1. //
  2. // Réflexion

Le gardien, meilleur dans la douleur ?

Steve Mandanda est en forme en ce moment. Mais il semble n'être jamais meilleur que quand son OM bat de l'aile. Être ultra sollicité par les attaquants adverses booste-t-il les capacités d'un portier ? Et réduit-il les probabilités de boulettes ?

Modififié
2k 16
« Si nous avions pu garder ce point, cela aurait été totalement différent. (…) Cette défaite, je la prends pour moi, j’ai tué les efforts de mes coéquipiers. » Ces propos, ce sont ceux de Steve Mandanda. Difficilement croyable, non ? Évidemment, ils ne datent pas d’hier, ni de la semaine dernière ou du mois écoulé. Non, ils ont été prononcés un soir d’octobre 2015, durant lequel Mandanda avait précipité la défaite des siens (2-3) contre Braga en Ligue Europa après une sortie manquée en fin de partie. Un cas unique cette saison. Car depuis, l’OM est devenu catastrophique, autant dans ses résultats que par le jeu proposé, et l’international français s’est mué en sauveur à de - très - nombreuses reprises, récoltant les points à lui tout seul et permettant à son équipe de ne pas flirter encore plus dangereusement avec la zone rouge qu’actuellement (six points d’avance). Alors, c’est une observation plus qu’un fait, mais les apparences indiquent la chose suivante : Mandanda serait énorme quand son équipe coule et ses performances baisseraient un peu lorsque ses potes sont au top. Une situation qu’on peut généraliser aux autres gardiens de haut niveau.

Confiance et concentration


Dès lors, s’agit-il d’un genre d’illusion d’optique ou est-ce vérifié ? Et dans le second cas, comment peut-on l’expliquer ? « On ne peut pas dire qu’un goal ne donne pas tout ce qu’il a quand son équipe va bien. Un bon goal donne tout ce qu’il a à chaque match, estime Gilles Bourges, ancien entraîneur des gardiens du PSG entre 2010 et 2013. Si ses coéquipiers sont en difficulté, ses performances sont forcément beaucoup plus visibles. Mais c’est vrai, c’est possible qu’un gardien soit à son meilleur niveau quand il est énormément sollicité. Ça peut lui donner plus de confiance. » Même son de cloche chez Thierry Debès, le coach des portiers d’Ajaccio, qui rappelle en toute logique que « celui qui a 60 frappes dans le match va être plus en vue que le gardien du Barça » .

Certes. Mais est-ce que le dernier rempart qui n’a aucun arrêt à réaliser, et qui pourrait emmener son sudoku sur la pelouse, est plus coutumier des boulettes, comme notre mémoire peut le laisser penser ? Bourges a son avis : « Avec un gardien inexpérimenté qui n’est que très rarement mobilisé, il peut en effet y avoir davantage de ratés. Toucher des ballons et réaliser des parades, ça permet d’être non-stop dans le match. Or, un jeune gardien qui a peu de contact avec le cuir peut facilement avoir des sautes de concentration. » La concentration. C’est cette aptitude qui serait en fait le nerf de la guerre chez un goal. Et qui compterait autant que le talent brut. C’est en tout cas l’avis de l’expert corse : « Pour un gardien, les matchs les plus durs sont ceux où il n’a pas de ballons. Parce que le plus compliqué dans son boulot, c’est de rester concentré. Et je peux vous dire que rester concentré pendant 90 minutes sans voir la balle, c’est fatiguant. Usant, même. Donc paradoxalement, les portiers qui sont peu sollicités ont plus de chance de faire des bêtises, car ils sont plus sujets à des fautes d’attention. »

Trapp et Sirigu


Le cas Kevin Trapp est un bon exemple. Habitué à la Bundesliga et son jeu ouvert, l’Allemand, qui avait pas mal de travail à Kaiserlautern comme à Francfort, a débarqué dans un club qui domine, concède peu d’occasions et colle raclées sur raclées. Bien que recruté pour participer au jeu, le nouveau venu touche moins la quille que dans son pays d’origine. Résultat : il s'est démarqué par ses boulettes régulières en début de saison. « Oui, ces erreurs peuvent se justifier par le fait qu’il soit soumis à moins d'activité qu’avant. À l’heure actuelle, être gardien au PSG nécessite une concentration énorme pour répondre présent à un moment précis du match » , reconnaît l’ancien de Paris. Qui embraye ensuite sur un autre portier, qu'il connaît bien pour avoir travaillé avec lui : « À ce niveau-là, je pense que Sirigu a beaucoup plus de stabilité émotionnelle et de rigueur. Il a énormément progressé par rapport à ça depuis son arrivée dans la capitale. D’ailleurs, jamais il n’a réalisé une bourde comme celles que Trapp a pu commettre. » Debès conclut : « Quand un goal est chaud bouillant, c’est très rare qu’il fasse une connerie. Au contraire de celui qui n’a qu’un arrêt à réaliser dans le match, qui peut perdre plus facilement sa vigilance l’espace de deux secondes. » Mandanda peut donc remercier ses coéquipiers : c'est grâce à eux s'il n’est jamais dissipé et qu'il ne fait pas de boulette.


Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Clairement oui, Handanovic à l'inter est devenu Superman. Incroyable le boulot qu'il a. Cela le met même en danger physiquement. Pour moi il mérite le ballon d'or.
Autant l'article évoque une réalité du métier de gardien, autant dire de Mandanda qu'il est mauvais quand il a peu de boulot...
Mandanda a fait certaines de ses meilleures saisons sur des saisons où il était peu sollicité. La saison du titre, par exemple.

Mais effectivement, ça pointe l'injustice de la position de gardien et surtout la difficulté pour le grand public à juger du niveau d'un gardien.

Les exemples Ochoa et M'bholi à la coupe du monde sont assez éloquents en ce sens.
Y'a un truc que tout le monde oublie de préciser dans la comparaison Sirigu-Trapp, c'est que Sirigu n'a jamais eu aussi peu de boulot que Trapp cette année.

Jusqu'à présent, même en étant au-dessus de ses adversaires, le psg n’écrasait pas la ligue 1 de la même façon et concédait pas mal d'occases.
On peut parler de De Gea aussi, dont l'explosion/la reconnaissance de talent a été inversement proportionnelle au niveau des défenseurs de MUtd.

Ca m'a toujours marqué à quel point on trouvait un gardien bon quand son équipe était dans la panade. A part les monstres Neuer ou Buffon qui s'illustrent même en ayant à faire qu'une parade par match, c'est super ingrat comme poste. Et on ne le dira jamais assez.
 //  11:02  //  Passionné du Paris S-G
C'est une des raisons, pour lesquelles j'espère qu'Areola quittera le PSG pour mieux revenir. Bien qu'il soit très bon, j'ai peur qu'en jouant au PSG, il perd toute confiance et qu'il régresse, du fait du très peu de travail qu'il aura à effectuer en championnat. Pour sa progression personnelle, il voudrait mieux qu'il joue dans des clubs où la défense est un peu plus exposée.
Il y a une part de vérité mais mettez Ali Ahmada dans les cages de l'OM, pas sûr qu'il fasse les mêmes arrêts...
Un gardien hyper solicité, qui doit faire 4 ou 5 5 arrêts décisifs par match, le jour ou il se troue, t'as les nerfs, mais tu le respecte parce qu'il te coute peut etre 3 points un soir, mais combien il en rapporte les autres matchs ? En plus, les gardiens les plus sollicités sont normalement dans des équipes plus "faible" donc on a tendance à avoir un jugement moins sévère parce qu'on attend moins des joueurs.
Message posté par George is the Best
Un gardien hyper solicité, qui doit faire 4 ou 5 5 arrêts décisifs par match, le jour ou il se troue, t'as les nerfs, mais tu le respecte parce qu'il te coute peut etre 3 points un soir, mais combien il en rapporte les autres matchs ? En plus, les gardiens les plus sollicités sont normalement dans des équipes plus "faible" donc on a tendance à avoir un jugement moins sévère parce qu'on attend moins des joueurs.


Le truc c'est qu'en général le gardien hyper sollicité est dans l'équipe qui perd, donc même avec ses 5 arrêts, il ne te rapporte pas de points =)
Unflying Dutchman Niveau : Loisir
Message posté par kabylus
On peut parler de De Gea aussi, dont l'explosion/la reconnaissance de talent a été inversement proportionnelle au niveau des défenseurs de MUtd.

Ca m'a toujours marqué à quel point on trouvait un gardien bon quand son équipe était dans la panade. A part les monstres Neuer ou Buffon qui s'illustrent même en ayant à faire qu'une parade par match, c'est super ingrat comme poste. Et on ne le dira jamais assez.


La vraie difference pour De Gea c'est qu'il s'est development physiquement ( Tu regardes son corps maintenant et celui qu'il avait en arrivant à man utd il est devenu Captain America)

Il a amélioré son placement qui était catastrophique

Et il est devenu un putain de leader technique et psychologique

Les défenseurs sont dans la merde, ils jouent avec lui

Ils se reposent sur lui

Pour moi c'est le meilleur gardien actuel
S'appuyer sur quelques statistiques n'aurait pas été de refus pour cet article. On peut prendre par exemple le classement de Squawka:
http://www.squawka.com/football-player-rankings#performance-score#player-stats#english-barclays-premier-league|season-2015/2016#all-teams#all-player-positions#16#44#0#0#90#08/08/2015#21/04/2016#season#1#all-matches#total

Mandanda est 44ème de ce classement par exemple en 2015/2016.
Il était 4éme en 2014/2015 sous l'ère Bielsa (http://www.squawka.com/football-player-rankings#performance-score#goalkeeper-stats#top-5-european-leagues|season-2014/2015#all-teams#goalkeeper#16#45#0#0#90#08/08/2014#31/05/2015#season#1#all-matches#total#desc#total).

Par contre je n'ai pas trouvé les définitions exactes de ce qui rentre en compte dans le calcul des points des trois indicateurs qu'ils utilisent:
- http://www.squawka.com/football-stats-definitions
- http://www.squawka.com/what-is-the-squa … nce-rating


Message posté par Babs
S'appuyer sur quelques statistiques n'aurait pas été de refus pour cet article. On peut prendre par exemple le classement de Squawka:
http://www.squawka.com/football-player-rankings#performance-score#player-stats#english-barclays-premier-league|season-2015/2016#all-teams#all-player-positions#16#44#0#0#90#08/08/2015#21/04/2016#season#1#all-matches#total

Mandanda est 44ème de ce classement par exemple en 2015/2016.
Il était 4éme en 2014/2015 sous l'ère Bielsa (http://www.squawka.com/football-player-rankings#performance-score#goalkeeper-stats#top-5-european-leagues|season-2014/2015#all-teams#goalkeeper#16#45#0#0#90#08/08/2014#31/05/2015#season#1#all-matches#total#desc#total).

Par contre je n'ai pas trouvé les définitions exactes de ce qui rentre en compte dans le calcul des points des trois indicateurs qu'ils utilisent:
- http://www.squawka.com/football-stats-definitions
- http://www.squawka.com/what-is-the-squa … nce-rating


Arf le système de mots-clé sofoot avec les # fout en l'air tous les liens que j'ai donné. Copier-coller et ça devrait marcher.
#putaindehashtag !
Message posté par paul.la.poulpe
Le truc c'est qu'en général le gardien hyper sollicité est dans l'équipe qui perd, donc même avec ses 5 arrêts, il ne te rapporte pas de points =)


C'est vrai. Mais malgré tout, à part à Toulouse, c'est dur d'en vouloir à un gardien qui se troue dans une petite équipe. Même si c'est injuste, tu ne pourras jamais ôter la réaction épidermique du supporter à chaud "Putain, ce connard il a UN arrêt à faire et il se troue". T'auras beau expliquer aux gens que c'est plus (ou tout du moins aussi) dur parce qu'il faut rester concentré, etc, la réaction, à chaud, du supporter sera quasiment toujours celle là.

En cela, "l'analyse" faite sur la performance d'un gardien et d'un attaquant a de plus en plus tendance à se rapprocher. Même si pour les attaquants, c'est l'inverse, c'est le mec dans la petite équipe qui là aura qu'une ou deux opportunités de briller en général.
@ George,

Au contraire, l'analyse entre le gardien et l'attaquant est le summum de l'injustice.

Un attaquant qui rate trois occasions "inratables" mais fini par mettre le but de la victoire, son bilan est positif.

Un gardien aura beau faire 12 parades monstrueuses, s'il se rate sur une frappe et prends un but sur lequel il est en faute, on ne retiendra que ça, on dira "l'erreur du gardien coûte la victoire à son équipe".

Le gardien est l'unique joueur qui n'a AUCUN droit à l'erreur.
Des exellents gardiens il y en à beaucoup.
Des gars comme Mandanda Howard Areola Oblak Courtois Neuer Casillas Buffon Ochoa Navas Bravo y'en à plein, et le truc qui permet de les classer c'est les clubs ou ils evoluent leur nationalité et leur palmarés.
Pourquoi Neuer serait-il le meilleur de tous ? Parce qu'il à remporté une coupe du monde avec l'Allemagne, une ldc au Bayern ou ses sorties pas moins spéctaculaire que périlleuse?

Sa me parait injuste pour ceux qui n'ont rien à lui envier mais qui jouent dans des clubs moindres et plus sobrement.

Suffit de voir la dernière CDM aussi, Neuer meilleur gardien alors que Ochoa Howard et Navas ont juste été exeptionnel ! Sauf que quand tes respecrivement Mexicain Americain et Costa-Ricain beh la coupe du monde tu la gagne pas !
macshetland Niveau : DHR
Presque hors-sujet.

Où en serait l'OM sans Mandanda ?
Je suis globalement assez d'accord avec toi, mais j'irai même plus loin:

Globalement, plus le poste visé est proche du but adverse, plus il aura les mérites en cas de victoire et plus on lui pardonnera ses erreurs.

Un attaquant souvent mal placé, mais qui marque le but de la victoire (soit, faire son taff) ? Son bilan est bon, il rapporte les trois points. Il augmente ses stats.

Le goal sort tout, mais se troue sur une frappe ? Il coûte les trois points.

Mais, globalement, cela est aussi valable, dans une moindre mesure, pour le défenseur. Une légère erreur de marquage, d'appréciation de la trajectoire, et il est bon pour la potence.

Plus le temps passe, et plus les attaquants sont valorisés, encore et toujours. Un attaquant fait son taff, il sort un super match puisqu'il fait gagner l'équipe. Un défenseur, ou un gardien, qui fait le sien, il fait un bon match, mais n'est pas décisif. Pourtant, respectivement à leur poste, ils auront tous fait le même match mais n'auront pas les mêmes notes, ni le même jugement dans les médias.

C'est fou ce que les gens sont aveuglés par les buts. D'un autre côté, si ça peut mettre l'accent sur le côté "offensif" du football, ça ne me dérange pas plus que ça de voir des Messi/CR7 "meilleurs joueurs du monde" sans qu'il y ait débat, au détriment d'immenses gardiens/défenseurs.


Pour son rôle de gardien infranchissable/libéro exemplaire à la CDM, Neuer méritait 100 fois le ballon d'or. Pour moi.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 16