1. //
  2. // Élections à la présidence de la FFF

Le Graët Anatomy

Noël Le Graët a été de nouveau couronné lors d'une élection que beaucoup annonçaient périlleuse pour lui. La présence de la liste de Jacques Rousselot faisait planer la menace sérieuse d'une fronde du foot d'en bas. De guerre lasse, la continuité a semble-t-il pris le pas sur les risques, très mesurés, d'un renversement de régime. De fait, les vrais changements ne sont pas près de survenir, car ils demanderaient à la Fédération de se remettre un peu à la politique. Or pourquoi tout chambouler quand, comme l'affirme l'ancien patron de l'En Avant Guingamp, tout va bien et je suis le meilleur ?

Modififié
Si l'on voulait forcer le trait, on dirait volontiers que Noël Le Graët est un François Hollande qui se serait souvenu qu'il était plus fort que Benoît Hamon, et dont le bilan n'aurait pas été discuté. L'élection du nouveau président de la FFF n'est certes pas non plus un triomphe soviétique (57 %)... Le vainqueur s'est même livré à un hommage ironique envers son adversaire malheureux avec au passage une petite pique sportive sur la situation de l'ASNL : « Jacques a maintenant d'autres sujets – son club – mais il sera toujours, s'il le souhaite, parfaitement accueilli. J'ai pour lui une estime, il a souhaité faire une campagne très, très forte, il s'est beaucoup déplacé, a convaincu beaucoup d'entre vous et je voulais donc rendre hommage à cette liste. »

L'ami Didier Deschamps


Derrière cette querelle d'hommes et de caractères, dont personne ne peut affirmer si elle est définitivement enterrée, le plus inquiétant reste qu'aucune véritable opposition de fond ne s'est manifestée, quoi qu'on ait essayé de nous faire croire. Il était fort louable de nous dépeindre Jacques Rousselot en tenant d'une autre « gouvernance » , un terme très en vogue dans le monde sportif, où « démocratie » fait toujours un peu peur, s'appuyant sur plus de collégialité et d'écoute, notamment du monde amateur. De fait, lui-même reconnaissait que la situation globale du foot allait plutôt bien et que le bilan de fin de règne ne créait pas débat. Si la seule révolution était de palais et de garantir à tous que la porte du monarque s'ouvre aux doléances, admettons qu'il n'y avait pas grand enjeu à tenter l'aventure. En face, Le Graët eut donc droit à un petit procès en dictature. Il fut bien pourtant le seul à tenir compte de la timide féminisation de la discipline dans son équipe, et son compagnonnage avec Jean-Michel Aulas – personnage hautement critiquable et critiqué – validait au moins l'idée que le foot pro hexagonal peut se construire un modèle de réussite spécifique (posséder son stade, formation, etc.) sans attendre la baguette magique des investisseurs étrangers. Le socialiste Noël Le Graët avait fait basculer la FFF du côté du business, et son monde associatif pépère vers le capitalisme qui taille le bout de gras avec Nike. Toutefois, qui ne lui en n'était pas reconnaissant dans la grande famille du foot rassemblée pour voter samedi dernier ? Tout comme il lui était reconnu le mérite d'avoir remis de l'ordre chez les Bleus via la normalisation opérée par son « ami » Didier Deschamps – qui le soutint en retour et tweeta pour féliciter « son président » – et cela malgré sa gestion calamiteuse de l'affaire Benzema / Valbuena (ne choisissant ni l'un ni l'autre, bien au contraire). Le cercle vertueux en spirale de victoires depuis l'Euro 2016 semble d'ailleurs bien parti pour se prolonger jusqu'à la Coupe du monde 2018 en Russie. Que demande le peuple ?


En fait ce dernier, celui des stabilisés de banlieue et des gazonnés incertains de province, aimerait lui aussi des sous. De fait, les deux principaux candidats – Eric Thomas utilisait davantage l'élection pour faire entendre la voix des sans-grades et David Donadei avec son 0 % restera sûrement un mystère – ont simplement oublié, ou plutôt mis de coté, cette demande jamais aussi explicitement formulée. Pourtant, la requête du foot amateur n'est pas de trouver un divan pour s'allonger et raconter son « mal-être » ou ses déceptions face aux Bleus ou la non-sélection de l'attaquant du Real. Les FC ou AS locales croulent surtout sous le poids d'une passion administrative qui apparente la structure fédérale à un ouvrage de Kafka réécrit en coréen par un énarque gaulliste. Les obligations réglementaires (nombre d'équipes U quelque chose, etc.), les amendes sous multiples motifs, etc. étouffent des clubs qui parfois renoncent à se développer, faute d'avoir un retraité bénévole qui puisse consacrer un temps plein pour gérer les dossiers et les licences en ligne. De même, le foot féminin n'a pas besoin de reconnaissance avec une vice-présidente, mais que l'on trouve enfin des solutions pour que les féminines puissent accéder aux terrains.


Il faut être honnête, certaines contraintes et circonstances ne sont pas imputables à la fédé, ni ne relèvent directement de ses compétences. La crise économique, la réforme territoriale (qui peut conduire des équipes désormais à parcourir 600 bornes pour un match), la baisse de subventions de villes qui voient la dotation de l'État fondre au fil des ans, etc. Sauf qu'à ne pas en tenir compte, comme si le football était de toute manière condamné à vivre bien et mieux que les autres sports, à l'abri de sa suprématie culturelle et médiatique, tout un volet de ce qui devrait le rôle de la FFF se retrouve tout simplement passé sous silence. Déjà en 2011, Noël Le Graët ne nous confiait-il pas sur sofoot.com son agacement devant « une politique du chiffre, que je comprends de la part des districts et des clubs face à leurs interlocuteurs institutionnels ou privés ? Ou bien ne vaut-il pas mieux 1,8 million de licenciés bien encadrés ! »

Où va l'argent de l'équipe de France ?


Or il existe néanmoins des leviers, financiers s'entend, qui pourraient être au moins étudiés. Quid de l'argent par exemple que produit l'équipe de France ? Les Bleus en reçoivent un part non négligeable sous forme de primes (250 000 euros chacun pour avoir disputé la finale de l'Euro 2016 ), mais n'auraient-elles pas plutôt vocation à alimenter un fond pour soutenir le foot amateur ? Ce serait infiniment plus logique pour donner un sens à la cape (qui bonifie déjà en soi la valeur du joueur ensuite au mercato), avec une décision assumée par l'institution qui donc ne laisserait pas aux seuls joueurs l'option de la « solidarité » (et donc éventuellement à subir les éternels procès en exemplarité). Idem, pour les indemnités que reçoivent les clubs « formateurs » à la signature d'un ancien jeune (dès ses douze ans), lorsqu'un joueur signe son premier contrat pro et lors de chaque transfert jusqu'à son 23e anniversaire, ne mériteraient-elles pas d'être mutualisées ? Une logique plus juste, et moins inégalitaire, et qui éviterait la guerre des bords de touche qui se déroule entre clubs locaux chaque week-end autour du moindre gamin un peu talentueux. À moins de recourir à ce genre de dispositifs, on doute beaucoup que les associations puissent s'en tirer seules, notamment en zone rurale ou périurbaine, avec du crowdfunding ou du sponsoring de l'artisan du coin.

Enfin, un dernier point demeure, une véritable zone d'ombre. Alors que François Blaquart, DTN en chef (vous savez, l'homme du scandale des quotas bien plus que Laurent Blanc) part en retraite, les transformations culturelles à l'œuvre dans le foot, dans le jeu et le contenu de ce sport en tant que discipline et fait social total, ne sont quasiment jamais interrogées. La poussée du futsal, des pratiques alternatives comme le foot à 7, le beach soccer, sans oublier l'e-sport, s'avèrent pourtant des signes impossibles à ignorer pour qui est sur le terrain. Même la FIFA a commencé sérieusement à se pencher sur le perpétuel chantier des lois du jeu, sous la houlette de Marco van Basten. Rien de tel pour le moment en France. Cela dit, il y a un match contre le Luxembourg. Et dans les loges VIP, les bouteilles de champagne attendent déjà pour fêter la réélection du « meilleur d'entre nous » .

Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Le mec a deux trémas dans son blaze. Soit autant que Müller et Özil réunis.

Intouchable...
Note : 2
Quelqu'un aurait la réponse à cette question :
La FFF touche 50M d'€ par an de Nike pour le maillot. Elle touche également environ 30M d'€ par an pour les droits de diffusion des matchs. Sans compter le merchandising ect...

Cet argent, il est dépensé comment ? Est-ce que certains ne s'en mettent pas plein les poches par hasard ?
Ciel mon Nardi. Niveau : District
Il y a très certainement des abus de biens sociaux, comme dans la plupart des fédérations et des ministères.
Ca fait du bien de lancer des trucs comme ça en l'air...une petite délation, un nom à envoyer en pâture à la populace à rajouter ?
Ben, t'avais Simonet, l'ancien président de la FFF, qui s'est fait connaître pour le prix des vins accompagnant les repas de travail, repas bien évidemment payés par l'association. 5000€ la boutanche quand même.
Le Simonet s'est ensuite fait condamnée pour comptes maquillés et déficit dissimulé.
Mais non voyons, ces gens sont des philanthropes œuvrant pour le développement du football amateur.
4 réponses à ce commentaire.
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 1
Note : 1
+1 pour le titre.

maintenant je vais lire l'article^^
Oui, bien trouvé le titre.

Cependant, le sujet étant aussi sans doute aussi passionnant que la 23ème saison de cette série, je m'abstiendrai de lire l'article.
1 réponse à ce commentaire.
Japhetauvillage Niveau : DHR
Gestion calamiteuse de l'affaire Valbuena/Benzema ?! Pourquoi aurait-il fallut choisir l'un ou l'autre ?

Sofoot, vous avez fait un article sur le cas Aurier où vous prôniez la notion de respect de l'institution et regrettiez la "gentillesse" de sa sanction. Ici Benzema est écarté, tout en précisant en permanence qu'il s'agit d'une mesure disciplinaire et non sportive (ce qui laisse la porte ouverte pour l'avenir) et, malheureusement pour lui, Valbuena a traversé un désert et connait maintenant une concurrence trop vive pour lui.

Je ne vois pas quoi reprocher à Le Graët sur ce coup-là.
HelennTi
Toi seul? Trouvez-vous la jeune fille sur une nuit sur le meilleur site de rencontres http://goo.gl/dqLqGC
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Je voulais poser la question de qui vote réellement puis j'ai trouvé les infos, je les partage si jamais ça intéresse quelqu'un.

«L’élection présidentielle de la FFF se déroule à vote secret. Entre 250 et 300 grands électeurs ont entre leurs mains le sort de la Fédération pour les quatre années à venir. Les votants sont les présidents des clubs professionnels (37%) et les dirigeants du football amateur (63%).

Parmi le monde amateur: 1 voix pour 1 000 licenciés. Ce qui favorise les ligues les plus puissantes (Rhône-Alpes Auvergne, Bretagne et Paris-Île-de-France).

Parmi les clubs professionnels, la Ligue 1 vaut 60% des voix, et la Ligue 2 40%.»

Du coup mes question ce sont:
Pourquoi le monde amateur a plus de poids ? Et Quid de l'influence que peuvent avoir les clubs pros sur les grosses ligues amateurs pour ce vote ?
Le monde amateur représente près de deux millions de personnes. Le monde professionnel, quelques milliers.

Ça me semble plutôt logique que le monde amateur ait plus de poids.
Je te rejoins sur le nombre d'inscrits, maintenant si on prend le facteur financier, je suppose que la balance s'inverse.
2 réponses à ce commentaire.
Bon, en soi, je me moque assez de la réélection de Le Graët, qui de loin me semble vaguement appartenir à cette catégorie des politiciens du foot qui œuvrent à peu près pour l'équité et sont des garde-fous au macronisme galopant de leur sport (incarné chez nous par la Ligue), mais quelque chose me dérange dans sa "coalition" avec Deschamps.

Je regardais l'autre jour la bande à Pascal Praud aborder ce soutien de Deschamps à son Président, et les mecs se sont demandés s'il n'y avait pas risque pour lui d'être remercié en cas de victoire de Rousselot. La question aurait du être prise par l'autre bout. Avec cette victoire de Le Graët (qui était déjà plus probable) : si Deschamps se plante à la CDM, est-ce que Le Graët le maintient en poste contre la logique sportive parce qu'il ne fait pas l'ingrat envers ses potes ? Ou en d'autres termes est-ce que Deschamps ne s'est pas acheté une carte "tranquillité" ? Il y a là-dedans une forme de conflit d'intérêts que je trouve gênant.
Japhetauvillage Niveau : DHR
Intellectuellement, la question est intéressante. Concrètement, elle se posera si les résultats sportifs (qualif + parcours CDM) sont très décevants et/ou si l'image de l'EDF venait à se dégrader. Maintenir Deschamps dans ces conditions pourrait alors paraître suspect.

En dehors de ces deux cas de figure, je crois que le conflit d'intérêt ne gênera que les jaloux.
1 réponse à ce commentaire.
jeudi 25 mai 255€ à gagner avec Dortmund, Benfica & Celtic Glasgow jeudi 25 mai Week-end FDJ : 129 Millions à l'Euro Millions + 10 Millions au LOTO !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:35 Le Milan met la pression sur Donnarumma 47 Hier à 09:20 Griezmann dément les « rumeurs » de départ 29 vendredi 26 mai Tévez dézingue le football chinois 40
vendredi 26 mai Bernardo Silva signe à City 34 vendredi 26 mai Un gardien simule l'évanouissement pour éviter un carton 5 vendredi 26 mai Di María vers l'Inter ? 60 vendredi 26 mai Zabaleta à West Ham, c'est officiel 10 vendredi 26 mai Restrictions sur les transferts en Chine 24 vendredi 26 mai Denayer impliqué dans une bagarre à Bruxelles 9 vendredi 26 mai Comment Griezmann se transforme en David Beckham vendredi 26 mai Gignac sauve à nouveau les siens 7 vendredi 26 mai Gomis à Galatasaray ? 25 jeudi 25 mai Waris égalise, Nivet arrache la victoire jeudi 25 mai Darbion ouvre le score pour l'ESTAC jeudi 25 mai Sagna, Clichy, Caballero, Navas : City dégraisse son effectif 22 jeudi 25 mai L'OM piste Alexandre Song 25 jeudi 25 mai Le monde du sport soutient les victimes de Manchester jeudi 25 mai Les frères Pogba font la fête 26 jeudi 25 mai Jordy Gaspar à Monaco 20 jeudi 25 mai Paul Pogba a-t-il réussi sa saison ? jeudi 25 mai Hazard, mécanicien d'un jour 4 mercredi 24 mai Mkhitaryan pour le 2-0 mercredi 24 mai Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 mercredi 24 mai Correa maintenu sur le banc de Nancy 9 mercredi 24 mai 23 000 euros d'amende pour Depay 4 mercredi 24 mai Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19 mercredi 24 mai Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 36 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 26 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 10 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 5 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 11 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4
Article suivant
Les Verts se relancent