1. //
  2. // Coupe du monde 2014
  3. //

Le Ghana et les bonus impayés du Mondial

Modififié
3 17
Kwesi Appiah, l'ancien coach du Ghana, a révélé les dessous de l'affaire des bonus impayés du Mondial, rapporte le Guardian.

D'après lui, certains joueurs avaient leur bonus de 100 000 dollars (environ 78 000 euros) dans leur sac, au vestiaire, pendant la rencontre avec le Portugal (2-1 pour les Portugais). Un bonus qui a fait l'objet de nombreux problèmes. Les membres de l'équipe n'ayant pas reçu leur bonus ont en effet menacé de ne pas jouer contre le Portugal. Il a fallu l'intervention personnelle du président John Dramani Mahama, raconte le Guardian, pour arranger la situation. Pour Kwesi Appiah, ce problème lié aux bonus aurait contribué à la chute de son équipe.

« La plupart des joueurs avaient leurs 100 000 dollars dans leur sac à dos. Psychologiquement, ça affecte l'équipe. Dans les faits, ça les a vraiment affectés. Il y a tellement de facteurs reliés à la performance. Les joueurs doivent être concentrés sur le match. Tout a éclaté après le match contre l'Allemagne. Je pense que si l'argent était arrivé plus tôt, ça aurait remonté leur moral » , a-t-il déclaré. « Avant de partir pour notre dernier match, nous avions le ministre sur haut-parleur, et les joueurs lui ont dit que si l'argent n'était pas à Brasilia à notre arrivée, ils ne s'entraîneraient pas. Le ministre a promis que l'argent y serait, mais quand nous sommes arrivés, il n'y avait pas d'argent et les joueurs se sont mis en grève. »

Les Ghanéens avaient pourtant réalisé un bon match contre le Portugal, malgré la situation. MC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Claude le Gentil Niveau : CFA
Il n'avait qu'à planquer le pognon dans leur slips. On aurait eu une belle partie de chat-bite pendant le match
On est en 2014, comment prendre au sérieux une institution, voire dans ce cas un gouvernement, qui balance encore des primes de matchs en cash à la dernière minute. Un virement pour éviter de distribuer tout cet argent sale, ça leur arracherait la gueule?
il y a l'air d'avoir une sacré bande de voleurs à la fédé ghanéenne ou au ministère des sports. c'est toujours le même problème
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 17