Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2018
  2. // Qualifs
  3. // Résumé de la soirée

Le grand huit espagnol, la poisse des Croates

Modififié

Espagne 8-0 Liechtenstein

Buts : Diego Costa (10e et 67e), S. Roberto (55e), D. Silva (59e), V. Vitolo (60e), A. Morata (82e et 84e) et David Silva (90e+2) pour l'Espagne

L'Espagne a rendu une copie propre même si cette large victoire a tardé à se dessiner. Dès la 10e minute de jeu, Diego Costa ouvre le score de la tête, marquant son deuxième but en sélection. Le prochain but de la Roja n'interviendra qu'à la 55e minute de jeu, Sergi Roberto reprenant une passe en profondeur de D. Silva. Diego Costa, lui, s'offrira un doublé en reprenant sa frappe repoussée par le gardien. À la 68e, il est remplacé par Álvaro Morata sous les acclamations du stade de Reina y Léon. Le joueur du Real Madrid ira lui aussi de son doublé, avec un second but (84e) entaché d'une grosse bourde du gardien du Liechtenstein. Avec ce 8-0, l'Espagne soigne son goal average et envoie un signe à son rival italien qui devra, lui aussi, s'employer face au Liechtenstein, si jamais les deux favoris du groupe G se neutralisent dans leur double confrontation.

Croatie 1-1 Turquie

Buts : I. Rakitić (44e sp) pour la Croatie // H. Çalhanoğlu (45e+3) pour la Turquie

Dans ce choc du groupe joué a huis clos, les deux favoris à la qualification n'ont pu se départager. La Croatie pourra avoir des regrets, ayant touché du bois à plusieurs reprises dans ce match, à la 9e par une tête de Mandžukić, puis une reprise du pied droit de Pjaca survenue dans la foulée. À la 21e, une tête puissante du néo-Turinois trouve encore une fois la barre transversale. Il faudra attendre une faute turque sur Modrić dans la surface de réparation pour que la Croatie ouvre le score par l'intermédiaire d'Ivan Rakitić. Mais seulement quelques minutes (45e+3) plus tard, c'est Hakan Çalhanoğlu qui égalise sur un coup franc dévié. Les deux équipes en resteront là, bien que les Croates, plus offensifs que leurs adversaires, aient buté sur un Volkan Babacan en grande forme.

Israël 1-3 Italie

Buts : T. Ben Haïm (35e) pour Israël // G. Pelle (15e), A. Candreva (32e sp) et C. Immobile (84e) pour l'Italie

L'Italie s'est bien sortie d'une rencontre qui aurait pu être périlleuse à Haïfa. L'avant-dernière passe décisive de Marco Verratti à la 15e pour Antonelli, qui centre pour Pellè, qui, lui, reprend d'un plat du pied droit pour lancer idéalement la Squadra Azzurra. C'est toujours sur le côté gauche que se manifeste le danger italien, avec Bonaventura qui dribble son vis-à-vis, provoquant un penalty qu'Antonio Candreva transforme en prenant le gardien israélien à contre-pied (32e). Mais un joueur italien aurait pu annihiler tous les efforts des siens : Giorgio Chiellini, déjà coupable de plusieurs fautes de relance, en rajoute une de plus qui profite à Tal Ben Haïm pour tromper Gianluigi Buffon d'un lob splendide à l'entrée de la surface de réparation (35e). À la 55e, Chiellini aggrave son cas en se faisant expulser. Dominés toute la seconde période, les Italiens tiendront, aggravant même la marque par Immobile entré en jeu quelques instants plus tôt.



Les autres affiches ont offert une bonne dose de spectacle, avec un Serbie-Irlande très animé et qui peut laisser quelques regrets aux Serbes, et notamment à Branislav Ivanović qui manque une énorme occasion en toute fin de match. L'Autriche a globalement dominé son match contre la Géorgie, mais le manque d'efficacité de Janko aurait pu lui coûter cher. Le pays de Galles, lui, sur la lancée de son magnifique Euro 2016, a atomisé la Moldavie, porté par un Gareth Bale impliqué sur tous les buts. Albanie-Macédoine a été arrêté pour cause d'intempéries et les deux équipes se sont quittées sur un score de 1-1. Les deux derniers matchs de la soirée, Ukraine-Islande et Finlande-Kosovo, ont également vu ces équipes se neutraliser sur le même score.

Les autres résultats :

Serbie 2-2 Irlande

Buts : F. Kostić (63e) et D. Tadić (69e sp) pour la Serbie // J. Hendrick (3e) et D. Murphy (81e) pour l'Irlande

Géorgie 1-2 Autriche

Buts : Ananidze (78e) pour la Géorgie // Hinteregger (16e) et Janko (42e) pour l'Autriche

Pays de Galles 4-0 Moldavie

Buts : Vokes (38e), Allen (44e) et Bale (50e et 90e+5) pour le pays de Galles

Albanie 1-1 Macédoine

Match arrêté pour cause d'intempéries
Buts : A. Sadiku (9e) pour l'Albanie // E. Alioski (51e) pour la Macédoine

Ukraine 1-1 Islande

Buts : A. Yarmolenko (41e) pour l'Ukraine // A. Finnbogason (6e) pour l'Islande

Finlande 1-1 Kosovo

Buts : P. Arajuuri (18e) pour la Finlande // V. Berisha (60e sp) pour le Kosovo Par Romuald Gadegbeku
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 24
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible