1. //
  2. // Guangzhou Evergrande

Le Guangzhou Evergrande champion

0 2
En Chine, pour valider l'algorithme "une star hors de prix" + "un fort sentiment de revanche" + "un manager étranger" = le titre, les observateurs ont dorénavant l'occasion de se tourner vers le club de Guangzhou, vainqueur de la China Super League avec les ingrédients sus-mentionnés.

2010, le club frisait la dissolution pour une affaire de matchs arrangés et démarrait en deuxième division sous l'opprobre. Un an plus tard, les propriétaires (Evergrande, une société géante d'immobilier) injecte du yuan dans le club et fait venir l'Argentin Dario Conca. Grâce au match nul des Beijing Guoan dans le Shandong, l'équipe, menée par l'entraîneur coréen Lee Jang-soo, n'a pas attendu les quatre dernières journées pour pécho la couronne convoitée.

Le coach a confié son bonheur : "Je suis fier de mes joueurs. On avait la pression. Heureusement, on a atteint notre vitesse de croisière pour gagner les matchs compliqués à l'extérieur." Le foin crée par la signature de Conca a libéré du même coup les excellents internationaux, le buteur Gao Lin et le capitaine Zheng Zhi. Pour Gao, "ce n'est que le début" avec en ligne de mire pour Guangzhou, la Ligue des Champions Asiatique.

AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Daniel Alves, ce passeur
0 2