En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. // CAN 2017
  2. // Gr. D
  3. // Ghana-Mali (1-0)

Le Ghana se qualifie aux forceps

Auteur d'une excellente première mi-temps, les Black Stars ont assuré la victoire face au Mali, se qualifiant pour les quarts de finale. Mais la deuxième période fut loin d'être une sinécure.

Modififié

Ghana 1-0 Mali

But : Gyan (21e)

Il y un peu moins de dix ans, Avraham Grant était à la tête d'un Chelsea en auto-gestion qui atteignait la finale de Ligue des champions, s'inclinant lors de l'ultime étape. Aujourd'hui, l'entraîneur a une nouvelle chance de mener une équipe au sommet de son continent. On ne peut pas certifier que le Ghana sera en finale de la Coupe d'Afrique des nations, mais ses premières performances laissent augurer un avenir optimiste. Sur le banc, Grant n'a pas changé. Il se contente de placer des pions dans une équipe unie comme jamais et de ne laisser transparaître aucune émotion. Résultat : une nouvelle victoire contre le Mali et un super parcours pour le moment.

Ayew, Atsu, Gyan... Trop de talent à contenir pour le Mali


Face à la domination territoriale et la possession de balle ghanéenne, Marega et ses potes maliens tentent un semblant de pressing. Mais le talent d'Atsu offre quelques occasions très dangereuses aux Black Stars. Sur l'une d'elles, Gyan place une superbe tête et ouvre logiquement le score. Le coup de crâne est presque aussi beau que la danse collective qui célèbre le but. Le favori de la partie (et de la compétition ?), qui affiche une forte complicité collective, fait ainsi honneur à son statut. Largement supérieure à son adversaire, la nation d'Essien se promène lors de cette deuxième journée de groupe. Reste que les Aigles ne lâchent pas. S'ils se savent moins bons, les hommes de Giresse s'essayent à quelques fulgurances, sans réussir toutefois à inquiéter le portier Razak. Et le score reste donc de 1-0.

L'expérimenté Ghana ne tremble (presque) jamais


Tranquille et sereine, l'équipe de Grant continue sa mission qualification. Car elle sait que les trois points du jour lui permettent de passer au tour suivant avant même la dernière rencontre de poule. Ce qui peut être intéressant en vue de conserver sa fraîcheur physique. Problème : le Ghana est déjà dans la gestion. Et son concurrent, bien plus entreprenant en deuxième période, manque d'en profiter. Si le cadre fuit les pieds des attaquants, ce sont désormais les Aigles qui sont installés dans le camp des Black Stars. Ces derniers demeurent toutefois solides et solidaires en défense. Et possèdent l'expérience nécessaire pour sortir indemnes de toute situation. Quelques joueurs au sol par-ci, de longues remises en jeu par-là, et voilà de nombreuses minutes essentielles gagnées. Quasiment aussi important que les arrêts décisifs de Razak dans la quête de cette deuxième victoire, qui assure au Ghana une présence en quarts de finale. Une soirée parfaite.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 13 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 15 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 6