à la presse. A la question de savoir s'il avait les moyens d'atteindre les buts fixés, l'ancien coach des Rangers botte en touche et déclare sans ambages que son ambition demeure la Coupe du Monde, sans fixer d'objectif minimal. La CAN ne sera qu'un galop d'essai bienvenu.

L'opposition entre le triple champion de France et son employeur à la veille de cette CAN, alimente constamment la chronique de Douala à Yaoundé. La presse camerounaise se fait l'écho de ce jeu dangereux et ne manque pas de brocarder le sélectionneur au lendemain d'une interview accordée à Ouest France et dans laquelle, il déclarait que « le Cameroun jouera un rôle d'outsider à la CAN » . Même si cette déclaration a le mérite de la modestie et de l'humilité pour un coach qui a trouvé une équipe au fond du trou, elle a augmenté le malaise parmi les officiels, les joueurs et les fans camerounais qui n'entrevoient aucune autre issue que la victoire en Angola. La presse n'a pas manqué d'ouvrir le bal des comparaisons avec Otto Pfister, le prédécesseur allemand, contesté pour ses résultats en dents de scie et ses méthodes, mais qui a emmené les Lions jusqu'en finale de la dernière édition. Fort d'une qualification pas garantie avant son arrivée, Paul Le Guen ne peut faire l'impasse sur l'épreuve majeure du continent... Les Lions indomptables du Cameroun, quadruples champions d'Afrique, ne se rendent jamais à la CAN pour participer. Ils se déplacent toujours pour gagner...

Ces spéculations ont été aggravées par le débat autour des émoluments du natif de Pencran ainsi que par les défections successives de certains joueurs. Dans un contexte économique difficile, peu de Camerounais ont digéré les chiffres publiés par les journaux autochtones sur le salaire du Français. Personne au pays n'arrive à comprendre que le Cameroun paye mieux son sélectionneur que la FFF avec Domenech. Ses exigences de jet privé à chaque sortie des Lions, son besoin d'européanisation du staff technique passent mal. Enfin, la non sélection de Sébastien Bassong, le central de Tottenham, l'étonnante blessure de Benoit Assou Ekotto et la gestion calamiteuse du dossier Matip, allemano-camerounais sélectionné mais dans une situation administrative ubuesque, sont venues augmenter la pression sur le Breton, soupçonné désormais d'être rentré dans la cacophonie mafieuse des autorités. Malgré la qualification inespérée au Mondial sud-africain, Paul Le Guen a épuisé presque tout le crédit que cette dernière lui avait octroyé. Seule une victoire à la CAN désormais peut lui restituer un peu de son lustre et lui garantir une tranquillité bienvenue avant la première coupe du monde africaine.

Martin Camus Mimb (envoyé spécial à Lubango)

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0