En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Multiplex

Le gâchis lillois, Rennes dans la tourmente

Le Stade rennais continue de se morfondre dans sa dépression, tandis que Lille laisse filer bêtement une victoire qui aurait pu lancer sa saison vu le contenu. Pendant ce temps-là, Sainté monte tranquillement sur le podium provisoire de la Ligue 1.

Modififié

Dijon 1-2 PSG

Buts : Jeannot (87e) pour Dijon // Meunier (70e et 92e) pour le PSG



Caen 0-2 Angers

Buts : Toko Ekambi (49e) et Fulgini (59e)

S'il repense à son match cette nuit, Jordan Nkololo risque de mal dormir. On joue la demi-heure de jeu et, comme prévu, Caen et Angers livrent un match très fermé. Les espaces pour s'exprimer sont très rares et Nkololo est le premier à pouvoir profiter de quelques-uns. Sauf qu'en l'espace de trois minutes, il croque deux énormes occasions. Des buts tout faits, seul face au gardien angevin déjà bien dépassé qui laisse la cage grande ouverte. Forcément, un tel manque de réalisme est sanctionné. Au retour des vestiaires, Karl Toko Ekambi détruit Damien Da Silva à l'épaule pour aller ouvrir le score. Dix minutes plus tard, il se mue en passeur pour trouver Angelo Fulgini au bout d'une contre-attaque. 2-0, emballé, c'est pesé.


Guingamp 2-0 Rennes

Buts : Diallo (57e) et Briand (89e)

Soirée cauchemardesque pour Christian Gourcuff et le Stade rennais. En première mi-temps, les Rouge et Noir parviennent à rester dans le coup grâce à leur gardien tchèque, Tomáš Koubek, qui multiplit les exploits face à des Guingampais bien plus dangereux. À la pause, c'est un petit miracle que Rennes ne soit pas mené. Mais lorsque la chance change de camp, il n'y a plus rien pour sauver les Rennais. À l'heure de jeu, le vent tourne complètement, et Whabi Khazri tape la barre transversale. Sur la contre-attaque qui suit, Mustapha Diallo inscrit un but tout pourlingue, litigieux et plein de réussite après un excellent travail de Marcus Thuram. De quoi faire sortir les Rennais du match, notamment Khazri qui prend un carton rouge pour de multiples contestations. Jimmy Briand plante donc logiquement le but du break en toute fin de match et provoque la colère des supporters rennais, qui viennent foutre le bordel sur la pelouse. Le Stade rennais est bel et bien englué dans la crise.


Lille 2-2 Troyes

Buts : Araujo (12e) et Mendes (74e) pour Lille // Darbion (4e) et Niane (93e) pour Troyes

Le LOSC de Marcelo Bielsa n'en est clairement qu'au début de son processus de construction. En grande difficulté en ce début de saison, les Lillois exposent encore une fois leurs failles d'entrée de jeu. Dès la quatrième minute, les Nordistes font étalage de leur passivité défensive. Stéphane Darbion profite du flottement et ne se gêne pas pour ouvrir le score. Mais à partir de là, Lille parvient à réagir et montre tout de suite ses capacités à développer du beau jeu. Dépassés dans le jeu sans ballon, les Lillois sont en revanche très dangereux dès qu'ils doivent le manier. C'est logiquement que Luiz Araujo égalise rapidement. Le LOSC continue alors de pousser pour aller chercher les trois points, malgré les difficultés de Nicolas Pépé à se situer en pointe. Il faut attendre l'entame du dernier quart d'heure pour que les Lillois trouvent la faille, grâce à un but soyeux de Thiago Mendes. Alors que l'on croit que les Dogues ont fait le plus dur, ils retombent dans leur travers et se mettent en danger tout seuls. Jusqu'à la bourde de trop dans le temps additionnel : un penalty, un carton rouge et une égalisation au dernier moment. Frustrant.


Saint-Étienne 3-1 Metz

Buts : Pajot (74e), Cafu (85e, csc) et Maiga (90e) pour Sainté // Diagne (21e) pour Metz

Ça y est, le FC Metz s'est enfin souvenu qu'il valait mieux utiliser les pieds pour jouer au football. Notamment Fallou Diagne, qui ouvre le score à la 21e minute. Le premier but du pied pour le FC Metz cette saison. Jusque-là, la plus mauvaise attaque de Ligue 1 n'avait trouvé le chemin des filets que trois fois, à chaque fois de la tête. Bref, c'est sympa pour les Messins, mais ce ne sera pas suffisant. Surtout que les Stéphanois dominent clairement depuis le début du match. Les hommes d'Óscar García ont le contrôle du ballon, mais manquent de tranchant. En l'absence de Jonathan Bamba, écarté « pour des raisons contractuelles » , Loïs Diony peine quelque peu sur le front de l'attaque, mais tant pis. La solution viendra d'ailleurs. À la 74e minute, Vincent Pajot égalise et ne fait que renforcer l'envie de ses coéquipiers de pousser. Malgré un but refusé pour hors-jeu à Søderlund et un penalty manqué par Dabo, les Verts parviennent à prendre les devants grâce au même Dabo qui pousse Cafu au csc sur le corner qui suit son penalty manqué. Maïga y va même de son petit but dans les dernières secondes pour soigner la différence de but. Sainté est provisoirement sur le podium.


Toulouse 1-0 Amiens

But : Delort (40e)

Il faut parfois se faire violence pour aller chercher la victoire, et les Toulousains l'ont bien compris ce soir. Après une entame de match pleine d'envie et de pressing, les hommes de Pascal Dupraz commencent à galérer sévèrement pour bouger le bloc amiénois. Car oui, contre Amiens, il ne sera pas possible de laisser le ballon à l'adversaire pour jouer en contre. Cette fois, les Toulousains vont devoir marquer autrement, en prenant les choses en main. Grâce à un Giannelli Imbula en grand forme, le Téfécé finit par trouver la faille juste avant la pause grâce à un but de raccroc d'Andy Delort. Dans le temps additionnel de la première mi-temps, le Tef manque même de peu le but du break. Tant pis, Amiens n'a absolument pas les ressources pour revenir, et le but de Delort suffira pour emporter les trois points. C'est déjà la sixième défaite d'Amiens, à chaque fois sans inscrire le moindre but.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Kevin Charnay
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22 lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60