Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options

Le Grêmio privé de coupe pour racisme

Modififié
L'avantage, avec la bêtise, c'est qu'elle n'oblige pas à être original.

Le 28 août dernier, lors du huitième de finale de la Coupe du Brésil entre le Grêmio Porto Alegre et Santos, une supportrice prend à partie Aranha, le portier des visiteurs et le traite de singe à plusieurs reprises. Licenciée depuis, la jeune femme fait, selon Eurosport, l'objet d'une enquête de la police.

Pas du genre à blaguer, le Tribunal supérieur de la justice sportive a, lui, exclu le Grêmio de la compétition et lui a infligé une amende de 16 000€.

En réaction à cette décision, Marcos Guterman, l'auteur du livre Le football explique le Brésil a assuré à l'AFP que « le racisme dans les stades est une chose de plus en plus courante  » .

Lors de la réception de Bahia, ce dimanche, en championnat, les joueurs du Grêmio ont affiché une banderole avec écrit : « Nous sommes bleus, noirs et blancs. Dis non au racisme. »


On attend les amendes pour les types qui ont insulté Fred cet été.
AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico
Hier à 18:05 La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 7
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 14:22 Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 16