Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Can 2017
  2. // Gr. D
  3. // Ghana-Ouganda (1-0)

Le Ghana l'emporte sans scintiller

Modififié

Ghana 1-0 Ouganda

But : André Ayew (32e sp)

Si le Ghana a remporté les trois points de la victoire, il ne s’est pas rassuré dans le jeu. Face à des Ougandais qui n’ont rien lâché jusqu’au coup de sifflet final, les Ghanéens ont montré deux visages.


Plein de maîtrise en première période, le Ghana a pris l’avantage à la demi-heure de jeu. C’est le moment que choisit le défenseur ougandais Isinde pour foirer sa relance et faire faute sur Gyan dans la surface de réparation. C’est l’aîné des frères Ayew qui s'occupe de transformer le penalty, et qui tant qu'à faire, ouvre son compteur but. S’ensuit une parfaite maîtrise des hommes d’Avram Grant jusqu’à la pause.


Au retour des vestiaires, ce sont deux équipes métamorphosées qui se retrouvent sur le pré. Les Black Stars ne scintillent plus, tandis que les Ougandais sont étincelants. Les Cranes multiplient les occasions, mais pèchent dans la finition. Mawejie est même à quelques centimètres d’inscrire l’un des buts de la compétition, mais sa frappe flirte avec le montant droit de Razak. Sur l’une de leurs rares occasions de la seconde période, les Ghanéens qui ne procèdent alors qu'en contre, manquent le but du KO à cinq minutes de la fin du match. Bien dans ses cages, Onyango ne tremble pas et stoppe la frappe d’Atsu. Sous tension jusqu’à la dernière seconde de la rencontre, les frères Ayew et leurs coéquipiers peuvent souffler.

Après avoir joué avec le feu pendant toute la seconde période, les Ghanéens ont évité la brûlure de justesse. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25