Le Graët âpre envers Luzenac

Modififié
5 55
La dissolution du club de Luzenac et son retour à la case DHR est sans conteste la triste histoire de la semaine.

Interrogé aujourd'hui sur le cas du LAP alors qu'il sortait d'une réunion à l'Élysée portant sur l'Euro 2016, le président de la Fédération française de football n'a pas mâché ses mots à l'égard du promu finalement déchu, comme le rapporte RMC. « J'ai reçu les dirigeants de Luzenac hier (mercredi) très amicalement et je leur ai demandé leur situation financière, quel était le stade dans lequel ils voulaient évoluer, a-t-il d'abord expliqué. Je leur ai laissé le choix de me répondre vendredi ou samedi. Ils ont décidé très vite d'arrêter parce que je pense qu'ils n'avaient ni les capacités financières ni une structure suffisante. »

L'ancien président de l'EA Guingamp n'en est pas resté là, attaquant une fois de plus le club sur les carences pointées du doigt par la LFP tout au long de l'été. « Il aurait été peut-être plus intelligent de rencontrer les gens au mois de juin dans un cadre amical pour voir si c'était possible (de monter). Ça montre que si l'on veut jouer à un niveau à peu près correct il faut déjà un bilan équilibré, ça paraît la moindre des choses, et des installations minimales.  »

Jérôme Ducros et Fabien Barthez apprécieront très certainement ces mots du président de la FFF. AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 56
Sac à merde
Jean-Claude Robignaud Niveau : District
Ce que la LFP a provoqué est inqualifiable et à vomir. On dit en général que la meilleure défense c'est l'attaque, mais comme pour certains avocats pénalistes qui essaient de disculper des monstres avec des argumentaires foireux, là on a juste envie de lui chier dans la bouche.
Psychoberger Niveau : Loisir
Putain de paysan
Note : 29
"Il aurait été peut être plus intelligent de rencontrer les gens au mois de juin dans un cadre amical pour voir si c'était possible"

Ce que j'ai compris " Ils auraient pu m'inviter au resto, m'offrir quelques bouteilles de rouge et des bons produits de leur région, on aurait invité Fred et les amis pour un petit gueuleton, tout ça sur la note de la Fédé"
Va te faire enculer, sans déconner.
"J'ai reçu les dirigeants de Luzenac hier très amicalement"

C'est sûr que une fois que les mecs sont à genoux, voire ventre à terre, autant les achever avec un sourire. Un peu d'humanisme bordel
Tandis que partout ailleurs, les clubs s'endettent comme des fous et nous éclatent en Europe. Mais Noel préfère couler un petit club de L2 parce qu'il manque pas grand chose, et un stade aux normes (doit bien y avoir des stades aux normes pas utilisés).



Je trouve ça dégueulasse de basher les pauvres petits clubs comme ça, alors qu'on devrait plutôt les aider. C'est triste.
"âpre" sérieusement? La dernière fois que j'ai utilisé ce mot c'est quand on m'a demandé comment était le Beaujolais.
toto_da_don Niveau : CFA
Note : 8
Putain depuis le reportage sur France 2 je peux plus le saquer ce type,quel connard !!
Un pantalon trop long, une ceinture mal fagotée, une chemise froissée sans cravate et une veste trop grande.
Le tout accompagné d'une valise à roulette minable de cadre d'entreprise.

Voilà, c'est le Président de la FFF.

Ce sont peut-être des détails mais je trouve que c'est révélateur.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 55