1. //
  2. //
  3. // Marseille-Gazélec (1-1)

Le Gazélec tient l’OM en échec

Face à un Gazélec Ajaccio sans complexe, l’OM perd deux nouveaux points à domicile (1-1). Après une qualification en Ligue Europa cette semaine, Marseille retombe dans son quotidien de la Ligue 1. Bonjour tristesse.

Modififié
0 25

Olympique de Marseille 0-0 Gazélec FC Ajaccio

Buts : Batshuayi (37e) pour l'OM // Zoua (19e) pour le Gazélec

On joue la 73e minute de jeu au Vélodrome : Lassana Diarra, lessivé mais ovationné, laisse sa place à Jacques-Alaixys Romao. Le message est subliminal : Marseille se contente de gérer sa fin de match, la faute à un match trop indécis. Un match nul, un match mou. Avant de se mesurer au Gaz’, l’Olympique de Marseille pouvait pourtant décider de réserver sa classique : une défaite à domicile contre une équipe a priori à sa portée, pour retomber encore et toujours dans le ventre mou du classement. Mais avec un second succès dans la semaine pourtant, l’OM pouvait aussi accrocher le bon wagon avant une trêve toute proche. Se retrouver dans le top 6 de Ligue 1, histoire de garder un œil sur les places européennes et mieux profiter des fêtes de fin d’année. Peine perdue. L’OM ne coule pas, mais stagne. De quoi faire grise mine.

Batshuayi sonne les cloches


Opposés à un 4-4-2 en losange, les Phocéens doivent passer par leurs latéraux pour surprendre un Gazélec bien entré dans son match et sans pression au moment de fouler le Vél’. Michel décide enfin de se passer de son semi-remorque Karim Rekik, présent en tribunes. De l’autre côté, les Corses n’attendent pas une erreur défensive olympienne, ils provoquent, ils dominent. D’un centre venu de la gauche, Issar Dia échappe à la surveillance de Benjamin Mendy dans la surface de réparation. Tirage de maillot, chute, penalty. Le mauvais réflexe du défenseur oblige l’OM à courir après le score, quand Jacques Zoua prend Steve Mandanda à contre-pied (19e).

Afin d’éviter une nouvelle contre-performance dans son enceinte, l’OM se rebiffe par l’intermédiaire de son atout offensif majeur. Par deux fois, Michy Batshuayi tente de tromper la vigilance de la défense corse. La première est stoppée habilement par Clément Maury à la suite d'une série de dribbles du Bruxellois de naissance. La seconde, construite grâce au bon travail de Brice Dja Djé Djé et un centre parfait de Rémi Cabella, fait mouche : Michy smashe une tête croisée imparable (38e). Marseille se rassure, en tout cas sur le score.

Barrada, la mauvaise accroche


Une heure après le coup d’envoi, la nuit est tombée, la brise du mistral commence à bien se faire sentir. Et si les organismes doivent se réchauffer au retour des vestiaires, le corps arbitral en perd son sang-froid. Mohamed Larbi se voit refuser un but bien valable en début de seconde période après un joli mouvement collectif… Marseille se sent en danger, Marseille récolte l’alerte rouge. Pris dans un choc avec John Tshibumbu après avoir taclé le ballon, Abdelazziz Barrada quitte ses partenaires prématurément. Le jugement de Nicolas Rainville est dur à encaisser, mais l’OM ne veut pas lâcher prise pour autant. Désormais seul au milieu, Lassana Diarra gère ses coéquipiers comme Garry Kasparov déplace ses pions.

Devant, Batshuayi se bat comme un diable (rouge). Tout proche de trouver l’ouverture, le buteur olympien voit le retour d'un défenseur du Gaz prendre le dessus sur sa ténacité. Marseille se fatigue, et Kader Mangane est tout proche de donner l’avantage au Gazélec. Les Olympiens commencent à se faire peur, et les choix tactiques deviennent frileux, comme ce mistral. Dans un dernier souffle, Batshuayi cadre une reprise sur un centre de Lucas Ocampos, mais ne trompe pas la vigilance de Maury. Au moins, la douche devrait finir par réchauffer tout ce beau monde…

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Quand tu vois les moyens du Gazelec, tu ne peux que dire que depuis 8 matchs ils se surpassent.
Le petit Michel a oublié son cadeau de noel à l'accueil. Je repete, le petit Michel a oubliéson cadeau de noel à l'accueil
johnnybravo Niveau : DHR
C'est triste... Le niveau de jeu est faible, très faible. L'équipe ne propose rien, il n'y a aucun sens du collectif, la défense est toujours aussi fébrile, et Mendy est l'ombre de lui-même (sérieusement, le penalty concédé ?).

L'arbitre est toujours aussi pourri et cela dans les deux sens : But non accordé au Gaz' et carton rouge imaginaire sur Barrada.

J'attend le mercato parce que là c'est plus possible !
La tristesse ce match quoi. On a été indigents de A à Z. Se réfugier derrière cette nouvelle bouse de Rainville serait bien trop simple, le jeu produit n'était pas à la hauteur. La faute des joueurs, en partie. La faute du Michel, encore plus.
Je ne sais pas si ça lui serait un temps venu à l'esprit de faire tourner les mecs qui ont sorti un gros match jeudi en Europa (Nkoudou, Cabella, Barrada (hum))...pour faire rentrer ne serait-ce qu'Ocampos et Sarr, histoire d'avoir un peu de jus. Et le ponpon c'est une fois à 10, il te fait rentrer Romao et Lucas Silva. Woké, on préserve, on s'en fout de la victoire.

Romao pour Diarra, ça va, il était cramé. Mais derrière, fais-rentrer deux offensifs, pas un putain de milieu relayeur pas foutu de faire une passe à plus de dix mètres et qui risque davantage de poursuivre sa carrière du côté d'Huesca que de celui du Real.

Cette saison est interminable. Et ce n'est pas encore la trêve.

PS : Je pensais cette époque révolue, mais j'ai entendu un journaliste aujourd'hui dire "Avec Bielsa, Avec Bielsa...". C'est angoissant sérieusement. Bielsa avec cette équipe il ne ferait pas beaucoup mieux certainement. Bielsa n'a pas eu du tout la même équipe que Michou (Imbula, Lemina, Payet, Gignac, Ayew...).
johnnybravo Niveau : DHR
Bielsa niveau points serait au même niveau qu'avec Michel, sauf que le jeu serait meilleure. Là, on se fait chier putain, j'ai l'impression de voir Bordeaux jouer.
Michy c'est un mec assez étrange:

-Il marque à chaque match.

-Mais quasiment jamais plus d'un but.

Ça doit être hyper frustrant pour les supporters marseillais. (nous Cavani croque pas mal mais heureusement il est aidé)

http://www.sofoot.com/michel-est-certai … 13590.html

Bravo gazole pour ton pronostique !

Et Michel saura maintenant que le karma est une plus grosse biatch que lui...
Bizarre ce match, 1-1, 60ème et les deux équipes décident que ça ne sert plus à rien de jouer. Un Allemagne-Autriche sauf que là personne n'y gagne...
La seule excuse que l'on peut trouver aux marseillais c'est qu'ils étaient cuits, ça s'est vite senti puis cette expulsion ridicule (honnêtement il lui prend quoi sur ce coup à l'arbitre) a sonné le glas de tous nos espoirs de voir un match de foot...
Frustrant car en gagnant l'OM était 5ème a la fin de cette journée (et oui je ne crois pas en Lyon ce soir) ce qui aurait été un miracle...

Pour ceux qui parle de Bielsa, je l'adore Marcelo mais jamais je ne comprendrais ce qu'il trouve à Ocampos, notre Calandria 2.0...
(je ne parle pas de Rekik ou Manquillo)
Johanromabatimessi Niveau : Loisir
Encore un putain d'arbitrage de trisomique. Dire que ces mecs osent demander des augmentations....
Corrélation incompréhensible, je trouve que sans lass l'OM joue mieux (cf les 4 derniers matchs) je ne comprends pas alors que lorsqu'il est là il illumine mon match de sa justesse technique/tactique...
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Heureusement qu'il reste l'OM pour envoyer un peu de football dans cette triste L1 !

Le choc tactique tant attendu entre le révolutionnaire Michel et l'iconoclaste Laurey a tenu toutes ses promesses. Quel plaisir de voir 2 formations aussi bien en place. Les sorties de balle marseillaises - en une touche de balle s'il vous plaît - qui partaient de Mandanda pour aller directement dans la surface adverse, furent un exquis plaisir des yeux.

Pressing, agressivité, combinaisons, dédoublements, toute la panoplie du foot y est passée. Tremble, Liga Sagres !

Et puis heureux de voir que le Vélodrome est redevenu cette citadelle imprenable contre laquelle pas mal d'équipes de niveau similaire aux corses (Dortmund, Naples et cie) risquent de se casser les dents en C3.

Michel no se va !
read my mind Niveau : National
Quel arbitrage en bois pff. Aucune victoire en 7 matchs à domicile c'est juste ridicule, j'aime bien bien michy il est volontaire mais il croque tellemment pff.

Un attaquant ça doit planter et il lui faut 10 occases c'est beaucoup, beaucoup trop.

Bref on a une équipe moyenne,encore dommage d'avoir loupé lamela à l'intersaison.
Monaco : 3-3
Montpellier : 2-2
Gazelec: 1-1
Guinguamp: 0-0 ???
TheNiangasse Niveau : CFA2
@MetekoO : Lémina a fait 2 bons matchs dans sa carrière Olympienne (dont 1 amical), Imbula est un diamant vraiment loin d'être dégrossi, Gignac est moins bon que Michy (qui en serait à 30 buts avec Bielsa) et Thauvin ne servait à rien. Les vraies pertes sont Ayew et Payet (ainsi que l'absence d'un 9 remplaçant) mais on a entretemps récupéré Cabella, Nkoudou et Lass le monstre.
En attendant que Sarr ne montre son talent, que Rekik assure, et sans parler du banc (Manquillo, Isla, voire Silva, Rolando et Ocampos)
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Message posté par GhostPsg
Michy c'est un mec assez étrange:

-Il marque à chaque match.

-Mais quasiment jamais plus d'un but.

Ça doit être hyper frustrant pour les supporters marseillais. (nous Cavani croque pas mal mais heureusement il est aidé)

http://www.sofoot.com/michel-est-certai … 13590.html

Bravo gazole pour ton pronostique !

Et Michel saura maintenant que le karma est une plus grosse biatch que lui...


Tiens Ghost, puisque tu es là, j'ai retrouvé la fameuse passe !

https://www.youtube.com/watch?v=xJg2i_zxjCM
Message posté par TheNiangasse
@MetekoO : Lémina a fait 2 bons matchs dans sa carrière Olympienne (dont 1 amical), Imbula est un diamant vraiment loin d'être dégrossi, Gignac est moins bon que Michy (qui en serait à 30 buts avec Bielsa) et Thauvin ne servait à rien. Les vraies pertes sont Ayew et Payet (ainsi que l'absence d'un 9 remplaçant) mais on a entretemps récupéré Cabella, Nkoudou et Lass le monstre.
En attendant que Sarr ne montre son talent, que Rekik assure, et sans parler du banc (Manquillo, Isla, voire Silva, Rolando et Ocampos)


Pour Lemina, il a fait d'excellentes rentrées en cours de match également, je me rappelle notamment du super match qu'il nous avait sorti contre Bordeaux au Vél l'an dernier. Le gars a 22 ans et est quand même promis à un bel avenir. Imbula nous faisait quand même du bien en L1 dans sa capacité de récupération et de perforation. Peut-être que Gignac est moins bon que Michy, mais au moins ça motivait Michy à bloc quand il jouait....Au final on a sincèrement gagné qu'en récupérant Lass.
TheNiangasse Niveau : CFA2
Lémina avait peut-être de l'avenir mais n'avait été bon que contre Bordeaux et la Juve (en amical cet été) donc on ne pas compter ça comme une vraie perte.
Pour Imbula, perforation ok mais récupération 'faut le dire vite. Bref, pas une grosse perte par rapport à son jeu de l'époque, car il n'apportait finalement pas beaucoup + qu'Isla.
Par contre je pense qu'à côté de Lass il aurait progressé à vitesse grand V et serait peut être devenu indispensable.
Enfin pour Michy c'est ce que je disais, il manque un 9 bis par rapport à l'an dernier...
Ce match confirme que les arbitres auront été les héros de cette journee de championnat : but hors jeux de Montpellier, penalty non siffké pour troye face à Bastia, but pur le gaz refusé pour hors jeux inexistants + carton rouge pour l'om injustifié...et j'en passe, sur les autres matchs...de plus, toutes ces décisions ont influencé directement les résultats finaux, l'arbitrage français est lamentable.
Excellent O Alegria Do Povo??
L'OM a bien une équipe de merde cette saison.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 25