Le Graët réagit aux propos de Benzema

Modififié
92 63
L'interview de Karim Benzema accordée à Marca a mis un sacré bordel à la FFF.


L’attaquant du Real Madrid, qui s’est confié en longueur sur sa non-sélection pour l’Euro, dans une interview publiée par Marca ce mercredi, a déclenché toute une vague de réactions, notamment dans la classe politique. Le président de la FFF Noël Le Graët a tenu à réagir à ces propos devant le siège de la Fédération : « Je pense du bien de Karim Benzema. Je ne vais pas changer d’avis. Je retiens qu’il aime l’équipe de France et qu’il a envie d’y revenir. Il s’est un peu laissé aller. J’aurais préféré qu’il soit un peu plus aimable avec ses copains qui ont envie de bien faire. Ce sont des mots malheureux. Si quelqu’un l’a sélectionné souvent, même quand il n’était pas en grande forme, c’est bien Didier, il a été très irréprochable par rapport à lui. Je ne répondrai plus aux mots parlant de racisme concernant la Fédération et son sélectionneur, il n’y a aucune raison que je réponde à ce genre de choses. Si Didier Deschamps est attaqué, je le suis aussi. »

Ambiance tendue à 10 jours de l’ouverture de l’Euro. MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : -1
Ça devient un dîner de con en plein midi cette histoire.

On peut pas taxer NLG de malveillance, ce qui veut dire que lui aussi n'a pas compris les propos du joueur qui fustige une partie de ses concitoyens et surtout pas la fédération, coach compris.
so-lyonnais Niveau : CFA2
Pourquoi personnes ne parle de TOUTE l'interview de Benzema ???

Il dit notamment : "Je serai toujours derrière la France et je leur souhaite le meilleur"

Et à la question "Est-ce que vous souhaitez revenir en Equipe de France ?"

Il répond : "Biensur, si il veulent que je revienne, je reviendrai, je souhaite toujours jouer en Equipe de France"

Et enfin, à ceux qui pensent qu'il s'en fou des bleus et de la France, il dit : "Ne pas jouer l'Euro en France, c'est la plus grosse déception de ma vie".


J'en peux plus de ces débats, j'ai lu l'interview en entier et il est très calme, très posé, il ne dit pas que Deschamps est raciste, ni qu'il lui en veut à lui ou Le Graet. Outre l'histoire de la sextape en elle-même, le traitement médiatique de tous les propos de Benzema est hallucinant, pour preuve les réactions des politiques depuis ce matin qui pensent que Benzema a dit que Deschamps était raciste alors qu'à la question "pensez vous que Didier Deschamps est raciste comme l'a dit Cantona", il a répondu "Non je ne pense pas mais il a peut être céder à une partie de la France qui est raciste". C'est dingue.
Ce qui est dingue, c'est de penser que Deschamps ait pu céder une seule seconde aux desiderata de la vox populi.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
92 63