1. // Attentats à Paris

Le Graët : « La fête est gâchée »

Modififié
6 2
Interrogé après la victoire de l’équipe de France contre la Mannschaft (2-0), le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, n’avait pas le cœur à fêter la victoire.

« La fête est un peu beaucoup gâchée par les circonstances autour du Stade de France, a commenté Le Graët. Je voudrais que vous rassuriez les familles des gens qui sont au stade. L'accident est terminé. Il y a eu des explosions à l'entrée de la porte J avec trois décès et quelques blessés. En ce qui concerne le Stade de France, il est sécurisé. »

Dans un court communiqué, le président de la FFF a tenu à s’exprimer au sujet des attentats afin de témoigner tout son soutien aux familles endeuillées. « La Fédération française de football partage toute l'émotion qui secoue la nation suite aux événements tragiques survenus ce vendredi à Paris et aux abords du Stade de France où se déroulait France-Allemagne. La FFF s'associe à la douleur des familles endeuillées et de leurs proches.  »

Suite à la mise en place de l’état d’urgence, la FFF a d’ores et déjà suspendu les rencontres qui devaient se dérouler en Île-de-France. FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 2