1. // Ce qu'il faut retenir de la 29e journée de Serie A

Le grand 8 de la Roma, la Juve boucle la boucle

Face à Sassuolo, dernière équipe à l'avoir fait tomber, la Juve a fait table rase du passé. Idem pour Spalletti avec la Roma, Carpi et Frosinone se rapprochent de Palerme, l’Udinese va mal, et le Napoli reprend du poil de la bête. Voilà ce qu'il faut retenir de la 29e journée de Serie A.

Modififié
125 24

L'équipe de la journée : la Roma


Depuis le départ de Garcia, et la dernière défaite en date face à la Juve, la Roma et Spalletti se portent bien. Face à l’Udinese ce week-end, c’était la huitième victoire d’affilée en Serie A. Un beau retour sur le devant de la scène. En plus, la Louve profite de la défaite de la Fiorentina et compte maintenant cinq points d’avance sur ses deux poursuivants que sont l’Inter et la Fio. Ce qui signifie qu'ils se sont offert un joker pour la fin de saison, avec notamment un Roma-Inter la semaine prochaine. Comme diraient certains observateurs : « La Roma avait une équipe pour gagner le Scudetto. Il lui manquait juste un entraîneur.  »

L'analyse définitive : Palerme n’est pas en sécurité, le Napoli ne lâche rien


Cette nouvelle défaite des Palermitains, face au Napoli cette fois-ci, est une catastrophe pour le club sicilien. Depuis la mi-janvier, ils enchaînent les mauvais résultats, on le sait, ça va mal. Mais là, c'est encore plus grave. Frosinone et Carpi sont désormais respectivement à un et deux points au classement, ils n'ont donc plus le droit à l'erreur. Quant au Napoli, fini le petit passage à vide. Le Chievo et maintenant Palerme sur un penalty d'Higuaín, les Partenopei retrouvent le goût du succès et vont coller la pression à la Juve jusqu'à la fin de la saison.

Le joueur de la journée : Danilo D’Ambrosio


Une passe décisive et un but en trois minutes, le latéral de l’Inter est sans conteste l’homme de cette victoire contre Bologone. Bien sûr que Florenzi, Immobile, Higuaín, Dybala, Klose ou encore Buffon ont excellé ce week-end pour différentes raisons, et certainement plus que le Nerazzurro, mais il se trouve qu’en plus, Danilo D’Ambrosio adore se montrer décisif face à Bologne. Il était attendu, il n’a pas flanché, il est donc logiquement l’homme de cette journée.

Vous avez raté Genoa 3-2 Torino (et vous n’auriez pas dû)


Un match où Immobile et Cerci ont retrouvé leur réalisme d’antan. Le premier sur deux actions limpides, le deuxième sur deux penaltys plus ou moins généreux. Un match où il y a notamment eu quatre buts en vingt minutes, une vingtaine d’occasions plus ou moins franches, des frappes, des grosses fautes (notamment du côté turinois) et où le Genoa a fini par s’imposer grâce à Rigoni. Bref, un bon dimanche après-midi.

Les actions de la journée


Le brouillon de Dybala…


Et sa copie presque parfaite…


La justesse technique de Florenzi…


Le n’importe quoi de Karnezis…

L’image de la journée


Di Natale et Totti sur le banc avant l’affrontement entre l’Udinese et la Roma, ça fait mal. Heureusement, les tifosi sont là pour leur rendre hommage. D’ailleurs, après la défaite, Toto a dû aller calmer et discuter avec certains supporters, en colère. Le respect, ça se perd.

Ils l’ont dit


Siniša Mihajlović : « Le problème de Balotelli, il est dans sa tête. » Ah bon ?

Mario Mandžukić : « Le foot est un sport collectif, et si mon équipe gagne, je gagne aussi. Même si c'est un défenseur qui marque. » L'impuissance, c'est dur.

L’agent d’Immobile : « Ciro serait très heureux d'aller à la Lazio, il y a déjà eu des discussions. À voir cet été. » Un doublé et on s'enflamme.

Felipe Melo : « Si l’Inter veut que je parte, j’évaluerais la situation. Pourquoi pas Galatasaray. » La nostalgie, ça ronge.

La stat inutile : 30


Comme le nombre de frappes entre le Chievo (20) et le Milan (10 dont 2 poteaux), sans qu’aucun but n’ait été marqué. Triste.

Et sinon...


Gigi en est maintenant à 926 minutes d’invincibilité. Il vient donc de dépasser Dino Zoff. Il lui reste maintenant trois minutes pour dépasser le recordman Sebastiano Rossi et marquer l'histoire de la Serie A, plus qu'il ne l'a déjà fait. Rendez-vous dimanche lors du derby face au Toro...

Ça va bientôt faire un mois que la Fiorentina n'a pas gagné un match. Dimanche, les hommes de Sousa ont concédé le nul face au Hellas Vérone, lanterne rouge. Ça va commencer à se voir que quelque chose ne va plus.

C’était le 300e match de Stefano Mauri avec la Lazio, qui a fini par gagner contre l'Atalanta (2-0). Un joli cadeau d'anniversaire offert par son pote Klose.

Après son choc à la tête, Donnarumma a été transporté à l'hôpital. Mais selon les dernières nouvelles, rien de bien grave pour lui.

  • Résultats et classement de Serie A
    Retrouvez toute l'actualité de la Serie A Ugo Bocchi
  • Modifié

    Dans cet article

    roberto-larcos Niveau : Ligue 2
    Quand je vois le classement de ma Roma et que je repense aux trois derniers mois de Garcia que de regrets...

    De la a dire qu on a une equipe pour jouer le titre, c est non.

    En esperant qu on mette une belle fessée à l'Inter histoire de faire sauter le Mancio.

    Superbe doudoune de Florenzi sur le but, pareil pour celui de Dzeko ou la passe efface les 3 defenseurs.
    « La Roma avait une équipe pour gagner le Scudetto. Il lui manquait juste un entraîneur. »
    On pouvait dire exactement la même chose en 2010 quand Ranieri a fait une deuxième partie quasi parfaite après le départ calamiteux avec... Spalletti.
    Message posté par roberto-larcos
    Quand je vois le classement de ma Roma et que je repense aux trois derniers mois de Garcia que de regrets...

    De la a dire qu on a une equipe pour jouer le titre, c est non.

    En esperant qu on mette une belle fessée à l'Inter histoire de faire sauter le Mancio.

    Superbe doudoune de Florenzi sur le but, pareil pour celui de Dzeko ou la passe efface les 3 defenseurs.


    Le titre serait un miracle mais la deuxième place est jouable. La réception du Napoli sera décisive.
    Franchement roberto, autant je suis d'accord pour dire que la Roma d'avant le mercato hivernal n'était pas assez solide pour jouer le Scudetto, mais celle-ci aurait largement pu combattre à armes égales avec la Juve et Napoli. On ne dépend plus des expéditions solitaires de Gervais et Iturbe, la défense est excellente (sauf Digne), le milieu est solide et créateur, et le trident d'attaque se complémente. Que de regrets pour nous - si Garcia avait pu ramener les trois points au moins face à Bologne, le Torino et le Chievo on aurait de tout autre objectif.

    Mais pour en revenir à la réalité, encore une belle démonstration du travail de Spalletti. L'équipe était un peu fatigué physiquement, et a montré pour la première fois depuis longtemps ce fameux passage à vide du retour de mi-temps, mais elle a bien géré ce temps dur et a géré calmement. Bravo à Dzeko également pour la réaction. Seul interrogation sur Lucia' : un turnover de quelques un des joueurs serait la bienvenue de temps en temps, notamment Momo Salah fatigué qui aurait pu être remplacé par Falque, ou encore Keita par Strootman, sans parler de Totti. Pour conclure, un grand bravo pour les 8 victoires, en espérant la 9ème contre l'Inter pour confirmer la troisième place.
    Dybala, Florenzi, Immobile, il y a eu de très beaux buts ce week-end en Italie!

    Qu'est-il arrivé à Donnarumma? Je n'ai pas encore vu les images.
    Message posté par mario
    Dybala, Florenzi, Immobile, il y a eu de très beaux buts ce week-end en Italie!

    Qu'est-il arrivé à Donnarumma? Je n'ai pas encore vu les images.


    Choc tête contre tête avec Cacciatore.
    roberto-larcos Niveau : Ligue 2
    Message posté par Fedayn73
    Franchement roberto, autant je suis d'accord pour dire que la Roma d'avant le mercato hivernal n'était pas assez solide pour jouer le Scudetto, mais celle-ci aurait largement pu combattre à armes égales avec la Juve et Napoli. On ne dépend plus des expéditions solitaires de Gervais et Iturbe, la défense est excellente (sauf Digne), le milieu est solide et créateur, et le trident d'attaque se complémente. Que de regrets pour nous - si Garcia avait pu ramener les trois points au moins face à Bologne, le Torino et le Chievo on aurait de tout autre objectif.

    Mais pour en revenir à la réalité, encore une belle démonstration du travail de Spalletti. L'équipe était un peu fatigué physiquement, et a montré pour la première fois depuis longtemps ce fameux passage à vide du retour de mi-temps, mais elle a bien géré ce temps dur et a géré calmement. Bravo à Dzeko également pour la réaction. Seul interrogation sur Lucia' : un turnover de quelques un des joueurs serait la bienvenue de temps en temps, notamment Momo Salah fatigué qui aurait pu être remplacé par Falque, ou encore Keita par Strootman, sans parler de Totti. Pour conclure, un grand bravo pour les 8 victoires, en espérant la 9ème contre l'Inter pour confirmer la troisième place.


    Tu le soulignes toi même. Il faut faire dans la science fiction pour trouver des raisons de penser qu'on aurait pu jouer le titre.

    Naples est parti à l heure et a été au taquet un bon moment, la Juve a démarré en retard mais tourne à pleine puissance depuis.

    Nous, comme l'Inter, c est on/off sauf que le changement d'entraineur rabat les cartes.

    8 victoires de suite ok mais bon, c'etait pas que des cadors non plus même si c etait pas gagné d'avance.

    Digne c est faible, Rudiger semble prendre confiance et sortir la tête de l'eau mais c est super limité.

    Restons calme, esperons le meilleur et on verra. Ça commence déjà à s'emballer sur des echanges improbables tels Digne+Rabiot+15 briques contre Pjanic.

    Dzeko il plante c est bien mais il n est pas adapté au jeu du coach. J ai envie de l'etrangler quand il sort qu il a l habitude de bien finir les saisons.

    Mais heureusement mon cochon avec tout ce que t as vendange!!

    Bref, wait and see, si la gastro frappe la Juve pendant 3 semaines on peut être champion^^
    Je suis bien d'accord sur ce point là, c'est du foot fiction. Autant se contenter du redressement effectué par Spalletti et espérons le meilleur comme tu dis. Et je ne préfère même pas m'exprimer sur ces histoires de transfert de Pjanic pour un package Digne/Rabiot, surtout quand je vois que Conte veut Radja et Arsenal propose 20 millions sur Sadiq. Le mercato d'été va être tendu.
    Radja à Arsenal? Autant rester à la Rome. Ça va être dur de le garder tout de même.

    C’est fou aujourd'hui la tranquillité avec laquelle je regarde les matchs de la Roma avec la quasi certitude d’une victoire contrairement avant l’arrivée de Luciano où je serrais les fesses à chaque fois même contre Frissonne.
    Maintenant faudra aller chercher cette deuxième ou au pire sécuriser notre position actuelle. Le calendrier nous est pas très favorable (Inter, Milan, Naples, Lazio) contrairement aux poursuivants. Faudra être très très solide pour ne pas perdre la face.
    Défaite de la Fio, vraiment ?
    roberto-larcos Niveau : Ligue 2
    Haha la rumeur Sadiq à 20 plaques ça va me faire la journée ça.

    Comme souligné par Elji on a pas un calendrier favorable mais bon, contrairement aux 6 premiers mois on a un fond de jeu.

    Ça devrait aider à passer ses matchs en accrochant au pire des nuls. L Inter et le Milan sont pas flamboyants, le derby...ça peut pas partir dans tous les sens. A noter que le Milan sera en dernière journée, ça promet du sale.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
    Je serais pas aussi optimiste que toi concernant le match face à Milan, Roberto.

    Déjà, il peut se passer pas mal de choses d'ici à ce match; le Milan peut se remettre en route, comme la Roma peut baisser en régime.

    Puis si y a bien un truc que le Milan sait faire, c'est bien défendre en bloc et contrer face aux gros.
    Ca peut sembler paradoxal, mais je suis plus optimiste quant au match face à l'ASR que face aux petits.
    roberto-larcos Niveau : Ligue 2
    @georges

    Mon " ça promet du sale " était tout sauf une expression de ma confiance au contraire. Pas dans mon style de prendre les victoires pour acquises.

    Tellement de choses peuvent se passer d'ici la, et ce pour les deux equipes.

    L Inter a encore des gros matchs à jouer, si vous assurez un minimum vos points de retard peuvent vite s envoler. Donc le dernier match pourrait être une finale pour la course à l'Europe.

    Je peux me tromper mais au contraire de l'Inter je vois le Milan, tout comme la Roma, être sur une espèce d'année -1 avant un vrai retour en force.

    Ne reste plus qu à faire brûler des cierges pour que le mercato nous debarasse de Sabatini et Galliani. Après ce sera du billard.

    Malgré la qualité de l effectif la Juve se rapproche chaque saison d'une fin de cycle victorieux.

    Mode Nostradamus off.
    Message posté par Ubriacone
    « La Roma avait une équipe pour gagner le Scudetto. Il lui manquait juste un entraîneur. »
    On pouvait dire exactement la même chose en 2010 quand Ranieri a fait une deuxième partie quasi parfaite après le départ calamiteux avec... Spalletti.


    Oui enfin, Spalletti avait démissionné au bout de seulement deux journées, hein... En se plaignant du manque d'investissement du club. Cas totalement différent de Garcia, qui disposait lui de millions d'euros, qu'il a pour la plupart gaspillés dans des transferts made in L1.
    Ce championnat d'Italie est un pur régal cette saison...s'en vouloir m'enflammer sur les côtes des mes ancêtres italiens les mecs ont un sacré football, il manque pas grand chose pour qu'il soit sur le toit de l'Europe. La modernité ne s'y est pas encore infiltré, c'est pour bientôt j'espère.


    Tenez, le titre n'est absolument pas joué. La Juve a un dernier sprint délicat, quand on aborde les dernières journées de championnat avec seulement 3 pts d'avance sur son second, tout est risqué, chaque réception, chaque déplacement...

    La Roma est dans une forme flamboyante pourtant son matelas d'avance pour conforter sa troisième place semble bien léger...il y a l'Inter qui arrive à l'Olimpico, puis ensuite Napoli, un recontre face aux rossoneri.
    Si la deuxième place est envisageable pour eux, la moindre déroute pourrait leur ôter un accessit pour la C1.

    Sans parler de la lutte Milan/Lazio/Sassuolo pour la dernière place qualificative à la C3.


    Du côté de la relégation la botte n'est pas en reste, Udinese, Palermo, Frosinone et Carpi vont se battre pour ne pas finir dans la charette avec l'Hellas direction la B.
    Très bon cru cette édition 2015/2016 :)

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    125 24