Le Gazélec dans l’œil du cyclone

Modififié
0 9
La rencontre entre le Gazélec d’Ajaccio et Monaco (0-1) lors de la 27e journée de Ligue 2 a bien failli dégénérer. C’est ce que raconte Antoine Maumon, le correspondant du journal L’Équipe en Corse. Dans les dernières minutes du match, les différents arbitres ont subi la pression du staff de l’équipe corse. Ce n’est pas la première fois que des faits similaires sont rapportés. Le 1er février, le président du club, Olivier Miniconi, avait donné un coup de pied à l’attaquant lensois Ange-Freddy Plumain à la suite d’une bagarre générale.

Mais cette fois, la LFP ne compte pas laisser passer ça. La Ligue parle d’actes qui ont « mis en danger la sécurité des acteurs » et qui sont « insupportables pour l’image du football français » . Ces actes « seront examinés jeudi prochain par la commission de discipline » , a confié ce samedi la LFP dans un communiqué de presse.

Frédéric Thiriez, le président de la Ligue, a également tenu à apporter son soutien à l’arbitre de la rencontre, Tony Chapron. Difficile d’être l’homme en noir en ce moment. EG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

charleseduardo Niveau : DHR
Mais non voyons, c'est surement un complot.
Don't mess with Tonygoal Niveau : DHR
"Mais cette fois, la LFP ne compte pas laisser passer ça"

Ouf me voila tellement rassuré, dans quelques jours il n'y aura plus aucun problème lors des matchs en Corse
tristiano Niveau : CFA2
Apres Bastia qui a eu droit à un huis clos pour "débordements",... NON il n'y a définitivement aucun problème en Corse!!!!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 9