Le Graët et la fuite des talents en L1

Modififié
2 15
Même Noël Le Graët n'y croit plus.

Ayew, Gignac, Kjær, Kondogbia, Payet et sûrement Gradel ou encore Imbula... La liste des valeurs sûres de la Ligue 1 qui quittent l'Hexagone ne devrait encore une fois pas cesser de s'allonger. Pour le président de la FFF, cette fuite des talents est inévitable. « L'écart budgétaire est tel aujourd'hui que c'est injouable. D'autant que nos clubs ont souvent besoin de vendre. Ce n'est pas que le football anglais est mieux qu'ailleurs, mais on ajoute pratiquement un zéro sur la paye de nos jeunes joueurs lorsqu'ils traversent la Manche. Dans les années qui viennent, il n'y a pas grand-chose à faire. Il faut que nos clubs se structurent davantage. Les Allemands ne se font pas piller comme ça. Les Italiens non plus, un petit peu, mais pas à ce point-là. Le modèle français doit être plus costaud économiquement. Les stades vont nous apporter, à condition que nos responsables de clubs trouvent peut-être d'autres partenaires et travaillent ce côté marketing-business qui est un peu négligé par certains » , a-t-il expliqué à RMC.

En gros, pas assez de foot-business en France. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Fekir avec li doigts ! Niveau : Loisir
Je suis sûr qu'il dérapera un jour et parlera de sesterces.
C'est pas faux ce qu'il dit, la différence c'est qu'il est dans une position où il peut essayer de faire quelque chose contrairement à nous...
La longueur et la précision de sa liste de propositions devrait bien aider les responsables de clubs français.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 15