1. // Coupe du monde 2018
  2. // Qualifs
  3. // Slovaquie-Angleterre

Le grand Antonio

Il a déjà vingt-six piges, mais n'était surtout personne il y a quelques années. Sa vie ressemblait alors à celle de n'importe quel mec qui joue au foot pour le plaisir et qui taffe à côté pour oublier. Lui était maître nageur et s'appelle Michail Antonio. Sauf qu'aujourd'hui, il est en passe de connaître sa première sélection internationale avec l'Angleterre. Plongeon.

Modififié
Ce jour-là, personne ne s'y attendait, sauf peut-être lui. Sa vie n'est aujourd'hui plus la même, mais certaines histoires vous reviennent toujours dans la gueule. C'est comme ça. La voix est fatiguée, les souvenirs fébriles, mais il parle toujours de son ancien gamin comme d'un « joueur différent » . Billy Smith a maintenant soixante-treize ans, se bat avec les dernières mèches blanches qui font de la résistance sur son crâne, mais, au fond, il s'en fiche. Il parle de ce 28 août 2016 comme d'un nouveau jour particulier. Hier, il regardait Alan Pardew ou Ian Wright courir sous ses yeux après les avoir repérés.


Cette fois, l'histoire raconte la trajectoire d'un gamin que Billy a une nouvelle fois découvert dans un parc de Londres. Un gosse du quartier de Wandsworth qui cavale avec le maillot de son idole Ian Wright, justement. Il s'appelle Michail, est lui aussi d'origine jamaïcaine et sera rapidement ramené par Billy Smith au Tooting & Mitcham United F. C., son Imperial Fields et sa pelouse déchirée. C'était au début des années 2000 et Michail Antonio n'était alors qu'un gamin anonyme. Aujourd'hui, c'est un vent de fraîcheur, la seule surprise de la première liste internationale livrée par Sam Allardyce dimanche dernier en vue du déplacement en Slovaquie, pour le compte des éliminatoires à la Coupe du monde 2018 et surtout une petite bombe. Comme l'Angleterre aime en créer. Et comme Smith aime en préparer.

« La non-league m’a appris à jouer contre des hommes »


«  Vous voyez comment il est aujourd’hui ? Je vous assure que le Michail que j’ai connu était le même, se rappelle Billy Smith. La seule différence, c’est qu’il était plus enrobé que musclé, mais il était déjà puissant, rapide et plutôt costaud dans les airs. » Le fil s’étire pour dessiner la route de Michail Antonio.
« Michail était un gamin qui n’avait qu’une envie : s’en sortir par le foot et pas autrement. » Billy Smith
C’est la nouvelle belle histoire du foot anglais, celle d’un joueur qui évoluait encore en Isthmian Football League – un championnat de non league qui couvre les régions de Londres et du sud-est de l’Angleterre – lors de la saison 2007-2008. Le récit aussi d’un type qui, pour assurer financièrement, cumulait ses courses sur le terrain avec un job de maître nageur à la piscine du coin. « J’ai connu Ian Wright qui était plus fou que Michail. Lui, c’est plutôt un gentleman si vous voulez, un gamin qui n’avait qu’une envie : s’en sortir par le foot et pas autrement » , complète Smith. Le parcours d’Antonio raconte aussi qu’à l’âge de quatorze ans, il a refusé les avances de Tottenham par la voix de sa mère, Cislyn, histoire de se consacrer à son parcours scolaire.


Une autre version explique que ce sont plutôt les différentes académies qui ont envoyé bouler le gosse pour « sa petite taille » . Dans tous les cas, voilà l’Angleterre face au nouveau cas d’un joueur pré-international qui a été rejeté par son système de formation classique.
« Mon jeu est plus décousu, plus brutal et je le sais. C’est aussi ce qui fait ma force. » Michail Antonio
Comme si c’était devenu la norme. « J’ai beaucoup d’amis qui étaient plus grands que moi à l’école et qui ont pu intégrer les académies des clubs professionnels, mais aujourd’hui, aucun n’a percé. Et aucun d’eux n’a jamais porté un maillot de la sélection. Jouer en non-league m’a appris à jouer contre des hommes. Je ne suis pas le genre de joueur qui a été affiné par le système, qui a répété les passes, les centres, qui est propre sur lui et qui doit tout faire parfaitement tout le temps. Mon jeu est plus décousu, plus brutal et je le sais. C’est aussi ce qui fait ma force » , expliquait Antonio il y a quelques semaines.

Les chocolats, les doutes et Coppell


La suite n’est qu’une histoire de caractère et de connexions. Car Billy Smith, son entraîneur à Tooting & Mitcham United jusqu’en 2008, connaît du monde, ce qui lui vaut aujourd’hui le surnom de Sir Billy à l’Imperial Fields, le pré où jouent les Terrors. Alors, une fois qu’il a détecté le talent d’Antonio, Billy appelle ses proches, d’Alan Pardew à son pote Steve Coppell, alors entraîneur à Reading. C’est simple : Coppell a fait débuter Pardew et Wright, les deux premiers poulains de Smith, alors qu’il était à Crystal Palace. L’histoire doit donc se répéter avec Michail Antonio.

« On ne sait pas vraiment quand il est dans une pièce, mais on a toujours cette sensation qu’il regarde avec attention, qu’il apprend en permanence pour progresser. » Steve Coppell
Et voilà comment, en octobre 2008, le gamin de Wandsworth se voit propulser chez les Royals contre 25 000 livres. « Pour l’occasion, Michail m’avait acheté une boîte de chocolats » , se marre aujourd’hui Billy Smith. De son côté, Steve Coppell raconte avoir « été le voir plusieurs fois lorsqu’il jouait en non-league. Il avait vraiment quelque chose de différent des autres et c’est cette différence qui m’attire dans les championnats amateurs. Il avait une certaine fraîcheur dans son attitude, son approche, ses manières sur le terrain et je l’ai retrouvé ensuite. Michail, on ne sait pas vraiment quand il est dans une pièce, mais on a toujours cette sensation qu’il regarde avec attention, qu’il apprend en permanence pour progresser, progresser et encore progresser. »

Vidéo

C’est sur ce mode qu’Antonio s’est progressivement fait un nom. Entre ses nombreux prêts (dont le plus intéressant à Southampton), la suite de ses aventures (à Sheffield Wednesday et Nottingham Forest), et enfin la découverte de la Premier League, à West Ham, où il a débarqué en septembre dernier.
« J’ai toujours pensé dans un coin de ma tête que j’étais un joueur de Premier League, mais lorsque je ne jouais pas lors des premiers mois, j’ai commencé à douter. » Michail Antonio
Tout commence alors par de rares apparitions, une légère difficulté à montrer ses dispositions au plus haut niveau et une incapacité pour Slaven Bilić à définir le meilleur poste de sa recrue dans son 4-2-3-1. Antonio entre une première fois à l’Etihad Stadium de Manchester le 19 septembre 2015, doit attendre le 12 décembre contre Stoke (0-0) pour connaître une première titularisation au poste de milieu gauche et trouve enfin sa place de l’autre côté avec un premier but contre Southampton (2-1) pour le Boxing Day. Ce jour-là, il tombe, ne sait pas trop comment il touche le ballon, mais marque et parle en sortant du terrain de « la fin de la plaisanterie après des premières semaines d’invisibilité » . Pour ne plus jamais vraiment ressortir de la feuille de match de Bilić. Voilà ce qu’il explique dans le dernier numéro de FourFourTwo : « J’ai toujours pensé dans un coin de ma tête que j’étais un joueur de Premier League, mais lorsque je ne jouais pas lors des premiers mois, j’ai commencé à douter. Il faut saisir l’opportunité, c’est ce que j’ai fait et voilà. (…) Jouer arrière droit avant m’a permis de comprendre comment un défenseur pense. Le reste, c’est mon style qui fait la différence. »

Vidéo

La vanne de l’Etihad Stadium


Et voilà. Dimanche dernier, dans les couloirs de l’Etihad Stadium de Manchester, Antonio discute avec la presse de la défaite des Hammers contre City (1-3). C’est lui qui a marqué le but des siens, comme lors du premier match de Premier League au stade olympique de Londres contre Bournemouth (1-0). D’un coup, l’un des physios du club débarque et lui dit qu’il est convoqué par Sam Allardyce. « J’ai rigolé, je lui ai dit que c’était une bonne vanne et j’ai repris ma discussion avec le journaliste. Il m’a répété : "Tu es convoqué." Je n’ai réalisé que quelques minutes plus tard et j’ai été faire un câlin avec notre cuisinier, Tim De’Ath. C’était hyper fort. » , expliquait Antonio cette semaine lors de sa première conférence de presse avec un polo des Three Lions.


Cette fois, Antonio a gagné son pari de « devenir international » et a débarqué à St. George’s Park, le centre d’entraînement national anglais, avec la banane, ce qui fait du bien à un groupe encore miné par sa destruction à l’Euro 2016. Lui est détaché, explique en interview que « l’Angleterre a besoin de joueurs affamés et non de joueurs qui pensent qu’ils doivent être là grâce à leur réputation » , parle de son refus des convocations passées de la Jamaïque et claque des vannes. Il vit surtout sa première convocation internationale alors qu’il n’a débuté en Premier League que l’an dernier, à vingt-cinq ans. Costaud.

Vidéo


Par Maxime Brigand Propos de Billy Smith recueillis par MB, ceux de Steve Coppell tirés du Daily Mail, ceux de Michail Antonio tirés de FourFourTwo.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Red Devil Niveau : CFA2
Bel article pour un joueur rafraichissant qui pourra apporter de la puissance à l'Angleterre, en plus de marquer des buts! Je me souviens de lui l'année dernière, un monstre physique et un des meilleurs joueurs de West Ham, sa sélection est méritée et c'est une bien belle histoire :)
Alors oui c'est sûr, c'est puissant, très puissant même, rapide, engagé...mais alors qu'il est faible techniquement. C'en est presque gênant à ce niveau.
Mais bon, si on lui demande de faire des allers-retours sur son côté pour percuter et mettre le feu dans le camp adverse, il n'est jamais superflu d'avoir ce genre de joueur. Sorti de là, il n'y a pas grand-chose. A coté, Walcott, techniquement, c'est Messi.
Les Anglais ont aussi leur Moussa Sissoko.
Gros Noblois Niveau : CFA
En tout cas la campagne de qualif pour 2018 a failli commencé de magnifique manière si Lallana n'avait marqué à la 95ième face à la terrible Slovaquie.
Quelle pauvre équipe.
Gros Noblois Niveau : CFA
...failli commencER...bien sûr
Oui enfin des Slovaques à 10 derrière à domicile, pas aidés par la stupidité récurrente de leur capitaine Martin Skrtel (et dieu sait combien je l'ai défendu quand il jouait à Liverpool...).
L'essentiel est fait pour les Anglais, prendre 3 points sur la pelouse de leur concurrent le plus sérieux. On oubliera la manière, Allardyce vient de reprendre une équipe traumatisée.
Red Devil Niveau : CFA2
Message posté par SidLFC
Oui enfin des Slovaques à 10 derrière à domicile, pas aidés par la stupidité récurrente de leur capitaine Martin Skrtel (et dieu sait combien je l'ai défendu quand il jouait à Liverpool...).
L'essentiel est fait pour les Anglais, prendre 3 points sur la pelouse de leur concurrent le plus sérieux. On oubliera la manière, Allardyce vient de reprendre une équipe traumatisée.


100% d'accord avec toi! L'Angleterre revient de loin après son euro de merde.
Message posté par SidLFC
Alors oui c'est sûr, c'est puissant, très puissant même, rapide, engagé...mais alors qu'il est faible techniquement. C'en est presque gênant à ce niveau.
Mais bon, si on lui demande de faire des allers-retours sur son côté pour percuter et mettre le feu dans le camp adverse, il n'est jamais superflu d'avoir ce genre de joueur. Sorti de là, il n'y a pas grand-chose. A coté, Walcott, techniquement, c'est Messi.
Les Anglais ont aussi leur Moussa Sissoko.


je te lis et je ne sais pas pourquoi, je pense à Blaise Matudi.
Didierdrogba Niveau : District
Encore un mec puissant, costaud et rapide mais limité techniquement. On comprend pourquoi Big Sam l'a pris.
Après vu la stat avec 76 joueurs sélectionnables en sélection sur les 220 de la 2ème journée de premier league il n'y a pas beaucoup de choix. Si t'enlèves les joueurs de Bornemouth, Burnley, Hull, Middlesbrough, WBA, etc. et sachant qu'à Arsenal, City ou Chelsea il y a peu de Britanniques ça te laisse peu de choix dans tes joueurs. En plus t'en as aucun qui joue à l'étranger.
Un article entier (virant vers le dithyrambique quelquefois) pour un joueur juste moyen...le rédacteur doit être son agent, pas possible autrement.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Message posté par SidLFC
Alors oui c'est sûr, c'est puissant, très puissant même, rapide, engagé...mais alors qu'il est faible techniquement. C'en est presque gênant à ce niveau.
Mais bon, si on lui demande de faire des allers-retours sur son côté pour percuter et mettre le feu dans le camp adverse, il n'est jamais superflu d'avoir ce genre de joueur. Sorti de là, il n'y a pas grand-chose. A coté, Walcott, techniquement, c'est Messi.
Les Anglais ont aussi leur Moussa Sissoko.


Ahah j'allais justement te poser la question (ne suivant pas très assidument la PL), ta description me rappelant trait pour trait un certain international français passé de Newcastle à Tottenham... et puis à la dernière ligne, tu évoques ce bon vieux Moussa Sissoko, j'ai ma réponse !
Message posté par Alain Proviste
Ahah j'allais justement te poser la question (ne suivant pas très assidument la PL), ta description me rappelant trait pour trait un certain international français passé de Newcastle à Tottenham... et puis à la dernière ligne, tu évoques ce bon vieux Moussa Sissoko, j'ai ma réponse !


Ils ont les mêmes qualités, car ils en ont. Par contre, les mêmes lacunes techniques.

En fait je pensais à Sissoko mais je sais exactement quel joueur le Antonio m'a rappelé, Juan Zuniga. Le genre de gars que tu colles sur un côté, qui fait l'essuie glace et qui explose tout le monde aux tests de VMA et au sprint.
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 2
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8